DE LA DITE « BEAUTÉ ».


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. …NEELY FULLER JR »

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 Titre :

DE LA DITE « BEAUTÉ.

Dites vous que toutes leurs matières sont bourrées d’à priori culturels, la seule matière universelle ce sont les maths. Pour un suprémaciste blanc tout est question de profit et de pertes, de calculs . Et ce quoi qu’ils fassent ils ne perdent jamais de vue ce paramètre de départ, qui est profit et perte. Usage du temps et de l’énergie qui est la définition basique de ce qui est appelé l’économie, faire des bénéfices, donner de la valeur,  et ce au détriment des personnes non-blanches qui manifestement prennent les choses sérieuses avec stupidité et les choses stupides avec sérieux. Plaisir, Gloire et gain matériel sont le principe sur lequel s’appuie leur système.

Tout concours, toute comparaison, toute action et/ou manifestation qui a pour résultat de favoriser l’idée de supériorité d’un individu du fait de son apparence et/ou dite possession par rapport à un autre et ce quelles que soient les circonstances ne peut ne pas générer un malaise que cela soit direct ou pas car promeut de fait l’Injustice ou en nourrit de fait le sentiment. Il est indéniable que cela est déjà favoriser l’injustice car il y aura au moins une personne qui sortira de cette manifestation ou action lésée et/ou maltraitée, que ce soit physiquement, psychiquement ou autre. Et ce quoi qu’il soit dit.
Que favorise réellement ces dits concours dans un tel environnement/écosystème idéologique qui est lui même conçu pour produire de la violence, de l’animosité, des pensées malsaines ?

Ces concours, ces compétitions, ces dits « jeux » n’ont à ce jour généré aucune réelle JUSTICE bien au contraire et ce que ce soit en économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre/contre guerre. Tous les individus de la planète sont éduqués à favoriser et à entretenir ce système de valeur basé sur l’injustice. Ce qu’il y a à comprendre c’est que cette injustice est le fruit d’une pensée et non d’un fait, une pensée servant à maintenir en place un système idéologique hautement toxique.

Un système idéologique qui pour ceux qui le maintiennent et le défendent considèrent correct d’agir envers l’autre de manière incorrecte, même quand cela n’y parait pas et cela est à considérer sérieusement, cela est à comprendre pour l’ensemble des victimes que sont les personnes non-blanches, considérer nécessaires de changer d’État D’ESPRIT et de chercher à se redéfinir par sa capacité à produire de la JUSTICE.

AFP-Getty_KENYA-DISABLED-PEOPLE-HEALTH-ALBINO2-2.jpg

Citation « Nul individu ne devrait se vanter de son apparence encore mois croire que celle ci fait d’elle une personne ayant plus de valeur qu’une autre, abonder à cette idée est en soi incorrecte ».

Extrait : « Il est incorrect de tenter de « contester » la beauté »  La Beauté est la révélation de la vérité, et la promotion de la justice et de l’équilibre. Aussi il est incorrect de directement et indirectement de faire un sport de , et/ou de  de faire des plaisanteries sur le talent, la capacité, l’incapacité, l’apparence physique, etc. Il est incorrect de directement et indirectement, promouvoir la « fierté » arrogante, des divisions de dénigrement, l’envie, la cupidité, la jalousie, (mensonge, injustice, l’incorrection) etc.
Depuis  qu’aucune personne dans l’univers connu est la qualité de personne que il ou elle devrait être, il n’y a aucune personne dans l’univers connu qui est « belle ». Il n’y a pas maintenant ni ne devrait jamais y avoir une raison justifiable pour un dit « concours de beauté ». Neely Fuller Jr.

 

Photos-Miss-Univers-2017-Camille-Cerf-Marine-Lorphelin-Elodie-Gossuin-les-anciennes-reines-de-beaute-reagissent-au-sacre-d-Iris-Mittenaere.png

« L’univers demande t-il à être représenté  par une « Miss Univers » ou par un « Monsieur Olympia » ?

Qui a défini ces titres et dans quel but.

