L’INTENTION. NE RIEN REVENDIQUER, NE RIEN PRÉTENDRE, SI LE BUT N’EST PAS DE PRODUIRE DE LA JUSTICE.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches  qui du fait de leur couleur de peau, sont victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

« Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) et quels que soient le domaine et le l’endroit, l’espace où ont lieu, leurs relations, rien ne sera là ou il se devrait être.
Car 
au sein d’un tel système,  de telles relations, et ce, pour quoi qui soit entrepris, ne sont que des faux semblants, du factice,   dans la mesure où ces relations ont lieu  dans un contexte global qui est dominé par le racisme, dans un contexte global à échelle planétaire, dans lequel les personnes non-blanches sont du fait de leur couleur de peau « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets de l’idéologie dominante des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter et cela tant qu’existera ce système.

Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique.  Seule son élimination, sa disparition totale,  et définitive,  permettra une réelle égalité. Égalité que ne permet nullement  le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (qui ont lieu entre personnes blanches et non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches, sont teintées et recouvertes par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit inférieure et ce quel que soit son titre, son statut, ses distinctions, au regard et par devant une personne classifiée blanche, quelle qu’elle soit. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, entreprises, manifestations et ce de manière quotidienne. Ce qui en fait est un arrangement tragique. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

Un esprit qui est dominé par la perversion, ne peut produire autre chose que de la perversion, quoi qu’il pense, dise, et fasse, tout ce qu’il concevra sera affecté d’une manière ou d’une autre, directement et indirectement par cet état d’esprit. Le système de la suprématie blanche est un système pervers et produit, éduque en toute logique à de la perversion et ce même quand cela n’y parait pas  en surface. Les personnes non-blanches devraient et se doivent de rester sur leurs gardes et ce tant qu’elles évolueront au sein de ce système qui est conçu pour les empêcher d’avoir de l’harmonie et ce quoi qu’elles veuillent faire entreprendre, quel que soit le domaine d’activité : économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe, guerre.

Titre :

L’INTENTION. NE RIEN REVENDIQUER, NE RIEN PRÉTENDRE, SI LE BUT N’EST PAS DE PRODUIRE DE LA JUSTICE.

Citation : « Les personnes non-blanches, notamment celles appelées noires,  se doivent de devenir  les personnes les plus constructives qui n’aient jamais existé  dans l’univers connu ». Neely Fuller Jr.

Pour qu’un groupe d’individus agissent comme un seul homme suppose que chaque individu qui constitue ce groupe,  se focalise sur son action individuelle afin d’atteindre le même résultat qui aura été défini avec précision au préalable, qu’il sache pourquoi il fait, et dit ce qu’il fait, au moment où, il le fait et le dit. Cela est à comprendre par toute personne non-blanche qui s’inscrit dans la Logique Compensatoire Contre Raciste, en vue de vouloir le remplacement du système de la Suprématie Blanche par un système qui a pour but ultime la production d’un monde de JUSTICE.

« Ce n’est pas l’individu  mais l’idée qui l’habite et le précède, les individus passent les idées demeurent, changez l’idée et vous changez l’individu. »

Le suprémaciste blanc à compris cette logique de l’action de l’individu au sein d’un groupe, et la suit pour fonctionner dans le monde. Ainsi qu’il soit seul ou en groupe il sait que pour que dure son système, pour que celui-ci soit maintenu en place, il a à dominer et à maltraiter directement et indirectement  par la ruse et/ou par la violence, toute personnes non-blanche, et ce en toute circonstance et dans tous les domaines d’activité et ce à échelle mondiale et globale minute par minute, il ne se donne aucun répit, il ne dévie pas de cette logique.

NB : Toute personne blanche durant l’existence de la suprématie blanche demeure du fait de l’existence de ce système un suspect raciste. Le racisme existe parce qu’il est pratiqué par au moins une personne blanche à un moment donné, en un endroit donné, et ce peu être n’importe laquelle d’entre toutes les personnes blanches qui peuplent la planète. Cela n’a rien de personnel cela est Logique.

Cette donnée est importante à avoir à l’esprit pour les victimes que sont les personnes non-blanches afin de sortir de la confusion, et ce afin de rendre précise la compréhension de ce qu’est et comment fonctionne le système de la suprématie blanche (racisme) au travers des personnes blanches qui croient, défendent et pratiquent cette idéologie. Le suprémaciste blanc n’attend pas de leader il est son propre leader. Et tous forment individuellement un élément de la même armée, luttant pour le même objectif.

Par conséquent c’est ainsi que doit aussi se comporter chaque personne non-blanche, pour aborder le monde, en étant elle même motivée par L’IDÉE DE LA JUSTICE,  une idée qui suit une logique de la JUSTICE, et  que cette personne soit seule ou en groupe,  afin d’opposer véritablement une force d’un autre ordre aux suprémacistes blancs,  la JUSTICE étant la seule chose qu’ils craignent vraiment. Que chaque personne non-blanche devienne son propre leader et suive la logique de la JUSTICE et qu’elle ne suive personne d’autre. Logique qui est cause et effet. Qu’elle se considère comme un soldat de la JUSTICE. Un ambassadeur de la JUSTICE. Développant et pratiquant une mentalité de Soldat pour la JUSTICE, obéissant à cette seule et unique loi.

