POUR LES VICTIMES NON-BLANCHES QUI DISENT « PASSER AU-DESSUS DE ÇA  » SOUS ENTENDU PASSER AU DESSUS DU RACISME.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.
Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre :

POUR LES VICTIMES NON-BLANCHES QUI DISENT « PASSER AU-DESSUS DE ÇA «   SOUS ENTENDU PASSER AU DESSUS DU RACISME.

Aug 1993: Javier Sotomayor of Cuba clears the bar during the High Jump event at the World Championships at the Gottlieb Daimler Stadium in Stutttgart, Germany. Sotomayor won the gold medal in this event. Mandatory Credit: Mike Powell/Allsport

Une fois n’est pas « coutume » cet article développera sur une réponse que font souvent certaines victimes non-blanches, qui disent que le racisme ne les touche pas, ne les affecte pas, qu’elles passent au dessus de cela, si tant est que cela est soit vrai soit faux.

Rappel : La dite « colonisation » est une forme de domination, cependant une domination est une domination, le système de la suprématie blanche est un système de relation de pouvoir qui est conçu pour dominer et maltraiter toute personne non-blanche ( noir, rouge, jaune, brune..) sur la base de la couleur de sa peau. À ce jour toutes les personnes non-blanches ( noir, rouge, jaune, brune..) et ce quoi qu’elles disent et pensent sont dominées idéologiquement par ce système qui est unique et est au dessus de tout autre système, (si tant est qu’il puisse en exister un autre), ce qui en fait le système suprême car nul autre n’est au dessus de lui, et il n’en existe aucun autre. Par conséquent il est logique de le nommer le système de la Suprématie Blanche (Racisme).

PS : Suprême = Au dessus de tout ce qui est et existe. Comme en terme de jugement la cour suprême est la plus haute instance, sa décision est ultime.

LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES),  SONT CEUX QUI DONNENT LE TON ET MÈNENT LE MONDE, DÉCIDENT DE TOUT CE QUI EST,  ET CE DANS TOUS LES DOMAINES D’ACTIVITÉS DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT ET CELA EST VRAI OU FAUX, ILS NE FERONT ET NE FONT QU’UNE CHOSE  À SAVOIR PRATIQUER LEUR IDÉOLOGIE QUOI QU’IL LEUR EN COÛTE. C’EST LEUR RAISON DE VIVRE.
LES PERSONNES BLANCHES JUSTIFIENT PAR LEUR EXISTENCE CETTE RAISON DE VIVRE. PAS DE SUPRÉMATIE BLANCHE PAS DE RACISME, PAS DE PERSONNES NON-BLANCHES PAS DE SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Un système idéologique qui les maintient encore à ce jour en prison, une prison transparente, mais prison quand même car n’en sont pas encore sorties.

Un système idéologique mis en place par les  suprémacistes blancs afin de  contrôler le corps et l’esprit des personnes non-blanches, d’en faire des « esclaves », leurs « esclaves »,  des personnes fonctionnant en mode automatique en grande majorité. Un système mis en place et qui directement et indirectement, contrôle leur perception et leur mode de pensée, leur système de valeur, en opérant sur elles en Pouvoir Suprême, car dicte du début à la fin de la journée de ce que doivent faire et ne pas faire, dire et ne pas dire ces personnes non-blanches, leurs victimes et servantes soumises à toutes sortes de maltraitances.

tumblr_ln5ipwsRxJ1qd94ffo1_1280

Le négrier servant aussi de Laboratoire Flottant pour étudier les esclaves et ainsi mieux les contrôler. Les suprémacistes blancs agissent en tout et pour tout en mode scientifique, et ce pour avoir le contrôle sur tout ce qui leur sert de marchandise de valeur.

QUESTION / Si cela n’est pas de la suprématie qu’est ce donc ?

PS : IL NE S’AGIT NULLEMENT DE CONVAINCRE QUI QUE CE SOIT,  IL S’AGIT DE VOIR SI CE QUI EST DIT EST VRAI OU FAUX, DE S’INTÉRESSER AU PROBLÈME ET NON D’EN FAIRE UNE AFFAIRE PERSONNELLE, FAIRE APPEL À LA LOGIQUE.

Passer au dessus de quoi ? Quand ? Comment ? Où ? En quelle circonstance ?

Est ce que le racisme existe ou n’existe pas ? De son existence.

Qu’est ce que le racisme ? Définir ce qu’est le racisme.

