COMPOSER/COMPOSITION


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE, il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

COMPOSER/COMPOSITION.

4eb3cdc6ac502.jpg

 » Les gens ne veulent plus de la vérité Matt, cela les déprime ils en font des cauchemars ». Réplique tirée du film: Sécurité rapprochée.

RAPPEL : Un suprémaciste blanc, n’est ni un aryen, ni un conservateur, ni un progressiste, ni un libéral, ni de droite, ni de gauche et/ou du centre, ni de l’extrême gauche, ni de l’extrême droite (si tant est que cela puisse être réellement défini  car où commence et se termine cette extrême, qui détermine cela et est qualifié pour la déterminer),  ni un capitaliste, ni un impérialiste , ni un chrétien, ni hindou, ni un boudhiste, et/ou tout autre nom qu’il vous donnera et proclamera pour se définir.

Un suprémaciste blanc (raciste) est avant tout, et surtout un suprémaciste blanc , à savoir toute personne blanche en capacité de l’être, qui croit et défend l’idéologie de la suprématie blanche (racisme), tous ces noms qu’ils utilisent ne servent et n’ont d’autres buts que celui de semer la confusion, dans l’esprit des victimes que sont l’ensemble des personnes non-blanches, qui vivent toutes sous Haute Influence et sur Haute Surveillance de cette juridiction qu’est ce système.

***Noter :  Une personne classifiée non-blanche (noire, rouge, jaune, brune, beige) quelle qu’elle soit ne peut être un suprémaciste blanc (raciste), car servante, victime, sujet, prisonnière du système de la suprématie blanche et ce qui plus est à son détriment, elle ne peut être raciste en étant victime du racisme cela ne peut être.
Soit vous êtes un raciste (suprémaciste blanc) personne blanche, soit vous êtes une victime du racisme  personne non-blanche.

Cette distinction est nécessaire à considérer pour éviter de se laisser confondre.




A- Qu’est ce qu’une idée ?
Une idée est une pensée et cette pensée qui devient une idée  est censée produire un résultat à partir du moment ou elle est mise en pratique avec un certain nombre d’éléments structurés et structurants censés lui donner corps, matière substance, ce qui forme  un système qui est lui même logique, d’où l’idéologie il est question de cause et d’effets. Et ce par l’action, d’une entité, en ce qui nous concerne cette entité est l’individu.

B- D’où vient une idée avant qu’elle ne soit idée et vienne à l’esprit d’un individu ?
Nul ne peut répondre à cette question avec précision. Aussi dire que cette idée vient de d’un pays, voire d’une personne  n’est pas la vérité. Car où se trouvait cette idée avant qu’elle soit dans l’esprit d’une personne ou d’une entité ?

Néanmoins nous contribuons tous directement et indirectement à favoriser le développement d’une idée d’où qu’elle vienne et quelle qu’elle soit, et ce qui plus est dans un monde dominé par une pensée, par une idéologie qui se trouve être puissante et qui à ce jour est l’idée dominante. Cette pensée,idéo-logie est le racisme (suprématie blanche) et toutes ce qu’elle a généré et continue à générer pour ce qui est des relations entre les individus de la planète et ce quel que soit le  domaine d’activité.
La question est à quoi  contribuons nous ou ne voulons nous pas contribuer lorsque nous utilisons notre temps et notre énergie  et ce pour quel résultat compte tenu du désastre que propage l’idéologie de la suprématie blanche ?

Pourquoi dire cela ?

Parce qu’il est demandé aux personnes non-blanches de participer et de composer idéologiquement et ce à leur détriment à un arrangement tragique, et cela semble échapper à l’esprit d’observation d’une grande majorité d’entre elles, et ce quel que soit leur sexe. Car elles sont anéanties sans le savoir souvent et sont incitées à s’anéantir entre elles pour la cause des suprémacistes blancs, pour la cause de la suprématie blanche, une cause qui est que soit dominée et maltraitée toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau. Et pour cela se doivent elles d’être vigilantes.

