NAÎTRE NON-BLANC DANS CE MONDE, ÉQUIVAUT D’OFFICE À ÊTRE VICTIME ET SERVANT À SON DÉTRIMENT DE CE SYSTÈME IDÉOLOGIQUE GLOBAL ET À ÉCHELLE PLANÉTAIRE EN PLACE, QU’EST LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME. POUR UN SUPRÉMACISTE BLANC (RACISTE) LA CHANCE N’EXISTE PAS, CE QUI EXISTE, CE SONT LES PROBABILITÉS, LES POURCENTAGES, LES BÉNÉFICES. TOUT EST SAVAMMENT CALCULÉ.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

TITRE :
*NAÎTRE NON-BLANC DANS CE MONDE, ÉQUIVAUT D’OFFICE À ÊTRE VICTIME ET SERVANT DE CE SYSTÈME IDÉOLOGIQUE GLOBAL ET À ÉCHELLE PLANÉTAIRE EN PLACE, QU’EST  LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME.
POUR UN SUPRÉMACISTE BLANC (RACISTE) LA CHANCE N’EXISTE PAS, CE QUI EXISTE, CE SONT LES PROBABILITÉS, LES POURCENTAGES, LES BÉNÉFICES. TOUT EST SAVAMMENT CALCULÉ.

Dans ce système idéologique qui fonctionne comme une entreprise tout est question de profit et de pertes. Tout est considéré à travers ce principe simple et logique qui guide leur approche du monde, ainsi que les multiples stratégies utilisées de manière directe et indirecte pour le bénéfice de cette idéologie.

NAÎTRE NON-BLANC ÉQUIVAUT D’OFFICE À ÊTRE VICTIME DE CE SYSTÈME IDÉOLOGIQUE EN PLACE, CAR C’EST POUR CELA QUE CE SYSTÈME EXISTE, CE SYSTÈME EST LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME.

Tout individu non-blanc/noir qui ne considère pas ce paramètre de départ pour observer et comprendre sa condition, fait une erreur monumentale, un erreur qui fausse considérablement sa compréhension, concernant le problème auquel il fait face, source de tous ses problèmes quotidiens d’une manière ou d’une autre.

Les suprémacistes blancs (racistes)  calculent tout au millimètre près, tout est minutieusement considéré, vérifié, testé, étudié, et ce dans les moindres détails pour minimiser les pertes et Maximiser les profits.

cropped-tumblr_ln5ipwsrxj1qd94ffo1_1280.png

Le monde pour les personnes non-blanches/noires est une immense prison. les gardiens de cette prisons sont les suprémacistes blancs (racistes) qui contrôlent, gouvernent, dictent tout ce qui a lieu au sein de celle-ci. Gèrent et contrôlent leurs prisonniers, en prenant soin qu’ils soient le plus rentable possible, et ce pour le bénéfice de leur système et dans tous les domaines d’activités. Il n’y a nulle part où aller pour se cacher, ils ont mis le monde et tout qu’il contient sous cloche. Et cela est soit vrai soit faux.  Et à observer en détails cela est VRAI.

Une approche qui se veut idéologique et scientifique qui ne tient pas compte de l’aléatoire, ni du hasard, il s’agit de calculs, de probabilités, de pourcentages, de paramètres étudiés.
Sextant1

les suprémacistes blancs (racistes) ne font rien qui ne fasse pas l’objet de calculs, de méthode, car le résultat est pour ces personnes nécessaire en permanence, tout ce qu’ils font est censé avoir un résultat. Un résultat qui sert et doit servir à permettre que perdure leur système idéologique. Il est question de bénéfices réels et directs. C’est une Entreprise.

C’est pour cela que ces personnes, les suprémacistes blancs (racistes), ne cessent de chercher à tout comprendre,  à vouloir tout maîtriser, car celui qui comprend et possède le maximum d’information à un avantage sur celui qui ne comprend pas, et à qui il manque des informations.

S’ingéniant à laisser dans l’ignorance les personnes non-blanches tout en feignant de leur communiquer des informations censées les aider  alors qu’il en est rien.

LA MÉTAPHORE DE L’ORDINATEUR:

Imaginez que vous disposiez d’un ordinateur avec deux applications, et qu’en face une personne dispose d’un ordinateur du même modèle mais au contraire de vous elle  possède 250 applications, ce qui augmente ses possibilités. Néanmoins il vous est fait croire et elle vous persuade que vous possédez les mêmes possibilités, paraissant même étonnée que vous ne puissiez obtenir des résultats. 

Telle est la situation et la condition des personnes non-blanches/noires dans le monde au sein duquel elles évoluent, il leur est fait croire qu’elles possèdent 250 applications alors qu’il n’est mis à leur disposition et ne leur est autorisé que 2.

LE PROGRAMME QUI LEUR A ÉTÉ DONNÉ DÈS LE DÉPART EST CONFIGURÉ, PARAMÉTRÉ POUR ÊTRE  DÉFAILLANT ET INEFFICACE CE QUI LES OBLIGE À BRICOLER PLUS QU’AUTRE CHOSE. ET QUI DONNE LES PROGRAMMES ? QUI DÉTIENT LES APPLICATIONS ? ET POURQUOI FAIRE CELA ?

*ELLES POURRAIENT ÊTRE EFFICACES MAIS TOUT EST FAIT POUR LES MAINTENIR EN SITUATION D’INFÉRIORITÉ TOUT EST FAIT POUR  QU’ELLES FINISSENT PAR CROIRE QUE CELA EST DANS LEUR GÈNES. ELLES SONT MÊME ENCOURAGÉES. FAIRE CELA EST UN CRIME UN ACTE CRIMINEL. CELA EST LA PREMIÈRE DES MALTRAITANCES.

Un individu est le résultat d’une éducation et de circonstances qui permettent son développement. Sa couleur de peau n’y est pour rien. Le génie, la connaissance, la compréhension ne sont pas un question de couleur de peau. UN CERVEAU N’EST PAS UNE COULEUR. Tout individu est potentiellement constitué pour être EFFICACE s’il n’est pas atteint d’un maladie ou d’une déficience physique ou mentale en naissant, et ce peu importe sa couleur de peau.


Les suprémacistes blancs (racistes)
construisent des écoles, des hôpitaux, pour les personnes non-blanches/noires  mais se gardent bien de leur fournir l’essentiel et les véritables fondamentaux leur permettant de pouvoir fonctionner effectivement à  100%. Limitant leur capacités DE RÉFLEXION ET DE CONNAISSANCES tout en faisant croire qu’elles aident à les augmenter.
UN MENSONGE PERMANENT.

« N’écoutez pas ce que disent  les personnes blanches, regardez ce qu’elles font. Alors vous saurez ce qu’elles représentent vraiment. »Neely Fuller Jr


Tout est fait pour tromper et ainsi ralentir les victimes. Tout est fait pour les inciter à se détourner de l’essentiel y compris en les incitant à se distraire afin de maintenir l’illusion que le racisme n’est pas le problème majeur.

