Comment la suprématie blanche (racisme) est génératrice des actes quotidiens de violence qui ont lieu sur terre ?


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique, idéologique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

* LA PRIORITÉ MAJEURE EST LA PRODUCTION DE LA JUSTICE ET LE REMPLACEMENT DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* COMMENT LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) EST RESPONSABLE DES ACTES QUOTIDIENS DE VIOLENCE QUI ONT LIEU SUR TERRE ?

« L’IDÉE DU MONDE ET DES RELATIONS AU SEIN DUQUEL NOUS ÉVOLUONS ( CAR IL S’AGIT D’UNE IDÉE IL PEUT EN EXISTER D’AUTRES ) EST UNE FABRICATION. ET GLOBALEMENT À VOIR L’ÉTAT ACTUEL DES CHOSES ET DES RELATIONS ENTRE LES INDIVIDUS SUR LA PLANÈTE, CETTE IDÉE DU MONDE,  IL FAUT BIEN LE RECONNAÎTRE,  NE FABRIQUE QUE DES MONSTRES ET DES MONSTRUOSITÉS.» 

À ce jour il n’est rien qui ne se fasse sur terre qui ne soit de la responsabilité des suprémacistes blancs (racistes) car ils sont ceux et celles qui dirigent les affaires du monde, ils sont celles et ceux qui sont aux commandes et ont pris la décision de commander pour tout ce qui a lieu sur la planète car en ont fait une prison au sein de laquelle évoluent tous les hommes classifiés comme  non blancs. Ils sont celles et ceux qui décident, déterminent, évaluent de ce qui est et n’est pas, de ce qui doit être et de ce qui ne doit pas être. Leur suprématie s’appliquant dans tous les domaines au point qu’il n’est aucun individu non blanc à ce jour sur terre qui ne soit de manière directe ou indirecte affecté par leur influence et/ou qu’ils ne cherchent à dominer afin de l’influencer.

Leur approche du monde et de l’autre est toujours motivée par l’idée de devoir dominer, et de chercher à maltraiter de manière trompeuse ou violente celui ou celle qui  est à dominer, en oeuvrant à connaître tout ce qu’il est possible de connaître et en détails de l’autre à travers des recherches, des études, envoient des missionnaires, des chercheurs, des anthropologues, des sociologues, des ethnologues dans toutes les zones du globe de la planète et ce afin de s’enquérir et de recueillir le maximum d’informations dans le but de se rendre supérieurs, et de s’enrichir. A ce jour ces personnes sont celles qui le plus  démontré une telle volonté de domination à l’échelle du monde à l’égard de l’univers et de ce qu’il contient, où qu’ils aillent ils cherchent à s’imposer et cela est unique. Non qu’ils vueillent savoir et connaître mais qu’ils veulent être aux commandes où qu’ils soient et peu importe face à qui, ils se veulent suprêmes.

Les suprémacistes blancs sont celles et ceux qui prennent la parole au nom des autres au point qu’ils les définissent et définissent même comment pensent les autres. Ils déterminent ce qui est et n’est pas pour tous. Ce qui a de la valeur et n’en a pas.

Pour ces personnes la seule lecture du monde qui compte est la leur, nulle autre n’a de valeur, toute lecture autre est refusée exceptée si cela aide à renforcer le système de la suprématie blanche (racisme). Ils se veulent être les décideurs suprêmes et travaillent pour que cela soit reconnu comme tel directement ou indirectement.

La plupart des victimes en réaction à ce système sont incitées à imiter et à produire au quotidien selon le modèle qui leur imposé y compris réaliser des actes qui bien que tragiques sont en droite ligne avec ce que prône ce système au sein duquel est vénérée la violence.
Des actes qui sont globalement initiés par le système idéologique en place.

Sans le savoir les victimes participent à renforcer le système en y consacrant leur temps et leur énergie.

Car tant qu’existera ce système rien de ce qui aura lieu en son sein ne pourra l’être sans que cela ne soit sous l’autorité de celles et ceux qui régissent ce système.

Car de près ou de loin tout ce qui y est produit durant l’existence de leur système idéologique est lié à ce que génère ce système même quand cela devient tragique.

Les suprémacistes blancs sont ceux qui font le véritable commerce de violence en incitant à produire des armes de destruction, et ou en incitant à reproduire des armes de destruction. Ils font de la violence un commerce, tout en prenant soin de ne pas avoir à être impliqué directement et ce afin qu’ils ne soient pas considérés responsables. SHADOW BOXING, SHADOW FIGTHING.

