IL S’AGIT D’UN MODE DE PENSÉE À DÉCORTIQUER. IL S’AGIT DE TROUVER DES SOLUTIONS.


« SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho linguet : ce site est dédié à l’appui de la PRODUCTION de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la suprématie blanche n’est pas un problème d’AFFECTIVITÉ, c’est un problème idéologique d’un MODE de pensée.
Définition du système de la suprématie blanche.

Le système de la suprématie blanche/racisme, est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉOLOGIQUE UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LE RACISME QUI VEUILLE QUE SOIT DOMINÉ ET MALTRAITÉE PAR UNE PERSONNE BLANCHE, TOUTE PERSONNE NON BLANCHE/NOIRE, ET CE SUR LA BASE DE LA COULEUR DE SA PEAU DE MANIÈRE DIRECTE ET/OU INDIRECTE. QUOI QU’IL ARRIVE IL FAUT QUE CE SOIT LA PERSONNE BLANCHE QUI SOIT EN CHARGE DES AFFAIRES DES PERSONNES OU DE LA PERSONNE NON BLANCHE/NOIRE ET CE À ÉCHELLE PLANÉTAIRE DANS TOUS LES DOMAINES D’ACTIVITÉ.

C’EST UNE LOGIQUE IDÉOLOGIQUE PRATIQUÉE AU QUOTIDIEN PAR UN MODE DE PENSÉE, SOUTENUE PAR DES PAROLES ET APPUYÉ PAR DES ACTIONS. TOUT CELA DANS LE BUT DE MAINTENIR DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT EN ÉTAT DE « SUBJUGATION » TOUTE PERSONNE NON BLANCHE/NOIRE.

IL S’AGIT D’UN MODE DE PENSÉE À DÉCORTIQUER CAR IL S’AGIT DE COMPRENDRE. Par Mirtho Linguet

Ce mode de pensée est une construction mentale idéologique du monde  ayant un objectif, ce mode de pensée acquis et transmis dès le plus jeune âge à toute personne blanche et à toute personne non blanche qui naît dans ce monde, et qui est au bénéfice des personnes blanches et au détriment des personnes non blanches. Le décortiquer est une nécessité.

Ce mode de pensée est une idéologie basée sur un principe simple qui est de dominer et de maltraiter toute personne non blanche sur la base de la couleur de sa peau directement ou indirectement et ce dans tous les domaines d’activité 24/7 et ce dès sa naissance.

À ce jour il n’est pas un individu sur terre qui ne soit pas affecté d’une manière ou d’une autre par cette idéologie qui rend toxique  les  relations,  car basées sur la tromperie, l’hypocrisie, le mensonge, la violence et la confusion, et favorise l’hostilité.

Nul à ce jour ne sait vraiment et personne n’est en mesure de savoir ce qui a généré la nécessité qui a fait naître   cette idéologie, il reste que celle-ci ne favorise aucune justice dans les relations entre les hommes et les femmes de la planète. Et quoi qu’il arrive à ce jour ces relations sont toutes affectées par cette idéologie qui veuille qu’un individu soit du fait de sa couleur de peau maltraité. Les victimes se maltraitent entres elles, et les victimes le sont par les suprémacistes blancs (racistes) personnes blanches qui croient, défendent et sont en capacité de pratiquer le racisme.

À ce jour les victimes par millions se trouvent inscrites et impliquées dans un arrangement tragique dans leurs relations avec les personnes non blanches   sans qu’elles puissent se rendre compte qu’elles sont à l’état de sujets, d’esclaves, d’enfants et d’objets, de prisonniers. Elles sont des prisonniers de guerre d’une idéologie qui les affecte de manière non constructives.

Comme nul ne sait qui est et ou n’est pas raciste parmi les personnes blanches.
Comme le ciment de cette idéologies basée sur les mots, et que cette idéologie est manifestée indirectement ou indirectement par toute personne blanche.

Comme ce problème est constant et permanent, la logique prévoit de poser des questions.

QUE FAIRE ?

S’habituer à poser des questions et chercher à déceler les pièges qui sont fabriqués et entretenus pour maintenir la situation en état, et révéler la VÉRITÉ.
ÊTRE SCIENTIFIQUE PAS ALLERGIQUE.

POURQUOI ? 10530690_10152687691319796_2422830490356958349_n

NB : IL EST RECOMMANDÉ AVANT DE POSER LA  ET OU LES QUESTIONS DE DEMANDER À LA PERSONNE SI ELLE VEUT BIEN ENGAGER LE SUJET DE CONVERSATION, CONVENIR DE CE QUI SERA DISCUTÉ, ET SAVOIR POUR QUEL RÉSULTAT QUI A POUR OBJECTIF DE VOIR SI CELA EST VRAI OU FAUX ET RÉGLER LE PROBLÈME.

