LE RACISME QUI EST LA SUPRÉMATIE BLANCHE INCITE, MOTIVE, ÉDUQUE, CONDITIONNE L’ENSEMBLE DES PERSONNES NON-BLANCHES/NOIRES, À CROIRE ET À ACCEPTER QUE LEUR APPARENCE (couleur de peau) EST UNE UNE ERREUR, UNE ABERRATION. CE QUI EST UNE ERREUR, C’EST DE CROIRE VRAIE CETTE IDÉE.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre :

LE RACISME QUI EST LA SUPRÉMATIE BLANCHE INCITE, MOTIVE, ÉDUQUE, CONDITIONNE L’ENSEMBLE DES  PERSONNES NON-BLANCHES/NOIRES,   À CROIRE ET À ACCEPTER QUE LEUR APPARENCE (couleur de peau) EST UNE UNE ERREUR, UNE ABERRATION. CE QUI EST UNE ERREUR, C’EST DE CROIRE VRAIE CETTE IDÉE .

UNE FABRICATION IDÉOLOGIQUE CONÇUE CONTRE ELLES PRODUISANT DE TERRIBLES  IMPACTS DESTRUCTEURS SILENCIEUX . CETTE IDÉE EST UNE DES MULTIPLES CONSPIRATION DES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES) POUR ENTRAÎNER LES VICTIMES DANS UNE PLUS GRANDE CONFUSION.

act10

Quoi qu’il soit dit dans les relations des individus de la planète, il est démontré et prouvé qu’à ce jour les personnes non-blanches contrairement au personnes blanches n’ont jamais cherché à dominer ni à maltraiter ces dernières. Tout au plus essaient-elles de vivre et de survivre.

Les personnes non-blanches/noires n’ont guère montré de volonté de vouloir dominer et maltraiter les personnes blanches, et n’ont de cesse de demander à vivre par elles mêmes, et se retrouvent à reconnaître que les personnes blanches où qu’elles se trouvent n’ont pour seul et unique objectif que celui d’être aux commandes des affaires des personnes non-blanches/noires. Seul cela  intéresse  les personnes blanches qui croient en cette idéologie qu’est la suprématie blanche (racisme) qu’elles le reconnaissent ou pas, c’est leur seule raison de vivre.  Les personnes blanches qui croient en la suprématie blanche ne pensent qu’à dominer le monde et tout ce qu’il contient.

La suprématie blanche (racisme) étant un système idéologique de relation de pouvoir dynamique,  idéologie qui valide que toute personne blanche de manière volontaire ou pas se considère au dessus de toute personne non-blanche/noire.
Un système idéologique structuré de symboles, de perception, de schémas de pensées, paroles et actions en vue de soutenir cette domination.
A tel point que cette idéologie basée sur la couleur de la peau, a fini par empoisonner les victimes elles-mêmes, cherchant à s’éclaircir la peau, à chercher selon elles une forme de « salut » du fait qu’elles évoluent dans un système raciste structuré, ou tout ce qui est Blanc est  Bon et à vénérer, et tout ce qui est Noir est Mauvais est à détester. Cette volonté de vouloir s’éclaircir la peau est le fruit de la fascination qu’ont généré les personnes blanches qui défendent cette idéologie, sur les personnes non-blanches, une fascination ayant pour but le contrôle des personnes non-blanches/noires, afin de les dominer et les maltraiter sur la base de la couleur de leur peau et ce quel que soit le compartiment de leur existence, et à les inciter à supporter ce système, et malgré que cela soit à leur détriment.
Cela est incorrect et malsain car est basé sur  un mensonge idéologique, un piège.

Une idéologie mensongère qui incite les victimes non-blanches/noires à se mépriser, à se détester,  à considérer honteuse leur apparence, au point de  se mutiler sans se rendre compte qu’elles ne seront jamais considérées comme des personnes blanches aux yeux des suprémacistes blancs (racistes) satisfaits de voir les dégâts MONSTRUEUX de leur  idéologie, des dégâts qui servent à renforcer une idéologie monstrueuse.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME  DEMEURE LE PROBLÈME MAJEUR À RÉSOUDRE ENTRE LES INDIVIDUS DE LA PLANÈTE, A CE JOUR CE PROBLÈME DEMEURE NON RÉSOLU. AUSSI LONGTEMPS QUE CE PROBLÈME NE SERA PAS RÉSOLU AUCUN AUTRE NE POURRA L’ÊTRE. UN PROBLÈME AFFECTANT L’ENSEMBLE DES INDIVIDUS DE LA PLANÈTE SUR UNE BASE QUOTIDIENNE ET CE DANS TOUS LES DOMAINES D’ACTIVITÉS (Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre). CAUSE DES DÉSASTRES ET DE DES TRAGÉDIES QUE RENCONTRENT LA MAJEURE PARTIE DES PERSONNES NON-BLANCHES/NOIRES,  CIBLES DÉSIGNÉES DE CETTE IDÉOLOGIE CONÇUE POUR LES DOMINER ET LES MALTRAITER.

