METTRE FIN AU STATU QUO.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » .… NEELY FULLER JR.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches qui se considèrent victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE, il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement de manières non-constructives. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE, UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre :

METTRE FIN AU STATU QUO.

« Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme)et quelles que soient leurs relations, rien ne sera là ou cela devrait être. Car de telles relations et ce, pour quoi qui soit entrepris, au sein d’un tel système,  ne sont que de d’illusoires tentatives, des faux semblants,  de l’hypocrisie, dans la mesure où ces relations ont lieu  dans un contexte global qui est dominé par le racisme, dans un contexte global à échelle planétaire, dans lequel les personnes non-blanches sont « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes du fait de l’existence de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couler de peau.

Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique, car c’est pour cela qu’a été pensé et conçu ce système. Par conséquent,  Seule son élimination TOTALE ET DÉFINITIVE, permettra une réelle égalité, égalité et justice que ne permet pas le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements de personnes blanches et non-blanches et non-blanches entre elles, et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (qui ont lieu entre personnes blanches et non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquelles sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches, sont guidées et dirigées par cet axiome idéologique principal qui veuille que toute personne non-blanche soit inférieure et ce quel que soit son titre, son statut, ses distinctions, au regard et par devant une personne classifiée comme blanche, quelle qu’elle soit. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, entreprises, manifestations et ce de manière quotidienne. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. »

« Éviter en tant que personne non-blanche d’assumer qu’une personne blanche durant l’existence du système de la suprématie blanche n’est pas raciste parce que cette personne blanche manifeste de la « sympathie » et ou de la dite « gentillesse », car, durant l’existence du système de la suprématie blanche toute personne blanche en capacité d’être raciste en est probablement un(e) et demeure un suspect raciste. Les suprémacistes blancs (racistes) sont prêts à tout pour se dissimuler et usent  en permanence de tactiques, la tromperie et le mensonge, étant celle qu’ils affectionnent  pour tromper leurs victimes. Ils se disent être tout et n’importe quoi,  tant que cela leur permet de se dissimuler, seul compte au final pour un suprémaciste blanc de continuer à pratiquer son idéologie. Prétendant une chose et faisant le contraire, ils sèment la confusion .

Le statu quo et sa manifestation.

Le statu quo se définit par le malaise et la gêne, car bien que les personnes concernées par le problème l’observent, celles ci préfèrent ne rien faire, et ne rien dire, laisser en état une situation dont elles savent que son existence leur est nuisible et fatale.

*Pour les personnes non-blanches ce statu quo est un suicide.

*Pour les personnes blanches c’est une « affaire qui marche ».

POURQUOI ?

Un suicide pour les personnes non-blanches : Parce que continuer à développer à leur détriment un mode de pensée, de parole et d’action qui génère et est conçu pour générer de l’hostilité entre elles du fait qu’elles sont éduquées dans et par ce ce système à être hostiles pour elles mêmes, à les amener à s’entretuer, et accepter cela cela est une forme de suicide mental, dans la mesure ou cette pensée idéologique qui les gouverne est conçue pour les maintenir dans une situation qui est dès le départ totalement à leur détriment.

Une affaire qui marche pour les personnes blanches : Parce que ce système à ce jour leur rapporte d’énormes bénéfices sans être remis en cause par les victimes à savoir les personnes non-blanches, qui semblent se satisfaire de leur condition inacceptable et pourtant acceptée.

Les personnes non-blanches semblent refuser de vouloir trancher et se décider une fois pour toute à cesser de participer à cet arrangement tragique, qui fait qu’elles soient entre elles hostiles et se mentent, et au contact des personnes blanches sur une relation hypocrite et mensongère. Voyant ou observant le problème mais préférant l’accepter dans le malaise sans rien dire.

Le statu quo n’est, et n’a jamais aidé à résoudre un problème, résoudre un problème est s’atteler à le faire, en décidant de faire en sorte qu’il soit résolu une fois pour toute. Un statu quo est un « trêve », un faux semblant, un pansement sur une jambe de bois,  mais non la fin d’une situation. En toute chose, soit cela est soit cela n’est pas. Soit cela est réglé soit cela ne l’est pas. Soit la JUSTICE est produite soit elle ne l’est pas. Soit le racisme existe soit il n’existe pas.

Les personnes non-blanches se devraient d’observer leurs relations entre elles qui à  ce jour est sous le toit du racisme et leurs relations d’avec les personnes blanches qui aussi sont sous le toit du racisme, le racisme qui est la suprématie blanche et qui implique que soit dominé de manière directe et indirecte, maltraitée de manière directe et indirecte toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau dans tous les domaines d’activité et ce quelles que soient les formes empruntées.

Comprendre que le contact avec ce système est pour elle le gage d’une perte affirmée et annoncée de fait. Non que les personnes blanches soient « mauvaises » mais du fait que les personnes blanches sont elles mêmes enclines à ne pas perdre l’avantage certain que leur procure ce système et ce malgré l’observation qu’elles ont des désastres qui ont lieu au sein des personnes non-blanches du fait qu’elles sont incitées, éduquées, à devoir adhérer à un mode de pensée conçu pour qu’elles soient maltraitées et dominées. Cela est une partie de la confusion.