Puis voir si ce qui a lieu est vrai ou faux. Révéler la Vérité.

Expliquer comment ces personnes non-blanches font pour passer au dessus d’une chose qui les gouverne qu’elles l’admettent ou pas. La procédure.

Procéder par Questionnement  reste la manière logique pour révéler la VÉRITÉ. Vérifier le Résultat.

NB : Une personne blanche peut subir de l’injustice mais en aucun cas ne subit de racisme, le racisme étant la suprématie blanche. Les victimes du racisme étant les personnes non-blanches du fait qu’elles soient non-blanches et reconnues comme telles.

Vrai ou Faux ?

Parce qu’à ce jour les personnes non-blanches ne peuvent que parler de ce problème, mais ne sont pas en mesure de savoir quoi faire exactement pour en sortir. Aucune personne non-blanche n’étant en mesure de se dire hors portée définitivement de cette situation , étant qu’elle est sous la domination des personnes blanches qui leur disent quoi faire et comment faire. Les suprémacistes blancs détiennent le moniteur de contrôle de ce problème, supervisant les personnes non-blanches et ce quel que soit le domaine d’activité, les dirigeant à leur guise quand ils veulent et comme ils veulent, ils sont ceux qui décident en tout et pour tout pour ce qui concerne les affaires des personnes non-blanches, autorisent et refusent selon leur convenance.

Vrai ou Faux ?

Être classifiée comme une personne blanche donne plus de pouvoir qu’être une personne classifiée comme non-blanche dans le système de la suprématie blanche (racisme) ce pouvoir pouvant avoir de multiples formes, il en demeure que ce pouvoir rend celui qui possède ce pouvoir supérieur à celui qui en a moins. Une personne qui a moins de pouvoir et ce malgré tous ses efforts ne peut nullement être au dessus d’une personne qui a plus de pouvoir qu’elle. Si votre véhicule roule à de la puissance pour rouler à 200 km, il est plus rapide qu’un véhicule qui roule à 60km c’est de la logique. Pouvoir est ici équivalent à Puissance.

Vrai ou Faux ?

Comment « passer au dessus » d’une barre idéologique invisible dont la hauteur, la largeur, la dimension,  ne peut être définie avec précision, ni visualisée par celui et celle qui est dominée par cette barre idéologique, en l’occurrence les personnes non-blanches, qui se trouvent dominées par une chose dont elles ont de réelles difficultés à définir le contour et qui à ce jour semble leur demeurer difficile à discerner avec précision du fait de la confusion dont elles sont les victimes quotidiennes ?

Vrai ou Faux ?

Si le racisme qui est la suprématie blanche (racisme) n’existait pas, il y aurait-il  à devoir ou vouloir chercher à prouver son existence en tant que personne non-blanche/noire, et/ou à chercher à valoriser de son existence en fonction de sa couleur de peau pour une personne non-blanche/noire, il y aurait-il à chercher à prouver quoi que ce soit de cet ordre, quid de la dite  black culture, black radio, black style, etc…Le fait que cela existe prouve qu’existe ce problème qu’est le racisme, car ces choses sont des réactions au racisme.

Vrai ou Faux ?

Dans le système idéologique de la suprématie blanche (racisme) les personnes non-blanches ne sont que des géniteurs et des génitrices, d’enfants mâles et femelle, les suprémacistes blancs (racistes) sont eux les véritables pères et mères Idéo-logiques des personnes non-blanches car les forment, les éduquent, les possèdent. Et à ce jour il n’existe aucun autre système en place dans le monde excepté celui qui à ce jour est en place, le système de la suprématie blanche qui est le racisme.

Vrai ou Faux ?

Si le Racisme qui est le système de la Suprématie Blanche est un problème d’ordre idéologique global, une relation de pouvoir dynamique, qui affecte et ce tant qu’existe ce système global à dimension planétaire, toutes les relations des personnes blanches comme non-blanches dans un sens ou dans l’autre, les éduque et les motive, les forme et les « déforme ».
Est ce vrai que cette idéologie  pour les personnes blanches est à leur  avantage à échelle globale dans le monde de manière directe ou indirecte ?
Est ce vrai que cette idéologie  pour les personnes-non-blanches est à leur  détriment à échelle globale dans le monde de manière directe ou indirecte?

Vrai ou Faux ?