enhanced-buzz-10644-1365095128-7-L.jpg

NUL INDIVIDU NE DEVRAIT AVOIR HONTE ET OU ÊTRE FIER DE SA COULEUR DE PEAU, ET LE RACISME A CRÉE DES PERSONNES/VICTIMES,  QUI DU FAIT D’ÊTRE NON-BLANCHES ONT FINI PAR SE  CONSIDÉRER COMME UNE REPRÉSENTATION HONTEUSE,  CONDITIONNÉES QU’ELLES SONT, SANS LE SAVOIR À DEVOIR À VOULOIR RESSEMBLER AUX PERSONNES BLANCHES, UNE MODÉLISATION MALSAINE, CAR LES POUSSE  À ACCENTEUR LE MÉPRIS D’ELLES-MÊMES.

Les suprémacistes blancs (racistes) aiment voir les personnes non-blanches, se maltraiter, se défier, se faire du tort, se quereller, c’est cela qu’ils attendent des victimes, à savoir qu’elles se neutralisent et ainsi ne puissent représenter aucun réel danger pour leur système pour au contraire le servir. En faisan cela les personnes non-blanches se détournent de l’essentiel qui est de REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

EN AUCUNE MANIÈRE LA COULEUR DE PEAU D’UN INDIVIDU N’A À ENTRER EN CONSIDÉRATION POUR GÉRER LES RELATIONS ENTRE LES INDIVIDUS.

Raison : LE RACISME QUI EST LA SUPRÉMATIE BLANCHE INCITE, MOTIVE, ÉDUQUE, CONDITIONNE L’ENSEMBLE DES  PERSONNES NON-BLANCHES/NOIRES,   À CROIRE ET À ACCEPTER QUE LEUR APPARENCE (couleur de peau, nez, cheveux) EST UNE ABERRATION,  UNE ERREUR. CE QUI EST UNE ERREUR EST DE CROIRE ET D’ACCEPTER CELA.
EN SE BLANCHISSANT LA PEAU  CES PERSONNES NON-BLANCHES SONT INCITÉES À PARTICIPER À LEUR DÉTRIMENT À LA GLORIFICATION DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (racisme) À MANIFESTER OUVERTEMENT DE LEUR VÉNÉRATION/ FASCINATION  POUR  CETTE IDÉOLOGIE, CE QUI PROUVE LE  DEGRÉ ÉLEVÉ DE LA  CONFUSION AUQUEL ELLES SONT L’OBJET.

Éclaircir leur peau ne changeant réellement rien du fait qu’elles sont déjà reconnues ET CLASSIFIÉES comme non-blanches. Elles seront exhibées et il leur sera autorisé de s’exposer, de gagner de l’argent pour services rendus à la gloire de ce système qui ne les considère nullement, servants et victimes.
Acceptant l’idée qu’être non-blanc/Noir est être « Laid »,  « Inférieur », « Sale », « Incorrect ».

En intégrant le message subliminal que leur couleur de peau de départ est un problème, les  personnes non-blanches/noires font une erreur, celle de croire que le fait d’être blanc est un idéal à atteindre.
En se blanchissant la peau ces personnes participent à leur détriment à la promotion de la glorification pour le bénéfice du système de la suprématie blanche (racisme) sans savoir qu’elles se méprisent en tant qu’être, sans se rendre compte qu’elles participent à leur propre destruction. Ce qui est l’objectif Ultime de cette pratique idéologique.

Les suprémacistes blancs (racistes) ayant décidé d’être  ceux qui définissent de qui est et qui n’est pas Blanc, ils sont ceux qui font et défont les classifications, ils sont ceux qui motivent ces comportements.

tumblr_meylh4BLuh1qb81mco1_500-1

CES RÉACTIONS/RÉPONSES,  ÉMOTIONNELLES NE SONT  EN AUCUNE MANIÈRE UN MOYEN LOGIQUE DE RÉGLER CE PROBLÈME.  PROBLÈME QUI SE SITUE À UN AUTRE NIVEAU, À UN NIVEAU IDÉOLOGIQUE DONT ELLES SONT LES VICTIMES/CIBLES DÉSIGNÉES .

lilkim

POURQUOI ? ET POUR SIGNIFIER QUOI ?