A ce jour il n’est nul endroit sur terre ou ce mode de pensée qu’est la pensée suprémaciste blanche n’ait pas pollué et perverti toute personne non-blanche ayant eu à être en contact avec elle, l’histoire le montre, le démontre et l’a démontré.

Les suprémacistes blancs veulent que seule leur voix, leur pensée, leur mode, leur idéologie soit et nulle autre ne se devant de l’être, en cela ils se veulent suprêmes et imposent leur vision du monde de manière directe et indirecte à toutes les personnes non-blanches de la planète. Définissant, décidant, déterminant ce qui est et n’est pas, a de la valeur ou pas, à faire à ne pas faire. Ils se considèrent les seuls maîtres à penser car se prennent pour des Dieux. Seule leur lecture et leur représentation se doit d’exister, est valable et aucune autre. Ils sont ceux qui donnent et impriment la mesure. Ils se considèrent et font tout pour être les juges suprêmes, avoir la décision finale, et ce quel que soit le domaine d’activité (Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre).

Ni mariages entre personnes blanches et personnes non-blanches, ni dit « métissage » n’a et n’ont à ce jour permis que soit éliminé le racisme POURQUOI ?

Parce que ce système est encore en place et son système de classification et les effets de celles ci sont et demeurent à jour. Si vous êtes classifié non-blanc vous devez être soumis à la condition de ce système qui est que quoi que vous fassiez, disiez, quel que soit votre statut, votre diplôme, votre distinction, votre religion… si vous êtes classifié non-blanc (noir, jaune, rouge, brun,..)cela ne compte pas, vous n’avez nul droit, excepté celui de demeurer sujet, prisonnier, d’être en situation directe ou indirecte de soumission vis à vis de toute personne blanche, que cette dernière veuille ou pas, son système lui donne plein pouvoir pleine et totale autorité d’office. Elle possède un laisser passer du fait qu’elle soit classifiée et reconnue comme une personne blanche.

Aussi dans un tel contexte idéologique il est vain pour toute personne non-blanche de croire en quoi que ce soit qui puisse lui être favorable, si ce n’est qu’en apparence et ce pour mieux la tromper. Elles ne doivent de comprendre que leur condition est déjà acquise, et que ce qu’elles observent doit être attendu dans leurs relations d’avec les personnes blanches et surtout les suprémacistes blancs (racistes), sachant que nul ne sait qui d’entre ces personnes blanches est ou pas raciste, ce qui les rend d’autorité toutes suspectes, cela est logique. Car il n’y a qu’un raciste pour reconnaitre un raciste.

Par conséquent il est utile, nécessaire et VITAL que cesse ce statu quo dans un tel contexte.

Le racisme n’est rien d’autre qu’une relation de pouvoir exercé de manière directe et indirecte sur l’ensemble des personnes non-blanches par toute personne blanche qui croit et défend cette idéologie. Aussi longtemps que durera cette idéologie et ce peu importe le nombre de celles et ceux qui la pratiqueront, ne serait ce qu’un seul, rien ne sera comme il se devra d’être pour les personnes non-blanches. Si il en reste un(e) ce sera un(e) de trop.

Ce n’est pas une affaire personnelle, cela est logique, soit le patient est guéri soit il est malade, il n’y a pas d ‘entre deux, il n’y a pas de Statu Quo.

Le racisme ne doit et ne devrait pas exister, accepter son existence est accepter de ne pas exister. Car le racisme est le mépris et le déni d’un individu du fait de son existence et de son apparence dès lors qu’il est classifié comme personne non-blanche.
Le racisme est l’injustice des injustice, il est l’injustice majeure, car rend inégal de fait toute personne non-blanche vis à vis d’une personne blanche, c’est pour cela qu’est conçue cette idéologie, et pour la mettre en pratique s’appuie sur la domination et la maltraitance.

Il est à noter que les suprémacistes blancs sont très très patients et peuvent leurrer durant de nombreuses années, voire des siècles  leurs victimes, car seul compte pour elles que soit maintenu leur système, cela les victimes se doivent de l’avoir à l’esprit.

Ex : De ces personnes non-blanches qui au bout de 30 ou 40 ans de vie s’entendent dire par une personne blanche qu’elles ont fréquenté de nombreuses années de près ou de  loin, voir leur mari ou épouse,  « Je t’aime parce que tu es noire,  vous les noirs…, les noirs sont …., arrête de faire ta n…., tu es noir mais tu n’es pas comme les autres…., ou encore s.. noire »; etc les exemples sont nombreux.
Des propos qui sont nourris par l’idéologie du racisme et non par autre chose, autrement pourquoi associer la couleur de peau à des sentiments ? En quoi la couleur « noire » est elle responsable ?

Les suprémacistes blancs sont de grands illusionnistes, de grands manipulateurs, ils ont l’art de la tromperie.

IL EST IMPÉRATIF DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.


* JUSTICE
= Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Une réflexion sur “METTRE FIN AU STATU QUO.

  1. Its such as you read my thoughts! You appear to understand so
    much about this, like you wrote the guide in it or something.
    I believe that you just could do with some % to force the message house a bit, but instead of
    that, that is magnificent blog. A fantastic read. I’ll certainly be back.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s