LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES) CONFONDENT LES PERSONNES NON-BLANCHES/NOIRES EN LES INCITANT À SE CROIRE « IN » ALORS QU’ELLES SONT EN FAIT « OUT », ET/OU, SE CROIRE « BRANCHÉES » ALORS QUELLES SONT EN FAIT « DÉBRANCHÉES. »


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre :

LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES) CONFONDENT   LES PERSONNES NON-BLANCHES/NOIRES EN   LES INCITANT  À  SE  CROIRE  « IN » ALORS  QU’ELLES SONT  EN FAIT « OUT », ET/OU, SE CROIRE « BRANCHÉES » ALORS QUELLES SONT EN FAIT « DÉBRANCHÉES. »

Des relations qui sont de trois ordres en ce qui concerne les relations entre personnes blanches et personnes non-blanches, car entretenues par un climat de défiance et d’hypocrisie contenue, un statu quo malsain.

 1° Grossières : Car  ces relations manquent de finesse et de tact, sont superficielles.

2° Vulgaires : Car soutenues par des comportements et des expressions qui sont souvent de l’ordre du gros mot, de l’insulte, des comportements qui poussent les personnes non-blanches à s’exhiber de manière vulgaire, à adhérer à se rendre ridicule et à s’offrir y compris sexuellement, à parler de manière vulgaire, à rire de blagues salaces qui les concernent, pensant que cela est une attitude qui les rend importantes, ou détend l’atmosphère,  alors qu’il en est rien, bien au contraire elles ne font qu’augmenter le mépris qu’elles subissent, et entretiennent un climat ou elles sont tournées en dérision.

3° Terroriste : Car ont lieu dans un climat ou l’un craint l’autre sans le dire, un climat de terreur. La crainte étant liée au fait que  la personne non-blanche sait que la personne blanche est en possession d’un pouvoir dévastateur et que son existence dépend de cette personne blanche en mesure de lui faire du tort quand elle veut et où elle veut .

* Les personnes blanches savent le pouvoir qu’elles possèdent sur les personne non-blanches et noires en particulier. Elles savent qu’elles sont partie d’une force organisée  puissante. Elles savent plus que tout autre personne ce qu’est le racisme.

Citation/Prémisse : « DANS LA MESURE OU, LES SUPRÉMACISTES BLANCS, ONT QUOI QUE CE SOIT À AVOIR AVEC CE QUE FONT LES PERSONNES NON-BLANCHES/NOIRES, DIRECTEMENT ET INDIRECTEMENT, ET CE QUEL QUE SOIT LE DOMAINE D’ACTIVITÉ, ILS/ELLES SONT RESPONSABLES DE TOUS LES PROBLÈMES QUE RENCONTRENT LES PERSONNES NON-BLANCHES ET CE QUEL QUE SOIT LE DOMAINE D’ACTIVITÉ. CAR LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES)  SONT CELLES ET CEUX QUI SONT EN CHARGE DES AFFAIRES DES PERSONNES NON-BLANCHES/NOIRES. ©  » Neely Fuller Jr.

« Lorsque vous rabaissez , privez, maintenez un individu dans la privation et l’affamez, ou le rendez totalement accroc et dépendant, il arrive un moment où cette personne du fait qu’elle est affamée ou dépendante, est prête à tout faire pour vivre, exister. Aussi quoi que vous lui proposerez pour nourrir ces besoins vitaux même artificiels,  elle se jettera à corps perdu, sans se poser de question, préoccupée qu’elle sera à chercher à combler son manque, pour calmer sa faim. C’est cela  que pratiquent les suprémacistes blancs (racistes) avec les personnes non-blanches/noires, elles les affament ou les rendent dépendantes, (le but demeurant de les dominer et de les maltraiter), ces dernières continuant à se jeter sur tout ce qui leur est proposé, préoccupées qu’elles sont à vouloir prouver leur existence. »

