CESSER DE PRÉTENDRE MAIS PRODUIRE CE QUI EST À PRODUIRE EN CHANGEANT NOS COMPORTEMENTS LA JUSTICE EST UNE PRATIQUE PAS JUSTE QU’UN SLOGAN


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » .…NEELY FULLER JR.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Titre

CESSER DE PRÉTENDRE MAIS PRODUIRE CE QUI EST À PRODUIRE EN CHANGEANT NOS COMPORTEMENTS LA JUSTICE EST UNE PRATIQUE PAS JUSTE QU’UN SLOGAN.

De même que nous devons tout faire pour que disparaisse la suprématie blanche (Racisme) de même la dite « Culture Noire » que vantent les personnes blanches et non-blanches, se doit d’évoluer pour devenir autre chose qui donnerait naissance à un homme et une femme UNIVERSELS, et ce d’une part en se débarrassant de cette manie d’associer la couleur de peau et ce que fait l’individu, car ce que fait une personne n’a pas de couleur,  et n’est pas lié à sa couleur de peau, et d’autre part en éliminant de son quotidien toutes ces choses qui sont de véritables « déchets relationnels »,  vénérées sous ce label de dite « Culture Noire », et qui ne sont  nullement  à vénérer sous prétexte de faire partie de la dite « Culture Noire ». À commencer par cette manie de se rencontrer pour se rencontrer sans but constructif, de cette manie de nourrir les « cancans », en cessant de faire du bruit afin de se faire remarquer. En commençant par être sérieux avec les choses sérieuses et laisser de côté les chose stupides.

Se mettre à considérer comme priorité la production de la JUSTICE.

À NOTER :  » Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) rien en sera là ou cela devrait être, de telles entreprises au sein d’un tel système  ne sont que de d’illusoires tentatives, des faux semblants,  car toutes ces relations ont lieu  dans un contexte global dominé par le racisme, un contexte global à échelle planétaire, au sein duquel les personnes non-blanches sont « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couler de peau .
Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique.  Seule l’élimination Totale et Définitive,  de ce système permettra une réelle égalité, ce que ne permet pas le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre( qui ont lieu entre personnes blanches et non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches,  sont teintées et recouvertes par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit inférieure, et pas égale, à une personne blanche quelle qu’elle soit. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, entreprises, manifestations et ce de manière quotidienne. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

 » La JUSTICE est l’antidote au poison qu’est l’injustice, éliminer le racisme qui est le problème majeur, est produire l’antidote qu’est la JUSTICE ». Le système idéologique de la suprématie blanche qu’est le racisme est l’injustice majeure qui se doit d’être éliminée une fois pour toute.

« Aucun bâtiment, aucun prix Nobel, aucune institution, aucun slogan, aucun label, aucun emblème, aucune organisation, aucun individu, aucune nation, aucun peuple et ou dit pays, toutes ces choses quelles qu’elles  soient à ce jour n’ont  produit de la JUSTICE, la JUSTICE pourtant est ce qui est à produire, et ce au-delà de tout. Produire de la JUSTICE doit être le fruit d’une volonté manifeste individuelle de chacun dans son quotidien, et ce à chaque instant. Produire de la JUSTICE  doit être une réelle Pratique, une HABITUDE. »

En tant qu’individu où que vous soyez, et quoi qu’il vous arrive d’être, compte tenu de la situation au sein de ce système, il est recommandé de faire en sorte d’être un véritable producteur de JUSTICE en pensant, parlant et agissant pour que celle ci soit produite.

À ce jour il n’est pas possible de produire cela hors du système de la suprématie blanche (racisme), qui est le seul et unique système en place sur la planète. Aussi cela doit se faire de l’intérieur, par son démantèlement total et définitif, en l’érodant jusqu’à sa disparition, car il n’existe nul autre endroit où aller pour le faire. Vous ne pouvez vous échapper d’une prison que parce que  vous vous trouvez à l’intérieur de la prison, autrement il n’est aucune raison de vouloir s’échapper si vous n’êtes pas prisonnier et/ou maintenu prisonnier.

