FAIRE UN MOUVEMENT !!!. LA QUESTION EST : « POUR QUEL RÉSULTAT » ?


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux, global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’actions est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité. La religion n’ayant rien à voir avec l’idée de « Dieu ».

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre :

FAIRE UN MOUVEMENT !! . LA QUESTION EST : « POUR QUEL RÉSULTAT »

cape-rouge-du-toreador-546ba761.jpg

Extrait traduit de l’anglais : « Dans une arène de toréador, après avoir été brutalisé tout en faisant d’innombrables charges aux mouvements de la cape, arrive le moment  ou le taureau finalement se retourne et fait enfin face à son adversaire , avec les mouvements de son corps sanglant. II est reconnu que pour la première fois, le taureau voit vraiment le matador. Cette confrontation finale est communément appelée le « MOMENT DE VÉRITÉ » . Pour le taureau, ce moment arrive souvent, trop tard.
L’expérience des personnes noires sur l’ensemble du globe présente cette situation analogue. Depuis des centaines d’années, voire des siècles, les personnes non blanches/noires n’ont de cesse de charger les bannières qui leur sont présentées  par les personnes blanches les « matadors. »
Ces bannières sont dénommées  par des concepts tels , Démocratie, Capitalisme, Marxisme, Religion, Éducation ? Ces bannières restent constantes aussi longtemps que les personnes noires restent activées, réagissent. » © Bobby.E.Wright in The Racial Psychopatic Personality.

Élément de compréhension  » Les mécanismes de pensée qui  reposent sur les postulats de la logique d’Aristote (principe d’identité, de contradiction et du tiers-exclu), maintient l’Occident mentalement emprisonné dans une logique du conflit » . Alfred Korzybski.

Citation : « Dans tout système socio-matériel dominé par les Suprémacistes Blancs (Racistes), les Suprémacistes Blancs sont responsables pour tous les actes injustes commis par les personnes qui sont sujets du pouvoir des Suprémacistes Blancs ». © Neely Fuller Jr

Pour beaucoup de personnes non-blanches qui observent et subissent les effets multiples de ce système, qui y réagissent qu’elles le reconnaissent ou pas, y compris la vision qu’elles ont du monde,  tout ce qu’elles font, ou pas, à ce jour pour elles  émane et est produit par ce système, car il est le seul opérationnel sur l’ensemble de la planète. Ce système pour elles est une arène, une boîte, une prison, dont elles  semblent ne pas apparemment toutes voir les contours, et comprendre  son fonctionnement.

Pensant que cela est une injustice ce qui est vrai, cependant elles ont à comprendre que c’est ce que propose ce système. Aussi penser qu’elles sont maltraitées est logique, car c’est ainsi que les traitent les suprémacistes blancs, c’est ainsi que  fonctionnent ces personnes, c’est ainsi qu’ils s’occupent des personnes non-blanches,  cela est  leur devoir, un pré-requis.

IMPORTANT ! TRÈS  IMPORTANT !

S’occuper des personnes non-blanches équivaut pour un suprémaciste blanc à les dominer et les maltraiter, aussi les personnes non-blanches n’ont pas à être surprises du traitement dont elles font l’objet, et dont elles se plaignent. Aussi quand elles se croient délaissées, oubliées, rejetées,  cela est  logique, cela est aussi une forme de maltraitance. Ce n’est pas de l’indifférence, bien au contraire. En fait, c’est ainsi que les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes) prennent soin des personnes non-blanches et pratiquent une des multiples formes de la maltraitance.

Les personnes non-blanches particulièrement celles appelées noires observent qu’elles sont l’objet de  :
Mépris, Dénigrement, Maltraitance, Ridicule, Moqueries, Infériorisation,
Domination, Infantilisation,
Rabaissement,de Tromperie…..etc et ce à échelle planétaire, de New York à Paris, de Vladivostok à Camberra, de Sao Paulo à Barcelone, d’Osaka à Chypre….

Tout cela est Logique. Car tout cela va avec l’idéologie du suprémaciste blanc, cela va avec le territoire, qui pour eux est la planète, le monde est leur terrain de jeu.

