MÊME PROBLÈME CAR MÊME SOURCE.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 « Il n’est pas un acte aujourd’hui et maintenant accompli par une personne non-blanche de Paris à Tokyo, de Washington à Tombouctou, de la Jamaïque au Pérou, sur l’ensemble dela planète,  qui ne soit pas directement ou indirectement motivé par le racisme qui est la suprématie blanche.
Pourquoi ?
Parce que le monde est dominé par cette seule et unique idéologie conçue dès le départ pour dominer et maltraiter toute personne non–blanche du fait de sa couleur de peau. Quoi que fasse ou pas une personne non-blanche à ce jour s’inscrit dans cette seule et unique dimension idéologique gouvernant l’ensemble de la planète et ce de manière tragique. Une domination de pouvoir qui est en faveur de toute personne blanche par devant toute personne non-blanche. Un pouvoir Incorrect compte tenu des intentions incorrectes qui le nourrissent ».

Et cela est soit vrai soit faux, car soit le racisme existe soit le racisme n’existe pas, il n’y a pas d’entre deux.

Martin Luther King, Gandhi, Malcom X, Nelson Mandela ont tous les  4 oeuvré pour l’élimination du même problème. Ils se sont tous les 4 opposés au racisme qui est la suprématie blanche.

Citation : « Une compréhension de la Suprématie Blanche (Racisme), par ses victimes, automatiquement augmente le désir et la  nécessité de l’éliminer. » Neely Fuller Jr.

ghandi

Il est du devoir de chaque personne non-blanche qui comprend la suprématie blanche (racisme) et ce que cela implique pour elle dans ce système, de chercher et ce en toute légitimité à contrer et ce en permanence en pensée parole et action, une chose conçue pour les détruire plutôt que de s’en accommoder. D’être en Mode CONTRE RACISTE et ce minute par minute. Ceci devant pour elle devenir sa raison d’être.

mandela-treason-tr_2759153k

Aussi longtemps que ce système sera en place les personnes non-blanches mâles et femelles se devront de consacrer très peu de temps, d’argent et d’énergie, chercher à se divertir l’un et l’autre et/ou chercher  l’attention personnelle  de l’une et l’autre, faire cela n’étant pas une manière logique de contrer le racisme, et n’étant en la circonstance que perte de temps et d’énergie.

***Contrer le Racisme est penser parler et agir pour le faire disparaitre en produisant ce qui est à produire à savoir produire de la *JUSTICE, car le racisme est la pratique de la non-justice. Produire l’antidote pour éliminer le poison.

Régler des problèmes sans en créer d’autres.
Être en  mode constructif.
Minimiser les conflits.
Devenir un homme et une femme Universels fonctionnant de manière constructive en toute circonstance.
Être Unis dans l’objectif et Indépendant dans l’action.
Être sa propre unité de soutien.
Suivre un code et non les personnes.

Le racisme est la Dictature des Dictatures car il est la force active la plus puissante à ce jour car il  affecte toutes les relations des individus de la planète et ce de manière globale directement et indirectement.

Titre :

MÊME PROBLÈME CAR MÊME SOURCE.

La véritable lutte de Martin Luther King comme toutes les personnes non-blanches comme lui,  prenait son origine du fait de sa condition en tant que personne non-blanche dans un monde dominé par le Racisme qui est la Suprématie Blanche, une condition qui veuille que cette couleur de peau soit un prétexte à être mise en situation de subjugation. Au delà des dits « droits civiques », Martin Luther King comme un grand nombre de personnes non-blanches luttait pour que disparaisse ce système tout simplement.
Que ce système disparaisse une fois pour toute. C’est sur ce point unique que prend tout le sens de la lutte de Martin Luther King et ce quoi qui ait pu être dit, faire abstraction de ce point est faire une analyse erronée, car ce point est l’essence même de la lutte de Martin Luther King comme bien d’autres comme lui à son époque et encore à ce jour.

Et ce n’est pas le nombre de personnes non-blanches à ce jour mises en avant qui y change quoi que ce soit, ces personnes sont mises en avant pour tromper les victimes, faire croire qu’il n’y a plus de racisme alors qu’en fait ce qu’elles observent est une manifestation subtile du racisme. C’est une supercherie, servant à augmenter le degré de CONFUSION des victimes.
Car qui sont véritablement  aux commandes de ces mêmes personnes non-blanches mises en avant ?  Qui leur donne ce qu’elles exhibent ?
Ce sont les suprémacistes Blancs (Hommes et femmes racistes les plus puissantes t plus rusées de la planète) Et cela est soit vrai soit faux.
ils sont ceux en charge de l’ensemble des personnes non-blanches leurs sujets, de manière directe et indirecte et ce dans les 9 domaines d’activité (Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre ).

mlk

Martin Luther King et Malcom X en leur temps en tant que personnes non-blanches n’ont fait que réagir à ce qui à ce jour demeure le problème majeur des personnes non-blanches à savoir le racisme sous sa forme la plus accomplie qui est le système de la Suprématie Blanche. Certes chacun à sa manière, proposant une méthode, aussi oublier que ces réactions en ce qui concerne la lecture de ces évènements pour l’ensemble des personnes non-blanches étaient liées au racisme est faire une erreur majeure. Ces deux personnes ont réagi au même problème, car issu de la même source.