Citation « Les personnes noires (non-blanches) continuent d’ignorer la vérité irréfutable que, dans un système social raciste, toutes les institutions refléteront, protégeront et soutiendront des valeurs qui sont compatibles avec le racisme ». Bobby E. Wright

Ce constat est soit vrai soit faux, car soit le monde est dominé par le racisme qui est la suprématie blanche, soit il ne l’est pas.
Si il ne l’est pas pourquoi les personnes non-blanches se plaignent elles du racisme ?
Si il l’est pourquoi les personnes non-blanches continent elles à l’ignorer alors qu’elles savent que cela est vrai ?

Est il possible de soigner un mal sans chercher à se débarrasser du mal ?

L’antidote au racisme qui se trouve être un poison pour les individus de la planète, commence par la considération de nos pensées qui se doivent d’être corrigées, car en l’état affectées, corrompues,  par ce système qui a un fort pouvoir d’influence, pensées qui se traduisent en paroles, et par lien de causalité en actions.
Ces actions qui, pour être un antidote au racisme se doivent d’être alimenté par un seul et unique ingrédient qui est la production de la JUSTICE , puisque dans ce système les individus sont incités à se nuire plus qu’autre chose. Ce qui produit des relations qui dès le départ sont hostiles et toxiques.

Aussi il est urgent, nécessaire, et fondamental de reconsidérer la qualité de nos relations dans un système dominé par une telle idéologie, une idéologie qui corrompt toutes les perceptions, et toutes les définitions, ces dernières étant conçues pour soutenir ce système, le rendre plus fort, le maintenir en place.

Il est nécessaire d’étudier tout ce que les suprémacistes blancs incitent et forcent leurs victimes, leurs prisonniers, leurs sujets maintenus en état d’infériorité à apprendre, et comprendre qu’il est nécessaire en tant que victime, sujet et prisonnier d’inventer de nouvelles façons d’utiliser ce qu’ils forcent et incitent à apprendre. Utiliser leurs mots qui sont des outils de confusion, pour que ces mots servent à révéler l’hypocrisie, les contradictions, et la confusion produite par l’usage qu’en font les suprémacistes blancs.

Les personnes non-blanches se doivent de se concentrer sur ce qu’elles font et ce afin de s’assurer et de s’habituer à produire et ce en toute circonstance de la JUSTICE, pour cela elles se doivent de considérer, qu’en évoluant au sein de ce système, dès le départ, que tout ce qui leur est enseigné par les suprémacistes blancs est motivé et nourri par l’intention ultime de faire en sorte qu’aucune personne non-blanche ne sorte  de leur emprise, ne puisse représenter un danger pour le système de la suprématie blanche, qu’elle demeure sujet, servant et victime de manière directe et indirecte.

Tant que les personnes non-blanches (noires, jaune, rouge, brunes) ne prendront pas cette mesure qui est de devoir en toute circonstance produire de la JUSTICE, avec elles mêmes et avec autrui, elles continueront à se laisser guider par cette idéologie, qui pour elles agit comme un programme déviant, une idéologie à laquelle directement et indirectement elles consacrent sur une base quotidienne du temps et de l’énergie et ce à leur détriment. Qu’elle soit seule ou pas elle se doit de considérer la logique  qui est de devoir en permanence produire de la JUSTICE dans son rapport à l’autre.
Considérer son intention première en terme de Logique Compensatoire Contre Raciste. Considérer qu’elles sont au centre d’une guerre qui est conçue contre elles, et qu’en telle circonstance elles se doivent de cesser de s’affronter en tant que personnes non-blanches car sont toutes égales en tant que sujets et victimes de ce système, car devant un suprémaciste blanc elles sont toutes non-blanches, il ne fait aucune distinction, pour lui c’est Taille Unique pour Tous..

Qu’elles se doivent d’engager un processus qui sera avant tout individuel (car il s’agit de l’action de chaque individu), qui se doit d’être motivé par l’ultime  intention de la production de la JUSTICE.
Sortir des boîtes et des classifications qui ne sont que des labels, sortir de ces prétentions et de l’idée que l’apparence est et les noms suffisent. NON!! ce qui compte est le résultat de ce qui est produit par l’individu et cela même si il est transparent, un résultat qui est soit constructif, soit non)constructif.

Elles se doivent de se concentrer sur ce qui est produit au final, et qui se doit être CONSTRUCTIF,  en commençant par réduire et annuler toute forme d’hostilité entre elles, en faisant cela elles infligeront un coup sérieux à ce système.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

En comprenant la nécessité de faire cela de manière sérieuse et efficace, elles seront en train de résister et de lutter contre le racisme.
Lorsqu’un nombre quantique de personnes fonctionneront ainsi elles commenceront sérieusement à représenter un danger.

Soit le monde est dominé par la suprématie blanche (Racisme).
Soit le monde est dominé par la JUSTICE.

