UN SYSTÈME QUI EST UN VÉRITABLE ENCLOS IDÉOLOGIQUE POUR LES PERSONNES NON-BLANCHES, UN SYSTÈME *VICIÉ.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre :

UN SYSTÈME QUI EST UN VÉRITABLE ENCLOS IDÉOLOGIQUE POUR LES PERSONNES NON-BLANCHES, UN SYSTÈME *VICIÉ.

Un Vice = Est un défaut, une erreur dans la conception/fabrication/ d’un élément ou dans un mode de pensée, qui rend dysfonctionnel, inopérant, et est cause de relations aux résultats  corrompus erronés. L’idéologie de la suprématie blanche (racisme) en empêchant l’émergence d’une dite « humanité » et en empêchant la production de la JUSTICE entre les individus de la planète, par conséquent est un système vicié entraînant des résultats viciés, produisant des personnes aux relations viciées.

Pourquoi ?

*Parce que dans une prison tout ce que font  ou ne font pas les prisonniers est de la responsabilité ultime du directeur de la prison qui est au contrôle de toutes les affaires des prisonniers. Aussi quand les personne non-blanches pensent avoir le choix, elles ne l’ont pas ultimement car ce choix ultime est est déterminé par les suprémacistes blancs (racistes). Ils autorisent ou pas ce que font et ne font pas les personnes non-blanches, car ils sont ceux qui définissent de la situation, de ce qui le convient. Les suprémacistes blancs dominent toutes les affaires des personnes non-blanches et ce dans tous les domaines d’activité. Les choix sont prédéterminés par les suprémacistes blancs (racistes). Certes il peut sembler que les personnes non-blanches prennent la décision mais en fait cette décision est prise en amont, les personnes non-blanches sont dans une grande illusion car ne décident de rien durant l’existence du système de la suprématie blanche, et ce quoi qu’elles pensent. Dans ce système qui est une prison toutes les activités sont contrôlés par les gardiens pour rendre ce système plus fort, faisant croire aux victimes qu’elles ne sont pas en prion du fait d’un approche qui se veut divertissante, les personnes non-blanches sont trompées car manipulées.

*Parce que pour comprendre les effets de la suprématie blanche qui est le racisme, effets  qui dominent l’ensemble des comportements des individus de la planète,  il est nécessaire de  comprendre ce qu’est  comment elle fonctionne la suprématie blanche (racisme), car tout individu  non-blanc, qui n’a pas cette compréhension fait l’objet de la CONFUSION.
Il est nécessaire de comprendre la suprématie blanche pour comprendre tout ce qui a lieu sur terre.  Savoir que le racisme est la force gouvernementale idéologique motivante qui dirige l’ensemble des actions et des pensées de la plupart des individus de la planète,  leurs paroles et leurs actions, et qu’il n’y a rien à ce jour qui ne soit pas influencé par l’idéologie du racisme qui est la suprématie blanche.  Les suprémacistes blanc (racistes) sont ceux  qui définissent ce qui est doit être connu et inconnu, informent et déforment, évaluent et dévaluent. Ils contrôlent tout et dirigent tout, il n’est rien qui ne soit pas contrôlé par les suprémacistes blancs  (racistes) de près ou de loin, absolument rien.

* Parce que les personnes non-blanches/noires le veuillent ou pas, évoluent toutes dans un  système idéologique raciste, qui du fait de son existence affecte tout ce qu’elles observent et rencontrent et ce quel que soit le domaine d’activité et quelle que soit leur relations avec une personne blanche et/ou un personne non-blanche. Qui font d’elles des produits basiques de ce système, quoi qu’elles pensent, disent, et fassent et qui du fait de l’existence de ce système les met au contact du racisme qui est la cause principale de l’ensemble des problèmes qu’elles rencontrent et auxquels elle font face que ce soit en Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre, tout les ramène au racisme qu’elles le veuillent ou non dans leur existence directement ou indirectement à cette même source qui est le problème majeur .