Martin Luther King a considéré que la lute des droits dits civiques étaient ce qui lui convenait probablement le mieux pour dénoncer le racisme. En effet pourquoi était il interdit aux personnes non-blanches (noires) ayant la citoyenneté dite américaine de voter ?
Parce qu’elles n’avaient et n’ont toujours pas des véritables droits au sein de ce système et parce qu’elles étaient considérées comme des sous-hommes du fait de leur couleur de peau dans un système qui leur reniait tout ce qui pouvait faire d’elles de vrais hommes, du fait de cette même couleur de peau, et ce encore à ce jour et ce malgré ce qui semble prouver le contraire.

Malcom X quant a lui avait considéré que rendre les coups reçus au sein de ce système était la meilleure manière probablement pour faire en sorte de faire disparaitre le racisme. Lui aussi avait observé comme Martin Luther King que le racisme était la source de sa condition de personne non-blanche  en situation de subjugation dans un monde où avoir la peau noire, être classifié non-blanc est un « crime » par devant les suprémacistes blancs dans ce système idéologique.

Aussi ce qui est à comprendre est que tous Malcom X et Martin Luther King ont chacun réagi à ce système qui leur était hostile du fait de leur couleur de peau et c’est cela qui est à retenir. Ils ont réagi du fait du racisme avant tout.

Ne voir cette lutte de Martin Luther King que par les droits civiques est en oublier la véritable source, rester en surface, sa lutte était dirigée et motivée profondément avant tout contre le racisme, contre le système de la suprématie blanche.

Il n’est et a été uniquement question de CELA, quoi qui puisse être dit.

Malcolm X
Parce que dans ce système une personne non-blanche du fait de sa couleur de peau n’a pas de dits droits, elle est un sujet , un esclave un prisonnier, une victime de fait.

Victime de fait de quoi ?

Une victime de fait du système de la suprématie blanche (racisme). Et c’est cela que dénonçait Martin Luther King au travers la lutte des dits « droits civiques », ils dénonçaient le système en place qui autorisait et autorise encore à ce jour que toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau soit dominé et maltraité sous toutes les formes possibles et inimaginables des plus grossières aux plus subtiles.

Martin Luther King dénonçait à sa manière le Racisme, et cela est à considérer sérieusement, autrement toute lecture de ce qu’est et comment fonctionne le système de la suprématie blanche (Racisme) ne fera que confondre.

En effet lorsqu’il est question de Malcom X et de Martin Luther King, il est nullement fait question de l’origine du problème et s’il en est fait mention les termes utilisés et souvent par les suprémacistes blancs servent à semer la confusion.

Les personnes non-blanches se doivent de comprendre comme l’ont compris à leur époques ces deux personnes non-blanches que le système de la suprématie blanche doit disparaitre, et que par conséquent toute dite « Tradition », « Culture », « Religion », « Économie », Éducation », Politique », « Travail », « Loi », « Religion », « Sexe » et « Guerre » doit avoir un motif primordial de Contre Racisme afin de faire en sorte d’être en opposition des effets de la pratique idéologique du système de la suprématie blanche. ÊTRE ANTI-SUPRÉMATIE BLANCHE.

A ce jour cette lutte qui est en réalité une véritable  guerre envers et contre toutes les personnes non-blanches de la planète, a fait , fait et continue de faire des ravages irréversibles et ce sans que semblent le considérer un grand nombre de  victimes elles car ne semblant  pas en prendre la mesure et la gravité réelle de ce dans quoi elles sont inscrites.
Et cette lutte est logique car est une réaction logique du fait de l’existence de ce système qui détruit et refuse de considérer une personne non-blanche du fait de sa couleur de peau, et ce qui a lieu à ce jour n’y change rien. Une lutte afin que disparaisse un système inacceptable et qui se doit d’être refuser d’accepter pour tout ce qu’il génère.

POURQUOI ?

Parce que à ce jour l’ensemble des personnes non-blanches n’ont aucun pouvoir et sont des sujets/servants d’un système conçu pour les dominer et les maltraiter. Un système qui est conçu pour les piétiner, les accabler, les détenir en situation de subjugation permanente 24/7 et ce qu’elles le reconnaissent ou pas.
A ce jour il n’est aucune personne non-blanche qui soit en charge vraiment de quoi que ce soit. Les suprémacistes blancs sont en charge de l’ensemble des personnes non-blanches qu’elles maltraitent mineure par minute et ce ce manière libre et sans avoir à craindre une quelconque représailles ayant mis en place un système qui leur donne tout pouvoir, et c’est cela qui doit disparaitre pour être remplacé par un système de JUSTICE.

