PENSER, PARLER, AGIR A PROPOS DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) POUR UNE PERSONNE NON-BLANCHE IMPLIQUE LOGIQUEMENT POUR ELLE DE PRENDRE DES MESURES POUR LE FAIRE DISPARAITRE EN PRODUISANT DE LA JUSTICE.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

RAPPEL IMPORTANT :

Citation « Tout ce que les suprémacistes blancs font, répandent et qu’ils autorisent les personnes non blanches à faire et à avoir, a un motif suprémaciste blanc, et ce quel que soit le domaine d’activité concerné (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre). Tout ce que font les suprémacistes blancs a toujours un motif suprémaciste blanc, ils n’ont pas d’autres philosophie d’existence ni d’autres système de valeurs autre que celui de dominer et de maltraiter les personnes non-blanches du fait de leur couleur de peau. Tout ce qui est produit et répandu parmi les personnes non-blanches par les suprémacistes blancs doit servir à renforcer le système de la suprématie blanche ». Neely Fuller Jr.

Les suprémacistes blancs orchestrent tout ce qui fait du tort et blesse les personnes non-blanches et ce quel que soit le domaine d’activité et ils le font  en s’ingéniant à semer la confusion, la discorde,  en mélangeant tout à commencer par l’usage de mots qui cachent la vérité.

Ci-dessous extrait du Film :  » Trick Baby ». 1974

Traduction du dialogue .

A : « Vous « libéraux » vous leur donnez ( aux personne noires) des emplois, des postes politiques!!! »

B : « Oh ! Vous manquez le point. Ce ne sont que les plus intelligents que nous aidons à sortir. »

A : « Ce qui les rend pire !. »

B : « Si nous maintenons les plus « intelligents » d’entre eux dans le « ghetto », ils pourraient se développer en « leader » contre nous, mais si nous les élevons dans la « société blanche », nous le neutralisons, Il se sent obligé d’essayer de travailler comme nous, il perd son « identité », et sa colère d’ordre raciale, il devient un étranger aux yeux de ses frères , il devient sans valeur pour eux et sans danger pour nous. En fait, à part son amour pour son concept prédicateur et excepté sa couleur, il est devenu l’un de nous. »

Ci-dessous un extrait du film : » The spook who sat by the door » 1973.

Traduction du dialogue :

«Doles le ghetto est la jungle et l’a toujours été.»
Tu comprends.
On ne peut mettre les personnes dans des cages comme des animaux et ne pas s’attendre à ce qu’ils ripostent un jour.
« Il y a toujours eue une occupation de l’armée ici. Avec des badges de police et des uniformes.
Toi et moi, un flic et un travailleur social, nous sommes des gardiens de ce foutu Zoo » . Tu penses que parce que tu as un badge et parce que j’ai quelques diplômes que cela  fait une différence? Sais-tu comment les personnes blanches appellent  les gens comme toi et moi en privé ? « Nègres » , dules, « Nègres ».

Titre :

PENSER, PARLER, AGIR A PROPOS DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) POUR UNE PERSONNE NON-BLANCHE IMPLIQUE LOGIQUEMENT POUR ELLE DE PRENDRE DES MESURES POUR LE FAIRE DISPARAITRE EN PRODUISANT DE LA JUSTICE.

Beaucoup de personnes non-blanches semblent de plus en plus familière avec l’appellation « suprématie blanche », qui est le racisme, ces deux choses étant une seule et même chose et non deux choses distinctes, et cela se doit d’être compris pour éviter la confusion.

Par conséquent parler du système de la suprématie blanche pour une personne non-blanche implique que cette dernière se doit de chercher à comprendre ce que c’est et comment cela fonctionne.

Qu’elle comprenne qu’elle se doit de ne penser, parler, et agir uniquement  de manière  ULTIME afin de produire de la JUSTICE afin de faire disparaitre le système de la suprématie blanche (racisme) car c’est un système idéologique global, et  ce quel que soit le domaine d’activité, (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe, guerre/contre guerre).

Hors de cette considération et quoi qu’elle dise, si cela n’est pas l’objectif, si cela n’est pas le but  ultime,  elle ne fera que perdre son temps et son énergie.

Cela implique donc de comprendre que ce système est un système global au sein duquel elles évoluent toutes et ce 24/24, et qu’il n’est nul instant où ses effets ne soient pas actifs. Qu’elle se doit de rester focalisée en permanence pour produire ce qui est à produire. Produire quoi ? PRODUIRE de la JUSTICE.

POURQUOI ?
Parce que seule la disparition de ce système le rendra effectivement  inactif et rien d’autre. Car soit ce système existe soit il n’existe pas. Son existence supposant son activité de fait. Soit le racisme existe soit il n’existe pas.

Actif où ?
Dans les 9 domaines d’activité que sont : Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre/Contre Guerre (Conflit) et ce 24/7.