*Parce que  la fonction du système de la suprématie blanche  a pour objectif ultime de faire en sorte que  les individus non-blancs dysfonctionnent dans leurs relations entre elles, pour la gloire et le bénéfice de cette idéologie, et par conséquent,  il est logique qu’il n’y ait aucune personne non-blanche  sur la planète collectivement et/ou individuellement qui ne soit pas affecté par ce système rendant dysfonctionnelles d’une part  les personnes qui pratiquent cette idéologie à savoir les suprémacistes blancs, et d’autre part les victimes à savoir les personnes non-blanches, qui sont toutes du fait de l’existence de ce système vicié elles même rendues viciées, car ce système est le système dominant et qui gouverne l’ensemble des activités des individus directement et indirectement. Nul sur terre ne peut ne pas être affecté par ce système qui couvre comme le ferait un toit, l’ensemble des relations et des activités des individus de la planète en : Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit). Aussi il est logique à ce jour que tout un chacun et particulièrement  les personnes non-blanches  se doive de s’attendre à observer des manifestations qui ne devraient pas avoir lieu et qui pourtant ont lieu  du fait de l’existence d’un système produisant des résultats viciés le plus grand d’entre eux étant la production de la non-justice, mais aussi l’augmentation des manifestations de violence, et plus en plus d’animosité entre les individus de la planète . Un système à l’avantage des personnes blanches et au détriment des personnes non-blanches globalement.

Un système idéologique qui est articulé et pratiqué par  toute personne blanche qui croit qu’il ou elle a une licence pour dominer et maltraiter toute personne non-blanche sur la base de la couleur de sa peau, car considère que cela est un pré requis pour son existence et par extension celle de de ce système idéologique, et ce, que cette personne blanche l’accepte ou pas, car il s’agit de l’unique système en place à ce jour sur la planète qui gouverne le monde, la seule religion en laquelle l’ensemble des individus directement ou indirectement est amené à donner de son temps et de son énergie et ce 24/7. Les personnes non-blanches ont fini par adopter ce système et ce malgré qu’il soit à leur détriment, car ce système est conçu contre elles, le fait qu’elles participent est lié à la confusion qui est à l’œuvre car devant une personne blanche et ce quel que soit la personne non-blanche, elle ne compte pas.

Faisant que quoi que fasse les personnes non-blanches entre elles, demeure totalement dysfonctionnel, incorrect et tragique, étant éduquées à être dysfonctionnelles. Les suprémacistes blancs pervertissant globalement toute personne non-blanche/noire, qui entre en contact avec eux, et les dirigeant afin qu’elles aillent et fassent uniquement ce qui permettra de soutenir leur système, même quand les victimes pensent qu’elles sont aux commandes. Il n’est rien qui ne soit fait dans ce système qui ne soit pas dicté par les suprémaciste blancs racistes directement ou indirectement.

UN SYSTÈME QUI EST UN ENCLOS IDÉOLOGIQUE POUR LES PERSONNES NON-BLANCHES.

Citation :  » Les personnes blanches  n’ont aucun respect les unes pour les autres. En fait, la seule fois où elles se réunissent c’est pour pratiquer la suprématie blanche .
Alors pourquoi vous pensez qu’elles  étendraient quelque estime pour les personnes non-blanches/noires  ?  » © Neely Fuller Jr.

La suprématie blanche qui est le racisme est un procédé très complexe, mais il demeure que son socle reste qu’il s’agit d’une relation de pouvoir, dans laquelle la personne non-blanche est maintenue en état de faiblesse, en situation d’infériorité, à l’état d’enfant, et ce indépendamment des sentiments qui sont associés dans sa relation avec toute personne blanche au sein de ce système.
La personne blanche étant celle qui a du pouvoir et la personne non-blanche étant celle qui n’en a aucun. Opérant au titre de « père » et de « mère »,  vis à vis de l’ensemble des personnes non-blanches qui elles sont confinées à demeurer des enfants. Certes cette paternité et maternité est illégitime et fausse, car inventée,  mais il n’en reste pas moins que c’est celle est ce sur quoi s’appuient les suprémacistes blancs (racistes) pour affirmer leur idéologie, dans leur relation constante avec leurs victimes, une idéologie qui bénéficie à l’ensemble des personnes blanches toutes confondues même quand certaines d’entre elles semblent indignées, une indignation qui a ce jour ne règle pas le problème.

Il est à noter que l’ensemble des personnes blanches qui ne croient pas en la suprématie blanche n’ont pas de pouvoir et ne sont pas suffisamment intelligentes pour empêcher que se pratique la suprématie blanche qui est le racisme, et ce malgré ce qui est observé, ce système à ce jour demeure intact et le seul en place dans le monde ce qui prouve que les suprémacistes blancs (racistes)  sont ceux qui gouvernent les affaires du monde, leur entreprise est celle qui fonctionne.

