CES PERSONNES BLANCHES QUI DISENT VOULOIR LUTTER CONTRE LE RACISME .


Citation : «SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE.» © NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre : CES PERSONNES BLANCHES QUI DISENT VOULOIR LUTTER CONTRE LE RACISME.

 » Aux paroles d’encouragement,  je préfère la vérité même brutale ».

Beaucoup de personnes blanches disent ne pas être racistes mais ne s’opposent nullement au racisme ce qui en fait des suspects racistes. Le racisme est une institution, qui est pratiquée par des personnes classifiées blanches  et cela d’une manière ou d’une autre, celles d’entre elles qui disent ne pas y participer mais ne s’y opposent pas participent aussi à le maintenir en place, car ne font rien pour que cela cesse. Cela est à observer par les personnes non-blanches qui ne cessent d’être l’objet d’une énorme mystification de la part de ces personnes blanches qui leur disent lutter contre le racisme. « On se s’habitue pas à un mal on s’en débarrasse ».

La confusion qui s’opère dans le monde, semble de plus en plus forte en ce qui concerne le problème majeur, qui tant qu’il ne sera pas résolu continuera à produire des dégâts sans commune mesure,  ce problème majeur qu’est le racisme sous la forme de personnes classifiées blanches qui pratiquent la suprématie blanche, ces personnes pour semer plus de confusion, préférant accuser le « capitalisme », le « libéralisme », la « globalisation », qui  sont tous des concepts issus et émanant de la pensée suprémaciste blanche.

QUESTIONS : Qui sont les personnes qui décident au stade ultime et qui déterminent ce qui est et n’est pas à ce jour dans le monde ?
Qui sont celles qui dirigent les affaires des personnes non-blanches et fussent elles vues comme des « capitalistes », des « libéraux » et d’où tiennent elles ces idées ces personnes non-blanches ?
Qui les éduquent ?
Au sein de quel monde idéologique vivent elles réellement ces personnes non-blanches ?
Qui et que leur enseignent ces idées ?
Qui ordonne et dirige réellement ?

Si le problème est le capitalisme alors pourquoi une personne non-blanche dite « capitaliste » du fait de sa couleur de peau se retrouve dominée et maltraitée par une personne blanche dite capitaliste ?

De plus en plus de personnes blanches, s’exposent en disant vouloir lutter contre le racisme, et ce  sans pourtant dire vouloir la disparition du système de la suprématie blanche qui est le racisme,  qui sert de moteur au quotidien dans les relations des individus de la planète.
Ces personnes blanches et ce malgré leurs intentions qui se voudraient louables, en ne remettant pas en question le système idéologique qui est la suprématie blanche et qui leur est bénéfique de fait, tout en disant vouloir lutter contre ses effets, ne font rien d’autre que d’augmenter le degré de confusion dans l’esprit des victimes.

Pourquoi ces personnes blanches augmentent le degré de confusion dans l’esprit des victimes ?

Parce que l’outil de prédilection d’un suprémaciste blanc (raciste) aguerri est le mensonge et la tromperie, la duperie. Il utilise les mots et la tromperie pour tromper les victimes. Il sait mettre hors portée les victimes en détournant leur attention de la VÉRITÉ.

Parce que les personnes blanches qui disent ne  pas croire au racisme ne sont pas parmi les plus puissantes et les plus intelligentes.

Parce que si ces personnes blanches étaient plus puissantes et les plus intelligentes, le racisme ne serait plus, ce qui n’est pas le cas qui prouve qu’elles aussi ne sont pas en mesure et n’ont pas le pouvoir pour le contrer non-plus.

Toutes ces personnes blanches, et ce malgré les intentions qui les animent, et qu’elles semblent manifester envers les personnes non-blanches victimes du racisme, et ce même sincèrement, se doivent de comprendre et de considérer que par devant toute personne non-blanche et ce tant que ce système sera en place, que par devant toute personne non-blanche dans une telle circonstance elle demeure un *suspect raciste, et crée du tort à la victime, car cela ne fait que l’endormir encore plus qu’elle ne l’est déjà.