À ce jour quel individu peut prétendre avoir a résolu ce problème, à le solutionner. Parce que si une personne non-blanche, dit passer au dessus de ce problème, ou,  se trouver au dessus,  logiquement cela suppose que cette personne non-blanche a réussi à trouver une formule qui la protège totalement  et pas qu’en partie, (car il faut que cela soit ou ne soit pas , il ne peut y avoir de demie )des effets nocifs de ce que produit ce système qui a pour nom le système de la suprématie blanche (racisme).
Or à ce jour  existe t-il sur la planète un seul, oui un seul individu, qui peut dire avoir trouvé cette formule d’une part et tant qu’existe ce problème, pour pouvoir  se trouver au dessus ou l’avoir dépassé. Cela supposerait d’autre par s’en être sorti. QUI PEUT PRÉTENDRE S’EN ÊTRE SORTI ?

Martin Luther King, Ghandi, Patrice Lumumba, Tubman, Malcom X, Garvey, Albert Luthli, Kenyata, Mary Angelou, Nelson Mandela…. Muhammad Ali,  et bien d’autres personnes connues et inconnues, jusqu »à leur mort ont tenté de résoudre cette équation, se sont battues, ont lutté et pourtant à ce jour ce problème reste et demeure irrésolu. Les personnes non-blanches continuant à se plaindre et à observer impuissantes et dans l’incompréhension/ confusion, les ravages de ce système à leur égard et ce quelle que soit leurs interactions avec les personnes blanches dans ce système.

Vrai ou Faux ?

Parce que si une seule personne non-blanche, dit avoir réussi à sortir de cette boîte alors elle est « exceptionnelle » et devrait être présentée au monde comme la personne qui a réussi à résoudre et/ou avoir trouvé la solution pour éliminer ce problème, ce qui reste à démontrer, car il n’est pas une seconde qui ne se passe ou les interactions des individus ne se trouvent affectées par ce « fléau » de Paris à New York, du Congo à l’Australie, du Brésil au Pôle Nord.
Il n’est nul endroit ou ce « fléau » ne fait pas de ravages, et ce quel que soit l’endroit de la planète, et ce quel que soit les domaines d’activités quel que soit le contexte.
Un grand nombre de personnes blanches elles même ayant des difficultés à résoudre ce problème, reste à savoir pourquoi ?

 SI  CET INDIVIDU EXISTE ET OÙ QU’IL SOIT, ALORS QU’ATTEND-IL POUR RÉPANDRE SA SOLUTION/FORMULE À L’ÉCHELLE DU MONDE  CAR CE PROBLÈME N’A QUE TROP DURÉ ?

Vrai ou Faux ?

Parce que pour passer au dessus il faut pouvoir en sortir, ce qui est logique, or, à ce jour quelle personne non-blanche peut prétendre cela véritablement ?

 À ce jour personne n’a de réponse pour enrayer définitivement ce problème , puisque soit le racisme existe soit le racisme n’existe pas, il n’y a pas d’entre deux, or il continue d’exister.

Par conséquent  comment peuvent elles dire ces personnes non-blanches évoluant 24/24, 7jours/7, dans ce système raciste qui motive, leurs pensées, leurs paroles, leurs actions, leurs moindres faits et gestes, leurs perceptions et ce de manière directe et indirecte qu’elles passent au dessus de ce problème ou le dépassent ?

Cette affirmation quelle en est la preuve ?
Ces  personnes non-blanches ont elles pris et/ou prennent-elles la mesure de ce à quoi elles font face, et sont exposées, chaque jour, minute par minute seconde par seconde, souffle par souffle ?

Car le monde est dominé par l’idéologie du racisme et cette idéologie est à ce jour la seule en place et qui soit active parmi les individus de la planète. Elle la première force motivante, (avant le sexe) de tous les individus de la planète car tous naissent et sont éduqués dans ce seul et unique système, il n’y en a pas deux, comme il ne peut y avoir deux suprématies sur le même espace. Il ne peut exister qu’une seule suprématie d’où son nom « suprême » au dessus de tout.
Certes il existe plusieurs systèmes solaires, mais il n’existe qu’un système idéologique en place sur terre et c’est celui de la Suprématie Blanche (Racisme) et il est celui qui domine les relations des individus de la planète.

Seul un suprémaciste blanc (raciste) est en mesure de résoudre ce problème car lui sait ce qu’est et comment fonctionne son système, il en connaît les codes.