LA PERSONNE NON-BLANCHE, N’A AUCUN POUVOIR ELLE N’EST AUX COMMANDES DE RIEN ELLE EST UN AGENT À SON PROPRE DÉTRIMENT D’UN SYSTÈME QUI LA MAINTIENT EN PRISON, ELLES SONT DES SUJETS DEVANT OBÉIR . Ce qui fait que quel que soit la relation y compris de couple avec une personne blanche elle se doit de comprendre que cette relation de fait est incorrecte, car un enfant ne peut avoir de relation avec un adulte et c’est cela qui est la vérité quoi que dise les deux protagonistes cette relation reste INCORRECTE,  ce système maintient un climat relationnel incorrect. La personne non-blanche étant en situation de « subjugation » et dédiée à être maltraitée par toute personne blanche dont un système qui est basé sur ce principe. Un système ou l’adulte est la personne blanche et l’enfant la personne non-blanche, ce qui équivaut à de l’abus d’enfant.

Beaucoup de personnes non-blanches ont des difficultés à comprendre que leur situation est celle de personnes contenues dans un enclos idéologique, une prison, qui fait qu’elles ont des difficultés à faire le lien entre ce qu’elles observent et le contexte idéologique qui génère ce qui est observé. Un enclos idéologique les maintenant et les contenant dans le but d’être à la merci et au service d’une idéologie qui est conçue à leur détriment et dont elles ne savent pour la plupart  comment faire pour en sortir et dont elles semblent ne pas comprendre ce dans quoi elles sont inscrites dès leur naissance et du fait de leur existence.

Les personnes non-blanches sont aveuglées et maintenues dans la confusion par les suprémacistes blancs qui ne cessent de les faire tourner en rond, de leur faire croire ce qui n’est pas, de mélanger le vrai du faux, et ainsi rendre la lecture des victimes les personnes non-blanches fausse, car ont du mal de discerner les contours.

Elles sont aveuglées et éblouies, portent un voile qui nuit à leur vision et à leur compréhension, se laissant griser  par les apparences mais ne sont nullement incitées à produire de la JUSTICE, mais à réagir de manière désordonnée, illogique et émotionnel face à un problème qui est avant tout et surtout d’ordre idéologique.

Continuant à tirer fierté de chose qui ne règlent en rien leur condition face à ce problème qui est le problème majeur auquel elles font face au quotidien directement et indirectement, quoi qu’elles fassent; leur condition, est liée à cette idéologie conçue pour les dominer et les maltraiter. À les contenir à demeurer insignifiantes et non-constructives. Dans ce monde idéologique cela est une ERREUR, un manque de discernement total car fait abstraction de la situation globale qui est que ces personnes sont en prison et non sur une croisière de santé, et qu’à ce jour ce problème reste pour elles entier par le plus familier des mystères.

Les personnes non-blanches/noires vivent par procuration, et servent de vecteur de propagation à leur insu ou par adhésion, de courroie de transmission d’un système idéologique qui dans son principe actif est totalement à à leur  désavantage, à leur détriment et ce malgré les apparences, les faux semblants, les croyances, les trompe l’œil ceux qui souvent sont d’ordre matériel.

IMG_8689© photo Mirtho Linguet

Les personnes non-blanches,  depuis qu’existe ce système, pensent pour certaines d’entre elles, être aux commandes de leur existence, sans se rendre compte que cette existence est conditionnée et ce quel que soit le domaine d’activité et quel que soit ce qu’elles font, par l’idéologie de la suprématie blanche (racisme). Tout ce qu’elles produisent, exhibent et dont elles se vantent,  leur vient des suprémacistes blancs (racistes) qui sont ceux qui définissent et déterminent pour elles des conditions dans lesquelles elles sont contenues dans cette prison.

Ce qui leur est autorisé et surtout tout ce qui leur est refusé, les personnes non-blanches sont les sujets et se doivent de faire, mais n’ont aucun pouvoir réel  en ce qui concerne les décisions majeures. Elles dépendent pour cela des personnes blanches, et plus particulièrement des décisions des suprémacistes blancs qui les possèdent. Le monde est dominée par ce mode de pensée qui représente pour les personnes non-blanches un POISON, car est la cause majeure de leurs problèmes.

Elles sont en PRISON.

IL N’EST RIEN QUE FASSE OU NE FASSE PAS UNE PERSONNE NON-BLANCHE/NOIRE, SUR TERRE À CE JOUR QUI NE SE TROUVE PAS MOTIVÉ PAR CE SYSTÈME QUI EST LE SEUL SYSTÈME EN PLACE À CE JOUR SUR TERRE.

