CONTRER LE RACISME N°1 EST MODIFIER SON RAPPORT À L’AUTRE ET S’INSCRIRE DANS UNE LOGIQUE QUI EST CELLE DE REFUSER VOLONTAIREMENT ET DÉLIBÉRÉMENT D’ACCORDER DE SON TEMPS ET DE SON ÉNERGIE À TOUT TYPE DE MALTRAITANCE ENVERS AUTRUI ET CE QUELLE QUE SOIT SON APPARENCE ET SA COULEUR DE PEAU. QUE CE SOIT EN PENSÉE, PAROLE, ET/OU ACTION.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

CONTRER LE RACISME EST MODIFIER SON RAPPORT À L’AUTRE ET S’INSCRIRE DANS UNE LOGIQUE QUI EST CELLE DE REFUSER VOLONTAIREMENT ET DÉLIBÉRÉMENT D’ACCORDER DE SON TEMPS ET DE SON ÉNERGIE À TOUT TYPE DE MALTRAITANCE ENVERS AUTRUI ET CE QUELLE QUE SOIT SON APPARENCE ET SA COULEUR DE PEAU. QUE CE SOIT EN PENSÉE, PAROLE,  ET/OU  ACTION.

Contrer le racisme est se comporter de manière à être soi même l’incarnation de la JUSTICE dans son quotidien et ce du mieux que possible, en travaillant à faire de  son mieux à échelle individuelle. L’idéologie du  racisme incitant les personnes à se maltraiter, à pratiquer la non-justice, au point que souvent les victimes ne se rendent pas compte que leurs relations à ce jour sont gouvernées par cette idéologie, utilisée pour définir le monde et ce comment gérer les relations dans le monde.

POURQUOI ?
Parce que cette idéologie qui est un mode de pensée structuré, une idée de ce que doit être le monde et le rapport à l’autre dans le monde, est celle qui est globalement active, parmi les hommes qu’ils soient blancs ou non-blancs.

Une idéologie, un mode de pensée qui pour se définir a été définie, créant des définitions sur la majeure partie des notions qui ont cours à ce jour notamment dans la pratique du langage, qui globalement est issue de cette idéologie.

Une idéologie qui veuille que l’homme par définition soit un prédateur pour l’homme plutôt qu’un producteur de JUSTICE.

Une idéologie qui considère que les choses qui sont Positives, Lumineuses, Belles soient Blanches, et Négatives , sombres, laides, toute chose et ou personne Noire.

Une idéologie qui sépare, et éclate tout, un monde qui se base sur la notion d’opposition plus que de complémentarité, à un point tel que même la femme est vue non comme un sexe complémentaire mais un sexe opposé ou un sexe  faible. Or il n’y a pas de relation entre sexe et puissance. Un sexe est un sexe. L’homme est le complément de la femme et la femme le complément de l’homme en tant qu’êtres.

Une idéologie un mode de pensée qui chaque jour se pratique par la validation de ce qu’elle institue par le concours de celles et ceux qui la défendent et de celles et ceux envers qui elle est pratiquée, ce qui génère une confusion générale totale.

Une idéologie qui produit et incite à produire des désastres dans tout ce qui a trait aux relations et qui par expansion favorise des désastres au sein de toutes celles et ceux qui y adhèrent.

Une idéologie ou l’autre est vue d’autorité comme un ennemi particulièrement si il est non-blanc/Noir,  et donc devant être dominé et maltraité

Les individus de la planète se doivent de revoir la qualité de leurs relations qui majoritairement se base sur l’apparence de l’autre, pour se concentrer en priorité sur ce qui est  produit. Cette de approche de l’apparence étant celle qui est nourrie par l’idéologie de la suprématie blanche (racisme) qui incite à maltraiter tout individu non-blanc sur la base de la couleur de sa peau, en le trompant. Les victimes elles même devenues servantes, malgré le fait qu’elles soient les premières à être touchées par ce fléau.

Notre seul et unique devoir est d’améliorer la qualité des relations durant notre existence.

PEU IMPORTE LE TITRE, LE LABEL,  LE NOM, LA RELIGION, LA COULEUR DE LA PEAU, ET TOUT AUTRE SIGNE DISTINCTIF UTILISÉ POUR SE DÉFINIR, CE QUI COMPTE AU FINAL EST COMMENT VONT SE COMPORTER LES PERSONNES ENTRES ELLES, EST CE QUE LEURS RELATIONS  SERONT CONSTRUCTIVES OU NON-CONSTRUCTIVES.

VONT -ELLES S’ENTRAIDER OU SE MALTRAITER ?