SI LA PERSONNE NE LE SOUHAITE PAS,  NE PAS INSISTER.

SI ELLE ACCEPTE PROCÉDER PAR ÉTAPE UNE QUESTION À LA FOIS ET AMENER LA PERSONNE À PRÉCISER CE DONT ELLE PARLE,

Ex :  » Ah vous les « noirs » vous savez dansez  » !  !
Cette phrase qui est devenue un label en fait est un piège car des deux mots ne sont en aucune mesure à associer et ne rendent pas service à la victime, qui sans le savoir subit en silence de la maltraitance du fait de sa couleur de peau sous la forme d’une « flatterie ».

1 QUESTIONS : Quel rapport entre l’apparence ( couleur de peau) Et le fait de savoir danser ?
Qu’est ce que danser ?
Quel rapport entre danser et être « noir » qui est une couleur de peau  ?
Pourquoi associer une couleur de peau à une chose qui n’est pas en relation directe, et qui n’affecte en rien le fait de pouvoir ou de ne pas pouvoir danser ?
Qui est en mesure de définir ce qui est savoir et ne pas savoir danser ?
Si danser est un mouvement qu’est ce qui ne danse pas ?
Une feuille qui bouge et est en mouvement peut il être dit qu’elle danse ? Si oui comment ? Si non Pourquoi ?
Qu’est ce que cela implique pour vous de dire  » les noirs vous savez danser »  et comment vous comportez vous avec une personne « noire » quand vous êtes en contact avec elle ?
Quel est votre intention ? A quoi cela sert-il  de dire cela ? Est ce constructif si oui comment ? Si non pourquoi ?
Pourquoi « noir » ? Qui est ce  le « vous les noirs  » ?
Faut-il être « noir » pour savoir « danser  » ?
Pourquoi se référer à une couleur pour parler d’un mouvement ?
Qu’est ce qui motive un tel propos ?
Sur quoi appuyez vous ce commentaire  ?
Qu’essayez vous
Est ce que le nuage qui bouge danse ? Est ce que le nuage  danse t-il parce qu’il s’agit d’un nuage ?
Il semble que ce commentaire véhicule des propos racistes, cela ne fait pas de vous un/une personne  raciste mais le propos en contient les éléments ?

Autant de question qu’il est possible de poser à la personne qui fait une telle réflexion, car souvent le suprémaciste blanc ( raciste) par habitude et par « confiance » sait associer les mots pour dominer et maltraiter la personne  et ce de manière directe et indirecte la personne non blanche, elle victime, souvent réagit plus qu’elle n’essaie de comprendre la motivation d’un tel propos sur quoi il repose au départ. Il faut amener l’autre à se POSER DES QUESTIONS et l’amener à RÉVÉLER LA VÉRITÉ.

PS : 1 Une personne non blanche ne peut être considérée ni appelée raciste car le racisme est une idéologie conçue et fabriquée qui a pour but que soit dominée et maltraiter toute  personnes non blanche sur la base de la couleur de la peau par une personne blanche, et une victime n’est pas qualifiée pour savoir qui est ou n’est pas raciste.
Seule une personne blanche peut dire et reconnaître un/une  raciste.

2 Toute personne blanche n’est pas raciste mais demeure un suspect raciste tant qu’existera le système de la Suprématie Blanche (Racisme).

3 Il ne s’agit pas de détester une personne blanche car tout individu à le droit de vivre, ce sont les actions qui sont faites par un individu qu’il est recommandé de corriger. Le racisme est une pratique qui est fondée sur une idéologie par éducation et osmose, ce n’est pas une maladie. C’EST UN MODE DE PENSÉE CONSTRUIT ET CONÇU QUI SUIT DES RÈGLES D’UNE EXTRÊME PRÉCISION.

IL S’AGIT DUNE AFFAIRE SÉRIEUSE MÉRITANT TOUTE NOTRE ATTENTION MINUTE PAR MINUTE .
LE RACISME/SUPRÉMATIE BLANCHE EST UNE AFFAIRE SÉRIEUSE CAR NOURRIT TOUS LES DÉSASTRES QUI ONT LIEU ENTRE LES HOMMES DANS LEURS RELATIONS D’UNE MANIÈRE OU D’UNE AUTRE DIRECTEMENT ET INDIRECTEMENT 24/7. DANS UN ARRANGEMENT TRAGIQUE  CAR TEINTÉ D’HYPOCRISIE PERMANENTE CE QUI PRODUIT DES RELATIONS « MALSAINES » ENTRE LES PERSONNES BLANCHES ET LES PERSONNES NON BLANCHES.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

 full_7bcf7e34a8e32907a2c878059ac645fb
The United Independent Compensatory Code/System/Concept a textbook/workbook for thought, speech and/or action for victims of racism (white supremacy) © Neely Fuller Jr 1984

http://www.producejustice.com/

.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s