Les victimes elles, tentent de déchiffrer ce qui pour elles est et demeure un « Mystère Familier« ,  voient faire le suprémacistes blancs (racistes) mais ne savent comment ceux ci s’y prennent pour faire ce qu’ils font.

Citation : »Dans le système de la suprématie blanche (racisme) toute personne blanche en capacité d’être un(e) raciste probablement est un (e). » Neely Fuller Jr.

La personne blanche ( homme ou femme) qui veut avoir des relations sexuelles ou a des relations sexuelles avec une personne non-blanche, dans ces conditions est l’égale d’un gardien de prison, ce qui rend incorrecte toute relation sexuelle avec cette personne non-blanche et ce malgré les sentiments qui sont nourris par ces personnes. Cette relation sexuelle est du même ordre que de l’abus sexuel, car dans ce système qu’est la suprématie blanche (racisme) toute personne non-blanche et ce quel que soit son âge est un « enfant » vis à vis d’une personne blanche qui a le statut de parent, d’adulte.

En effet : Souvent la personne non-blanche qui dit avoir dépassé ce problème, est associée au niveau émotionnel, à une personne blanche dans une relation de « couple », ou de dit « travail » , ou de dite « amitié » et pense que  cela est suffisant pour  la mettre à l’abri des effets du racisme, aussi lorsqu’elle dit qu’elle a dépassé, et/ou est « au dessus de cela », cela est dit sans se rendre compte qu’elle est la proie d’une illusion parfaite, se fourvoyant, abordant cela que d’un point de vue uniquement émotionnel et non LOGIQUE. Le racisme qui est la suprématie blanche,  est une idéologie avant tout, il s’agit d’un mode de pensée, qui pour exister est l’objet d’une pratique précise, n’est nullement  une question d’affect et d’émotions, ni de « feeling » il s’agit d’une idéo-logie, une relation de pouvoir dynamique subtil.

Citation : « Une personne  blanche et qui se classifie comme telle et est reconnue comme telle, est toujours un membre, même lorsqu’ elle n’est pas dans les meilleures conditions, elle reste toujours un membre de la plus grande force de la planète, sous la forme d’une personne. Une personne blanche est membre d’une force organisée,  lui est associée, même si cette personne blanche dit parfois qu’elle veut s’en  dissocier. » Neely Fuller Jr.

Citation : « Les personnes blanches qui ne croient pas en la suprématie blanche ne sont pas parmi les plus « puissantes » ni les plus « malines », ce qui signifie qu’elles ne savent pas non plus comment faire avec ce problème . » Neely Fuller Jr.

Ce que cette personne non-blanche considère comme un dépassement du fait de cette relation incorrecte, est en fait une plus grande confusion, elle subit les effets de sa propre illusion, qu’elle se crée, pensant son sort amoindri ou définitivement mise hors portée, alors qu’en fait cela nullement vrai, il s’agit  juste d’une erreur de jugement, le racisme continuant à l’affecter dans sa relation avec toute personne blanche,  et ce où qu’elle se trouve,  c’est juste quelle ne le voit pas, ou feint de ne pas voir, guidée par ses émotions qui troublent sa perception et donc sa capacité d’analyse observation, la logique et la compréhension, elle se trouve dans une sorte « d’ivresse » alimentée par de l émotion, elle se trouve dans la CONFUSION. Oubliant le système au sein duquel elle évolue,  et qui est l’unique système à savoir le système de la suprématie blanche (Racisme).

Il est à noter qu’une personne blanche qui a des relations sexuelles, volontairement et délibérément avec une personne non-blanche augmente le degré de victimisation de cette personne non-blanche, car ce type de relation augmente considérablement l’illusion, par conséquent  de ce fait cette personne blanche ne rend aucunement service à cette personne non-blanche,  tenant compte du fait qu’il n’est rien de plus sérieux que l’acte sexuel qui est source de vie.  Menacer de mort la victime non-blanche serait lui rendre un plus grand service car au moins cela permettrait aux autres victimes non-blanches de rester sur leurs gardes.

La relation sexuelle n’est là en aucune manière un moyen de régler le problème, ni un « progrès », bien au contraire cela servira à entretenir  les autres victimes dans le sommeil.
Régler le problème est que cette personne blanche aille parmi ses amis(es) et se mettent à  régler ce problème, et non venir parmi les victimes qui n’ont aucun pouvoir en la matière, car sont prisonnières. La seule raison qui puisse permettre qu’ait lieu des relations sexuelles est que ce système soit remplacé éliminé dans tous les domaines d’activités, par un système de JUSTICE, autrement cette relation est rien d’autre qu’un crime commis envers une personne non-blanche. Ce n’est pas personnel ni émotionnel cela est LOGIQUE.