Par conséquent, une personne non-blanche qui pense, parle, et agit durant l’existence  du système de la suprématie blanche et qui comprend ce qu’il est et comment il fonctionne a le devoir d’engager un processus contre raciste qui a pour but ultime celui de chercher à produire de la JUSTICE dans tout ce qu’il entreprend, en parole pensée et action, cela commençant par la révélation de la vérité à savoir,  dire ce qui est.

Le racisme (système de la suprématie blanche) est pratiqué 24/7 et les personnes blanches qui le pratiquent,  ne dorment jamais, elles ne perdent pas aucun instant et ne se laissent pas  distraire,  même quand elles se laissent distraire elles le font dans le but de maintenir en place le système de la suprématie blanche, pour le renforcer. Aussi les personnes non-blanche se doivent de considérer cela sérieusement.

Citation « Tout ce que les suprémacistes blancs font, répandent et qu’ils autorisent les personnes non blanches à faire et à avoir, a un motif suprémaciste blanc, et ce quel que soit le domaine d’activité concerné (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre). Tout ce que font les suprémacistes blancs a toujours un motif suprémaciste blanc, ils n’ont pas d’autres philosophie d’existence ni d’autres système de valeurs autre que celui de dominer et de maltraiter les personnes non-blanches du fait de leur couleur de peau. Tout ce qui est produit et répandu parmi les personnes non-blanches par les suprémacistes blancs doit servir à renforcer le système de la suprématie blanche ». Neely Fuller Jr

Lorsqu’une maladie apparait et s’avère reconnue il est logique d’engager une processus pour que disparaisse la maladie.  Le système de la suprématie blanche est le cancer de la planète, il ruine toutes les relations entre personnes blanches et personnes non-blanches et rend malade toutes les personnes non-blanches nourries au sein d’un système conçu à leur détriment, les rendant hostiles. Aussi il est logique de le faire disparaitre.

Par conséquent parler de la suprématie blanche (racisme) pour une personne blanche et non-blanche qui veut le voir disparaitre, ne doit pas être lié à un effet de mode, ni en parler pour être dans le coup ou faire genre, faire cela est incorrect. Le racisme est une affaire sérieuse qui requiert d’être traité sérieusement. Le racisme n’est pas cyclique ni épisodique, il n’est pas actif d’un côté à un moment donné et inactif à un autre endroit à un moment donné.
Il affecte tout le monde en permanence de manière directe et indirecte, car il est le seule et unique système idéologique en place à ce jour sur la planète, le seul gouvernement qui guide et motive quotidiennement l’ensemble des individus de la planète et ce directement et indirectement dans toutes les relations.

Aussi les personnes non-blanches, les victimes principales de ce système car conçu contre elles avant tout, se doivent de considérer méticuleusement tout ce qui leur est proposé par les suprémacistes blancs qui globalement n’a et n’aura pour but ultime qu’une seule et même chose qui est le maintien et le renforcement de ce système, conçu pour donner du pouvoir à toute personne blanche par devant toute personne non-blanche et ce quelle que soit la circonstance, la situation, le lieu et le domaine d’activité, et ce dans les 9 domaines d’activité que sont : Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre/Contre Guerre (Conflit) et ce 24/7.Cela est la raison d’exister de ce système. Car c’est à cela et pour cela qu’existe ce système. ) à savoir maltraiter et dominer toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau directement et indirectement.

Aussi : PENSER, PARLER, AGIR A PROPOS DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) POUR UNE PERSONNE NON-BLANCHE IMPLIQUE LOGIQUEMENT POUR ELLE DE PRENDRE DES MESURES POUR LE FAIRE DISPARAITRE EN PRODUISANT DE LA JUSTICE.

Parler d’un problème n’ayant de sens que si cela sert à régler le problème, sans en créer d’autres, sinon cela est une perte de temps et d’énergie.

Citation : « Il a été dit que le problème du racisme ne peut être résolu et qu’il ne peut qu’être discuté, si cela est vrai il n’y a aucune raison d’en discuter ». Neely Fuller Jr.

Prendre des mesures en faisant quoi ?

En considérant primordial en tant que personne et particulièrement en tant que personne non-blanche la nécessité de produire de la JUSTICE dans tout ce qu’elle pense dit et fait que ce soit pour elle, avec elle, pour et avec autrui que cette personnes soit une personne blanche ou une personne non-blanche. En simple produire de l’antidote au lieu de favoriser la production du poison car ce système toxique par nature est un système qui agit et produit du poison, car favorise la non-justice en nourrissant l’hositlité.



Ci-dessous Traduction française page 60 Du United Independent Compensatory Code ssystem concept, Revised expanded version 2016″

A la fin de la journée mesurer la valeur de vos accomplissement, seulement sur combien efficace vous avez été à penser, parler et agir, en faisant quelque chose qui a prouvé que cela a été utile,  en aidant à la fin de la suprématie blanche, qui est supposé être ce dont l’économie « noire » est à propos, terminer la suprématie blanche et/ou aider à produire de la justice.
Si vous aidez à produire de la Justice vous aider à finir la suprématie blanche. Si vous aidez à finir la suprématie blanche vous aidez à produire de la Justice.
Pourquoi ?
Parce que la suprématie banche est à propos de non-justice » .