« Il n’est pas dans le plan des suprémacistes blancs(racistes) d’aider les personnes non-blanches de quoi que ce soit excepté les rendre supportrices du système de la suprématie blanche (racisme) et ce quel que soit le domaine d’activité, à le renforcer , la priorité des suprémacistes blancs est  de les maintenir en l’état,  à savoir : non productif, hors d’elles-mêmes, dans la confusion, leur faire vénérer l’insignifiance et l’artificiel, tout en leur  faisant croire  le contraire. »

Les suprémacistes blancs (racistes) savent que les personnes non-blanches/noires se préoccupent beaucoup de vouloir exister, de se sentir « bien », d’être vues, d’eux, au lieu d’essayer de produire autre chose et d’être constructives, car ils sont ceux qui ont mis en place cette situation. Cette volonté de vouloir exister étant liée à la situation de subjugation et de domination qu’elles subissent, état de privation. Toute personne qui se sent opprimée cherche à gagner de la reconnaissance, cela est logique.

Les personnes non-blanches ont fini par admettre que satisfaire leurs émotions, leurs sentiments, leur apparence, à s’exhiber et à se vanter, est plus important que de produire de la JUSTICE. Principalement préoccupées à vouloir prouver qu’elles sont « noires », nourrir des slogans sans réelle substance, plutôt qu’à chercher à produire de la JUSTICE, persuadées que leur couleur de peau est ce qui compte le plus, donner de l’importance à leur apparence en pensant que cela est un accomplissement, alors que l’accomplissement est sortir de cette situation et produire de la JUSTICE.

En ne produisant pas de JUSTICE, les personnes non-blanches/noires, donnent aux suprémacistes blancs la possibilité et la facilité de se servir d’elles à leur détriment, car contrairement à ce qui est admis des personnes non-blanches/noires revendiquer leur apparence est une erreur et un manque de discernement, et faire la part belle à ce qui les maintient dans la boîte :

1 Chercher à revendiquer  sa couleur de peau est une faiblesse et non un force, cette revendication est leur point faible et non leur force.

2 Chercher à revendiquer  sa couleur de peau est renforcer le racisme, et justifier son existence, qui veuille que l’individu soit considéré sur sa couleur de peau et non sur ce qu’il produit.

3 Chercher à revendiquer  sa couleur de peau est une erreur, est une réaction incorrecte mais compréhensive car c’est sur cela que s’appuient les racistes pour pratiquer leur idéologie, envers leurs victimes.

Les suprémacistes blancs l’ont bien compris, au point d’aider les personnes non-blanches à continuer d’aller dans cette voie de la revendication de la couleur de peau ( ce qui est renforcer l’idéologie du racisme au lieu de l’éliminer), faisant la promotion de la Black Culture, le Cool, Le Feeling, La Soul, mais aussi en les incitant à se maltraiter et à s’entretuer.  Cela ne gêne nullement les suprémacistes blancs(racistes)  car quoi que fassent la plupart des personnes non-blanches/noire ces réactions ne  mettent  nullement en difficulté les affaires et le plan des suprémaciste blanc (racistes) et leurs interactions avec les personnes non-blanches .

Les suprémacistes blancs agissent envers les personnes non-blanches comme des adultes agissant envers des enfants, leur faisant des promesses qui ne sont pas tenues, les exhibant avec fierté. Les suprémacistes blancs maintiennent une relation de pouvoir dynamique sur les personnes non-blanches, quitte à les utiliser comme objet de représentation, dans un monde dominé par la non-JUSTICE, car ce système qu’est la suprématie blanche (racisme)  produit et est conçu pour produire de la non-justice à l’égard de toute personne non-blanche. Ces représentations ne servant à rien d’autre qu » a semer de la confusion, de l’illusion et à maintenir en place leur système au détriment des personnes non-blanches et  au bénéfice des personnes blanches globalement qu’elles se veulent ou pas suprémaciste blanc. Cette représentation n’est rien d’autre qu’une stratégie pour faire taire et divertir l’attention des victimes, qui pour la  plupart servent d’amortisseurs et de cache misère, et ce malgré les intentions qu’elles ont de vouloir changer les choses.