Pour un suprémaciste blanc (raciste) maltraiter une personne non-blanche est un pré-requis, cela est sa logique ( Cause et Effet) car, c’est ainsi qu’il procède pour s’occuper de la personne non-blanche. Quand un suprémaciste blanc maltraite et domine une personne non-blanche il ne fait que suivre son code, son code qui lui requiert dans son système idéologique de dominer et de maltraiter toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau. Cela ne doit nullement paraitre illogique du point de vue de la personne non-blanche, Cela est LOGIQUE.

Un suprémaciste Blanc gère le monde comme une entreprise il évalue ses profits et ses pertes et sème la confusion parmi les victimes. Usant de la tromperie et quand celle-ci est inefficace il la supplante, la remplace,  par la violence directe. 

Les suprémacistes blancs (racistes) Glorifient la violence en la rendant « attirante » et « fascinante », « belle », « colorée ».. la cosmétiquant pour attirer le maximum de participants et ce afin de renforcer un système qui se veut violent. Une fois les victimes converties, elles subissent des punitions, par ceux la même qui les  incitent, les éduquent, les convertissent.

N’attendez pas des suprémacistes blancs qu’ils vous éduquent et vous apprennent suffisamment,  pour que vous puissiez vous protéger de leur emprise, au risque de mettre en péril leur système, cela ne fait pas partie de leur programme. Ils feront tout pour que les victimes puissent les servir, et rester victimes et accepter leur situation avec le sourire et le sentiment de contentement. Pour qu’elles favorisent le confort à la JUSTICE.

CE COMPORTEMENT DES SUPRÉMACISTES BLANCS NE DOIT DONC NULLEMENT SURPRENDRE LES VICTIMES QUE SONT LES PERSONNES NON-BLANCHES ET CE TANT QU’ELLES ÉVOLUERONT AU SEIN DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).
LES PERSONNES NON-BLANCHES SE DOIVENT DE TOUJOURS S’ATTENDRE À CELA.

Pour un suprémaciste blanc (raciste) cela est de sa part volontaire, et délibéré. Il ne rigole pas avec cette approche. C’est sa raison de vivre. C’est ce pour quoi il respire.

1007931-cayennejpg.jpg
© Photo Mirtho Linguet

Rapport : Dans une manifestation qui a eu lieu il y a de cela un jour, à savoir le 28 mars 2017 en Guyane dite française, plus de 10.000 personnes en grande majorité non-blanches à plus de 90%, ont décidé de se réunir pour effectuer une marche en signe de protestation et ce dans le plus grand calme, pas une émeute, pas une bagarre, pas un acte de violence n’ a été relevé. Une protestation en signe de « ras le bol », mais ce ras le bol à bien y regarder ne remet pas en cause le système global, mais est la preuve de son existence, et cela est à considérer pour comprendre la situation. Une réaction qui a pour origine la relation de pouvoir exercé par les suprémacistes blancs envers ces personnes non-blanches dans cette région de la planète. Une sorte de « sursaut » plutôt qu’un réveil.

Ces personnes blanches que sont les  suprémacistes blancs, ayant décidé de prendre le contrôle de cet espace et tout ce qu’il contient,  se bataillant entre elles ( Portugal, France, Hollande, Espagne) toujours dans le but de savoir de qui serait en charge des personnes non-blanches… Car lorsque deux personnes blanches se battent pour une personne non-blanche cela est toujours dans le but de savoir  de qui sera en charge de la personne non-blanche. Cela est rarement inversé, voire quasiment peu probable durant l’existence de ce système.

Cette manifestation/réaction a démontré que cela est donc possible de se réunir sans générer de problèmes, et ce malgré la violence que subissent au quotidien ces personnes car globalement toutes non-blanches sur ce territoire appelé la Guyane Française et ce malgré les appellations de « Haïtien, Dominicain, Guyaniens, Ste Lucien, Amérindiens, Créoles,etc… » Car devant un suprémaciste blanc ces appellations ne comptent pas, pour lui c’est TAILLE UNIQUE pour TOUS, du fait qu’il classifie toutes ces personnes  comme non-blanches.

Cela doit être compris une fois pour toute.


© Photo Mirtho Linguet

Cette marche, ce sursaut,  a été dans sa réalisation à un certain point constructive et cela doit d’être signalé, remarqué, voire relayé.