Les suprémacistes blanches ne veulent pas que les personnes non-blanches soient constructives, et aient des relations harmonieuses, bien au contraires ils les incitent à demeurer dans un mode où elles feront des choses stupides, produiront du chaos, fonctionnent de manière infantile.

Les suprémacistes blancs ne veulent pas que les personnes non-blanches soient constructives, et ce quel que soient ce qu’elles produisent, qu’elles soient seules ou en groupe et quel que soit le domaine d’activité.

Ce système est une guerre pour toute personne non-blanche, aussi elle se doit de se considérer comme un soldat de la  JUSTICE. Un soldat d’un nouveau genre qui oppose la JUSTICE comme arme et ce en annulant toute forme d’hostilité où qu’elle se trouve sur la planète en pensée, parole et action. En refusant de chercher à dominer et à maltraiter qui que ce soit, en refusant de glorifier tout ce qui incite à nuire autrui, à refuser de glorifier toute forme de divertissement qui glorifie et fait l’apologie de la violence, de la maltraitance, du mensonge, de l’hypocrisie, y compris envers soi. Se discipliner, suivre un CODE. Un CODE qui est une procédure à suivre pour faire les choses qui fonctionnent, et ce pour un résultat précis. Un Code Compensatoire Contre Raciste.

Suivre un CODE qui serve à produire de la JUSTICE comme but  ultime car il est la seule et unique chose qui effraie les suprémacistes blancs à savoir, voir le monde dominé par l’idéologie de la JUSTICE.

Suivre un CODE de pensée, parole, action qui feront d’elles des hommes et des femmes universels avant tout, et non des « noirs(es), des « créoles », des « africains », des « chinois » ou autre, cela n’a pas de sens dans un tel système. Tous ces noms et labels ne sont que des coquilles vides. La seule chose qui compte et qui justifie de se définir en tant que tel,  est celle qui est que l’individu qui souhaite se définir et ce quoi qu’il pense, dise et fasse produise,  de la JUSTICE, ce qui à ce jour est loin d’être le cas.
Aucune personne et ce tant que ce système sera en place ne peut prétendre  dire qu’elle est la qualité de personne qu’elle est  et qu’elle devrait être.
Un nom est neutre c’est ce que fait l’individu qui compte au final. Aussi produit il ou pas de la JUSTICE ? Dans un tel système il n’est personne à ce jour qui puisse prétendre à cela.
POURQUOI ?
Parce que le monde est dominé par la Suprématie Blanche (Racisme) et non par la JUSTICE, cela est soit vrai soit faux.

Citation : « Si vous êtes une personne qui ne pratiquez pas la  justice, vous n’avez pas à me dire qui vous êtes. Je sais qui vous êtes.Vous êtes une personne qui ne pratique pas la justice ». Neely Fuller Jr.

Suivre un Code qui aura pour intention de rétablir de l’harmonie, ce que ne veulent pas les suprémacistes blancs.

Suivre un Code qui aura pour intention de rétablir la vérité, ce que ne veulent pas les suprémacistes blancs.

Suivre un Code qui aura pour intention de rétablir la JUSTICE, ce que ne veulent pas les suprémacistes blancs.

Suivre un Code pour assainir toute relation.

VÉRITÉ+ JUSTICE + HARMONIE = PAIX

Voulons nous un monde dominé par la JUSTICE ou un monde dominé par la suprématie blanche (Racisme) ?

Chaque personne non-blanche devenant son propre leader, ne suivant personne mais suivant la LOGIQUE qui est cause et effet ( le feu brûle, l’homme mouille, un et un = deux).

Un CODE qui pratiqué avec rigueur amènera chaque individu à considérer en amont du résultat et ce pour décider car ayant réfléchi, ( donc pas sur l’émotion) de refuser si cela n’est pas constructif de se mettre en contact avec une autre personne.

Un CODE qui sera motivé par l’intention de régler des problèmes sans en créer d’autres.

Un CODE qui sera motivé par l’intention de vouloir minimiser les conflits.

Et ce quel que soit la relation et le domaine d’activité au sein de laquelle a lieu cette relation : Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe, Guerre (conflit). Et cela particulièrement entre elles car toutes empoisonnées par ce système qui les incite à se faire du tort, à se détruire, à nourrir de l’hostilité les unes envers les autres.

Ce qui demande de redéfinir en détail tout ce qui nous est enseigné dans ce système favorisant la non-justice plus qu’autre chose, y déceler les pièges nombreux et multiples, des plus grossiers aux plus subtils, car ce système regorge de pièges, notamment dans les mots qui ne disent pas la vérité la plupart du temps.

Les personnes non-blanches, notamment celles appelées noires,  se doivent de devenir  les personnes les plus réfléchies et les plus constructives qui n’aient jamais existé à ce jour dans l’univers connu.

AVOIR EN TOUTE CIRCONSTANCE L’INTENTION CORRECTE. UNE INTENTION CONSTRUCTIVE. PRODUIRE DE LA JUSTICE.

Le but ultime de chaque pensée, parole action devant être réellement la production de la JUSTICE.

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s