Des distractions qui sont toutes au bénéfice pour les suprémacistes blancs (racistes) qui sourient de voir leurs victimes s’étourdir. Les victimes ne pensant qu’à s’amuser et à se distraire, mais ne cherchant nullement à revoir leur condition. Oubliant leur condition misérable et de pauvreté, perdant de vue ce à quoi elles sont confrontées et causes de leur malheur.

Et cela pour le plaisir, la gloire, gain matériel des suprémacistes blancs (racistes) car ils sont ceux qui véritablement profitent et bénéficient de cela.

Tout ce que font les suprémacistes blancs (racistes) est délibéré, réaliste, réfléchi, calculé,, il n’y a aucune émotion qui entre en ligne de compte, contrairement à ce que pensent les victimes. la magnanimité qui leur est manifesté est un leurre. Elle se laissent confondre, abuser et tromper par les sourires qui dans ce cas sont des moyens pour les influencer et les tromper mais ne changent rien à leur condition.

Les suprémacistes blancs chevronnés savent que l’émotion a pour impact celui de court-cuiter la logique, quand elle est considérée comme devant être mise en avant pour résoudre des problèmes, et aider à la compréhension.Les victimes doivent affronter la réalité avec LOGIQUE et cesser de s’illusionner et de refuser de voir ce qui est à travers le prisme des émotions.

NB : Il n’est rien de pire que de renier la réalité en se disant que ce qui est n’est pas, alors que ce qui est, est plus que réel au point d’affecter la personne dans sa vie quotidienne. Mettant cela sur le compte de la malchance, de la malédiction, de la fatalité « divine », en simple sur le compte de l’irrationnel. Il n’y a rien de plus rationnel que le racisme qui est le système de la suprématie blanche, car le racisme est une invention d’hommes pour dominer d’autres hommes et cela par le biais d’une idée qui pour s’exprimer doit dominer l’individu envers qui elle est conçue de manière totale et globale dans tous ses mouvements et ses pensées. Cela n’est pas un hasard mais une SCIENCE.

Une science poussant les individus non-blancs/noirs en particulier, à se mépriser, à s’insulter, à se nuire, à utiliser leur temps et leur énergie dans des activités globalement non constructives.
S’appeler N….o, S….e, F.D.P,  M.F,  etc, pensant cela est valorisant, alors qu’elles se dégradent, s’humilient,  se méprisent, se dénigrent,  incités à se maltraiter et se sont laissés emprisonné dans des comportements nocifs et destructeurs.
Les suprémacistes blancs savent qu’en incitant les personnes non-blanches à se mépriser que celles-ci ne peuvent véritablement devenir des personnes efficaces, amenées qu’elles sont à s’annuler par contact et ce quoi qu’elles fassent en Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

SUGGESTIONS


*
Les personnes non-blanches doivent cesser de se mépriser.
* Les personnes non-blanches doivent cesser de se dénigrer.
* Les personnes non-blanches doivent cesser de se maltraiter.
* Les personnes non-blanches doivent cesser de favoriser l’hostilité, l’animosité, la violence, les unes envers les autres.
* Les personnes non-blanches doivent cesser de considérer que le meilleur moyen d’exister est de se diriger vers des activités qui ne leur seront à terme aucunement favorables ( gangs, drogues….).
* Les personnes non-blanches doivent cesser de se quereller et de se comparer sur ce qu’elles pensent posséder, de s’insulter.
* Les personnes non-blanches doivent cesser de promouvoir des chants et propos qui incitent à la violence, où les individus non-blancs mâles et femelles se sentent obligés de se maltraiter et de se comporter de manière stupide, à attirer l’attention sur elles alors que le résultat est nul.
* Les personnes non-blanches doivent cesser de s’exhiber en pensant que la vie est un Podium, un terrain de jeu, une cour de récréation.
* Les personnes non-blanches doivent cesser de considérer le sexe en terme de jeu  alors que  LE SEXE EST UNE AFFAIRE SÉRIEUSE CAR IL S’AGIT D’UN ACTE DE PROCRÉATION  PAR LA REPRODUCTION, POUR METTRE AU MONDE UNE NOUVELLE VIE AVANT TOUT.

CESSER D’ÊTRE HOSTILES ENTRE ELLES.

REFUSER DE CONSIDÉRER LES COMPORTEMENTS DESTRUCTEURS ET NOCIFS COMME DES COMPORTEMENTS À VALORISER.

CESSER D’ÊTRE STUPIDES AVEC LES CHOSES SÉRIEUSES ET D’ÊTRE SÉRIEUX AVEC LES CHOSES STUPIDES.

SE RESPECTER EN PERMANENCE ET AUCUNEMENT DÉTESTER ET MÉPRISER LEUR PERSONNE, COMME CELA LEUR EST INCULQUÉ D’UNE MANIÈRE OU D’UNE AUTRE PAR LES SUPRÉMACISTES BLANCS(RACISTES), QUI SE FONT DES CLINS D’OEIL,  S’AMUSENT, SE DIVERTISSENT EN VOYANT COMMENT LES PERSONNES NON-BLANCHES SE RIDICULISENT EN CROYANT  SE VALORISER, ALORS QU’IL EN EST RIEN BIEN AU CONTRAIRE ELLES NE FONT QUE S’INSCRIRE DANS CE QUI LEUR A ÉTÉ SAVAMMENT PRÉPARÉ À SAVOIR RESTER EN DEHORS DES CHOSES SÉRIEUSES SANS CHERCHER RÉELLEMENT À PROGRESSER, PROGRESSER VERS LA SORTIE DE CE SYSTÈME QUI FAIT D’ELLES DES PERSONNES INFANTILES, S’ACCOMMODANT DE GADGETS ET NE SEMBLANT PAS PRENDRE LA MESURE DE LEURS CONDITIONS GLOBALES. PRÉOCCUPÉES PAR LEUR « STYLE » PLUS QUE SUR CE QU’ELLES PRODUISENT.

strip-clubs-cadillacs-and-pool-parties-photographing-deep-south-826-1431362732-size_1000

ELLES SONT LA CIBLE DÉSIGNÉE D’UNE GUERRE QUI NE CESSE DE FAIRE DES VICTIMES EN SILENCE, UNE GUERRE QUI S’APPUIE SUR DES STRATÉGIES LES AMENANT À DEMEURER IMPRODUCTIVES ET CE QUEL QUE SOIT LE DOMAINE D’ACTIVITÉ.