Tout ce que font et étudient les suprémacistes blancs ils le font pour entretenir et maintenir en place leur domination et cela est à considérer sérieusement. Or nul individu ne devrait chercher à vouloir dominer un autre individu quel qu’il soit, dominer équivalent à maltraiter d’une manière ou d’une autre. LES SUPRÉMACISTES BLANCS se positionnent partout, sur tous les fronts simultanément, partout, et ne laissent de place à aucun trou, à aucune fissures, ils sont sur tous les côtés. SUR TOUS LES CÔTÉS.

« On ne compose pas avec un mal, on s’en débarrasse ».

Qu’est ce que Composer ?

Composer de manière pratique est l’action qui consiste à choisir  parmi des éléments ceux qui conviennent le mieux en vue d’obtenir un résultat précis. Composer est l’action qui consiste à associer des ingrédients/éléments, pour trouver une formule, ce qui nécessite aussi de trouver un dosage précis afin de produire un résultat précis, savamment pensé, après avoir fait l’objet de multiples essais afin de trouver la formule la plus précise qui convient à la situation et en fonction de la personne. Contrairement à ce qui est compris habituellement, composer n’est pas subir tout simplement, composer est comprendre et chercher à comprendre ce qu’il convient de faire en fonction d’un ensemble de données considérées précisément après avoir fait l’objet d’approximation, ce qui mérite beaucoup de réflexion. Et ce en vue de limiter les erreurs, pour avoir un résultat des plus précis et convenable pour celui ou celle qui compose.

En effet toute situation qui est, nécessite  de la compréhension, composer est la capacité de comprendre une situation et faire les choix en conséquence et en fonction de ce qui convient ou pas à celui ou celle qui compose.

Composer est faire de la composition comme en musique ou en cuisine cela nécessite des connaissances, de l’étude et une capacité d’observation, des choses à prendre et à laisser, à faire et à ne pas faire.

Composer n’est pas « faire avec » pour « faire avec », composer est trouver la formule qui permette de faire tout en se mettant à l’abri au mieux des dangers existants du fait de la situation/condition. Trop de personnes non-blanches considèrent que composer est se résigner, faire des concessions, et/ou des compromis. Non en toute chose composer est trouver et choisir des éléments qui permettent de comprendre jusqu’à ce que les choses changent tout en contribuant à ce changement en tant qu’individu. Il s’agit pour l’individu de maximiser au maximum sa marge de manoeuvre.

Avoir un Code Contre raciste est inventer/imaginer/concevoir/élaborer des méthodes qui suivent une logique précise pour se prémunir au mieux des effets du racisme. Un CODE Contre-Raciste qui sera composé d’éléments de pensées, de paroles et d’actions ayant pour principes directeurs la logique, pour une fonction précise qui est de produire de la JUSTICE et ce en toute circonstance et quel que soit le domaine d’activité, économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre.
Une recette non pas miracle, mais logique. Tout est Logique, le feu brûle, l’eau mouille.


CODE : Signifie que chaque  Victime individuelle du Racisme parle et /ou agit pour aider à éliminer le Racisme en utilisant des sélections d’une liste de suggestions, ou d’une liste combinée de suggestions, conçue pour aider une victime individuelle du racisme à accomplir ce but. © 2016 Neely Fuller Jr


Face à un problème, face à une situation,  il faut des solutions, des réponses adaptées. Produire de la JUSTICE est donc acte de composition et non le fruit du hasard.

Le « Je m’en-foutisme » engendre l’inefficacité.

Et pour cela le processus logique est celui des QUESTIONS et RÉPONSES.

Les 4 questions Universelles

1 Qu’est ce que je veux faire ?
2 Pourquoi je veux faire ce que je veux faire ?
3 Comment je m’y prend pour faire ce que je veux faire ?
4 Qu’est ce que j’en attends comme résultat constructif ?

Elles sont valables dans toutes les situations.