Une marche qui a tranché d’une part du fait de son ampleur et d’autre part,  par la discipline dont ont apparemment fait preuve l’ensemble des participants, gardant calme et sérénité, manifestant pacifiquement voire « joyeusement » ( ce qui dans ce cas mérite une explication, car ce problème est sérieux )  de leur mécontentement. Aucune  bagarre, pas de jets de pierre, pas de poubelles et de voitures brûlées, ou renversées, cela avec 10.0000 personnes semblant unies et suivant apparemment durant cet instant un code.

Reste que cela se doit de devenir une véritable marche à suivre, un guide, une logique,  et ce qu’il y ait ou pas marche. Se codifier en toute circonstance et ce au delà des appellations. Chercher à minimiser les conflits et agir de manière constructive. Sur une base quotidienne.

POURQUOI ?

Parce que  pour cette fois un ensemble des personnes non-blanches avaient pris part à une marche (une de plus), qu’elles ont évité  le piège de l’affrontement , ( Affrontement dont elles seraient encore les victimes, car les émeutes souvent pénalisent ceux et celles qui les génèrent, les suprémacistes blancs vivant loin des centres villes et des ghetto, ils ne s’y rendent pas, n’y vivent pas). affrontement qui en la circonstance tournerait à leur désavantage et aurait justifier de représailles hautement dévastatrices de la part des suprémacistes blancs (racistes).

Car c’est cela que veulent les suprémacistes blancs, à savoir inciter les victimes qui subissent leurs assauts incessants et ce dans tous les domaines d’activité, à se révolter à réagir par et au travers de la violence, par des émeutes, des jets de pierre, des incendies, des vitrines brisées, ce qui a pour effet de renforcer un système lui même essentiellement et fondamentalement violent et répressif.
L’affrontement permettant  de donner plus de force à ce système qui se nourrit de cette violence,  de conflits, pour durer et exister de manière directe et indirecte.
Le suprémaciste blanc aime la violence, il aime le sang, le fait savoir et incite, éduque et programme les victimes à faire comme lui.
Le système de la suprématie blanche (racisme) demeurant un système violent, éduquant à produire de la violence, de l’hostilité et de l’animosité et des pensées malsaines.

 » Attention ceci n’est pas un exercice!!!! » /  » Première, deuxième et troisième sommation !!!! «  tels sont les propos qui présagent de la frappe qui sera assénée aux victimes et ce même lorsqu’elles avancent mains nues et désarmées, devant les soldats racistes qui ne se gênent pas pour frapper en catimini et ce au delà des avertissements qu’ils annoncent et qui n’ont de réalité que l’énoncé mais pas l’action.

QUI DIRIGE L’AFFAIRE ?

Oui qui dirige réellement les opérations, parce que  le problème n’est pas réglé, un problème de prime abord complexe , car peu évident à comprendre.
Certes un piège a été évité et il est notable de pouvoir observer que cette marche  dans sa forme a généré un acte constructif, car  ayant en apparence mis la plupart des participants dans une approche ayant généré  :

1 Équilibre entre les personnes.
2 Que personne ne soit maltraité.
3 Que la personne qui a besoin d’aide le plus reçoive le plus d’aide constructive.

QUI DIRIGE L’AFFAIRE ? QUI A LE DERNIER MOT , QUI DÉCIDE ULTIMEMENT ?

Parce que le suprémaciste blanc se réjouit et se repaît de voir son système et ses codes  relationnels glorifiés par les victimes,repris en chœur, imités, surtout lorsque celles ci reprennent les schémas qui engendrent du chaos, de la terreur, du désordre, de la confusion  parmi les victimes. Ce chaos, cette terreur, ce désordre et cette confusion ayant pour effet de renforcer de manière toxique  un système déjà toxique, et de rendre toxique les individus.

Il est donc à noter et à faire comprendre que résoudre un problème sans en créer d’autres est un moto à intégrer et pratiquer.
Agir de manière à obtenir un résultat constructif.

ÊTRE EN MODE CONSTRUCTIF ET AGIR DE MANIÈRE CONSTRUCTIVE, avoir une procédure des choses à faire et à ne pas faire, des choses à dire et à ne pas dire, et ce de la manière la plus constructive possible. Tout est question de procédure.

Changer d’état d’esprit. Considérer ce qui est fait et à faire et non considérer la personne, être sur le problème plutôt qu’être sur la personne. Car ce n’est pas une affaire de personnes, il s’agir de régler un problème.