OR CE QU’IL Y A À CHANGER EST LE SYSTÈME CAR C’EST SUR LUI QUE S’APPUIE LES RELATIONS DES INDIVIDUS, LE SYSTÈME EST UN ENVIRONNEMENT ET FAVORISE CE QUI Y EST PRODUIT OU PAS. UN SYSTÈME EST UN ENSEMBLE DE CONDITIONS QUI PERMETTENT OU PAS L’EXISTENCE OU PAS D’UNE CHOSE. UN SYSTÈME QUI N’EST PAS CONÇU POUR PRODUIRE DE LA JUSTICE NE PEUT PRODUIRE DE LA JUSTICE.

CE QU’IL Y A À FAIRE EST REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

PS : Il n’y a pas à blâmer les personnes non-blanches car elles n’ont que peu de choix, devant évoluer dans un système qui les maintient en prison, elles ne sont aux commandes de rien et ce malgré les apparences. Elles n’ont aucun pouvoir et dépendent de ce que veulent et leur laissent les suprémacistes blancs, qui sont parmi les personnes blanches les plus rusées et les plus puissantes et sont aux commandes des affaires du monde. Car comme en prison il n’est pas logique de s’en prendre à un prisonnier à qui il est confiée une tâche, cette tâche ne changeant rien à leur condition de prisonnier.

LA JUSTICE EST CE QUI EST À PRODUIRE ET NON LA REPRÉSENTATION SURTOUT SI CELLE-CI A LIEU DANS UN MONDE DOMINÉ PAR LA NON-JUSTICE, CETTE REPRÉSENTATION EST DE FAIT SANS VALEUR.

Crouch-Concussion-1200

Aussi les personnes non-blanches/noires, sont elles attirées dans des directions,  qui si en apparence semblent satisfaisantes et ou paraissent être une amélioration, ou un progrès, et ce quel que soit le domaine d’activité, ne servent au final qu’à créer plus de confusion parmi les personnes non-blanches/noires, à les perdre, à les rendre INOFFENSIVES pour le système en place , à être  improductives pour elles-mêmes, et très productives pour les suprémacistes blancs (racistes). Plus préoccupées à s’exhiber et à exhiber ce qu’elles ont qu’à chercher à produire de la JUSTICE.
Peu préoccupées à remettre en question leurs interactions avec les personnes blanches, interactions qui dans ce système idéologique qu’est la suprématie blanche, fait des personnes non-blanches des sujets/enfants/objets/victimes des personnes blanches.

Leur faisant croire que cela est merveilleux pour elles, alors qu’il en est rien réellement. Excepté les attirer dans une plus grande CONFUSION.

Black and White Party

Les personnes non-blanches/noires restant persuadées qu’elles participent à éliminer leur prison alors qu’en fait elles ne font que s’emprisonner encore plus qu’elles ne le sont déjà. Elles ne comprennent pas que leur situation est sans commune mesure égale d’avec celle des personnes blanches dans ce système conçu exclusivement pour la GLORIFICATION du système et des personnes blanches en PRIORITÉ.

Aussi ces manifestations de semblant d’égalité, de joie d’être ensemble, ne sont qu’un arrangement tragique. La personne non-blanche servant d’objet de divertissement. Et ce même quand les personnes blanches semblent sincères, le contexte idéologique au sein duquel ont lieu ces relations rendant la relation artificielle et fausse, totalement illusoire, PERVERTIE.

Pour augmenter la confusion les suprémacistes blancs (racistes)  sacrifient en même temps, un grand nombre de personnes blanches  afin de créer l’illusion que cela n’a rien à voir avec le racisme,  mais cela est une stratégie pour augmenter la confusion.

Car si le nombre de personnes blanches sacrifiées augmente, il reste en deçà, du nombre des personnes non-blanches/noires qui sont les véritables cibles de ce système, conçu pour les maltraiter et les dominer, les maintenir en état de subjugation.

Les suprémacistes blancs savent s’y prendre et usent de subtilité, de sophistication dans :

L’Économie : Proposant d’aider alors qu’en fait ils favorisent la misère, la pauvreté, aussi bien matérielle que mentale.