La planète entière est une prison pour les personnes non-blanches, une prison idéologique conçue pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couleur de peau, aussi se doivent elles de comprendre que ce qu’elles ont à produire ne peut l’être qu’à l’intérieur de cette prison au sein de laquelle elles sont maintenues en situation de confinement extrême,  et cela dans tous les domaines d’activité Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Produire de la JUSTICE ne doit pas être et ne doit plus être un slogan, produire de la JUSTICE se doit être une véritable pratique, une véritable religion, une véritable discipline, à produire sur une base quotidienne 24/7 en toutes circonstances, en tout temps en tout lieu, que la personne soit classifiée blanche ou non-blanche.

Les personnes non-blanches se doivent de cesser de participer à faire en sorte de continuer à être et ce à leur détriment des vecteurs de propagation d’une idéologie incorrecte et injuste, qui est l’idéologie de la suprématie blanche (racisme) . Le point de départ de cette production de JUSTICE, demeurant l’action individuelle de chacun à vouloir la produire  dans son quotidien et dans son rapport à l’autre et aux choses.

Il est à noter que :  Les personnes non-blanches ne sont pas racistes, car elles sont les victimes du racisme du fait de leur couleur de peau dans ce système, tout au plus elles réagissent au racisme du fait qu’elles en sont les victimes du fait de l’existence de ce système.

Les personnes non-blanches se doivent de cesser de prétendre des choses qui n’ont pas de significations réelle dans les faits.

Citation : « Parler, et agir comme si la seule « raison » actuelle pour l’existence des personnes noires dans l’univers connu est de produire de la justice, et que tout ce fait et dit une personne noire soit pour ce but ». Neely Fuller Jr.

Par exemple :

Il ne s’agit plus d’avoir des prétentions, il s’agit de mettre EN PRATIQUE ce qui mérite d’être mis en pratique afin d’avoir et d’obtenir ce qui est attendu.

Sortir des slogans vides de substances, sortir des prétentions qui ne sont en rien reliées à la réalité. PRODUIRE CE QUI EST À PRODUIRE voilà ce qui est à faire.

Sortir de l’émotion et resté accroché à la logique pour envisager tout ce que nous engageons dans nos relations et ce quel que soit le lieu et le temps sur la planète.

Penser au Résultat de ce que nous produisons et se demander si cela est CONSTRUCTIF ou NON-CONSTRUCTIF.

Pourquoi nous faisons ce que nous faisons et pour quel résultat ?
Il y a t-il une personne qui est maltraitée et pourquoi maltraiter cette personne ? De quel ordre est cette maltraitance ?

Tout est cause et effets. Tout est LOGIQUE. La pratique de la JUSTICE est un processus qui s’appuie sur une approche Logique, en vue d’obtenir le meilleur résultat de la manière la plus constructive possible. Il s’agit de se codifier, il s’agit de suivre un CODE , avoir un guide de conduite, une PROCÉDURE, qui aura pour but de faire en sorte que personne ne soit maltraitée, et que personne ne soit motivé et incité à maltraiter qui que ce soit y compris soi-même.

Trop de relations sont médiocres, fausses et hypocrites, il y a trop beaucoup de médiocrité, dans tout, sur l’ensemble de la planète. Toutes les relations sont médiocres et toxiques, polluées par la pensée qui domine ce monde, la pensée suprémaciste blanche qui valide et glorifie, la violence, le mensonge, l’hypocrisie,  comme pré-requis pour son existence propre.

Par exemple l’usage du mot « Ami » durant l’existence de la suprématie blanche, pour l’appliquer à qui que ce soit qu’elle soit blanche ou non-blanche. Dans la logique contre raciste compensatoire durant l’existence de la suprématie blanche il n’y a aucun moyen pour une personne non-blanche de savoir de manière certaine, qui est et qui n’est pas un dit « Ami », ou de savoir avec certitude les qualifications pour ladite Amitié. Parce qu’en accord avec la même logique, ladite « Amitié », doit être la même que la qualité de la relation.