Pour développer une idéologie quotidienne guidée par la production de la JUSTICE pour voir émerger un homme et une femme Universels, reliés aux lois de l’univers car évoluant dans  l’univers.

Cette marche n’en demeure pas moins qu’ un pas, et doit être en effet relevé, mais ce pas, ce sursaut, n’est nullement  à considérer comme un accomplissement, encore moins comme un achèvement, mais pour ce qu’il est,  à savoir il s’agit d’un pas, d’un sursaut.
L’objectif dans la résolution d’un problème  est sa résolution, non chercher à se faire flatter, ni obtenir de l’attention. Aussi il y a à éviter de se féliciter et de se congratuler, il n’y a encore  rien à célébrer en ce moment car rien n’est et n’ a été réglé.

Cette marche a certes été effectuée mais a t-elle eue un impact sur le système de la suprématie blanche et sur ses participants ?

Quel impact ?
Pour produire quoi ?
Et Pour quel résultat constructif ?
Quels sont les moyens de mesure de cet impact ?
Combien de personnes impactées ,1, 2, 10, 1000 ?
Impactées comment ? Quand ?

Cette marche a t-elle permis  de comprendre ce qu’est et comment fonctionne la suprématie blanche (racisme) ?

Fonctionner en mode Business….

Car Soit le problème est réglé, soit il ne l’est pas. Soit le racisme existe soit il n’existe pas. Il ne peut y avoir d’entre deux, ni de demies-mesures.

Les suprémacistes blancs sont très méticuleux, très organisés, très rusés, et surtout très puissants. S’ils ne l’étaient pas, le racisme qui est la suprématie blanche ne serait plus, il aurait déjà disparu, les personnes non-blanches ne seraient plus des sujets, des victimes, des prisonniers de ce système. Est-ce le cas ?

Il est important et nécessaire pour l’ensemble des personnes non-blanches de rester lucide et concentré, focalisé, afin d’éviter de baisser la garde dans une guerre qui n’a pas fini de faire des dégâts, une guerre qui n’est pas terminée, et les victimes se doivent de garder cela à l’esprit, les suprémacistes blancs étant des personnes extrêmement rusées et trompeuses, ils savent endormir leurs victimes par des mots qui émotionnellement touchent les victimes au point qu’elles se laissent abuser sans s’en rendre compte, trop contentes de voir leur ego flattée, demandant reconnaissance et non JUSTICE, demandant respect et non JUSTICE, affichant fierté et oubliant que le suprémaciste blanc lui, il sourit à l’écoute de telles requêtes.

Ci dessous : Extrait traduit selon du United Independent Compensatory code/system/concept a Textbook/workbook for thought speech an d or action for victims of racism (white supremacy) Neely Fuller Jr 1984.

***Le Libéral Raciste

*Traitent, prêtent, et/ou accordent de l’argent pour soigner, des maladies sociales physiques et sociales spécifiques parmi les personnes non-blanches, en s’assurant que cela ne soit pas utilisé  de manière efficace contre la Suprématie Blanche.

*Se déplace parmi les personnes non-blanches comme professeurs de sujets qui sont « intéressants « , mais pas suffisamment efficaces afin de d’aider les personnes non-blanches à éliminer le Racisme et/ou produire de la justice.

*Fournit et encourage diverses formes de divertissements qui ont l’effet de détourner l’attention des personnes non-blanches hors des choses sérieuses, comme l’économie, l’éducation, la politique etc…

*Fait des suggestions aux personnes non-blanches qui sont « attrayantes », mais mais sont conçues fonctionnellement pour que les personnes non-blanches rendent de manière indirecte de grands services à la Suprématie Blanche.

*Utilisent la religion comme un moyen de division et la tromperie  pour gagner une plus grande influence sur leurs victimes.

*Utilisent le sexe, et ou l’anti-sexe, de sorte à augmenter l’influence des Suprémacistes Blancs sur la conduite sexuelle des victimes (personnes non-blanches).

*Utilisent les personnes non-blanches à se battre avec n’importe quelle personne, blanches et non-blanches, de telles manières que la Suprématie Blanche soit plus forte.