La question à se poser étant :
Est-ce que cela aide à éliminer le système de la suprématie blanche ?
Est-ce que cela aide à renforcer le système de la suprématie blanche ?

La logique voulant que durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) toute personne non-blanche ayant des relations sexuelles avec une personne blanche aide à renforcer le système de la suprématie blanche (racisme). La personne blanche ayant du pouvoir sur la personne non-blanche du fait que son système est conçu pour dominer et maltraiter toute personne non-blanche, du fait qu’elle soit non-blanche, ce qui affaiblit la personne non-blanche plus qu’autre chose, elle est utilisée.

Vrai ou Faux ?

Est ce vrai que le fait de dire »passer au dessus » du début à la fin de la journée, se distinguer par ses habits, ou sa coiffure, ou par des noms divers, dans le système de la suprématie blanche qui est le racisme, règle le problème ? Protège ? Et si oui Comment ?
Est une solution véritable que se persuader de « passer au dessus »fait disparaître le problème réellement ?
Car qui décide au final en ce qui concerne ce que font et ne font pas les personnes non-blanches sur une base quotidienne, du début à la fin de la journée ?
Qui sont réellement en charge des affaires des personnes non-blanches ?

Les suprémacistes sont ceux qui ont le « muscle« , le « moniteur« ,  et ce quoi que disent les victimes, ils sont ceux qui ont la décision finale.
Beaucoup de ces personnes non-blanches, qui disent « passer au dessus » en fin de journée et ce quoi qu’elles disent observent que leur problème demeure et ce quoi qu’elles pensent, car le suprémaciste blanc sait que nul n’est au dessus de lui, il est celui qui passe par dessus les victimes et non l’inverse, il suffit d’observer l’état du monde pour s’en rendre compte.

Vrai ou Faux ?

Pensez vous qu’un système idéologique conçu pour vous dominer et vous maltraiter et au sein duquel l’ensemble des personnes qui adhèrent à ce système idéologique vous permettront de faire en sorte que vous sortiez de leur système si tant est que votre existence et la condition qu’il y est associée est pour ces personnes une preuve, et la raison de vivre de leur système idéologique, et par extension puisse vous permettre de « passer au dessus »  ?

Car toute personne non-blanche qui est se trouve mise en avant au sein de ce système, l’est de fait par une volonté qui n’est pas sienne, ayant pour but de maintenir en place une situation par illusion, elle n’est qu’un leurre.

JUSTICE = Équilibre entre les personnes,

Or à ce jour n’est pas le cas dans le système de la suprématie- blanche qui est le racisme un système de non-justice.

Pour être au dessus du racisme  en tant que personne non-blanche, il ne faut  être ni victime, ni sujet, ne plus être soumis en aucune manière des dictats de ce système, ce qui  pour se faire nécessite LOGIQUEMENT la disparition totale de ce système et de sa pratique complète par l’ensemble des personnes blanches qui se disent racistes, et par celles d’entre elles qui même se disant pas racistes demeurent des *suspects racistes du fait de l’existence de ce système qu’est la Suprématie Blanche. Car pour qu’existe le racisme qui est la suprématie blanche il faut que celui ci soit pratiqué par au moins une personne blanche, au moins une, ce qui fait de tout personne blanche un suspect d’autorité. Cela est LOGIQUE.

À ce jour il n’est pas un seul individu non-blanc qui ne soit pas soumis à cette idéologie, car il n’est pas un individu non blanc qui ne soit pas victime d’une part et servant d’autre part de ce système, et ce qu’il le reconnaisse ou pas, et ne demeure sous la domination idéologique des personnes blanches de près ou de loin.

À ce jour quelle personne non-blanche peut dire véritablement qu’elle « passe au dessus de cela » ??.

À ce jour quelle personne non-blanche peut dire avec exactitude qui d’entre les personnes blanches qu’elle fréquente est raciste ou pas, or l’idéologie de la suprématie blanche est active 24/7,  ce qui suppose sa pratique par au moins une personne blanche à un moment ou l’autre de la journée sur la planète. Le suprémaciste blanc sait rester « incognito », sait duper une personne non-blanche, car joue de l’art de la tromperie. Dit vouloir aider mais en fait ne fait rien pour, car seul compte sa domination, son aide est celle qui lui permet de continuer à pratiquer ce qu’il sait de faire de mieux à savoir pratiquer son idéologie qui est celle de la suprématie blanche (racisme) à l’égard de tout personne non-blanche.