L’Éducation : Ne fournissant pas les éléments essentiels qui permettraient aux personnes non-blanches/noires de véritablement devenir des hommes et des femmes, s’arrangeant pour qu’elles ne puissent posséder  les outils, qui puissent leur permettre de se prendre en charge à 100%, leur dispensant des formations qui ne servent à rien si ce n’est l’impression d’être in-formé, et être des faire-valoir.

Le Divertissement : Incitant les personnes non-blanches à être sur le devant de la scène, et à les représenter comme des personnes infantiles, violentes, attirées par le sexe et l’argent, ou des sportifs (chevaux de course), ne pensant qu’à s’amuser, tout en se méprisant et en se dénigrant sans que celles-ci comprennent ce à quoi elles prennent part, trop contentes d’être sur scène. Ou à servir de représentant de porte-parole. À consacrer du temps et de l’énergie dans des activités totalement artificielles « Party » et qui ne règlent en rien leur situation globale dans ce système idéologique qui est pour elles une prison.

la Politique : Travaillent à faire en sorte que les victimes acceptent le racisme comme une chose « normale ». parlent de gauche de droite, de démocrate et de conservateur, libéral, nationaliste,  alors que cela n’est en rien la vérité, un suprémaciste blanc (raciste) se sert de ces labels pour ne pas dire la vé, tous ces labels correspondant à Suprématie Blanche (racisme). Les victimes demeurant l’objet d’un mensonge permanent. Tous ce labels émanant des suprémacistes blancs pour confondre les victimes, changent de nom mais s’appuient sur le même principe quand il s’agit des personnes non-blanches.

Le Travail : Maintiennent les victimes à l’écart et à distance soigneusement, tout en en choisissant quelques uns/unes, tout en  rendant l’accès difficile au plus grand nombre, disant que ces difficultés sont dues  à la sélection, alors que ces personnes ont été éduquées pour être limitées dans leur approche du monde, et que la sélection est basée sur le fait qu’elles sont non-blanches/noires.

La Loi : Créent des lois et les changent en permanence, afin que les victimes ne soient pas en mesure de comprendre à quoi elles sont confrontées.

La Religion : Utilisent toutes les religions et les pervertissent afin que quelle que soit la religion de la  personne que celle-ci soit au service de la suprématie blanche (racisme), augmentant les idées que  toute autre religion est une religion « extrémiste ». Aujourd’hui il n’est plus question de religion païenne mais de religion dite  » extrémiste », la seule religion qui vaille et soit suivie quotidiennement étant la religion de la suprématie blanche (racisme) car elle est à l’oeuvre 24/7 en permanence dans tout les domaines d’activités. Leur idéologie est celles qui domine l’ensemble des relations des individus de la planète, et le dieu de cette religion  est LA SUPRÉMATIE BLANCHE.

Le Sexe : Qui est devenu l’axe second car est une force motivante pour tout individu, en incitant la confusion sexuelle à grande échelle. Les personnes non-blanches/noires adhérant à tout ce qui leur est proposé ne se rendant pas compte qu’elles sont prises dans un plan visant à les rendre inoffensives et extrêmement confuses en ce qui  concerne ce qui a à voir avec le genre sexuel. Favorisant l’homosexualité, la confusion sexuelle parmi les mâles et les femelles non-blanches.
Confusion entre le sentiment ( le dit Amour)et la relation sexuelle (l’acte sexuel) qui sont deux choses différentes.
Un vrai mélange. et ce au nom de la liberté, de la modernité, de la dite Justice, la liberté sexuelle, la diversité sexuelle, des slogans qui ne disent pas la vérité mais servent à glorifier l’anti-sexe. Les suprémacistes blancs utilisent toute sorte de slogans, tout  ce qui est possible pour CONFONDRE les victimes non-blanches.

En ce qui concerne les relations entre personnes blanches mâles et les personnes non-blanches femelles, et entre personnes blanches femelles et les personnes non-blanches mâles, il est recommandé d’observer le cadre idéologique au sein duquel s’inscrivent qui sont avant tout à l’avantage des personnes blanches, car le système en place est conçu pour faire en sorte que celles-ci soient aux commandes de tout ce qui concerne les personnes non-blanches réduites à l’état d’enfants, de prisonniers et rendant la relation totalement impossible. Une relation devant s’inscrire sur un plan d’égalité, et cela n’est pas le cas dans ce système idéologique qui maintient tout personne non-blanche à l’état de sujet quoi qu’elle puisse croire et au delà des apparences. Sa condition est une condition de subjugation totale envers toute personne blanche.

