LES VICTIMES DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) DOIVENT CESSER DE SE DISPUTER ENTRE ELLES CONCERNANT LE RACISME, CAR ELLES SONT TOUTES ÉGALES FACE À CE PROBLÈME.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de suprématie de blanc (racisme). Le système de la suprématie blanche n’est pas un problème de d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

LES VICTIMES DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE  BLANCHE (RACISME)  DOIVENT CESSER DE SE DISPUTER ENTRE ELLES CONCERNANT LE RACISME CAR ELLES SONT TOUTES ÉGALES FACE À CE PROBLÈME, ELLES SONT TOUTES EN SITUATION DE DÉTENTION.

Trop souvent les personnes non-blanches se retrouvent à se disputer entre elles, dès lors qu’il s’agit d’aborder le sujet qui les concerne principalement et auquel elles réagissent directement et indirectement, sujet qui a pour objet et nom  le racisme.

Il apparait pourtant, qu’il demeure pour elles salvateur de considérer sérieusement la nécessité de cesser de se disputer sur la question, d’accepter le point de vue de chaque personne  non »blanche, en ce qui concerne la manière de régler ce problème, car à ce jour personne n’a réussi à le résoudre, et par conséquent toute  suggestion de solution est à considérer, et à prendre en compte.

En tant que victimes et prisonnières de ce système, les personnes non-blanches n’ont pas à se défier puisqu’elles sont égales en tant que victimes, étant toutes prisonnières, aucune n’ayant plus, ou,  moins, de  de pouvoir, aucune n’étant au dessus de l’autre. Il n’est par conséquent pas logique pour elles de se disputer dans de telles conditions,  tout au plus elles peuvent échanger des points de vues, les considérer,  mais en aucun cas argumenter au point de se disputer et se fâcher, s’éviter de générer des conflits qui n’ont pas lieu d’être. Elles sont toutes logées au même rang celui de victimes, servantes, prisonnières du système de la suprématie blanche.

Il est à noter que, chaque personne non-blanche est qualifiée pour parler de race, racisme, et de contre racisme, car toute personne non-blanche est légitime en tant que victime pour le faire, en tant que victimes cela se doit d’être compris  pour cesser ce processus qui amène souvent à des tragédies et/ou disputes.

Comprendre cette logique est un moyen de cesser toute forme d’hostilité entre les victimes. De cesser de se croire plus légitime qu’une (e) autre, la seule légitimité étant celle de parler en matière de race, de racisme et de contre racisme du fait de leur condition de victime du racisme, ce doit leur étant acquis de fait.

Les personnes non-blanches se doivent de comprendre ce qu’est et comment fonctionne le système de la suprématie blanche (racisme) et cesser de s’illusionner pour appréhender ces considérations, sortir de l’approche simplement émotionnelle et faire appel à la logique. Regarder les choses en face et ce par souci de vérité.

Elles sont toutes qualifiées et sont toutes égales face à ce problème.

La phrase codifiée est  » Il/elle a dit ce qu’il/elle a dit ». Il/elle a fait ce qu’il/elle a fait. Cela est une méthode, une formule pour faite taire les argumentations sans fin, faire cela est minimiser les conflits et cesser de consacrer son temps et son énergie à se disputer, comme le feraient des prisonniers dans une prison sur la manière de gérer la prison alors qu’ils ne sont que des prisonniers. Les victimes n’ont pas à se défier tout au plus elles font des SUGGESTIONS.

Cesser de se disputer mais apprendre à fonctionner avec la méthode du questionnement afin d’avoir une relation de qualité et des discussions de qualité.

DISCUTER non se DISPUTER.

Au mieux rester silencieux, écouter,  et considérer ce qui a été dit par celui ou celle qui a donné son opinion.

Devant ce problème toute personne peut être potentiellement en mesure d’avoir un élément de la solution, par conséquent tout point de vue  est à considérer. Cela est à comprendre une fois pour toute par l’ensemble des personnes non-blanches et particulièrement celles classifiées comme noires, car trop souvent impliquées dans des disputes sans fin sur ce sujet qui n’est abordé que de manière émotionnel alors qu’il s’agit d’un problème qui doit être résolu et considéré par l’approche Logique.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.
Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s