Cela est logique, et ne doit pas être pris de manière personnelle.
Logique car lorsqu’un vol est commis toutes les personnes qui se trouvaient là au moment des faits d’autorité deviennent suspectes. Or à ce jour le racisme continue à exister et à faire des dégâts ce qui suppose qu’il est pratiqué par au moins une personne blanche et ce pourrait être votre voisin avec qui vous allez au cinéma et qui s’offusque et de la peine pour vous mais qui aucunement ne remet en cause la suprématie blanche.

Un raciste raffiné et sophistiqué sait tromper une victime non-blanche et ce avec beaucoup de finesse.

Nombreuses à ce jour sont ces personnes blanches, qui avancent à découvert pour venir parmi les personnes non-blanches pour leur dire comment elles trouvent affreux et horrible le racisme, ce qui là encore n’est nullement aider la victime, cela équivalent à voir un gardien de prison dire à un prisonnier combien il trouve injuste sa détention. Cela n’aide en rien le prisonnier, cela ne fait qu’augmenter la confusion pour le prisonnier.

Pour que disparaisse le racisme il est nécessaire que disparaisse le système qui le maintient en place et dont il tire sa force qui est le système de la suprématie blanche (racisme) un système fonctionnel tout dédié à la cause des personnes blanches et ce peu importe leur standing, y compris celles qui vivent dans une dite pauvreté, un système qui permet et est conçu pour que soit maintenu en situation d’infériorité, dominé et maltraité toute personne non-blanche,  par une personne blanche et ce quelle qu’elle soit.
Pour que disparaisse le racisme il est nécessaire que les personnes blanches qui le maintiennent en place cessent de le pratiquer et de le soutenir, qu’elles se décident et comprennent qu’elles se doivent de pratiquer un système de JUSTICE.

Il faut savoir que dans ce système de suprématie blanche,  un clochard classifié comme et reconnue comme une personne blanche bien que clochard possède plus de pouvoir que n’importe quelle personne non-blanche fusse celle-ci être la plus riche et la la plus en vue dans le monde, fusse t-elle président de quelque pays que ce soit, ou organisation dans le monde, car tant que ce système est en place et quel que soit le  titre que possède cette personne non-blanche dans ce système elle demeure un sujet du fait de sa couleur de peau, un prisonnier, dépendant en tout et pour tout des décisions des suprémacistes blancs (racistes) cela est dur à accepter mais la vérité ne s’embarrasse pas de sentiments.

Le suprémaciste blanc est très rusé et sophistiqué, il use de de la ruse et de la tromperie, il peut vous faire croire tout et son contraire, ce qui compte pour lui est que demeure en place et soit maintenu son système.

Il ne s’agit pas de détester une personne, fusse t-elle blanche ou transparente,  mais de comprendre le contexte idéologique qui est en place qui guide et dirige le monde, ce qu’il est,  comment il fonctionne.

Être gentil ne doit pas être confondu avec pratiquer la Justice. Certaines personnes se disent gentilles et ne pratiquent pas la JUSTICE, maltraitent en disant que cela est aider l’autre et lui rendre service.
Beaucoup de personnes  confondent la gentillesse et la pratique de la JUSTICE.  Une personne quelle qu’elle soit peut agir de manière gentille sans pour autant pratiquer la JUSTICE, comme une personne blanche peut agir de manière gentille et pour autant être raciste. Cela est l’erreur que font souvent et quotidiennement un grand nombre de personnes non-blanches qui confondent ces deux choses qui sont pourtant bien distinctes.
Beaucoup de maîtres et de maîtresses d’esclaves, comme ont fait preuve de gentillesse, ont pleuré pour  les tortures infligées à des esclaves ‘ elles aussi ont des émotions), mais sans  jamais avoir remis en question l’esclavage, cela devrait et doit faire réfléchir les victimes. Beaucoup de suprémacistes blancs ont dire agir avec gentillesse avec des personnes non-blanches sans jamais remettre en question le système de la suprématie blanche.

Tout au plus ils/elles trouvent cela horrible, ce qui en la circonstance n’a été et n’est à ce jour  aucune solution pour celui a qui sont infligés les coups. Et à ce jour c’est à ce même spectacle qu’assistent les victimes, la forme change mais le fond lui demeure. Une illusion de surface, qui fait croire que certaines personnes blanches parce qu’elles disent vouloir la fin du racisme dans le même temps ne disent pas vouloir la fin de la suprématie blanche, le racisme et la suprématie blanche étant la même chose, mais font croire que cela est deux choses distinctes.