La Justice étant :
Garantir que personne ne soit maltraité
Garantir que la personne qui a besoin d’aide reçoive le plus d’aide constructive.
Neely Fuller Jr.

– Agir de manière constructive, car tout est soit constructif soit non constructif.

– Produire, construire, réparer, améliorer, nettoyer les choses et les utiliser pour des buts constructifs seulement.

– Étudier, écrire, poser des questions et ou échanger des vues avec d’autres, à propos de tous les aspects et comment éliminer et/ou produire de la justice, dans tous les domaines d’activités  ( économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre/contre guerre).

-Manger et dormir correctement et seulement autant que nécessaire.

-S’engager dans des relations sexuelles mais pas plus de deux fois tous les 7 jours, et utiliser un minimum de temps et de ressources en association avec ses engagements. Neely Fuller Jr.





*Régler des problèmes sans en créer d’autres.

*Ne se mettre en contact que pour des raisons constructives et ce quel que soit le domaine d’activité.

*Éviter de nuire à qui que ce soit y compris elle même, ne mettre personne y compris elle même en difficulté.

*Assumer ses choix et en assumer les conséquences.

*Se considérer seule et n’avoir de contrat avec personne excepté avec elle-même.

*Agir de manière unie par l’objectif mais  indépendante et individuelle dans les actions.

*Poser des questions et être en mode scientifique vis à vis des mots afin de vérifier si cela est vrai ou faux. En avoir une définition précise, signification chirurgicale.

*Refuser durant l’existence du système de la suprématie blanche (racisme) toute relation sexuelle et anti-sexuelle (homosexualité masculine ou féminine) avec toute personne blanche ( La personne classifiée blanche dans ce système étant positionné au dessus de toute personne blanche,  donc position d’inégalité) ce qui est comme un abus sexuel.

*Cesser de promouvoir la violence quelle que soit la forme de celle-ci ( physique, verbale, morale, psychologique…).

*Éviter de nourrir de l’hostilité et de la jalousie envers et entre toute personne non-blanches sur ce qu’il ou elle possède.

*Blâmer le suprémacistes blancs car sont ceux en charge des personnes non-blanches, les personnes non-blanches n’étant en charge de rien du tout.

Citation : « Pourquoi de personnes sont blessées qui ne devraient pas être blessées.
Beaucoup de personnes sont à blâmer.
Les personnes qui son le plus à blâmer se cachent en pleine vue.
Les personnes qui sont le plus à blâmer sont toutes les suprémacistes blancs ». Neely Fuller Jr.

*Cesser d’utiliser des termes qui valorisent le blanc et dénigrent le noir, considérer que dans ce système le langage sert à renforcer le système et non l’affaiblir.
Ex : Humeur noire, liste noire, travail au noir, idées noires ces termes ne disant pas la vérité et renforcent l’idée que le noir en tant que couleur et par extension les personnes de cette couleur sont à mépriser. Ce qui en soit est un mensonge car une couleur est neutre.

*Cesser d’argumenter, car argumenter nourrit l’hostilité, privilégier la discussion en posant des question pour avoir des réponses, discuter au lieu de se disputer. Les personnes non-blanches particulièrement doivent sortir de ce schéma que ce soit entre elles et/ou avec les personnes blanches.

*Cesser de dicter à qui que ce soit ce qu’elle a à faire en tant que victime, demander ou poser une question. Les personnes non-blanches n’ont pas d’ordres à se donner car elles sont toutes égales dans ce système en tant que prisonniers de guerre.

« Se poser la question :  » Si j’en sais autant en que prisonnier comment se fait il que je sois encore prisonnier  » ?

Les personnes non-blanches en matière de race, de racisme et de contre racisme sont toutes légitimes à parler du racisme et à réagir selon ce qu’elles considèrent leur convenir comme solution contre ce problème elles sont V.G.Q (Victim Guaranted Qualification).

Toute personne non-blanche a une Qualification Garantie en tant que Victime.

POUR REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

Une réflexion sur “PENSER, PARLER, AGIR A PROPOS DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) POUR UNE PERSONNE NON-BLANCHE IMPLIQUE LOGIQUEMENT POUR ELLE DE PRENDRE DES MESURES POUR LE FAIRE DISPARAITRE EN PRODUISANT DE LA JUSTICE.

  1. Refuser durant l’exsitence du système de la suprématie blanche (racisme) toute relation sexuelle et anti-sexuelle (homosexualité masculine ou féminine) avec toute personne blanche ( La personne classifiée blanche dans ce système étant positionné au dessus de toute personne blanche, donc position d’inégalité) ce qui est comme un abus sexuel.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s