*Le libéral Suprémaciste blanc fait des plans pour un monde dans lequel les victimes de la Suprématie Blanche ( toutes les personnes non-blanches) finiront par « apprécier » la Suprématie Blanche tellement qu’elles ne souhaiteront jamais  exister d’une manière autre que comme sujets des Suprémacistes Blancs (Racistes).

*C’est un raciste à jour. © Neely Fuller Jr
*******


Car les personnes non-blanches se doivent de considérer que régler ce problème  pour elle est en réalité une guerre déclarée quotidienne et ce dans tous les domaines d’activités, (car  elles se trouvent sur un champ de bataille global, une guerre totale), considérer que régler ce problème est une chose qui nécessite une constance permanente, une vigilance permanente de tous les instants, minute par minute, aussi ne doivent elles nullement baisser la garde, et prendre des mesures fermes devant une telle situation et considérer que rien d’autre n’aura de valeur et ne sera important tant que cela ne sera pas réglé. Elles se doivent d’être sérieuses si elles veulent être prises au sérieux. Rester focalisées sur l’objectif ultime et ne pas en dévier, éviter de se disperser et de se laisser distraire dans leur volonté de produire de la JUSTICE.

Car le Racisme est la réelle source, l’origine de leurs problèmes au delà des facteurs d’économie, d’éducation, ….etc. C’est le cadre institutionnel idéologique qui est à l’origine de ces dysfonctionnement et qui a pour principe de devoir en toute circonstance dominer et maltraiter l’ensemble des personnes non-blanches de la planète. Là est la véritable guerre et le véritable enjeu. Pas l’argent, ni les promesses, ni les protocoles d’accord, qui certes peuvent aider, mais aider à quoi ?

Aider à faire accepter le confort plus que la JUSTICE.
De ce fait en demandant du confort, de l’argent, ( de l’argent que s’empresseront de récupérer les donneurs d’une manière ou d’une autre) les victimes demandent  à rester dans leur condition de victimes, pensant que le confort sera la solution.
En simple les victimes semblent vouloir rester des prisonniers de guerre, plutôt que de demander la disparition totale de la prison et du système qui les met en prison. Qui dans la circonstance serait et doit être la disparition du système de la suprématie blanche (racisme).

C’est une guerre d’esprit, une guerre d’idée de comment et par quoi doit être régit les relations, et à ce jour il semble que celui des suprémacistes blancs domine et semble être vénéré. Alors qu’il ne devrait pas l’être, ce n’est pas logique de venir sur terre et de tout faire pour que disparaisse  et soit détruit un autre du fait de sa couleur de peau.
Naissant avec des yeux, des ongles, un cœur, des yeux,  et utiliser cela pour aller tuer un autre en quoi cela est il sain ?

L’homme est une merveille, il naît avec des dons, car ce qu’il a à la naissance est un don,  et dans ce système idéologique il est éduqué à s’en servir pour détruire cela, crever un œil, couper un bras, tuer un autre…..avec une arme, ou par un coup de poing. S’entretuer par millions, tuant ces merveilles de l’univers.  Ce système est MONSTRUEUX et favorise l’émergence de monstruosités et de monstres. Cela doit cesser.
Les suprémacistes blancs exacerbent ce modèle relationnel à outrance et en ont fait le standard suivi par des millions de personnes qui semblent enivrés par cette folie et cette confusion que génère ce système idéologique.

L’objectif n’est pas d’obtenir  le respect, ni de prouver  la fierté, ni chercher à obtenir de la reconnaissance et/ou manifester de la dignité, car demander cela fait sourire le suprémaciste blanc qui se dit.

 » Oh ! C’est ce qu’elles veulent,  de la reconnaissance,  de l’argent, c’est ce qu’elles demandent, alors flattons les, reconnaissons les, donnons leur un petit peu d’argent, disons leur comment nous les aimons, car  ces personnes finalement n »ont toujours pas compris ce qui est notre système, et notre façon de fonctionner, et cela nous arrange qu’elles demandent de choses qui ne remettent en rien notre système, ce qu’il est et comment il fonctionne. Ces personnes ne sont en rien une réelle menace, elle sont théâtrales. Aidons les, oui aidons les,  aidons les jusqu’au  point qu’elles s’étourdissent avec les jouets que nous leur donneront pour les divertir, pour les détourner de l’essentiel, pour les étourdir car elles regardent mais ne voient pas nos manœuvres, pensent savoir, mais ne savent rien en réalité. Car voient la cape et pas celui qui agite la cape.