Beaucoup de racistes sont d’un abord sympathique, attirant, plaisant et semblent compatissants, notamment les plus raffinés d’entre eux. Prêts aussi qu’ils sont ces racistes raffinés  à violenter, même à tuer les racistes qui sont moins raffinés qu’eux, car pas assez sophistiqués et n’usant pas de tromperie. Il apparait que les racistes raffinés considèrent que la tromperie vaut mieux que la violence directe à ce jour pour maintenir le racisme.

Cette approche ayant tendance à confondre les victimes non-blanches qui se laissent abuser par les apparences superficielles, car ce qu’elles observent n’est en fait qu’un désaccord de forme,  mais non un désaccord de fond entre les racistes sophistiqués raffinés et ceux que ne le sont pas.

Ces deux racistes, celui qui est sophistiqué, et celui qui ne l’est pas, sont d’accord sur le fond et ne remettent pas en question le principe de leur système qui est une entreprise,un commerce,  mais le sont sur la manière dont est menée leur entreprise, leur commerce, le système de la suprématie blanche est une entreprise dont le chiffre d’affaires est lié au nombre de personnes non-blanches qui sont dominées et maltraitées de manière directe et indirecte. Aucun suprémaciste blanc n’a pour objectif de produire de la Justice car son système n’a pas pour objectif de produire cela. Mais ils feront et diront tout et n’importe quoi aux victimes pour maintenir en place leur système.

À ce jour c’est à cette confusion que sont exposées les victimes qui ne comprennent pas ce qui est à l’œuvre  devant elles, prêtes qu’elles sont, à accorder des circonstances atténuantes à ces personnes blanches sans observer que ces personnes blanches ne font que les tromper, qu’elles ne veulent pas que disparaisse la suprématie blanche (racisme) qui pour elles est  plus que bénéfique car leur donne un pouvoir sur l’ensemble des personnes non-blanches, ces dernières ayant fini par considérer cette situation incorrecte et injuste comme « normale ».

« La victoire revient à celui qui remporte la dernière bataille », et à ce jour, force est de constater que les suprémacistes blancs sont ceux qui sont victorieux, ils sont ceux qui réussissent,  leur système étant encore en place à ce jour, la plupart des personnes non-blanches étant distraites par rapport à ce problème, se laissant abuser et prenant part à un arrangement tragique qui dans ce système pour elles est fatal, et ne les aide nullement à sortir de leur condition de subjugation.

Proposant toutes sortes de choses aux victimes en leur disant que cela sera pour elles un « progrès », fera d’elles des personnes de valeur, mais en réalité quoi que propose un suprémaciste blanc il le fait d’une part pour augmenter son pouvoir et d’autre part pour augmenter le degré de dépendance et de victimisation de victimes, de faire en sorte que cela soit au détriment de celles ci et ce quelle que soit le domaine d ‘activité ( économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre, quitte à y prendre part un peu pour affaiblir et éliminer la méfiance, et ce  pour mieux inciter les victimes afin de finalement prendre l’avantage sur elles au final.

Il est nécessaire pour les victimes de chercher à comprendre ce qu’est ce système et comment fonctionne le système de la suprématie blanche (racisme), de cesser de se laisser abuser émotionnellement, et de commencer à aborder ce problème de manière logique et scientifique.
D’observer le résultat.

De poser des questions.
 » En quoi me dire que cela est horrible est régler le problème ? »
 » En quoi me dire que cela est horrible est m’aider ? »
 » Cela est censé m’aider m’aide comment ?
 » Pourquoi me dire que cela est horrible ? »……

L’objectif du suprémaciste blanc est de maintenir son système de dominer et maltraiter les personnes non-blanches car c’est leur raison de vivre, c’est pour cela qu’existe leur système, cela est le choix qu’ils ont fait. Paraissant vouloir être constructif s’il le faut mais ne surface et ce pour mieux tromper leurs victimes.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s