Tant que les victimes agissent selon ce qui est attendu d’elles elles ne représentent aucun danger et surtout si elles essaient de ne pas sortir de leur condition de détention en se pensant libres de leurs mouvements.
Les suprémacistes blancs (racistes) pour être sûrs d’avoir un contrôle total n’ont laissé aucune marge de manoeuvre et se sont ingéniés et continuent à s’ingénier à semer la confusion parmi les victimes, s’ingénient à adhérer à tout ce qu’ils inventent pour les maintenir et les illusionner sur leur lecture.

Aussi il n’est nullement étonnant d’observer que tout ce qui touche à être non-constructif pour les victimes leur est présenté sous la forme de choses qu’elles se doivent de considérer comme étant le summum, le nec plus ultra, et ce quel que soit le domaine et cela sans qu’elles ne puissent s’imaginer une seconde que cela est fait pour les détruire pas forcément physiquement mais à les rendre inoffensives, et serviteurs.

Elles sont trompées en permanence car sont influencées à croire que ce qui leur est proposé est une chose qui est fait pour les aider alors qu’en fait il en est rien.

Et que ce soit en Éducation, en Économie, en Divertissement, en Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre.

Font croire qu’ils vous soignent et en fait vous empoisonnent, vous éduquent mais ne transmettent rien de réelle valeur qui puisse permettre d’aider réellement les victimes, utilisent des langages qui ne disent et ne révèlent pas la vérité.

Les suprémacistes blancs ne veulent pas que les personnes non-blanches/noires, soient logiques et sérieuses et c’est pour cela que les suprémacistes blancs  les incitent et les encouragent, à glorifier la stupidité, à rester dans des approches superficielles et insignifiantes en leur faisant croire que cela est pour elles un accomplissement, alors qu’il en est rien.

Mais les personnes non-blanches/noires qui savent ce qu’est et comment fonctionne le système de la suprématie blanche (racisme) qui ont décidé d’être sérieuses et de réfléchir sont dangereuses pour ce système.

Aussi les personnes non-blanches sont rendues affamées et maintenues dans l’ignorance à l’écart des choses sérieuses dans  tout au point qu’elles  finissent par ingérer tout ce que proposent les suprémacistes blancs sous prétexte de « MODERNITÉ », « ÉVOLUTION », ÉMANCIPATION », « LIBERTÉ », « TECHNOLOGIE » alors que les résultats sont PLUS DE CONFUSION, PLUS D’AVEUGLEMENT pour les victimes qui voient leur condition se dégrader et ce en dépit de leurs dites possessions qui leur viennent des suprémacistes blancs (racistes, et servant de moyen de distraction au sens où les victimes sont détournées de l’essentiel, qui est de PRODUIRE DE LA JUSTICE ET SORTIR DE LA BOÎTE AU SEIN DE LAQUELLE ELLES SE TROUVENT. ENLEVER LE VOILE. 

Disent qu’elles vous éduquent mais en fait ne disent pas l’essentiel, vous dise une chose vraie pour 100 choses fausses, et ainsi continuent à tromper, attirent et vous piègent.

Tout ce que disent les suprémacistes blancs est vicié et confus afin de dominer et de maltraiter les victimes, les personnes non-blanches et ainsi conserver le contrôle et faire en sorte que leur idéologie puisse continuer à exister et à se renforcer.

Ce sont de véritables fraudeurs. Font croire une chose et vous incitent à les croire quitte à participer un peu pour influencer. Construisent pour mieux détruire , s’arrangent pour vous construire selon des règles sophistiquées, car celui qui fait des plans pour vous sait comment défaire le plan qu’il a lui-même soigneusement conçu. Comme d’une personne qui crée un programme et sait qu’il a les clés pour contrôler le programme qu’il a conçu pour vous, il garde le contrôle,  et sait que cela est une faiblesse pour vous, vous dépendez de lui et il sait comment faire pour vous nuire.

L’idée générale étant basée sur le format de créer le maximum de confusion possible.

Vous font croire qu’ils ne savent pas où ils ne sont alors qu’ils savent très bien ce qu’ils /elles font, ne cessant de jouer un rôle pour mieux  tromper.