Toutes les définitions acceptées à ce jour qui permettent de définir l’homme émanent de leur idéologie, des définitions qui  sont acceptées ou forées d’être acceptées  par les victimes sans que ces dernières ne puissent se rendre compte que cela est à leur détriment car incitées  à renforcer le système et à les rendre hostiles et à se maltraiter car acceptant que la définition qu’ils ont des choses est vraie sans la remettre en question et sans se rendre compte que cette définition aide à maintenir une situation qui dégrade la qualité des relations.

Des définitions/notions qui sont toutes à la gloire du système de la suprématie blanche (racisme). SEULE LEUR LECTURE DU MONDE COMPTE ET NULLE AUTRE.

À ce jour, et en dépit de tout ce qu’il est convenu de croire, il est à considérer que durant l’existence du système de la suprématie blanche qui est le racisme, qu’à ce jour aucune personne non blanche/noire, et qui plus est sujet des suprémacistes blancs au sein de ce système n’est en charge de quoi que ce soit, elle ne peut donc garantir quoi que ce soit à une autre personne non blanche du fait qu’elle ne possède aucun pouvoir propre, n’étant elle-mêmes aucunement  en mesure de se garantir elle même quoi que ce soit.
La grande majorité des personnes non blanches et particulièrement les personnes noires étant à ce jour nullement aux commandes en ce qui concerne leur existence et les conditions qui sont liées à celles-ci, elles dépendent en tout, et ce malgré les apparences et doivent tout aux suprémacistes blancs (racistes) ayant par devant elles le statut de « père » et de « mère », car fonctionnent comme des parents vis à vis de leurs enfants et ce dans la mesure où les personnes non blanches dépendent en tout et dans tous les domaines en Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre, des suprémacistes blancs (racistes) aux commandes des affaires des personnes non blanches dans le monde durant l’existence de leur système dans l’univers connu. Et cela est soit vrai soit faux.

Aucune personne non blanche/noire ne peut garantir quoi que ce soit à une autre personne non blanche/noire durant l’existence de ce système car elles sont toutes réduites à l’état d’enfnats, de sujets, d’esclaves, elles sont sans pouvoir réel. Elles ne décident de rien en ce qui concerne les décisions finales et majeures. Ces décisions majeures sont prises par les suprémacistes blancs qui sont aux commandes de leur système idéologique leur grantissant un pouvoir idéologique dynamique, une relation de pouvoir de type maître /sujet.

Un sujet par définition ne décide de rien il exécute, obeit et fait ce qu’il lui est demandé de de faire, il ne décide de rien.

Aussi il est vain pour les victimes d’attendre quoi que ce soit d’une autre victime excepté chercher à minimiser les conflits et oeuvrer à échelle individuelle à remplacer le système de la suprématie blanche par un système de JUSTICE.
Aucune personne non blanche dans de telles conditions ne peut être leader, père, mère, époux, épouse, ils et elles étant tous des sujets et n’ont que ce statut qui les prive de tout réel pouvoir de décision, ce pouvoir à ce jour étant disposé par les suprémacistes blancs (racistes) gouvernant les affaires du monde avec leur idéologie, celle qui domine l’ensemble des individus de la planète directement et indirectement.

En cela tous les actes qui sont attribués aux dits « terroristes » non blancs, sont en vérité imputables aux suprémacistes blancs et à leur système idéologique, un système idéologique global et qui influence toutes les relations des individus de la planète, car il est le système dominant, le seul et unique gouvernement sur la terre. Un système qui glorifie la violence, aussi il ne peut être attendu autre chose que ce pour quoi est conçu ce système à savoir de la violence et de la maltraitance, de la tuerie des monstruosités. Ces actions de fait sont plus que prévisibles. Le système de la suprématie blanche (racisme) est un pouvoir dynamique dominant extrêmement puissant. Poussant les victimes à produire des actes qui aussi désespérés qu’ils soient n’ont à ce jour en rien ébranlé le système. Nul à ce jour n’a trouvé le moyen de faire en sorte que cesse d’exister ce système à échelle globale.

Par conséquent c’est au niveau individuel que cela doit se faire, que chaque individu devienne sa propre unité de soutien en agissant selon un code contre raciste dans sa relation à l’autre.
La solution est de l’ordre de l’action individuelle de chacun à produire de la JUSTICE dans son quotidien.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

« BEAUCOUP DE VICTIMES OUBLIENT ET SONT INDUITES A OUBLIER QUE CE QUI DEFINIT LEUR CONDITION, LEUR MODE DE PENSÉE, ET LEURS RELATIONS DANS UN SYSTÈME, EST LIÉ ET INFLUENCÉ À CE POUR QUOI EST CONÇU CE SYSTÈME. »

Le racisme est un monstre destructeur conçu pour détruire, les victimes devraient cesser de nourrir et de vénérer un monstre créé pour les détruire.

http://www.producejustice.com/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s