Aussi toute personne blanche reste un *suspect raciste durant l’existence du système de la suprématie blanche, et cela est un pré-requis pour les victimes à garder à l’esprit, le racisme existe et personne ne peut trouver un, cela reste un problème. Nul ne sait où habite, et qui est raciste avec précision, il n’existe pas de liste, et pourtant ils sont là!.

KKK-photo-web

Reste à savoir QUI ? parmi elles, du voisin, de l’ami, du beau frère, de la cousine, du boulanger, de l’avocat ??? Le racisme étant la croyance et la pratique de l’idéologie de la suprématie blanche par au moins une personne blanche à tout moment sur la planète envers une personne non-blanche, il s’agit d’un processus très complexe à comprendre pour les victimes, car est idéologique avant tout. Beaucoup de personnes blanches qui disent ne pas l’être le sont sans le savoir, cela est un phénomène d’osmose..

La constante de ce système mis en place étant la RELATION DE POUVOIR exercée par chaque personne blanche d’une manière ou d’une autre mais pour le même résultat, à savoir COMMANDER ET DIRIGER toute personne non-blanche de la planète car considérée « inférieure ».

Toute personne non-blanche qui dit être « au dessus » du racisme ne dit pas la vérité, mais montre une forme de refus d’admettre l’existence de la situation qui est à l’œuvre, soit par ignorance,  se persuadant ou pensant que dire cela la protégera ou fera disparaître le problème.  Persuasion qui sert à cacher sa véritable situation du fait qu’elle n’a peut être pas compris ce qu’est et comment fonctionne le racisme, ou refuse d’admettre ce qu’elle sait exister.

Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir,  et pire sourd que celui qui ne veut pas entendre,  mais surtout il n’est pire drame que celui de ne pas comprendre et de ne pas connaître.

Récapitulatif : Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et sont en capacité de le faire, une idéologie qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter toute personne  non-blanche de la planète directement et indirectement du fait de leur couleur de sa peau. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique de domination, physique et psychologique, menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

UNE RELATION DE POUVOIR VOILÀ CE QU’EST CE SYSTÈME MIS EN PLACE ET QUI GOUVERNE L’ENSEMBLE DES RELATIONS DES INDIVIDUS DE LA PLANÈTE AU PROFIT DE TOUTE PERSONNE BLANCHE ET CE PEU IMPORTE SON STANDING ET AU DÉTRIMENT DE TOUTE PERSONNE NON-BLANCHE.

PART 1 SORTIR DU « COMA-LOGISTIQUE ». PART 2 PRENDRE DES MESURES

Pour pouvoir passer au dessus du racisme la seule et unique solution est sa DISPARITION TOTALE, L’ÉRADICATION, LA DISSOLUTION DE CE SYSTÈME QU’EST LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) afin que puisse fonctionner en équilibre toute personne l’une envers l’autre qu’elle soit blanche ou non-blanche. Tant qu’existera le racisme cet équilibre étant inhérent au racisme ne permettra aucune émergence « d’humanité ». Alors à ce moment et ce moment seulement nous pourrons dire que nous passerons au dessus d’un problème qui aura été résolu, reste à savoir quand arrivera ce jour.

FABRIQUER UN CONTRE SYSTÈME RACISTE SUR UNE BASE QUOTIDIENNE DANS CHAQUE SITUATION EN MINIMISANT LES CONFLITS, EN PROCÉDANT AVEC LA LOGIQUE AFIN DE RÉGLER DES PROBLÈMES SANS EN CRÉER D’AUTRES.

EN CONSACRANT SON TEMPS ET SON ÉNERGIE À LA PRODUCTION DE LA JUSTICE EN PENSÉE, PAROLE ACTION.

EN CESSANT DE PRÉTENDRE ET PRODUIRE CE QUI EST À PRODUIRE.

AVOIR UN CODE QUI PERMETTRA DE DÉFAIRE LEUR SYSTÈME, UN CODE CONTRE RACISTE.

Vrai ou Faux ?

