RAPPEL.


Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » ..NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/ RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉOLOGIQUE UN MODE DE PENSÉE.  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

« Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) et quels que soient le domaine et le l’endroit, l’espace où ont lieu, et leurs relations, rien ne sera là ou il se devrait être.
Car 
au sein d’un tel système,  de telles relations, et ce, pour quoi qui soit entrepris, ne sont que des faux semblants, du factice,   dans la mesure où ces relations ont lieu  dans un contexte global qui est dominé par le racisme, dans un contexte global à échelle planétaire, dans lequel les personnes non-blanches sont du fait de leur couleur de peau « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets de l’idéologie dominante des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter et cela tant qu’existera ce système.

Titre :

RAPPEL!!!!!!!!!!!!!.

L’erreur que font apparemment beaucoup de personnes non-blanches (noires, jaune, rouge, brunes),évoluant au sein du système de la Suprématie Blanche (Racisme) à ce jour l’unique système idéologique en place, est celle souvent de s’identifier aux personnes blanches et de se croire égales à celles-ci. Il n’en est rien!

Cette erreur trop habituellement commise, prouve qu’un grand nombre de personnes non-blanches sur la planète, ne comprennent pas ce qu’est et comment fonctionne le système de la Suprématie Blanche (Racisme) qui est une seule et même chose.
Un système de pouvoir idéologique conçu pour permettre à tout personne blanche quelle que soit son rang et standing, en capacité,  de dominer et de maltraiter toute personne non-blanche de manière directe et indirecte et ce dans tous les domaines d’activité (Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 du fait qu’elle soit non-blanche.

Un système conçu par et pour  l’avantage des personnes blanches avant tout et exclusivement, et, principalement et avant tout au détriment de toute personne non-blanche (noire, jaune, rouge, brune).
Aussi quand il est observé par les personnes non-blanches des disputes entre les personnes blanches celles ci ont pour principal motif la manière dont elles gèrent le système mais nullement sa disparition, qui équivaudrait pour les personnes blanches, à perdre ce pouvoir idéologique (qu’elles s’évertuent à maintenir et ce quoi qu’elles puissent dire), ainsi que les bénéfices qui y sont associés, et acquis  en grande partie sur l’exploitation de l’ensemble des personnes non-blanches de la planète. Les personnes non-blanches n’ont donc par conséquent pas à se sentir associés dans ces disputes, ni prendre partie,  elles se doivent d’observer qu’elles demeurent victimes et que malgré ces disputes,  le système est maintenu malgré tout et que leur condition demeure inchangée.
Il est question de survie du système de la suprématie blanche (Racisme) pour les personnes blanches, ce système étant leur raison de vivre, et ce avec le concours des victimes/sujets, à savoir les personnes non-blanches impliquées dans un relation en forme  d’arrangement tragique, .

Comprendre cela est essentiel pour toute personne non-blanche évoluant dans ce système et ce afin de ne pas faire l’objet de la confusion.
Ces personnes non-blanches agissent et réagissent, comme des prisonniers qui se trouvent en prison et qui se considèrent comme l’égal des gardiens, parce qu’ évoluant dans le même espace, la confusion étant liée au fait que le prisonnier oublie les principes et la condition inhérente à son statut de prisonnier, et ce à qu’est et comment fonctionne une prison, il se doit de savoir que sa condition et ce malgré ce qu’il croit, n’est en rien égale à celle du gardien. Il est un prisonnier, et le gardien est le gardien dont le rôle et de maintenir le prisonnier en prison.

DANS CE SYSTÈME VOTRE COULEUR DE PEAU VOUS REND ÉLIGIBLE POUR ÊTRE DOMINÉ ET MALTRAITÉ PARCE QUE NON-BLANC.

Comprendre sa position et sa condition dans une situation et par rapport à un contexte est primordial et nécessaire. Car permet de considérer les choses en connaissance de cause et d’effets, et ce par une approche logique, et sortir de la confusion et des émotions qui ont tendance à fausser le jugement.

Citation : « Les personnes non-blanches qui craignent ou préfèrent éviter de nommer le problème, à savoir parler du système de la suprématie blanche (racisme) et ce durant l’existence de ce système,  ne sont pas plus protégées que celles qui le nomment ».

Pourquoi ?

Parce que durant l’existence du système de la suprématie blanche (Racisme) toute personne classifiée non-blanche, et ce quel que soit son sexe, son âge, sa localisation géographique, son statut, son titre, ses diplômes, et toute autre distinction, du fait qu’elle soit classifiée comme non-blanche se doit de savoir que durant l’existence du système de la suprématie blanche (racisme) son apparence et ce dès sa naissance, est pour elle l’objet de préjudices, des préjudices qu’elle subit au quotidien, directement et indirectement car évoluant au sein de ce système, qui est conçu, maintenu, répandu, raffiné, pour que soit dominée et maltraitée toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau.

Ce Rappel est une donnée ( information) capitale à considérer sérieusement par toute personne non-blanche.
Car quoi qu’elle fasse ou ne fasse pas, qu’elle dénonce ou pas ce système, ne change rien à sa condition, elle se doit de s’attendre et ce à n’importe quel moment et sous n’importe quelle forme à ce que le marteau du système de la suprématie blanche lui tombe dessus car elle vit sous ce marteau. Ce système est pour elle un danger, un terrain hostile.

LES PERSONNES NON-BLANCHES SONT LES CIBLES DÉSIGNÉES DE CE SYSTÈME DU FAIT QU’ELLES SOIENT CLASSIFIÉES COMME NON-BLANCHES (NOIRES, JAUNE, ROUGE, BRUNES).

 

 

Elle se doit de comprendre que tant que ce système sera en place, sa condition sera celle de subir des préjudices, d’être sujet et victime, ce système étant conçu et et ce dès le départ, à son détriment et ce malgré les apparences et le pseudo conforts qui lui sont proposées.

Elle est en danger du fait que ce système considère que sa couleur de peau fait d’elle une cible vivante. Elle est une cible dans une guerre idéologique menée contre toute personne non-blanche et ce dans tous les domaines d’activité, de manière directe et indirecte.

Aussi se doit elle être ne alerte devant toute personne blanche en capacité d’être un(e) raciste car cette personne probablement l’est.

Elle se doit aussi de rester alerte et de ne pas avoir peur, bien au contraire elle doit être prête, et prendre des mesures, se savoir en danger à tout instant.

Aussi les personnes non-blanches ne doivent elles nullement craindre, mais s’attendre à subir des préjudices, car c’est ce pour quoi existe ce système d’une manière ou d’une autre et ce qu’elles fassent disent et/ou ne fassent pas ou ne disent pas. Cela ne change en rien leur situation. Leur couleur de peau est le passe qui autorise toute personne blanche directement ou pas à les dominer et les maltraiter.

Il n’y a aucun compromis à faire avec cette situation. Il y a à prendre des mesures, à connaître sa position et sa situation. Il n’y a pas à avoir PEUR mais à considérer la situation.

NE PAS PERDRE DE VUE CE CONTEXTE ET CE QU’IL PRODUIT EST VITAL POUR TOUTE PERSONNE NON-BLANCHE QUI CONSIDÈRE CE PROBLÈME COMME LE PROBLÈME MAJEUR, QUI MÉRITE D’ÊTRE TRAITÉ AVANT TOUS LES AUTRES.

IL EST URGENT ET NÉCESSAIRE DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s