Dans ce système être blanc équivaut à avoir du pouvoir par devant tout personne non-blanche. Un pouvoir malsain car utilisé non pour générer de la JUSTICE mais pour maintenir un système de non-justice. Les suprémacistes blancs sont ceux qui ont la décision suprême, car il n’est d’autre système qui soit en au dessus du leur.

Malcom X, Martin Luther King, Muhamad Ali, Gandhi, Nelson Mandela, Harriet Tubman, Marcus Garvey, Rosa Parks, etc…. (la liste est longue,) tous ont  lutté avec leurs mots et à leur manière en réaction au racisme.

Par conséquent  pour une personne non-blanche, avoir un poster sur son mur à la maison  d’un de ces hommes, ou d’une de ces femmes, sans comprendre le sens du message que portaient toutes ces personnes, un message issu d’un problème logique, avoir un poster de ces personnes sans comprendre le sens de l’engagement de ces personnes et le contexte qui avait, et a généré leur résistance face à ce qu’elles avaient en leur temps engagé au prix de leur vie, de leur existence, pour contrer ce système avec leurs moyens, n’a aucun sens pour toute personne non-blanche (noire) qui se vante et se bombe le torse avec un sourire de contentement parce qu’elle possède ce poster.

Avoir ce poster est perpétuer ce message, c’est adhérer à participer à éliminer ce problème. C’est considérer la logique qui a initié ces réactions et aborder ce problème logiquement tout en cessant de faire de la vénération, tout en cessant  de faire un culte à la personne. Le message est ce sur quoi se focaliser. Vénérer un homme a ce jour n’a réglé aucun problème, cela est s’illusionner.
Faire cela est passer à côté de l’essentiel.
Faire cela est juste inutile.
Considérer le message et sa portée et la nécessité de continuer à œuvrer dans ce sens pour elles est ce qu’il y à faire et ce en produisant quoi ? En produisant de la JUSTICE.
Il y a favoriser un monde de JUSTICE.

Avoir ce poster se doit d’être un « Rappel » pour avoir là l’esprit de faire ce qu’il y a à faire en tant que victime du racisme.

NB : Tout ce que font, montrent, présentent, vénèrent les suprémacistes blancs sert et n’a d’autre but que celui de servir à renforcer et à maintenir en place le système de la suprématie blanche. Négliger cette notion pour toute personne non-blanche est fatale. Pour un suprémaciste blanc dominer et maltraiter une personne non-blanche et ce quelle que soit la forme de manière directe ou indirecte est sa raisons de vivre. Un suprémaciste blanc ne vit que pour ce seul et unique objectif.

LA PRIORITÉS  DES PRIORITÉS EST DE TRAVAILLER EN PERMANENCE, DE MANIÈRE INDIVIDUELLE CHACUN(E) SELON SON NIVEAU DE DÉSIR ET DE DE PEUR, ET CE TANT QUE CE SYSTÈME SERA EN PLACE ET CE POUR TOUT PERSONNE NON-BLANCHE, AU DÉMANTÈLEMENT TOTAL ET DÉFINITIF DE CE SYSTÈME ET CE AVANT TOUT AUTRE CHOSE. COMPRENDRE QUE TANT QUE CE SYSTÈME SERA EN PLACE TOUT  CE QUI SE FERA ET QUEL QUE SOIT LE DOMAINE D’ACTIVITÉ QUI N’AURA PAS CET OBJECTIF  COMME PRIORITÉ N°1  NE SERA QUE PURE PERTE DE TEMPS ET D’ÉNERGIE.

« On ne s’accommode pas d’un mal, on s’en débarrasse ».

141013163702-01-muhammad-ali-restricted-super-169

Il est et a été question à leur époque et encore à ce jour pour l’ensemble des personnes non-blanches de comprendre que tant que ce système sera en place, qu’elles sont en GUERRE et sont soumises à subir des pertes et ce quelles que soient la forme employée par l’ennemi, la plus efficace étant compte tenu des résultats la CONFUSION.

Une confusion qui se manifeste de telle sorte qu’elles se trouvent pour la plupart d’entre elles détachées et déconcentrées. hors d’elles mêmes, pensant qu’elles se trouvent sur un terrain de jeu, pensant à s’amuser et ne prenant pas la mesure du drame au sein duquel elles sont inscrites. S’amusant, riant , jouant, sans sembler observer le contexte qui est pour elles un contexte totalement hostile et destructeur.

IL EST QUESTION D’UNE SEULE ET UNIQUE CHOSE QUI EST :

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s