LES PERSONNES NON-BLANCHES DOIVENT COMPRENDRE QU’ELLES SONT DANS UN SYSTÈME DE POUVOIR DYNAMIQUE STRUCTURÉ LOCAL, NATIONAL ET GLOBAL,  ENTRETENU PAR LES PERSONNES QUI SE CLASSIFIENT COMME BLANCHES ET QUI CONSISTE EN UN ENSEMBLE DE SCHÉMAS, DE SYMBOLES, DE PERCEPTION, DE RÉPONSES ÉMOTIONNELLES, DE PENSÉES, DE PAROLE ET D’ACTION EN VUE DE LES DOMINER DANS TOUS LES DOMAINES D’ACTIVITÉS ET EN PERMANENCE. 

AU POINT QU’IL LEUR A MÊME ÉTÉ ENSEIGNÉ PAR LA FORCE ET LA TROMPERIE QUE LEUR PÈRE EST UN HOMME BLANC APPELÉ JÉSUS, ET QU’ELLES DEVRONT ET DOIVENT LEUR SALUT À UN HOMME BLANC. CE QUI FAIT QUE LES PERSONNES BLANCHES ONT MAINTENUS À L’ÉTAT D’ENFANT. QU’ELLES DOIVENT S’EN REMETTRE À L’HOMME BLANC. QU’ELLES NE PEUVENT ÊTRE, ET EXISTER SANS L’INTERVENTION DE L’HOMME BLANC.

∞∞∞∞∞∞ CE MODE DE PENSÉE  ÉTANT LE RÉSULTAT D’UN  PROGRAMME, UN PROGRAMME DÉVELOPPÉ, INSTALLÉ  DEPUIS DES SIÈCLES ET QUI CONTINUE EN SILENCE À FONCTIONNER, ET CE AFIN QUE PUISSE CONTINUER À ÊTRE APPLIQUÉE À LEUR INSU UNE DOMINATION. UN PROGRAMME FANTÔME INVISIBLE MAIS D’UNE PUISSANCE DÉVASTATRICE, CAR FAIT FONCTIONNER LES PERSONNES NON-BLANCHES EN MODE AUTOMATIQUE.∞∞∞∞∞

Les personnes non-blanches doivent comprendre qu’elles sont en face d’un système totalement destructeur pour elles, conçu pour les contrôler, et QUI NE LEUR EST EN RIEN FAVORABLE, et les fait tourner en rond, sans qu’elles ne sachent et comprennent pourquoi. Que leur traitement dans ce système et ce malgré les apparences, est différent de celui des personnes blanches. Que les institutions en place ne supporteront en rien les personnes non-blanches/noires, CAR MAINTENUES ET DIRIGÉES PAR LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES) qui contrôlent leurs comportements de manière puissante, les incitent en silence à être ce qu’elles sont.
À SAVOIR DES PERSONNES QUI SE MÉPRISENT EN TANT QUE PERSONNE DU FAIT DE LEUR COULEUR DE PEAU QU’ELLES ONT FINI PAR CONSIDÉRER COMME UN DÉFAUT, CAR C’EST CELA QUE LEUR ENSEIGNE CE SYSTÈME. EN QUOI UNE COULEUR DE PEAU DOIT -ELLE SERVIR DE PRÉTEXTE À CELA ? ET QUELLE EST L’IDÉOLOGIE QUI AUTORISE CELA ? QUI L’A DÉVELOPPÉE ?

Que tout est fait pour les maintenir en dehors,  Que tout est fait pour qu’elles finissent par se mettre elles-même « OUT ».

COMPRENDRE CE À QUOI ELLES ONT AFFAIRE ET CE À QUOI ELLES SONT CONFRONTÉES AU QUOTIDIEN. CE N’EST PAS UN JEU C’EST UNE AFFAIRE SÉRIEUSE.

Citation : « Peu importe combien vous pouvez réduire la taille de votre nez,  peu importe combien de médecins, d’avocats,  de juges,  de professeurs, de chercheurs, vous pouvez produire, peu importe combien de Einstein, de Freud, de Marx et de Rubenstein vous produirez, peu importe combien d’argent, de diamants et d’or, vous pouvez obtenir, si vous êtes classé comme « non-blancs » dans les conditions de la domination de la suprématie blanche , lorsque le marteau de la suprématie blanche tombe vous serez sous le marteau. » Dr Frances Cress Welsing.

LES PERSONNES NON-BLANCHES/NOIRES,  DOIVENT SE RÉ-ÉDUQUER DANS TOUS LES DOMAINES D’ACTIVITÉS, POUR DEVENIR LES PERSONNES LES PLUS CONSTRUCTIVES QUI N’AIENT JAMAIS EXISTÉ. ET PERSISTER CONTINUER À DEMANDER SANS RÉPIT QUE CESSE CE QUI EST ET A ÉTÉ  MIS EN PLACE CONTRE ELLES, ET CE SANS CÉDER À LA VIOLENCE PHYSIQUE SAUF EN CAS D’ATTEINTE DIRECTE ET VITALE À LEUR VIE.

CAR NUL N’EST EN DROIT D’ÔTER LA VIE À AUTRUI, CELA EST LA FORME LA PLUS MÉPRISABLE QUI PUISSE ÊTRE FAITE À LA VIE ELLE-MÊME.

ÉTUDIER TOUT CE QU’ELLES FONT POUR LE MEILLEUR RÉSULTAT POSSIBLE AU LIEU DE S’INVESTIR DE MANIÈRE IRRÉFLÉCHIE.
Cesser de nourrir cette image qu’elles ont fini par accepter, une image qui fait d’elles qu’elles sont considérées comme des objets de divertissement ou des personnes « infréquentables » car bruyantes, vulgaires, pas sérieuses, uniquement émotionnelles.

Un suprémaciste blanc (raciste) quoi qu’il fasse, ou ne fasse pas, sait que cela doit impérativement  devoir servir son système, pour le renforcer.

LE RACISME EST UNE SCIENCE IDÉOLOGIQUE EXERCÉE PAR DES PERSONNES QUI SE CLASSIFIENT COMME BLANCHES, UNE SCIENCE EXACTE ET DÉVELOPPÉE SCIENTIFIQUEMENT PAR DES PERSONNES. UNE SCIENCE CONÇUE PAR DES PERSONNES POUR UN RÉSULTAT SUR D’AUTRES PERSONNES CLASSIFIÉES COMME NON-BLANCHES.

41uLaTQo3DL._SS500_

AUSSI LONGTEMPS QUE CELA NE SERA PAS COMPRIS CE SYSTÈME FERA DES PROFITS CONSIDÉRABLES ET CE AU DÉTRIMENT DES PERSONNES NON-BLANCHES.

La théorie de la supériorité de l’homme blanc sur l’homme non-blanc,  a ce jour demeure plus que jamais active. Parce qu’à ce jour le racisme est exprimé de manière extrêmement   raffiné, à un point que beaucoup de victimes non-blanches, subissent les effets de son impact dévastateur silencieux sans s’en rendre compte.