POURQUOI SE POSER CES QUESTIONS ?
Parce que le système de la suprématie blanche est fondamentalement un mode de pensée structuré il n’est pas le fruit du hasard, il a été mis en place et s’appuie sur des principes logiques et pratiques précis qui le régissent. Et ces principes ont pour but de produire et de  maintenir la non-justice. Son principe actif est un « composé » pour produire de la non-justice. Et par conséquent afin de mettre en place un CODE Raciste face à ce problème il est nécessaire de se poser des questions en amont afin de préciser l’objectif.
Composer dans ce cas est s’atteler à trouver la ou des formules ensuite les choisir, les mettre en pratique pour réduire les effets dévastateurs du système de la suprématie blanche (racisme) et ce jusqu’à sa disparition totale.

L’élimination du racisme se doit d’être pour l’individu qui le subit à savoir la personne non-blanche, le résultat d’une réflexion sérieuse afin de trouver la composition qui selon lui et les circonstances lui permettront de se prémunir des effets du racisme, au niveau individuel et a composition prend en compte son niveau de désir et de peur en simple selon ses limites. Son code est propre à lui et est adapté à lui, il n’est en aucune mesure tenu d’avoir de contrat avec quiconque excepté avec lui même. Lui seul est en mesure de choisir ce qu’il est en mesure de faire ou ne pas faire car il est sa propre unité de soutien.
Il ne peut compter sur personne car lui comme les autres sont livrés à eux/elles mêmes en tant que victimes et prisonniers de guerre, étant égaux en tant que victime. De plus il ne suit personne mais son CODE, car les personnes font des erreurs, ce que la logique elle évite car est basée sur la loi de la cause et de l’effet.
De plus la victime non-blanche ne se considère pas comme un leader et ne chercher à entraîner personne avec elle, tout au plus elle s’associe par l’idée qui est de faire en sorte que disparaisse ce système.
Il n’est pas question de faire des disciples, mais bien au contraire de faire en sorte que chacun devienne son propre leader.

La personne se doit de trouver sa recette, celle qui lui convient. Mettre en place Son CODE, c’est du sur-mesure. Fabriquer sa propre trousse à outils en fonction de soi. Une trousse à outils servant à régler des problèmes sans en créer d’autres.
Servant à minimiser les conflits.
Une trousse à outils pour produire de la JUSTICE, pour soi et pour autrui, et autour de soi.

« L’ensemble des personnes non-blanches et qui individuellement utilisent un CODE forme un Collectif de fait, unies qu’elles sont par la pensée, Unies par l’objectif et indépendantes dans leurs actions ».

Un CODE qui est une manière de penser, parler et agir chaque et tous les jours et ce dans tous les 9 domaines d’activité (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre). Des choses à dire et à ne pas dire, à faire et à ne pas faire. Et en tant qu’individuel l’utiliser partout ou il se trouve que la personne soit. Le CODE est requis en toutes circonstances, car c’est en toutes circonstances que se manifeste le racisme du fait qu’il est là et se manifeste en permanence directement et indirectement.

 COMPOSER POUR PRODUIRE QUOI ?

La qualité des relations est déterminante en toute situation, en la circonstance, en l’état actuel des choses, soit nous œuvrons chacun à produire FAVORISER UNE COMPOSITION RELATIONNELLE  pour un monde dominé par la JUSTICE, soit nous œuvrons chacun à maintenir et ou à réagir aux effets d’un monde dominé par l’idéologie de la suprématie blanche y compris pour les victimes pour FAVORISER UNE COMPOSITION RELATIONNELLE  d’un monde dominé par la non-justice sous la forme du système idéologique de la suprématie blanche.

La  JUSTICE est le ciment qui doit prévaloir dans toutes nos relations et ce à chaque instant en toute circonstance.

Il est question de remplacer le système de la suprématie blanche par un système de JUSTICE.

Et cela quel que soit, le titre, l’apparence, la religion, la couleur de peau, le sexe, le statut de l’individu. Produire de la JUSTICE est un processus volontaire soumis à une logique qui est :

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Le système de la suprématie blanche qui est l’unique système en place incite et éduque à favoriser les conflits, à favoriser le confort à la JUSTICE, il favorise l’hostilité, la maltraitance, la violence, la mort,  et ce à l’échelle planétaire, produisant des monstres et des monstruosités du fait que toutes les personnes blanches comme non-blanches évoluent et sont éduquées par un système qui favorise et glorifie ce type de relation, aussi il faut s’attendre à des comportements de monstres. Et les personnes non-blanches qui sont les victimes de ce système doivent comprendre que cet objectif est le plus grand qu’elles puissent avoir, autrement rien de ce qu’elles feront ne pourra être comme elles se devraient d’être. Cela est le défi à relever. Ne plus continuer à devenir et à produire de la monstruosité mais devenir des personnes qui cherchent à se soigner.