Dire passer au dessus, alors que le problème demeure,n’est ce pas maintenir le statu quo, n’est ce pas, ne  pas refuser de régler le problème et le laisser en état ?

IL E S’AGIT PAS DE DE PASSER AU DESSUS IL S’AGIT DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

IL S’AGIT DE FAIRE CE QUI DOIT ÊTRE FAIT UNE FOIS POUR TOUTE ET CE SANS CHERCHER DE GLOIRE.

Aucun individu  non-blanc à ce jour  ne passe au dessus de cela, tout au plus, plus ou moins, il « compose »,  tente, essaie,  de prendre des chemins de travers,  finit  par défaut  à composer et/ou  à accepter l’inacceptable, ou résiste  comme ils peut  et de son  mieux à vouloir réduire tant qu’ils peut, les effets de ce « fléau », aux impacts dévastateurs silencieux, mais ils ne peut nullement l’empêcher de continuer à exister et ce même en se persuadant de son inexistence, car le problème à ce jour perdure qu’il le reconnaisse ou pas. Se mettre des œillères n’ayant jamais  fait disparaître ce qui est, et n’étant en aucune manière une méthode efficace en cette circonstance.

IMPORTANT : Les personnes non-blanches ne sont aucunement à blâmer car elles n’ont pas mis en place ce dans quoi elles évoluent, et sont victimes de la confusion.
Les personnes  à blâmer sont celles qui sont en charge des affaires des personnes non-blanches, à savoir les suprémacistes blancs (racistes). Sur un navire le responsable de tout ce qui a lieu sur le navire est le capitaine du navire.
Tout au plus se doivent elles ces personnes non-blanches, de se poser des questions et de voir ce qui est nécessaire à faire, à savoir par cesser de s’illusionner. Chercher à comprendre. Prendre des mesures.

MESURES.

MESURES : Cesser de se préoccuper de ce que disent et font les victimes, se préoccuper de comprendre comment font les suprémacistes blancs pour faire ce qu’ils font, analyser leurs mouvements, ce qu’ils disent,  car il s’agit d’un jeu d’échec, anticiper de leurs mouvements. Révéler la vérité.

MESURES : Considérer le point de vue de chacune des personnes classifiées non-blanches,  tout en sachant que quoi qu’elles disent elles sont égales dans la condition qui laquelle elles se trouvent, car toutes soumises à la même situation, il s’agit avant tout de donner une opinion et il est requis d’éviter de « débattre », d’éviter de chercher  savoir qui a raison ou tort.
IL EST QUESTION DE SOLUTIONNER UN PROBLÈME, LE COMPRENDRE, TROUVER DES SOLUTIONS OU AU MOINS DES SUGGESTIONS DE SOLUTIONS À TESTER.
Personne à ce jour n’ayant résolu le problème du racisme, par conséquent toute personne non-blanche qui suggère une idée, un moyen pour  résoudre ce problème, est à prendre en compte. En prison tous les prisonniers ont le même statut, à savoir celui de prisonnier, il n’est pas aucun qui soit au dessus des autres car ils sont tous prisonniers. La condition est ce qui est à observer pour éviter la confusion.

MESURES : Cesser de se défier entre personnes non-blanches, faire cela n’est dans la circonstance nullement constructif et productif car renforce plus qu’il n’annule les effets du racisme qui est la suprématie blanche. Nourrit de l’hostilité et amène les victimes à s’annuler, à se détruire.

MESURES : Rechercher la VÉRITÉ dans ce que dit chacun.

MESURES : Échanger des idées sur le problème et voir ce qui peut être envisagé en tant que compensation contre raciste pour et par chacun.

MESURES : Poser des questions et amener chacun définir avec précision les termes qui sont utilisés et voir si ce qui est révélé est VRAI.

MESURES : Éviter de favoriser la haine des personnes blanches, à leur contact les amener à comprendre et à expliquer par le processus du questionnement,  que ce système, cette idéologie doit disparaître car est cause des désastres sur la planète, que cette idéologie est le problème majeur, est cause des problèmes rencontrées par l’ensemble des individus de la planète blanc comme non-blancs et ce au profit des personnes blanches globalement.

MESURES : Rester courtois en toutes circonstances.

MESURE : Se codifier, savoir quoi dire et quoi faire, quoi dire et pas quoi faire en toute circonstance, et quel que soit le domaine d’activité, pour minimiser les conflits et produire de la JUSTICE.

NOUS DEVONS REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s