IL EST URGENT DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

L’EGO CE MONSTRE QUI LES GUIDE…. ET QUI, POUR LES VICTIMES NON-BLANCHES/NOIRES, EST UN FARDEAU. CETTE IDÉOLOGIE EST FONDÉE SUR UN EGO TRIP, QUI POUR SE CONSTRUIRE, CONSIDÈRE LÉGITIME DE DÉTRUIRE L’AUTRE, DE LE DOMINER ET LE MALTRAITER..

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

« L’IDÉE DU MONDE AU SEIN DUQUEL NOUS ÉVOLUONS ( CAR IL S’AGIT D’UNE IDÉE IL PEUT EN EXISTER D’AUTRES ) EST UNE FABRICATION. ET GLOBALEMENT À VOIR L’ÉTAT ACTUEL DES CHOSES ET DES RELATIONS ENTRE LES INDIVIDUS SUR LA PLANÈTE, CETTE IDÉE DU MONDE IL FAUT BIEN LE RECONNAÎTRE NE FABRIQUE QUE DES MONSTRES ET DES MONSTRUOSITÉS. » Mirtho Linguet

Rester centré sur le problème car c’est cela qui est la nécessité, le racisme est un problème, Le Problème majeur, qui persiste toujours et qui mérite toute notre attention et toute notre réflexion au quotidien, car il n’est personne sur terre qui ne soit pas affecté par ce problème cause de tous les problèmes rencontrés au quotidien par toute personne non-blanche dans sa relation que ce soit avec des personnes blanches (car  nul ne sait si elle est ou pas raciste/suspect raciste) et/ou des personnes non-blanches/noires victimes désignées comme elles de ce problème dans le monde.
PS : Une personne blanche ne peut être une victime du racisme qui est la domination et la maltraitance de toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau.

Toute personne non-blanche/noire dans sa relation à l’autre et particulièrement avec une personne non-blanche doit considérer sa relation en terme d’éducation/ré-éducation,  de résolution de problème, être une personne qui résout les problèmes, mais n’en crée pas.

LA QUESTION FONDAMENTALE À SE POSER.

QUE FAISONS-NOUS AU QUOTIDIEN ?

COMMENT SE COMPORTER AU QUOTIDIEN DEVANT N’IMPORTE QUELLE SITUATION ET AFIN DE PRODUIRE QUOI ?

QUE FAIRE ? QUE PAS FAIRE ?
QUE DIRE ? QUE PAS DIRE ?
POUR QUEL RÉSULTAT ?

TELLE EST LA QUESTION LA PLUS IMPORTANTE QUE LES VICTIMES DU RACISME DEVRAIENT SE POSER DU DÉBUT À LA FIN DE LA JOURNÉE.

D’ABORD PENSER, PUIS PARLER ET APRÈS CELA AGIR, EN SACHANT À L’AVANCE POURQUOI FAIRE ET DIRE, ET SAVOIR POURQUOI FAIT ET DIT CE QU’UNE PERSONNE FAIT ET DIT.

LE RACISME EST UNE INSTITUTION, UNE INSTITUTION SCIENTIFIQUE ET DOIT ÊTRE ABORDÉ PAR UNE APPROCHE ET UN ÉTAT D’ESPRIT SCIENTIFIQUE POUR ÊTRE COMPRIS ET RÉSOLU.

POURQUOI EXISTE CE MODE DE PENSÉE QUI VEUILLE QUE LE FAIT D’ÊTRE NOIR CONDAMNE À DEVOIR ÊTRE DOMINÉ ET MALTRAITÉ ?

COMPRENDRE CE QU’EST LE RACISME ET COMMENT CELA FONCTIONNE.

L’EGO CE MONSTRE QUI LES GUIDE… ET QUI, POUR LES VICTIMES. NON-BLANCHES/NOIRES EST UN FARDEAU. CETTE IDÉOLOGIE  EST FONDÉE SUR UN EGO TRIP,  QUI POUR  SE CONSTRUIRE,  CONSIDÈRE LÉGITIME DE DÉTRUIRE L’AUTRE, DE LE DOMINER ET LE MALTRAITER, TOUT EN Y ÉPROUVANT DU PLAISIR.

1946750

MONSTRES ET MONSTRUOSITÉS ET CE MALGRÉ LES SOURIRES CAR INCITENT À LA PERVERSION.

caligula_289678_41557caligula_289682_29436.jpg

VÉNÉRATION POUR LA PERVERSION au point d’en faire l’apologie.

Obit Shirley Temple10530690_10152687691319796_2422830490356958349_n

VÉNÉRATION POUR LA VIOLENCE.

C’EST LEUR RAISON DE VIVRE QUE DE CHERCHER  À DOMINER ET À MALTRAITER L’AUTRE ET À PLUS FORTE RAISON PARCE QU’IL EST NON-BLANC. C’est  cela qui est pratiqué envers toutes les personnes non-blanches et ce dans tous les compartiments de leur vie de manière directe et indirecte,  sans qu’elle ne  soient en mesure de comprendre l’origine des leurs malheurs, au point d’en vouloir à d’autres victimes et non à ceux et celles qui ont conçu et inventé et mis en place un système  qui les  nuisent et  favorise de la non-justice sur la planète, envers elles,  en : Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Malheureusement à ce jour c’est ce système, ce mode de pensée qui est en place, cette idéologie, qui est admise, pour régler les relations entre les hommes et les femmes de la planète, un mode opératoire extrêmement destructeur au delà des apparences.

https://produiredelajustice.wordpress.com/2015/06/09/le-raffinement-dans-systeme-de-la-suprematie-blancheracisme-1ere-partie/

https://produiredelajustice.wordpress.com/2015/06/09/le-raffinement-dans-le-systeme-de-la-suprematie-blancheracisme-2eme-partie/

Car dans ce système idéologique global qui conçu comme une prison, pour les personnes non-blanches,  rien n’est fait pour favoriser la qualité des relations,  tout ce qui concerne la relation à l’autre est motivé par la destruction de l’autre. Les dits progrès technologiques sont accompagnés de régression en terme de relations.
CE SYSTÈME, CE MODE DE PENSÉE EST  ANTI -« *HUMANITÉ » .

* »L’HUMANITÉ » EST À PRODUIRE CAR DEMEURE ENCORE À CE JOUR UN RÊVE.

Que ce soit en pensée, parole, et action. L’ensemble des hommes de la planète ont tous globalement adhéré à cette idée qui veuille que pour se construire soi, il faille détruire l’autre. Donner la prévalence à l’égo, qui pour exister a besoin de se sentir flatté, vénéré, adulé, idolâtré, déifié, et pour se faire incite l’individu à agir de manière destructrice envers l’autre mais aussi envers lui.
Cet ego détruisant ceux et celles qui le nourrissent sans même qu’ils/elles puissent s’en rendre compte, persuadés que ce qu’elles privilégient en l’occurrence le sentiment de posséder les choses, est plus important que la production d’une relation de qualité basée sur l’équilibre, la paix, la JUSTICE.