« L’Amitié » doit être synonyme de JUSTICE  minute par minute, et ne  faire l’objet d’autre chose. Ladite Amitié ne peut être que cela et pas autre chose, un ami ne peut se moquer de son autre ami, en faisant cela il devient un moqueur. Car c’est ce que nous produisons qui nous définit et non le titre qui n’est qu’un nom et non une substance.

Un « Ami » qui propose de la drogue ? Quel type d’ami est-ce si tant est que la drogue est une substance qui demeure non-constructive pour celui qui en consomme.

Pour que puisse exister l’amitié cela implique un système qui produit de l »amitié, l’amitié devant être le produit de la JUSTICE, aussi tant que le monde ne sera pas dominé par un système JUSTICE il n’est rien qui ne pourra produire réellement de JUSTICE. Seul un système global de JUSTICE peut garantir sa production et peut garantir que ce qui soit produit soit garanti par cette même JUSTICE. À ce jour il n’est rien qui ne soit produit qui soit protégé par la JUSTICE le monde étant dominé par un système de non-justice. Cela est de logique. La condition conditionne.

À ce jour le système en place qui est le système de la suprématie blanche (racisme) incite l’ensemble des individus de la planète à produire et glorifier et ce de manière attrayante la Maltraitance, la  Non-Justice. Dans le système de la suprématie blanche tout est a propos de l’abus des personnes, abuser les personnes, montrer un faux visage, prétendant être un ami, et avoir complètement un autre agenda, quel type d’ami est-ce ?.

Toutes les personnes non-blanches sont éduquées dans ce système à demeurer non-constructives, à glorifier tout ce qui n’a pas de sens constructif, incitées par le fait que les suprémacistes blancs (racistes) rendent  attrayants, brillants, avec  ajout de paillettes et de strass, tout ce qui pourra  rendre non-constructives les personnes non-blanches,  et ce afin qu’elles ne puissent se méfier des désastres, et faire en sorte que cela devienne naturel pour elles, tout en y prenant du plaisir. Les suprémacistes blancs (racistes) sont des experts de la tromperie, proposent leur poison et se cachent derrière la porte, pour observer le désastre qu’ils ont causé et ce en rigolant à gorge déployée de leurs méfaits.

Les personnes non-blanches se doivent de s’attendre à ce que les suprémacistes blancs (racistes) ne soient pas là pour les aider à devenir constructives bien au contraire. Qu’attendre d’un gardien de prison si ce n’est qu’il soit là pour  garder les prisonniers.

UN SYSTÈME QUI EST UN VÉRITABLE ENCLOS IDÉOLOGIQUE POUR LES PERSONNES NON-BLANCHES, UN SYSTÈME *VICIÉ.

Or C’est cela que ne semblent pas comprendre les personnes non-blanches attirées par le chant de sirènes des suprémacistes blancs (racistes), un chant qui pour elles demeure synonyme de désastre, de drame, de chaos, ce chant n’est en rien un salut mais un naufrage et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) aussi ne se doivent elles nullement être surprises des dégâts observés, cela doit être attendu, car c’est pour cela qu’est conçu ce système les concernant, à savoir les dominer et les maltraiter d’une manière ou d’une autre.

NOUS DEVONS REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffiné, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action, de schémas de perceptions et de symboles,  qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu principalement et uniquement pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement, en vue de maintenir en place ce système.

Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre, et envers, toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

NB : Les personnes blanches (suprémacistes blancs/racistes) entraînent les personnes non blanches/noires à rester dans un rapport émotionnel/sentimental et non-constructif, par rapport à ce problème et ce afin de les détourner de l’essentiel qui est, se doit, et se devrait d’être, de remettre en question l’idéologie et les principes directeurs qui soutiennent ce système ayant  pour effet qu’aucune justice ne soit produite, alors que la JUSTICE est ce qui est à produire .

http://www.producejustice.com/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s