NOTRE SEUL ET UNIQUE BUT PRODUIRE CE QUI EST À PRODUIRE…………. PRODUIRE UN SYSTÈME DE JUSTICE EN TOUTE CIRCONSTANCE 24/7 POUR REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE RACISME .


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

DANS LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE LES VICTIMES SE DOIVENT DE COMPRENDRE CE QUI LES AMÈNE À PARTICIPER À UN ARRANGEMENT TRAGIQUE.

DIRE CE QUI EST, DIRE CE QUI EST VOULU, RECHERCHER LA VÉRITÉ AVOIR UNE INTENTION CORRECTE  AVEC SOI ET AUTRUI 24/7 AFIN QUE PERSONNE NI QUOI QUE CE SOIT SE RETROUVE NI LÉSÉ, NI MALTRAITÉ.
VÉRITÉ + JUSTICE + ATTITUDE CORRECTE = PAIX

POURQUOI  UN ARRANGEMENT TRAGIQUE ?
Parce que dans le système de la Suprématie Blanche ( Racisme )la plupart des individus et notamment les victimes car elles sont celles qui sont dominées et maltraitées, l’usage de mots dans leurs relations mérite d’être pris avec sérieux. Dire les choses, et expliquer ce que cela veut dire et dans quel but car tout individu au contact d’un autre individu veut quelque chose d’une part, et d’autre part le mot si il est nourri par l’émotion ne reflète pas la vérité car est influencé et motivé non par la logique mais par l’émotion. L’ARRANGEMENT  est TRAGIQUE car une personne non blanche dans ce système est la personne dominante et la personne non blanche est dominée par conséquent dominée et maltraitée qu’elle le reconnaisse ou pas et ce dans tout ce qu’elle pense, dit et fait.

Dans le système de la Suprématie Blanche (Racisme) les mots servent  tromper les victimes et à les maltraiter, ce sont des outils qui sont utilisés pour continuer à maintenir les victimes en état de domination par un usage servant à les victimiser, les dénigrer, les rabaisser.

Les victimes doivent commencer à comprendre que le processus de la parole doit produire de la JUSTICE et non servir à chercher parler sans savoir ce que cela implique et produit. Dans le système de la Suprématie Blanche et pour un homme et une femme qui croit et défend la suprématie blanche (Racisme) tout ce qui est produit y compris par la parole sert à renforcer le système pour la gloire, le plaisir et le gain matériel. Les victimes non blanches doivent comprendre cela afin d’engager un processus qui les amènera par une approche logique à oeuvrer à affaiblir l’effet de cette idéologie qui les affecte et les rend hostile, car cette idéologie prône et favorise l’hostilité. Son principe premier demeurant de chercher en permanence et ce 24/7 à dominer et maltraiter toute personne non blanche sur la base de la couleur de la peau et de pousser les individus à se maltraiter ce qui a pou résultat d’amplifier le pouvoir de ce système et au détriment des victimes.

Tous les individus/organismes/entités, veulent une chose il est nécessaire de savoir QUOI ET POURQUOI ? Ce que cela implique et en quoi cela sera constructif ou pas. Il est à noter qu’assez souvent les conflits naissent d’une part d’incompréhension, de  manque de précision,  et de parfois de  « frustrations » ( fausses ou avérées vraies) nourris par des idées et des désirs, des envies, toute personne, tout individu  tend à aller vers ce qui lui procure de l’équilibre, même quand  cette recherche d’ équilibre est atteinte de manière incorrecte et parfois mortelle  ( drogue, violence physique, insulte ….) . Dans l’idéologie en place  les individus sont incités à se maltraiter dans leurs relations ce qui est en soi « malsain » car n’aide en rien à produire de la JUSTICE. Nul individu ne devrait chercher à maltraiter un autre individu et ce quelle que soit la raison. 

Ex 1 : Une personne dit à une autre personne   » Tu es agressif  » … QUE FAIRE ?

Que veut dire  » agressif » ?
Qu’est ce qui est et n’est pas « agressif » ?
Qu’est ce qui est fait qui est  » agressif » ?
À quel moment et qui peut on considérer ce qui est ou n’est pas « agresif » ?
« Agressif » comment ? par apport à quoi ?
Qu’est ce que cela implique d’être ou de ne pas être agressif ?
Qui est en mesure de déterminer ce qui est ou n’est pas « agressif » ?
Est ce que le fait d’être dominé et maltraité dans le système de la suprématie blanche (racisme) est « agressif » ?

Ex 1 : Une personne dit à une autre personne   » Tu es sur la défensive  » … QUE FAIRE ?