C’est cela que prône le système de la suprématie blanche (racisme) car c’est ainsi que fonctionne le suprémaciste blanc (raciste) peu importe l’autre pourvu que je fasse du profit. Et c’est de cela dont sont victimes les personnes non-blanches, qui à ce jour sont prises elles-même dans ce piège de l’ego, prises dans la course folle qui pousse chaque individu de chercher la reconnaissance par la maltraitance ou la perversion malsaine de croire que posséder est ce qui compte le plus.
Que manifester de l’arrogance, posséder des diplômes, et de l’argent doive servir à faire plier l’autre, que se faire craindre est une manière correcte de conduire les affaires.

La situation globale est plus que désastreuse, elle est chaotique, tragique, MONSTRUEUSE, car il n’est pas un jour, une minute, une seconde sur terre ou ce poison ne se manifeste pas. Qui autour d’un repas, qui au coin d ‘une rue, qui dans une salle de classe, ou ailleurs, les individus globalement et particulièrement les personnes non-blanches ayant fini par considérer que se maltraiter est la meilleure manière de vivre.

Comment croire à cette supercherie, née d’un esprit pervers nourri par un ego destructeur.
Car c’est bien de cela dont il est question, il est question de comprendre que cette approche du monde qui veuille que la personne blanche vaille mieux que la personne non-blanche a pour point de départ, une idée du monde née d’un esprit pervers, nourri par un ego destructeur.

Les personnes non-blanches ne devraient pas se laisser gagner par cette idée,  ni accepter de laisser leur ego agir comme il leur est parfois recommandé au travers de subtiles remarques, les incitant à devoir détruire l’autre pour exister, ou par la flatterie qui les empêche de voir avec précision ce à quoi et dans quoi  elles sont impliquées. Faire cela est incorrect, car le système qui valide cela est incorrect.

Détruire un  individu pour se construire est un acte CRIMINEL, car il nécessite de tuer l’autre tant sur le plan physique que psychologique, nul homme ne vient sur terre pour tuer un autre homme.
Un mot, un geste, le mépris, l’arrogance, le dénigrement, la colère tous ces éléments finissant pas détruire celui ou celle qui se trouve sur son passage. Et l’ego est assez souvent à soupçonner. Il a besoin de sentir exister et ce à n’importe quel prix.
« Aime moi », « regarde moi », dis moi que je suis belle », »respecte moi »,  etc….. qui sont autant de manifestations de l’ego de la personne, pièges parfois mortels car incitent à se nuire et à nuire à autrui, d’une manière ou d’une autre, poussant même au crime.

Le système de la suprématie blanche par analogie est un système criminel, car il valide le principe  que pour exister, et être « heureux » il faille maltraiter l’autre, le dominer afin d’exister.

Tous les jours la maltraitance est pratiquée dans le monde, car le système en place, qui est le système motivant le plus puissant qui existe, est un système  qui par principe produit, autorise,  pratique la violence directe et indirecte, propage son idéologie en la masquant sous la forme d’une soit disant moral et de divertissement.

Un système qui valorise  l’ego, comme une nécessité absolue, et c’est cela qui a fait de ces personnes ce qu’elles sont, et les incite à faire ce qu’elles font. Tout dans leur histoire est basé sur cela. Et ce quel que soit le nom donné, mais qui ne disent pas la vérité. Romantisme, Capitalisme, etc.. Mais le plus fort de tous est le, RACISME QUI EST LA SUPRÉMATIE BLANCHE, CAR ILS SE VEULENT DES DIEUX VIVANTS., RECHERCHENT LA VÉNÉRATION.

NF p 106

Un système, un mode de pensée, destructeur,  qui est l’expression de  personnes, dont  l’ego n’est jamais rassasié, cherchant la GLORIFICATION permanente, au point de détruire celles et ceux qui résistent et/ou refusent de s’y soumettre. Aussi ces personnes participent t-elles à s’ingérer et s’immiscer dans les affaires des autres, à chercher à les influencer, à les corrompre, en prenant soin de ne pas apparaitre comme les véritables instigateurs, ce sont les maîtres de la MANIPULATION. Les suprémacistes blancs (racistes) dans tout ce qui à trait aux affaires des personnes non-blanches/noires sont souvent ceux qui se trouvent à les organiser directement ou indirectement. Ils ont les maîtres à penser et font tout pour l’être d’une manière ou d’une autre.

godfather_large

Le système de la suprématie blanche qui est le racisme est un système qui est nourri par l’idée de nourrir l’ego, qui pour vivre incite à maltraiter et terroriser l’autre afin de se sentir flatté, reconnu. Un système qui a fait de la violence un principe fondamental, une institution. Un système dans la lignée de l’empire Romain synonyme de Suprématie Blanche (racisme), puisque toute personne  non-blanche pour un suprémaciste blanc (raciste) et ce quel que soit le nom ou titre qu’il utilise pour confondre les victimes, est un barbare, un sauvage, un animal,…

Pollice_Verso_Jean-Leon_Gerome

Les victimes non-blanches/noires, n’ont pas à imiter ce modèle, ni à adopter ce mode de pensée,  cette idéologie conçue principalement pour les dominer, les maltraiter, une idéologie qui  les incite à se détruire, ce qui à pour résultat de renforcer le système au lieu de l’affaiblir.

Voler, brûler, n’ont jamais réglé de problèmes, sachant que souvent les victimes de ses actes sont les victimes elles-mêmes, car s’en prennent à des choses dont elles ont la nécessité. À ce jour ces pratiques n’ont jamais été CONSTRUCTIVES, car ne produisent et n’ont jamais produit aucune JUSTICE. Bien au contraire elles permettent à leur détriment de creuser le fossé, en se mettant elles-mêmes en difficulté. En aidant à justifier plus de répression à leur égard. À donner du pouvoir au système en place et qui les incite à s’autodétruire.

44516037.cached

INCORRECT.

b320174f9bd060dcb6cda11fcdea1b87

INCORRECT.

jeu-tirages-coul-7192-diaporama

INCORRECT.

Elles n’ont pas à se laisser gagner par ce que propose cette idéologie monstrueuse, ni à le nourrir.
Un système idéologique monstrueux,  responsable globalement des pires tragédies, des pires atrocités qui ont eu lieu sur terre, depuis qu’existe ce système, car favorise la non justice et des frustrations, dont les victimes non-blanches ne comprennent pas l’origine. Une idéologie pratiquée de manière pernicieuse et sournoise, et dont elles observent impuissantes plus souvent, que rarement,  les dégâts, LES DRAMES, au sein de leur dite famille, cercle d’amis, collègues de travail, dans leur quotidien.