À Commencer par désactiver ces ingrédients qui les rendent hostiles les unes envers les autres.

Jalousie, rancune, envie, haine de l’autre, prendre les  choses de manière personnelle, etc…sont à bannir. Ces habitudes et sentiments  n’aident pas à éliminer le poison mais à le rendre plus fort.
D’abord parce qu’a  ce jour elles sont toutes égales en tant que victimes/sujets,  du système de la suprématie blanche, et parce que le fait de nourrir ces pensées n’aide pas à produire de la JUSTICE mais maintien l’hostilité et de ce fait participe à nourrir un système déjà hostile pour elles en plus de le renforcer.

Les personnes non-blanches se doivent de se rééduquer et considérer que quoi qu’elle disent et fassent se doit d’être motivé par la production de la JUSTICE.
Même un ennemi n’est pas à détester, car haïr son ennemi fausse le jugement.
Le problème n’est pas la personne mais l’idéologie qui la domine et la dirige et à ce jour il est évident que nous sommes motivés par les forces que génèrent le système de la suprématie blanche (racisme) un système qui glorifie la violence et l’hostilité et l’enseigne à ses victimes et fait en sorte qu’elles l’entretiennent (sans se rendre compte que cela leur est enseigné à chaque instant, minute par minute ) car pensant penser par elles mêmes, oubliant le contexte idéologique au sein duquel elles sont inscrites.

Elles se doivent de devenir des scientifiques car le racisme est une science pour les suprémacistes blancs, ce système est pensé et structuré, il est composé d’ingrédients soigneusement choisis, confusion, mensonge, tromperie.

Aussi :
Citation : « Toute et chaque Victime du Racisme devrait minimiser  le temps et l’énergie qu’elle dépense à faire autre chose d’autre, que penser, parler , et agir, de manière à aider à éliminer le Racisme, et aider à établir la JUSTICE.  Chaque  et toute personne devrait chercher à faire cela, tous les jours, dans chaque domaine d’activité, incluant économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre ». Neely Fuller Jr.

Quel que soit ce dans quoi nous nous impliquons de manière temporelle et énergétique si cela n’est pas motivé par la volonté de produire de la JUSTICE cela n’est que perte de temps et d’énergie et est soutenir et renforcer le système en place qui est le système de la suprématie blanche (RACISME) et cela semble échapper et/ou n’être pas considéré comme une priorité pour une grande partie des victimes ce qui en l’occurrence n’est pas les aider non-plus. Cela est de la LOGIQUE. Aussi il n’y a rien de surprenant d’observer ce qui est observable à savoir que la plupart des personnes non-blanches semblent ne pas considérer ce problème de manière sérieuse. Ce qui en l’occurrence est une erreur.

Autrement elles continueront à avoir des relations corrompues, et empoisonnées, toxiques, faussées, hypocrites, à s’entretuer, continuer à vivre dans un arrangement tragique,   n’ayant pas considéré la nécessité de changer de programme, comprendre au sein de quel monde elles évoluent. Comprendre ce monde au sein duquel elles sont plongées et l’idéo-logie qui gouverne ce monde.

IL EST TEMPS DE DIRE ASSEZ, CELA SUFFIT!!.

Il est demandé aux personnes non-blanches de participer et ce à leur détriment à un arrangement tragique, et cela semble échapper à l’esprit d’observation d’une grande majorité d’entre elles, et ce quel que soit leur sexe. Car elles sont anéanties sans le savoir souvent et sont incitées à s’anéantir entre elles pour la cause des suprémacistes blancs, pour la cause de la suprématie blanche, une cause qui est que soit dominée et maltraitée toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau. Et pour cela se doivent elles d’être vigilantes.

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

wwww.producejustice.com

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s