La situation des personnes non-blanches impliquées à ce niveau ( il  existe plusieurs niveaux perceptibles et imperceptibles) est associée à un arrangement tragique,un conditionnement, dans la mesure ou elles évoluent dans un monde dominé par l’idéologie de la suprématie blanche qu’est le racisme.
Quoi que fera cette personne non-blanche, elle se doit de comprendre qu’elle ne peut avoir la valeur d’une personne blanche dans ce système au sein duquel son existence la condamne de fait. Ce blanchissement de la peau cause des ravages qui détruisent plus qu’ils ne construisent ces personnes, produisant du CHAOS ET DE LA CONFUSION.

Les personnes non-blanches qui s’engagent dans de telles processus devraient se poser la question de leur existence propre en tant qu’entité, et des dangers qu’elles encourent les traitements chimiques n’étant pas sans conséquences.

NB : « Une personne blanche qui décide de bronzer sa peau, s’amuse car trouve cela « *Cool » ( Pas sérieux) ,  trivial, véniel,  divertissant, elle ne veut nullement devenir noire. Les personnes non-blanches devraient observer et comprendre cela, plutôt que de penser que ces personnes blanches cherchent à leur ressembler.
Car lorsqu’il s’agit de choses sérieuses cette personne  blanche sait qu’elle est une personne blanche, et ce que cela implique d’être une personne blanche devant une personne non-blanche/noire..

« Dans ce monde idéologique un clochard en tant que personne blanche  ( il a son code le code Blanc) a plus de valeur que la plus riche des personnes non-blanche/noire, car il est un membre d’une force organisée puissante même si il semble vouloir s’en dissocier ou être rejeté. »

ddd0bc26b4f8a1d90cca9d7fb69f5b43

Traduction : « Dieu n’a a fait aucune erreur en nous faisant noir, avec des cheveux crépus. Maintenant retirez ces boucles hors de vos esprit au lieu de les mettre sur vos cheveux. » Marcus Garvey (victime du racisme car non-blanche/noire).

Le système de la suprématie blanche (racisme)  est un système conçu spécialement pour insulter les personnes non-blanches/noires, à les mépriser et à les inciter à se mépriser et à s’insulter.

Amenant les victimes à accepter de se sentir insultées pour ce qu’elles sont et à s’insulter elles-mêmes. À se mépriser qui consiste et représente une  insulte et par extension à se manquer de respect, à se dénigrer.

Si le racisme n’existait pas il n’y aurait pas de nécessité de chercher à créer des Télés noires, dés magazines pour noires, chacun pouvant se retrouver sur un pied d’égalité et ce quelle que soit sa couleur de peau, ce qui dans ce système n’est nullement le cas.
IL EST NÉCESSAIRE DE VOIR L’IMAGE GLOBALE.

Ces réactions au racisme engendrent  de nombreux  dégâts au sein des victimes, qui sujettes à une fascination « malsaine », sont réduites à l’état de mendiants. LA PERSONNE BLANCHE EST CONSIDÉRÉE COMME UN ÊTRE SUPRÊME ce qui une aberration de perception.

Cette suprématie étant issue et s’appuyant sur une logique de domination mise en place volontairement, au travers de schémas et modèles de perception, de symboles, de pensées paroles et actions, de la part des personnes blanches, ayant pour conséquences  l’appauvrissement des personnes non-blanches/noires, mises en état de subjugation, de pauvreté intellectuelle, matérielle, d’impuissance , réduites et incitées à glorifier un système conçu et fabriqué dès le départ à leur détriment . Conçu pour les contrôler et en faire des objets de distraction avant tout. Des sujets, des servants, des victimes, des esclaves.  Le racisme étant de l’esclavage..

VÉNÉRER UNE PERSONNE PARCE QUE  BLANCHE  ET LA CONSIDÉRER COMME UN DIEU EST INCORRECT ET LE RÉSULTAT D’UN GRANDE MYSTIFICATION.

Tout ce que font les suprémacistes blancs (racistes) est codifié, ce code est conçu et a pour objectif de leur permettre de tromper les personnes non-blanches afin de les contrôler.  Tout ce qu’elles font et disent est codifié à un tel point que ce code n’apparaît pas pour en être un, ce qui fait de ces personnes le plus familier des mystères, les personnes non-blanches n’arrivant pas à comprendre comment s’y prennent les personnes blanches qui croient en cette idéologie pour pratiquer celle-ci.

Un code qui passe par les mots, des mots contenant des pièges, semant la confusion et leur permettant de tromper en permanence leurs victimes, de les induire en erreur tout en permettant que soit glorifiée cette idéologie.