71U-LfrBIFL

tcm24-21806_85446658-Diverse-Architect-and-Construction-Workers

CORRECT

Incapables de se parler sans devoir s’insulter, s’injurier, se mépriser, se maltraiter, se nuire, se faire du tort, se renvoyer la faute, être sur la personne et non sur le ou les problèmes. Laissant les émotions prendre le dessus sur l’ensemble de leurs relations au point de les rendre nauséabondes, putrides, malsaines, incorrectes et toxiques pour toutes celles ceux d’entre les victimes qui prennent part de manière directe ou indirecte à cet ARRANGEMENT TRAGIQUE. Car il n’est nullement  favorable de répondre à un problème en usant de ses émotions. Répondre à la violence par la violence est produire et nourrir la violence. Le racisme est une science et doit être abordé de manière scientifique.

Il y a à changer de modèle de structure de pensée,  basé sur de nouveaux principes, DES PRINCIPES DE JUSTICE.

REMPLACER UN MODÈLE DE PENSÉE IDÉOLOGIQUE  QUI PRODUIT DES DÉSASTRES PAR UNE MODÈLE DE PENSÉE IDÉOLOGIQUE QUI PRODUIT ET INCITE À PRODUIRE DE LA JUSTICE.

Le système de la suprématie blanche (racisme) est un système qui favorise la construction de l’ego, ce qui rend tout terrain et tout ce qui s’y trouve en contact, et qu’il touche,  hostile de fait. C’est cela qui à ce jour se révèle être nos quotidiens.
Un système, un mode de pensée, qui produit de la TOXICITÉ .

UN SYSTÈME QUI NOURRIT, ENGENDRE, FAVORISE, LA VIOLENCE, LA MALTRAITANCE, LES PENSÉES MALSAINES, DU POISON.

oscar10530690_10152687691319796_2422830490356958349_n

Comment peut-il être conçu de remettre une récompense qui est tout à la gloire de la violence ? Pourquoi une épée ? que vient faire une épée qui par définition est une arme ?

EST-CE CELA  LA RAISON DE NOTRE EXISTENCE SUR TERRE ?
OÙ CELA NOUS MÈNERA T-ILS ET OÙ VEULENT NOUS MENER CES PERSONNES ?
EST-CE UNE MANIÈRE JUSTE DE RÉGLER LES AFFAIRES DU MONDE DES HOMMES ?

QUE FAIRE ?

* S’éduquer et se discipliner à observer ses pensées, ses paroles et ses actions, et se poser la question du résultat final et ULTIME, de tout ce qui sera pensé, dit et fait. Résultat qui doit servir à améliorer une situation et non servir à la détériorer DE MANIÈRE ULTIME et ce en toute circonstance.

* Améliorer la qualité des relations, en cherchant à minimiser les conflits, plutôt que de chercher à satisfaire l’ego créateur de conflit.

* Se focaliser sur le résultat de la relation, s qui doit servir à produire de la JUSTICE, et non servir à maltraiter, nuire, mépriser, rabaisser, dénigrer, détruire l’autre.

* Cesser de nourrir, envie, jalousie, convoitise, car génèrent colère et frustration, qui sont des ferments de destruction massive des relations pour soi et pour autrui, des ingrédients de  l’ego qui dans sa quête de reconnaissance, incite les individus à s’affronter, à se défier.

*Cesser de rechercher l’attention de l’autre pour satisfaire l’ego qui recherche cette attention, cette flatterie, ce sentiment d’existence artificiel et malsain, qui non satisfait génère de la colère et de la frustration.

* SE DEMANDER À CHAQUE FOIS  :

« EST-CE QUE CE QUE LE RÉSULTAT AU FINAL ET ULTIME PRODUIRA  RÉELLEMENT DE LA JUSTICE ? »

« EST-CE QUE NOUS SORTIRONS INDEMNES ET SANS BLESSURES, DE CETTE RELATION, SANS AVOIR ÉTÉ MALTRAITÉ AU POINT DE PERDRE PARFOIS SA VIE  ET/OU  VOIR L’AUTRE PERDRE LA SIENNE ? »

⊗ QUAND JE SUIS SEUL OU AVEC AUTRUI QU’EST-CE QUE JE VEUX VRAIMENT PRODUIRE ? ⊗

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

COMPRENDRE CE PROBLÈME QU’EST LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) REQUIERT D’OBSERVER CE PROBLÈME DE MANIÈRE GLOBALE ET EN DÉTAILS. Les suprémacistes blancs (racistes) pointant souvent des cas isolés pour entretenir l’incompréhension et par extension la confusion.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR
LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

COMPRENDRE CE PROBLÈME QU’EST LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) REQUIERT D’OBSERVER CE PROBLÈME DE MANIÈRE GLOBALE ET EN DÉTAILS NON DE MANIÈRE UNIQUEMENT PARCELLAIRE.

LE RACISME QUI EST LA SUPRÉMATIE BLANCHE EST UN SYSTÈME GLOBAL, C’EST UNE GUERRE TOTALE ET EST ELLE EST PRATIQUÉE  EN PERMANENCE 24/7 ET CE DE MANIÈRE ÉTENDUE DANS TOUS LES DOMAINES D’ACTIVITÉS DES INDIVIDUS ET CE À L’ENCONTRE DE L’ENSEMBLE DES PERSONNES NON-BLANCHES EN Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte, par toute personne blanche en capacité de pratiquer la suprématie blanche (racisme). Toute personne blanche en capacité d’être un(e) raciste probablement en est un(e)  .

Les suprémacistes blancs (racistes)  souvent pointent et affichent des cas isolés pour entretenir l’incompréhension  et par extension la CONFUSION. Et ce dans le but de faire croire que le racisme n’est pas le problème ou est démodé, il n’en est RIEN, ceci est un piège, un leurre.

Les cas isolés ont pour objectifs et sont utilisés, dans le but de faire négliger aux victimes le contexte global au sein duquel  se révèle ce cas isolé, pour les personnes non-blanches/noires, et ainsi les détourner  de l’essentiel, le cas isolé est conçu pour attirer leur attention sur une chose qui les induit à ne plus se préoccuper du véritable problème au sein duquel apparaît le cas isolé. « L’arbre qui cache la forêt. »

LE SYNDROME DE L’ICEBERG :  Cette formulation correspond au fait de voir une partie d’un objet, tout en faisant abstraction du contexte global, qui veuille que ce qui est vu est en fait une petite partie de ce qui existe vraiment, et ne représente en rien la vérité. Il induit à avoir une vision totalement fausse, erronée, de ce qui EST réellement.