« OH ! « Ils veulent juste être « thêatriques » ils ne veulent aucune substance, ce sont juste des personnes qui font du théâtre, ils aiment se mettre dans un « show » aussi nous les aideront. C’est aussi loin qu’ils vont, ils n’ont pas de long plan, ils ont un court plan, ils n’ont pas de détails, qui changera quoi que ce soit ». Voilà ce que pensent les suprémacistes blancs des personnes non-blanches classifiées noires ».

*Demander du respect est à éviter, il doit émaner de l’individu lui même, qui dans ses relations aux autres refuse de se mentir à lui même et à autrui, cela est du respect.

*Demander des excuses est une erreur car une excuse obtenue sur une demande n’a aucune valeur, la personne se doit de faire les excuses par elle même sans que cela lui soit demandé.

*Demander de la reconnaissance à un suprémaciste blanc est lui demander de continuer à faire ce qu’il fait à savoir dominer et maltraiter une personne non-blanche, car c’est ainsi qu’il prouve sa reconnaissance.

Ile est à noter que la Fierté et Dignité n’ont jamais empêché un seul coup de fouet….Cela n’est pas un bouclier dans une situation de détention car la fierté et la dignité ne règlent pas le problème et n’empêche pas la détention, d’être dominé et se faire maltraiter.

* Parc conséquent : Les personnes non-blanches doivent Éviter de se relâcher, de se laisser flatter l’ego, cela ne les aidant nullement à rester focalisées.

Comprendre qu’une fois le premier pas accompli, engager le deuxième,  avec le même sérieux, la même persistance, la même assurance, la même constance, la même précision, la même rigueur, ainsi de suite, jusqu’à la résolution du problème et ce sans se préoccuper du temps que cela prendra, car l’objectif est d’accomplir ce qui doit être accompli et  ce sans se préoccuper du temps. Il s’agit d’une preuve où la capacité de résistance et l’endurance sont essentiels, pour résister et parvenir au bout. Seul compte le résultat, qui est que ce monde  soit dominée par la JUSTICE.

Qu’il y a t-il à accomplir et pourquoi ?

Ce qu’il y a  à accomplir est le remplacement du système de la suprématie blanche par un système de JUSTICE.

Et ce résultat nécessite de se poser de multiples  questions en amont, d’entrer dans les détails pour chaque chose, chaque action à entreprendre et ce dans tous les domaines d’activités à chaque instant. Tout revoir de A à ….Ω et ce en détails en amont afin de définir avec précision ce qui en est attendu au final. Et ce pour et en  toute interaction avec autrui et quel que soit le domaine d’activité (économie, éducation, divertissement, loi, travail, politique, religion, sexe et guerre) que la personne soit blanche ou non-blanche.

Faire et ne pas faire Pourquoi ? Pour produire quoi ? Où ? Quand ? Pour obtenir quel résultat ? ……Et quel sera le résultat constructif ?

Changer quoi ? Quand ? Comment ? Qu’est ce qui a été fait et ne doit pas être fait pourquoi ?
Qu’est ce qui n’a pas été fait et qui doit être fait ? Pourquoi ?…..

Autant de questions à se poser et toujours tenir compte du résultat, qui est soit constructif soit non-constructif.

Il est question de Produire de la JUSTICE. Ce système qui nous gouverne est totalement non-constructif car les personnes sont enseignées à avoir des relations de conflits qui ne devraient pas exister.

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com/

Une réflexion sur “FAIRE UN MOUVEMENT !!!. LA QUESTION EST : « POUR QUEL RÉSULTAT » ?

  1. Bonjour

    Je me suis mis devant ma porte en buvant mon kf pour pour méditer sur la parution de ce jour. Deux mots attirent mon attention cosmetiquant et codifier. J ai religieusement lis tes propos sur la marche que j ai apprécié. À vrai dire je suis épuisé psychologiquement car Comme tu le dis souvent c est logique. Avec les excuses de la ministre nous demeurons encore et encore sur l émotion. Nous ne traitons pas ce problème avec sérieux et gravité Tu dis si bien que les personnes blanches n habitent pas la ville. Voilà mon ami en toute amitié et sincérité je meurs petit à petit et je crois que nous vivons un suicide collectif. A plus mon Frere Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s