Il est plus qu’urgent d’établir un système au sein duquel, ces approches n’auront plus lieu d’être, et cesser de participer à un arrangement tragique. Un arrangement tragique dans la mesure où elles sont éduquées et programmées à participer à donner de leur temps et de leur énergie à une idéologie complètement destructrice pour elles, basée sur le mensonge et l’illusion, le faux, plutôt que sur la VÉRITÉ.

Les personnes non-blanches/noires, devraient développer leur capacité à faire de ce problème UNE PRIORITÉ MAJEURE QUOTIDIENNE  au lieu de chercher à attirer l’attention des autres personnes non-blanches sur elles. Sortir de ce programme qui ne règle en rien leurs problèmes, dans un système qui est conçu pour  les dominer et à les maltraiter, du fait qu’elles sont non-blanches.

Le racisme est l’invention idéologique la plus meurtrière connue a ce jour. Une science exacte, une science sociale exacte et meurtrière ( soutenue de façon consciente et inconsciente par des perceptions logiques, par la formation de symboles, de pensées, de paroles et d’ actions, permettant sa pratique.

Un idéologie qui pour  ceux qui la défendent, à savoir les hommes et les femmes blanches (racistes) en capacité de le pratiquer, est appuyée sur la base de la classification / distinction, sur la base de la couleur de la peau .

Une idéologie qui pour être entretenue est nourrie par la confusion MAXIMALE permanente avec des mots.  Des mots sont pour ceux qui défendent cette idéologie les outils privilégiés pour tromper leurs victimes, car manquent de définition.

Il est à noter qu’aucun problème sur terre ne sera résolu tant que ce problème majeur ne le sera.

Ce n’est pas parce qu’une personne blanche vous dit qu’elle est « boudhiste », « Rasta », « Libéral », « Progressiste », « communiste », « socialiste », …. etc. Que cela ne fait pas d’elle un ou une raciste, ces personnes malgré leurs labels, restent des suspects racistes,   du fait de l’existence de ce système qui est tout à leur gloire qu’elles s’y associent ou veulent s’y dissocier. Nombreux sont les personnes blanches qui au delà de ces labels pratiquent quotidiennement et de manières silencieuses le racisme envers toute personne non-blanche avec laquelle elles sont en contact.

L’existence de ce système étant lié au fait qu’il existe et est pratiqué par au moins une personne blanche en mesure de défendre et pratiquer cette idéologie, la question est de savoir QUI ? Or à ce jour nul n’est en mesure de savoir parmi les personnes blanches et ce avec précision de qui l’est ou ne l’est pas, d’où la suspicion. Une suspicion Logique.

Logique car le racisme est la suprématie blanche.
Logique parc e que le racisme est la domination et la maltraitance de toute personne non-blanche sur la base de la couleur de sa peau.
Logique car il n’existe pas de livre, ni de registre, qui permette de savoir et de connaître qui est ou n’est pas raciste d’entre les personnes blanches.
Logique car un raciste est expert dans l’art de la dissimulation.

Beaucoup de personnes et notamment les victimes non-blanches/noires,  se laissent abuser par ces noms et ces labels, qu’utilisent les personnes blanches pour se présenter à elles, sans se douter que le racisme est inhérent au fait que la personne blanche qu’elle le reconnaisse ou pas évolue au sein d’un monde qui est construit à partir d’elle et pour elle, une idéologie qui a s’appuie sur une relation de pouvoir, par l’exercice et la pratique de la Domination directe ou indirecte et la Maltraitance directe ou indirecte de toute personne non-blanche et ce quel que soit le domaine d’activité. Un monde idéologique conçu pour les rendre supérieurs, suprêmes, pour produire de la non Justice à l’encontre de toute personne non-blanche/noire, qui se doit d’être un individu devant se soumettre de manière directe ou indirecte, un sujet, une enfant.

PS : Il ne s’agit nullement de chercher à favoriser la haine envers une personne blanche, mais de chercher à faire en sorte que cette idéologie disparaisse pour être remplacée par une idéologie de la JUSTICE.
Il ne s’agit nullement d’une affaire personnelle, il s’agit de se concentrer sur ce problème qui est LE PROBLÈME et de ce qui le maintient en place afin de trouver la solution et provoquer sa disparition.
Il s’agit de faire changer le mode de pensée.

TOUTE CHOSE QUI N’EST PAS DÉFINIE AVEC PRÉCISION EST SOUMISE À LA CONFUSION, TOUTE CONFUSION EMPÊCHANT UNE COMPRÉHENSION JUSTE.

IL EST URGENT DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s