De véritables artistes du subterfuge et de la tromperie, ce qui compte pour eux au final est que cela leur soit bénéfique à leur avantage uniquement. Pour ces personnes, ce qui compte est que les victimes agissent en  faveur de ce système uniquement et ce peu importe ce qu’elles produiront en tant que victime non-blanche, et ce même si cela provoque le chaos,  puisque le chaos pour les suprémacistes blancs est un divertissement qui plus est un prétexte pour augmenter le pouvoir de coercition qu’ils exercent sur les victimes à échelle planétaire, ce sont des pyromanes/pompiers, mettent le feu et viennent l’éteindre en faisant croire qu’ils sont étonnés, alors qu’au fond savent qu’ils en sont à l’origine.

QUE FAIRE EN TANT QUE VICTIME NON-BLANCHE ?

IMPORTANT : CHERCHER À RÉVÉLER LA VÉRITÉ EN PERMANENCE ET OBSERVER À COURT/MOYEN / LONG TERME SI CE QUI VOUS EST PROPOSÉ SERA CONSTRUCTIF RÉELLEMENT.

* Les victimes se doivent de reconsidérer leur rapport au monde et considérer que l’ingrédient essentiel et ce quel que soit la situation, le domaine d’activité est la production de la JUSTICE.

* Quel que soit la circonstance, le contact, la relation privilégier la production de la JUSTICE et la révélation de la VÉRITÉ.

* Minimiser les conflits afin d’améliorer la qualité des relations, en toute circonstance,  et cesser de continuer à reproduire un programme idéologique qui pousse les individus non-blancs à se défier et s’autodétruire.

* Prendre des mesures au niveau individuel pour affaiblir ce système en enlevant individuellement chacun au moins une brique de la prison, car si chacun enlève une brique le mur finira par disparaitre.
* CONSIDÉRER QUE LA SEULE RAISON POUR JUSTIFIER DE SONT EXISTENCE EST LA  PRODUCTION DE LA JUSTICE.

*  Cesser de célébrer et se RÉÉDUQUER/ SE CODIFIER/ RÉSOUDRE DES PROBLÈMES SANS EN FAIRE D’AUTRE.

PEU IMPORTE L’ÂGE, LE MÉTIER, LA DITE RELIGION, LE TITRE, LA DITE ORIGINE, LE NOM, LE SEXE, LA DITE NATIONALITÉ, CE QUI COMPTE EST LA PRODUCTION DE LA JUSTICE ET LA RÉVÉLATION DE LA VÉRITÉ.

Ci dessous  une  traduction Tirée du United Independent Compensatory Code/System/Concept, a textbook/workbook for thought, speech and/or action for victims of racism (white supremacy) © Neely Fuller Jr 1984 p 110.

Ne pas assumer qu’une personne blanche n’est pas raciste parce que vous l’avez connu lui ou elle sur une longue période.

Ne pas assumer qu’une personne blanche n’est pas raciste parce que vous avez été intime avec lui ou elle.

Ne pas assumer qu’une personne blanche n’est pas raciste parce que vous avez eu des relations sexuelles avec lui ou elle.
Ne pas assumer qu’une personne blanche n’est pas raciste parce que de « faveurs personnelles » qu’il ou elle a fait pour vous. }

Citation : « Si dans un système de la suprématie blanche qui est le racisme, une personne blanche est capable d’être un raciste, il ou elle probablement est un/une raciste, et devrait être suspectée d’en être un/une, par une personne non-blanche  qui est victime de la suprématie blanche » © Neely Fuller Jr

full_7bcf7e34a8e32907a2c878059ac645fb

Citation : « Dans la mesure ou les supremacistes blancs (racistes) ont quoi que soit à avoir avec les problèmes rencontrés par les personnes non-blanches que celles-ci ne devraient pas avoir, et ce quel que soit le domaine d’activité, les supremacistes blancs sont ceux et celles à blâmer ». © Neely Fuller Jr.

Ne  se définir que  pour le fait de chercher en permanence à vouloir  produire de la JUSTICE, à vouloir remplacer le système de la suprématie blanche (racisme) par un système de JUSTICE, au lieu de se définir par des attributs, des noms, des symboles qui à ce jour n’ont aucunement servi et ne servent aucunement  produire de la JUSTICE, mais contribuent surtout et ce pour la Gloire, le Plaisir et le bénéfice matériel du système de la suprématie blanche(racisme) un système qui ne cesse d’alimenter en permanence et au quotidien la discorde entre les hommes, et nuisant et ce malgré ce qui est dit à faire émerger une véritable UNIVERSALITÉ, voir émerger un homme et une femme Universels fonctionnant en mode constructif et ce quel que soit la circonstance 24/4.

Il est très difficile d’argumenter contre la JUSTICE.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s