Tip of the Iceberg

Une personne non-blanche/noire,  à ce jour, qui est mise en avant comme symbole de  « réussite » n’étant rien d’autre qu’une personne non-blanche/noire QUI EST  EXHIBÉE POUR LEURRER les autres personnes non-blanches ,  car elle évolue au sein du cadre idéologique du système de la suprématie blanche (racisme) ce qui en simple implique qu’il/elle,  demeure un sujet, victime et servant,  de ce système qui dès le départ est en sa défaveur et ce au-delà des apparences et de ses croyances.
Que cette personne ait un titre, gagne de l’argent, possède des biens, et soit montrée en exemple par les suprémacistes blancs (racistes)  cela ne change rien, car ils le font pour leur plaisir, comme le faisaient leurs prédécesseurs  qui exhibaient les esclaves pour en tirer fierté.
Cette personne non-blanche n’est qu’une vitrine, un objet de représentation, un faire valoir, un objet de distraction, qui a pour fonction de tromper la lecture des autre personnes non-blanches, et ce afin qu’elles  prennent ce cas isolé pour la globalité. Pour une personne non-blanche qui semble  émerger, des millions d’autres sont immergées et restent au sol. Et les victimes feraient bien de se rappeler le contexte idéologique au sein duquel elles évoluent et qui n’est ne rien en leur faveur et ne l’a jamais été depuis que ce système est en place. Il n’est pas conçu pour cela.

Du fait qu’existe un système en place qui veuille que votre apparence, en l’occurrence votre couleur de peau qui fait que vous soyez classifié non-blanc/noir, soit un pré requis pour être maltraité, cette personne doit directement ou indirectement être soumise, et cette condition a elle seule  annule et doit  automatiquement l’amener à corriger la lecture qu’en fait la personne qui pense avoir « réussi ». Sa dite réussite étant en fait qu’une « réussite » de façade, car elle dépend  en TOUT, y compris sa dite « réussite » des suprémacistes blancs, et est dans l’illusion, si elle refuse  de reconnaître la VÉRITÉ de sa condition, ce sur quoi repose celle-ci, ceux et celles à qui elle doit sa dite « réussite ».

Ce n’est pas parce qu’un esclave a été accepté à manger à la table du maître, ou parce qu’il monte le cheval du maître, que cela ne fait plus de lui un esclave, et/ou annule sa condition d’esclave.

Or c’est cela que font croire ces « cas isolés », qui amènent par erreur de jugement,  à considérer la situation de l’esclave comme un signe de « progrès ». Il n’y a pas de progrès, tant que dure et existe le système  qui fait de lui un esclave et qui est d’ordre délibéré et volontaire idéologiquement.
Le véritable « progrès » est la disparition totale du système qui autorise l’existence de la maltraitance de l’autre,  sous quelle que forme que ce soit, celle pratiquée de manière délibérée et volontaire et qui s’appuie sur une idéologie qui valide cette pratique.
Certes la personne en tire de la « fierté » mais en fait elle se satisfait d’une situation qui ne devrait pas pour elle être satisfaisante, et ne devrait nullement exister. Cela est favoriser l’existence, la survie, plus que la JUSTICE dans un monde dominé par la non-justice.
Ce qui est INCORRECT.

Quand un individu est esclave, un prisonnier il lui faut reconnaître qu’il est un prisonnier, un esclave, plutôt que de prétendre être ce qu’il n’est pas. Il se doit de se respecter, et cesser de se mentir. REGARDER LA VÉRITÉ EN  FACE.

QUI DIRIGE VRAIMENT ?

QUI COMMANDE  VRAIMENT ?

QUI DONNE LES ORDRES ?

QUI DÉCIDE POUR QUI ?

10250944_10152509589469796_23996275_n

À ce jour c’est à cela que sont exposées la plupart si ce n’est l’ensemble des personnes non-blanches/noire,  évoluant à l’échelle planétaire dans un monde globalement dominé par l’idéologie de la suprématie blanche (racisme). À savoir elles sont induites et incitées à à observer ce qu’elles observent, et comprennent  de manière parcellaire, et non globale, par rapport à ce problème leurs situations et les multiples stratégies conçues pour la maintenir en place. Notamment en les faisant participer  à des arrangements tragiques  qui à long, court ou moyen terme sont à leur détriment, car la condition de leur existence est associée au principe idéologique qui fait d’elles ce qu’elles sont, à savoir des victimes maintenues dans un contexte idéologique global planétaire, au sein duquel,  les dominer et les maltraiter est un pré-requis, c’est le critère principal..

Pour une poignée de million de personnes non-blanches/noires,  qui semblent s’en sortir, ce sont des centaines de millions de personnes non-blanches qui  sont détruites.

Un cas isolé, ne doit nullement détourner de  le regard de l’essentiel, ni priver d’observer et ni faire perdre de vue,  le CONTEXTE GLOBAL au sein duquel s’inscrit ce cas isolé, sa présence doit susciter encore plus de vigilance et de perspicacité.

Il n’est pas possible pour un individu de voir un avion si l’individu a le nez collé sur le hublot de l’avion qu’il veut voir. Il doit pour cela, prendre du recul, pour observer l’ensemble.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

N° 2 PRODUIRE DE LA JUSTICE

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

JUSTICE

La JUSTICE pour exister doit être une PRATIQUE QUOTIDIENNE et PERMANENTE,  de chaque et tout individu,  ET CE À CHAQUE INSTANT, envers chaque et tout individu, entité et espace au sein duquel évolue l’individu.

LA JUSTICE N’EST NI UNE SIGNATURE, NI UN ARRÊTÉ, NI UNE PROMESSE, NI UN SYMBOLE, NI UNE TENUE VESTIMENTAIRE, NI UN DRAPEAU, ces choses n’ont pas d’existence propres, ce ne sont que des représentations. L’individu est celui qui donne de l’existence à cette représentation,  à ce symbole, à cette image EN L’INCARNANT par sa personne, c’est son action qui est à prendre en compte au final, et ce au-delà de ces représentations qui n’ont aucune réelle substance.

LA JUSTICE EST UNE PRATIQUE  INDIVIDUELLE ET QUOTIDIENNE DE L’ORDRE DU DIRE, ET DU FAIRE. UNE PRATIQUE À PRODUIRE PAR CHACUN ET CE AU-DELÀ DES MOTS, DANS SES ACTIONS QUOTIDIENNES POUR CESSER DE VOULOIR  CHERCHER À DOMINER ET  MALTRAITER EN PENSÉE, PAROLES, ACTIONS, AUTRUI, ET CE  QUELLE QUE SOIT LA FORME.

Dans tout ce que pense, dit, et fait, chaque et toute personne sur terre, ces actions doivent avoir pour RÉSULTAT ULTIME et ce  du début à la fin de la journée la production de la JUSTICE dans sa relation à l’autre et ce en PERMANENCE 24/7.

*PRODUIRE DE LA JUSTICE EST CONTRER LE RACISME QUI EST LA SUPRÉMATIE BLANCHE SYSTÈME IDÉOLOGIQUE SYNONYME DE PRATIQUE DE LA NON-JUSTICE. 