Tout au plus doivent elles se mettre ensemble pour travailler à produire de la JUSTICE mais éviter soigneusement d’avoir des relation sexuelles aussi longtemps que ce système sera en place. Un prisonnier ne peut avoir de relations sexuelle avec un gardien de prison, cela est INCORRECT, ET N’EST JAMAIS À L’AVANTAGE DU PRISONNIER. Cela s’est révélé vrai sur les plantations et se révèle encore vrai de nos jours.

Les personnes blanches ne remettant nullement en question le système global, tout au plus elles trouvent cela intolérable mais savent qu’elles sont bénéficiaires même quand elles sont sacrifiées. Elles ne se préoccupent nullement et réellement pas de faire en sorte de remplacer le système par un système de JUSTICE.
Venir auprès des personnes non-blanches étant pour elles une distraction, une sorte de Hobby,  plus qu’une volonté manifeste, de faire en sorte que disparaisse ce système, car c’est cela qui est NÉCESSAIRE, éliminer la véritable cause qui génère ces désastres, et non venir constater et pleurer parmi les victimes, repartir ne ayant l’impression d’avoir accompli une chose grandiose cela est de L’HYPOCRISIE. Les preuves le démontrent tous les jours.

Incitant les personnes noires à s’oublier, à se perdre, à oublier l’éducation, le travail, l’amélioration de la santé et pousser cette idée de sexualité, en faire une priorité. Faire en sorte que « Noir » égal Confusion Sexuelle, Sexuellement dérangé, Sexuellement confondu.

LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES) MAÎTRISENT L’ART DU DÉTOURNEMENT.

« Dès lors que vous confondez une personne sexuellement vous pouvez la contrôler complétement et ce quel que soit ce qu’elle fera, car ou qu’elle aille elle sera animée par sa sexualité qui fait partie d’elle. »

la Guerre : Incitant les personnes non-blanches à se maltraiter à s’entretuer, à se nuire en permanence d’une manière ou d’une autre.

Les suprémacistes blancs (racistes) ont un AGENDA MAJEUR qui est de détourner les personnes non-blanches/noires GLOBALEMENT de tout ce qui est constructif. les personnes non-blanches n’en ayant aucun excepté celui de chercher à impressionner les autres personnes non-blanches en exhibant ce quelles possèdent et qui vient et indirectement et directement des suprémacistes blancs, car évoluant dans le système idéologique de la suprématie blanche (racisme) où elles obtiennent et sont autorisées à avoir tout ce qu’elles ont et qu’elles affichent.

Les suprémacistes blancs (racistes) utilisent tout ce qui est à leur portée pour supporter leur système, afin qu’au début à  la fin de chaque jour, qu’ils soient sûrs d’avoir  dominé et maltraité les personnes non-blanches/noires.

Tant que cela ne sera pas compris le nombre de victimes ne cessera de grossir et ce pour le plus grand plaisir, la plus grande gloire, et le plus grand profit matériel des suprémacistes blancs(racistes) qui sont ceux qui tirent les ficelles en coulisses.

Les personnes non-blanches se pensant IN alors qu’elles sont OUT, se pensant BRANCHÉES lorsqu’elles sont en fait DÉBRANCHÉES.

*  La première étape, qui est ESSENTIELLE pour les personnes non-blanches/noires, pour sortir de ce piège est de reconnaître l’existence de ce problème, cesser de le considérer comme négligeable, et ne méritant pas leur attention,  considérer la nécessité et L’URGENCE d’avoir un code sur une base quotidienne afin de savoir quoi dire et quoi pas dire, quoi faire et quoi pas faire dans la situation qui est la leur, dans ce système fabriqué,  et qui est maintenu idéologiquement par toute personne blanche en capacité de la mettre en pratique envers toute personne non-blanche à chaque instant sans que cela soit  perçu par les victimes.

IL EST URGENT DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s