Que veut dire  » défensif » ?
Qu’est ce qui est et n’est pas « défensif  » ?
Qu’est ce qui est fait qui est  » défensif » ?
« Défensif » comment ? par apport à quoi ?
Qu’est ce que cela implique d’être ou de ne pas être « défensif » ?
À quel moment et qui peut on considérer ce qui est ou n’est pas « défensif » ?
Qui est en mesure de déterminer ce qui est ou n’est pas « défensif » ?
Est ce que incorrect de vouloir être « défensif » pour produire de la JUSTICE dans un système de non JUSTICE ?

POSER DES QUESTIONS DÉFINIR SI CELA EST VRAI OU FAUX SORTIR DE LA CONFUSION CAR TOUT PROBLÈME SE RÉSOUT PAR LE PROCESSUS DE LA QUESTION/RÉPONSE.

La personne fait part d’un ressenti, or un ressenti n’est pas le fruit de la réflexion (LOGIQUE) mais résulte d’une réponse émotionnelle, une émotion peut aussi être nourrie par  de la frustration ( la personne manifeste directement ou indirectement une insatisfaction de ne pas obtenir une chose dont elle est la seule à savoir ce qui compose ce qu’elle veut) Aussi tenter de savoir QUOI.

Il est important de comprendre que chaque individu est un être d’affect mais que l’affect doit servir à chercher à comprendre le POURQUOI de son existence de ce qu’elle indique, l’émotion sert de signal.  L’émotion est un indicateur mais pas une solution, l’émotion répond et exprime  un problème, aussi l’individu doit  chercher le problème est le processus à  adopter, en usant de la LOGIQUE, ANALYSER ET COMPRENDRE, plutôt que ne s’appuyer que sur la seule émotion/réaction. TOUS LES PROGRÈS SONT ACCOMPLIS PAR LA RÉFLEXION ET NON PAR L’ÉMOTION, PAR LE PROCESSUS DES QUESTIONS/RÉPONSES.

La disposition mentale joue un grand rôle dans l’approche de l’autre aussi, dire à l’autre sa disposition du moment.
Un suprémaciste blanc (raciste) qui prononce de tels propos envers une victime non blanche cherche de manière directe et indirecte à maltraiter par le dénigrement la personne non blanche. Les victimes entre elles pour éviter des conflits devraient adopter une approche qui ai pour objectif de sortir de la confusion et de révéler la vérité.

QUE FAIRE ?

ENGAGER UN PROCESSUS INDIVIDUEL POUR CESSER AUTANT QUE POSSIBLE D’ÊTRE DES ACTEURS ET DES SERVANT(ES)/VICTIMES D’UN SYSTÈME IDÉOLOGIQUE QUI POUSSE  L’INDIVIDU À NOURRIR DE L’HOSTILITÉ À L’ÉGARD D’UN AUTRE INDIVIDU, DEVENIR UN ACTEUR QUI PRODUIT UN SYSTÈME DE JUSTICE 24/7 EN TOUTE  CIRCONSTANCE Ω.

Demander à la personne qui utilise le mot de définir le ou les  mots, et ce qu’ils impliquent et ce qu’elle cherche à produire avec ce ou ces mots.

Demander à la personne :
CE QU’ELLE VEUT ?
POURQUOI ELLE VEUT CE QUELLE VEUT ?
POUR QUEL RÉSULTAT ? EST CE POUR AIDER OU POUR NUIRE ET POURQUOI ?
ET EST CE QUE CE SERA CONSTRUCTIF OU PAS ? SI OUI COMMENT ? SI NON POURQUOI ?

Éviter de dire à une personne ce qu’elle EST dire CE QUI EST, afin d’éviter de porter un jugement de « valeur » souvent faussé car nourri par le ressenti.
Dire ce que l’on veut et préciser pourquoi voir si le résultat est constructif ou non constructif .

Une personne peut parler vite et fort , appuyer ses mots, sans chercher ni vouloir être « agressive » ce mot mérite d’être défini par celui ou celle qui l’emploie.. Souvent la personne qui exprime qu’elle est « agressée » émet un message de l’ordre du ressenti (réponse émotionnelle) qui n’est pas en lien avec la réalité de CE QUI EST, elle se sent agressée mais n’est pas forcément en vérité agressée par la personne qu’elle considère être la cause de cette « agressivité » » agression » . La disposition mentale joue un grand rôle dans l’approche de l’autre aussi, dire à l’autre sa disposition du moment afin qu’il sache comment se comporter, et exprimer avec précision pourquoi afin d’aider à la compréhension et éviter la confusion et les malentendus et selon moi important.