NUL À CE JOUR N’A  RÉSOLU LE PROBLÈME DE REMPLACER DÉFINITIVEMENT LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR LA JUSTICE CE TRAVAIL N’ A PAS ENCORE ÉTÉ FAIT ET CE  AU-DELÀ DES MULTIPLES TENTATIVES ET APPARENCES.

PRODUIRE DE LA JUSTICE DOIT ÊTRE LA LOI, LA  CROYANCE SUPRÊME À PRATIQUER ENTRE ET PARMI  TOUS LES INDIVIDUS DE LA TERRE, EN SIMPLE ÊTRE UNE * »RELIGION »,  AVEC POUR UNIQUE RÈGLE À SUIVRE  LA PRODUCTION DE LA JUSTICE. POUR QU’ENFIN ÉMERGENT UN HOMME ET UNE FEMME UNIVERSELS FONCTIONNANT EN MODE CONSTRUCTIF 24/7 ET CE EN PERMANENCE DANS TOUS LES DOMAINES D’ACTIVITÉ EN : Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi,
Religion, Sexe et Guerre

*Religion = Forte croyance appuyée par des actions.

Définition traduite de l’anglais et issu de l’ouvrage :  The United Independent Compensatory Code/System/Concept.  A Compensatory Counter Racist Codified Word Guide 2010 by Neely Fuller Jr  p 184-185-186.

JUSTICE 

b9a29730d053c4c6760b1ea6a94d0313

JUSTICE

Utiliser ce mot, pour signifier équilibre entre les personnes, garantir que personne ne soit maltraitée, et garantir que la personne qui a besoin d’aide reçoive le plus d’aide. Appliquer le mot « JUSTICE » à une situation dans laquelle le maximum de considération soit donné à des facteurs associés avec tous les 9 domaines majeurs d’activité des personnes :Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre/Contre Guerre). Quand d’autres utilisent le mot « justice » demander pour des explications détaillées qui peuvent être facilement comprises.

Raison : En accord avec la logique compensatoire, le mot « justice » s’applique à toutes les personnes de l’univers connu, et seulement quand elles interagissent correctement les unes envers les autres au même moment, dans tous les endroits et dans tous les domaines d’activité. À ce titre la « justice » (équilibre entre les personnes) est une condition totale. Par exemple, le mot « justice » ne peut être correctement utilisé pour s’appliquer à une situation qui existe au même moment que la Suprématie Blanche (Racisme) existe. Il n’est pas possible pour la « justice » d’exister et pour « l’injustice » d’exister dans le même univers, en même temps.

Les « Lois » ne produisent pas nécessairement de la « justice » ( équilibre entre les personnes), si ce qui est fait ne produit pas de la « justice » (équilibre entre les personnes), ce qui est fait ne peut pas être correctement reconnu comme une dite « Loi de Justice. » Une telle « loi » est une  » anti- loi de justice . » Il est correct pour toutes les personnes de l’univers connu qui disent qu’elles ont des »intentions correctes », de dire que remplacer la Suprématie Blanche ( racisme) avec la Justice ( équilibre entre les personnes) est l’une des raisons majeures de leur existence, en tant que personne.

Notes : Aucune des « lois » qui existent à ce jour parmi les personnes de l’univers connu n’ont (encore) résulté à l’établissement de la « Justice »(équilibre entre les personnes).

Parmi les personnes de l’univers connu, la Justice (équilibre entre les personnes) n’existe pas. Il est incorrect de chercher à « trouver » la justice dans n’importe quel endroit, et parmi n’importe quelle personne, existante maintenant dans l’univers connu. La Justice ne peut pas être « trouvée ». Elle peut seulement être produite. La Justice, afin d’exister, doit être produite et maintenue dans tous les domaines d’activité. Essayer de produire la Justice sans impliquer toutes les personnes de l’univers connu est faillir de produire la Justice. La maintenance de la Justice doit se rapporter à toutes les paroles et actions de toutes les personnes et dans tous les domaines d’activité.

Les « Lois » ne produisent pas nécessairement de la Justice. Les « Lois » ( Ce qui est fait )soit produiront de la justice, ou ne produiront pas.
Il, peut être correctement dit que les « lois » changent, mais que la justice reste la même.  De nombreuses lois ont été produites. De nombreuses lois sont en train d’être produites. Aucune de ces « lois » produites jusqu’ici n’ont résulté en un produit qui peut être correctement appelé la « Justice » (équilibre entre les personnes). la « Justice » est , pour pour le moment, seulement une « idée », mais est une « grande » idée et une « idée » correcte. Il est possible de faire de chaque idée une réalité, si cette idée est correcte. L’idée de Justice est correcte.

La Non-justice ( non-équilibre entre les personnes) a été produite, et est maintenue par les personnes. La Justice (équilibre entre les personnes) peut être produite par les personnes. Il est logique de croire que la personne peut produire la justice parce que l' »idée » de justice a été donnée ( sans doute, par « Le Créateur » des personnes). Il y a des raisons de croire qu’il n’a pas été donné aux personnes une idée qui n’est pas correcte, et nécessaire, à moins qu’il ait été « donné »  des circonstances par lesquelles elles peuvent faire de cette idée une réalité.

Il y a des raisons de croire qu’une idée correcte a été donnée à des personnes afin qu’au « moment correct », l’usage pratique de l’idée devienne la « raison » basique pour l’existence de ces personnes, à ce moment. Les personnes à qui il a été « donné » l’idée de justice ont le choix de faire de cette idée une réalité, ou de ne pas en faire une réalité. Il y a des raisons de croire qu’une fois qu’il a été « donnée » et « reçue » d’une personne l’idée de justice, il ou elle a le devoir de penser, parler, et agir, pour la produire .Pour faire cela, il ou elle doit faire un maximum d’efforts à (1) garantir que personne dans l’univers connu ne soit maltraitée ( dans chaque domaine d’activité), et (2) garantir que en chaque et toute situation, la personne qui a besoin d’aide le plus,  obtienne le plus d’aide constructive.

Important : « Faire Justice » requiert la coopération de personnes qui sont  » suffisamment puissantes » pour faire ce qu’il est nécessaire de faire pour la produire. Il est correct pour toutes les personnes de chercher l’aide de personnes qui sont plus intelligents et plus puissants qu’elles-même. Demander à une personne de « faire justice » est demander à cette personne de contribuer à la production de cet   « équilibre entre les personnes » qui est nécessaire afin de réaliser la paix dans l’univers connu. Demander à une personne de « faire justice », est demander à cette personne de faire ce que chaque personne devrait faire aussi longtemps que la non-justice ( non-équilibre entre les personnes) existe.

Définition traduite de l’anglais et issu de l’ouvrage :  The United Independent Compensatory Code/System/Concept.  A Compensatory Counter Racist Codified Word Guide 2010 by Neely Fuller Jr  p 184-185-186.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.