Quoi que fasse et dise un suprémaciste blanc (raciste) sert à lui permettre et ce quel que soit le domaine à avoir le pouvoir sur l’ensemble des individus non-blancs avec lesquels il est en contact. Cela est plus fort que lui, cela est une mission qu’il n’a de cesse de vouloir accomplir.

À contrario les personnes non-blanches n’ont de cesse de se plaindre de les voir agir ainsi, sans réellement pouvoir les en empêcher, du fait de la sophistication mise en place dans la pratique. C’est un processus très complexe à défaire, car nécessite que chaque personne blanche qui se dise ou pas raciste décide de ne plus pratiquer cette idéologie envers toute personne non-blanche/noire. Qu’elle cesse de considérer que la personne non-blanche est un être inférieur, ou une personne ne devant servir qu’au divertissement, ou la considérer comme un « animal » étrange. Cesser de considérer que la peau de cette personne est une chose qui doive servir à la considérer autrement et le lui faire remarquer, comme cela est souvent le cas.

LES PERSONNES BLANCHES NE RIENT PAS AVEC LES PERSONNES NON-BLANCHES
LES PERSONNES BLANCHES RIENT DES PERSONNES NON-BLANCHES.
UNE RELATION FAUSSÉE PAR L’HYPOCRISIE DE CETTE RELATION DE POUVOIR DYNAMIQUE.

Si les personnes non-blanches avaient eu cette volonté de dominer les personnes blanches, elles chercheraient à s’imposer à elles plus qu’a vouloir exister. Cette volonté d’exister étant la résultante de leur condition au sein de ce système qui leur refuse toute existence propre, exceptée celle qui tienne compte des conditions imposées par les suprémacistes blancs (racistes).
Si les personnes non-blanches avaient eu cette volonté de dominer les personnes blanches, elles auraient engagé des massacres envers ces personnes et ne l’ont pas fait car ont un rapport au monde différent et en cela elles sont correctes, ce qui par contre est à observer chez les personnes blanches qui ont à ce jour généré les pires massacres parmi les personnes non-blanches.
Certes entre personnes non-blanches il peut y avoir des conflits, mais ces derniers restent localisés entre elles, et sont souvent causés par les suprémacistes blancs (racistes) de près ou de loin, dans la mesure ou ils sont ceux qui dirigent et gouvernent le monde.

« Sur un bateau le capitaine est les seul responsable et quoi qui ait lieu ou pas sur son bateau est sous son contrôle. Il est le seul à décider et à autoriser ou pas ce qui a lieu. »

À  ce jour tous les problèmes rencontrés par les personne non-blanches dans leurs relations entre elles personnes non-blanches, et entre elles et les personnes blanches, sont du fait des suprémacistes blancs (racistes) de près ou de loin qui sont les instigateurs principaux de ces problèmes car ils sont ceux qui éduquent et gèrent les activités des personnes non-blanches de la terre directement ou indirectement.

IL NE S’AGIT PAS DE DÉTESTER LES PERSONNES BLANCHES MAIS DE COMPRENDRE FACE À QUOI FONT FACE LES PERSONNES NON-BLANCHES, CE À QUOI ELLES ONT AFFAIRE.

*Les dits « amérindiens » qui sont reconnus comme des personnes non-blanches, n’ont jamais cherché à dominer les personnes blanches EN QUOI QUE CE SOIT.
*Les dits « africains » qui sont reconnus comme des personnes non-blanches, n’ont jamais cherché à dominer les personnes blanches EN QUOI QUE CE SOIT.
*Les dits « asiatiques » qui sont reconnus comme des personnes non-blanches, n’ont jamais cherché à dominer les personnes blanches EN QUOI QUE CE SOIT.

EN CELA ELLES SONT CORRECTES.

Les seules personnes à agir de la sorte et cela est une vérité qui peut se vérifier en temps réel sont les personnes blanches qui ont décidé de s’imposer et d’imposer leur idéologie à l’ensemble des individus de la planète et ce dans tous les domaines d’activité  Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre  (contre guerre) Se considérant les seules personnes à pouvoir dire, évaluer, juger, décider et déterminer de toute chose, les classifiant en permanence, pour la gloire de leur système, produisant au passage de la non-justice, et ne laissant le soin à personne d’autres qu’elles de donner la ligne de conduite des affaires du monde ni autoriser que soit produite de la JUSTICE et en cela ELLES SONT INCORRECTES.

http://www.blogtalkradio.com/wombmanssong/2011/07/24/the-isis-papers-with-dr-frances-cress-welsing

ISIS-1

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s