LA « FAMILLE »…


Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » © NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre :

LA « FAMILLE ».

 Citation : « Chaque individu quel que soit son sexe, évoluant sur cette planète qui n’aura pas décidé dans son quotidien d’avoir pour BUT ULTIME   par la pratique de VOULOIR remplacer définitivement le système idéologique de la Suprématie Blanche (Racisme) par un système de *JUSTICE,  cet individu quel que soit ce qui  sera pensé, dit et fait par lui et ce quel que soit son apparence, le titre, la désignation qu’il donnera et affichera, et ce quel soit le domaine d’activité (Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre) si son but ULTIME est autre que de produire de la JUSTICE  il ne fera que  perdre de son temps et de son énergie ». Mirtho Linguet.

Le mot « Famille » si il n’est pas synonyme de production de JUSTICE ne demeure qu’un mot générique neutre.
La seule raison valable de vouloir prétendre être membre ou constituer une « famille » est celle qui dans un monde dominé par la suprématie blanche (Racisme) se veut produire au quotidien et ce minute par minute en toute circonstance de la JUSTICE, car à ce jour c’est cela qui est à produire et rien d’autre.

La nécessité de devoir définir ce dont il est question, et ce que cela implique demeure une démarche logique.
Tout étant question et réponse, tout étant cause et effets.

Une famille est un terme qui considère que des personnes qui sont réunies par un lien quelconque et qui forme un groupe hiérarchise  est une famille.

Questions : Qu’est ce qu’une  « famille » et qu’est ce qui n’est pas une « famille » ?
Qui est en mesure de définir et en détail ce qu’est et ce que n’est pas une « famille » ?
Une famille pour produire quoi ? Pour faire quoi ? Pour quel résultat ?
Que pense, dit et fait une « famille » en économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre ?
Que ne pense pas, ne dit pas et ne fait pas une dite « famille » en économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre ?
Est ce que la suprématie blanche est ou n’est pas une « famille » ? Quand ? Où ? Comment ?
Comment se comporte une dite famille face à une autre dite famille ?
Est ce qu’une personne peut être à elle seule une famille ?
A partir de combien de personnes une famille devient ou pas une famille, une , deux, cinq ?

Durant l’existence de la suprématie blanche (Racisme) il est nécessaire de pratiquer une pensée, et une action afin que la dite famille et/ou l’usage de la vie de « famille », nécessite comme condition  que vous essayez ou devriez essayer de produire à travers une procédure de mettre fin et de vouloir la fin du système de la suprématie blanche (racisme) et le remplacer par un système de JUSTICE.
Les personnes non-blanches ne peuvent être une famille car sont toutes des enfants dans ce système, elles sont des prisonniers. Car au sein de ce système il n’y a rien qui les protège en tant qu’individus pour fonctionner comme une famille. Elles ne sont que des individus et doivent de prendre soin d’elles en faisant du mieux qu’elles peuvent.
Elles sont tout au plus des « compagnons de cellules qui prennent soin l’un de l’autre ».
Elles ne sont ni frère, ni sœur, ni père, ni mère, ni époux, ni épouse, ni mari, ni femme, ni homme. Juste des compagnons de cellule dans la prison des suprémacistes blancs (racistes).

Durant l’existence du système de la suprématie blanche (racisme) les suprémacistes blancs ( hommes et femmes racistes) ne permettent pas aux personnes non-blanches de fonctionner comme une dite « famille », seulement comme des enfants (garçons et filles) et/ou des prisonniers.
Aussi longtemps que ce système de suprématie blanche sera en place la seule véritable famille qui est et existe dans l’univers connu est la Famille des suprémacistes blancs, ou famille raciste plus spécifiquement, car ils sont ceux en charge de l’ensemble des affaires des personnes non-blanches et ce dans tous les domaines d’activité, ils sont ceux qui ordonnent et gouvernent.

Il ne peut exister de « famille » pour les personnes non-blanches tant qu’elles sont et seront sujets des suprémacistes blancs (racistes) tout au plus elles sont des individus qui s’associent pour fonctionner en unité indépendantes de deux ou plus. Elles ne sont en vérité que des personnes  individuelles. Les personnes qui sont non-blanches sont toutes des sujets de la famille des suprémacistes blancs qui sont leurs parents illégitimes mais parents quand même, ils sont ceux qui donnent les ordres et commandent.

Les personnes blanches ne sont pas sujets des suprémacistes blancs. Soit elles sont des suprémacistes blancs, ou des personnes blanches qui en tout temps fonctionnent contre les suprémacistes blancs et demeurent suspects racistes tant qu’existera le système de la suprématie blanche. Ou des personnes blanches séniles et infantiles qui à cause de limitations physiques et mentales ne sont pas en capacité de pratiquer la suprématie blanche.

Pour qu’existe une « famille » pour ce qui est des personnes non-blanches celle ci se doit de pouvoir évoluer dans un environnement idéologique global et planétaire, qui leur garantit de la JUSTICE. Ce qui a ce jour n’est pas le cas, parce que d’une part elles sont sujets des suprémacistes blancs. Par conséquent elles se doivent de comprendre la nécessité de cesser de produire entre elles de de l’hostilité, et de se maltraiter, car en faisant cela elles ne font que renforcer un système qui plus est conçu à leur détriment. Elles ne font que participer et augmenter le degré de cet arrangement tragique.

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s