La personne qui parle et juge l’autre est celle qui dispose de ces éléments reste à définir si cela est VRAI ou FAUX et le vérifier. Éviter de rentrer dans des considérations  personnel autant que possible. De plus un individu se doit de comprendre à quoi il participe au moment où il se trouve impliqué, afin qu’il puisse décider en connaissance de cause

Souvent la personne qui exprime qu’elle est « agressée » émet un message de l’ordre du ressenti qui n’est pas nécessairement LA VÉRITÉ, CE QUI EST, elle peut se sentir agressée mais n’est pas forcément en vérité agressée par la personne qu’elle considère être la cause de cette « agressivité/agression » . La disposition mentale joue un grand rôle dans l’approche de l’autre aussi, dire à l’autre sa disposition du moment afin qu’il sache comment se comporter, et exprimer avec précision pourquoi afin d’aider à la compréhension et éviter la confusion et les malentendus.

Toujours chercher à savoir ce que veut la personne avec qui vous êtes en contact et qui vous demande de faire une chose et ce quel que soit l’ordre de cette chose ( un avis, une démarche, une question..etc). Savoir ce dans quoi elle souhaite que vous ayez à vous impliquer et à consacrer de votre temps et de votre énergie. Savoir le POURQUOI et pour quel résultat. Savoir si cela sera à votre avantage ou à votre détriment.

PS / Que veut dire « rien de personnel » ?
Il s’agit de comprendre que la personne est animée d’intentions et de motivations et que la personne n’est pas ce sur quoi se focaliser, la focalisation doit être mise sur les motivations et les intentions que l’individu  manifeste. Des intentions qui doivent être révélées pour aider  à comprendre afin de trouver ce qui est ou pas la source du problème , la cause qui donne le résultat manifesté par l’individu. Pas qui mais QUOI ? ET POURQUOI ? Dire ses intentions et révéler la vérité est favoriser la JUSTICE. Tout individu doit savoir à quoi il s’expose ceci afin qu’il sache quelle mesure prendre selon ce à quoi il ou elle s’expose. Qu’il puisse décider de ce qui lui convient ou pas.

La codification est un processus pour résoudre les problèmes, éliminer ce qui ne marche pas de ce qui marche. FAIRE CE QUI MARCHE ET ÉVITER DE FAIRE CE QUI NE MARCHE PAS ET CRÉE DES PROBLÈMES. ÊTRE SCIENTIFIQUE /TRAVAIL DE PRÉCISION.

* TOUT INDIVIDU SE DOIT DE DIRE À L’AUTRE CE QU’IL VEUT ET POURQUOI IL LE VEUT. CACHER CELA À L’AUTRE EST DÉJÀ LE MALTRAITER, CAR CELA EST L’INDUIRE EN ERREUR, LE TROMPER. ET SURTOUT PARTICIPER DE MANIÈRE DIRECTE ET INDIRECTE AU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME), QUI INCITE À TROMPER ET MALTRAITER L’AUTRE.

EN TOUTE SITUATION / RELATION PRODUIRE DE LA JUSTICE EST CE QUI EST LE PLUS ESSENTIEL.

*CAR LE  SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) EST UN SYSTÈME IDÉOLOGIQUE GLOBAL À ÉCHELLE PLANÉTAIRE,  QUI PRODUIT ET INCITE À PRODUIT DE LA NON JUSTICE POUR CE QUI EST DES RELATIONS DE L’ENSEMBLE DES INDIVIDUS ET EST  SUIVI DE TOUS D’UNE MANIÈRE OU D’UNE AUTRE, UN SYSTÈME QUI EST PRATIQUÉ 24/7 SUR ET PAR LES VICTIMES NON BLANCHES, AFFECTÉES ET INCITÉES À FAIRE DE MÊME SANS SE RENDRE COMPTE QU’ELLES SE NUISENT ET RENFORCENT PAR CONSÉQUENT UN SYSTÈME QUI LES DOMINE ET LES MAINTIENT EN ÉTAT DE SUBJUGATION 24/7 DANS TOUTES LEURS RELATIONS ET TOUTES LEURS ACTIVITÉS.

*MALTRAITER, TROMPER, ABUSER L’AUTRE, EST UN CRIME ET LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE RACISME EST LE CRIME DES CRIMES CAR PRODUIT DE LA NON JUSTICE ENTRE LES INDIVIDUS DE LA PLANÈTE ET LES POUSSE À SE MALTRAITER.

MINIMISER LES CONFLITS CAR PAS DE CONTACTS PAS DE CONFLITS.
NE FAVORISER QUE LES CONTACTS CONSTRUCTIFS.

PRODUIRE DE LA JUSTICE


Constructif = Améliore
Non Constructif = Détériore

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s