Et si oui dans le but d’accomplir quoi ?

Ces titres ont ils permis de faire en sorte que disparaisse le système de la suprématie blanche  ( racisme) ?

Les suprémacistes blancs ont considéré qu’ils étaient les plus qualifiés pour se définir comme des dieux et à plus forte raison se prendre pour des dieux devant l’univers. Ils considèrent qu’ils sont des êtres suprêmes d’une part de par leur apparence et d’autre part par le développement d’un idéal qui à ce jour se trouve être l’idéal le plus puissant qui existe car motivant l’ensemble des paroles, pensées et actions de l’ensemble des individus de la planète. Un idéal qui a pour objectif de contenir, de dominer et de maltraiter toutes celles et ceux qui dans ce monde se trouvent être classifiés non-blancs. cet idéal puisant est le racisme et il se manifeste dans tout ce que font et produisent les suprémacistes blancs d’une manière  ou d’une autre.

De ce fait l’erreur que font la plupart des individus de la planète est de croire vraie cette idée qui fait croire que le fait de s’apprêter, de se maquiller, de se parer les rend « belles », il n’est certes pas interdit de s’apprêter, de se maquiller, mais cela n’est en rien un gage de beauté. Cela est surtout chercher à attirer l’attention, se mettre en avant. La beauté est un concept avant tout et non une vérité, un concept qui pour exister a été construit selon des codes devenus des standard en ce qui concerne l’idée qu’en ont les individus de la planète. Car ce qui semble beau pour une personne peut ne pas se révéler beau pour une autre. Une donnée plus que subjective.

Cette idée ne servant qu’à glorifier l’ensemble des personnes blanches qui croient ou pas en la suprématie blanche afin de permettre l’exercice d’un pouvoir de domination sur l’ensemble des personnes non-blanches et cela est soit vrai soit faux. Il est question de POUVOIR DE DOMINATION, un pouvoir de domination malsain car servant à asservir des personnes du fait de leur couleur de peau, un pouvoir de domination basé sur un principe de non-justice ce qui encore plus désastreux, compte tenu des conséquences qu’entrainent un tel système. Dominer est malsain, dominer est de la maltraitance car c’est imposer et s’imposer à l’autre par la force directe et indirecte.

La « beauté » est-ce une couleur ?
Et si oui qui définit la couleur de la « beauté » ?
Et ce afin de produire quoi ?

Tout le système actuel de représentation dominant de ce monde de manière globale et singulière est celui qui a été mis en place par les suprémacistes blancs afin de glorifier leur système et ces représentations devenues des schémas de pensées systémiques sont celle qui sont données, enseignées, transmises  aux victimes afin que celles ci soutiennent ce système qui pour elles est une prison, un carcan qui plus est à leur détriment car les maintenant à l’état de sujet/objet.

Ou commence et se termine cette dite « Beauté » ? Quand ? Où ? Comment ? Afin de produire quoi ?

Beaucoup de personnes blanches et non-blanches n’ont de cesse de clamer des mots et de leur donner un sens qui à bien y regarder de près, est loin de représenter et de dire la vérité.
Dans un monde dominé par la violence, l’animosité, l’hostilité, le mensonge, l’hypocrisie, un monde ou rien de ce qui est n’est là où il se devrait d’être, un monde dominé par la non-justice, comment est-il tolérable et supportable de parler  de beauté, si tant est que ces deux mots n’ont et ne signifient à ce jour nullement la production de la JUSTICE ?

La plupart des personnes si ce n’est la grande majorité ne cessent de parler de la
« beauté ».

Question : Qui peut définir avec précision ce qu’est la « beauté » ? Qui est qualifié pour la définir ?

Il y a t-il de la « beauté » lorsque nous regardons nos actions au quotidien et y compris celles de personnes considérées comme « belles » et qui se trouvent « belles » ? A quoi sert réellement cette beauté ?

Qu’est il observable de cette dite beauté  entre la définition qui en est faite  et ce qui est produit par l’ensemble des individus de la planète à ce jour dans l’univers connu, notamment celles qui se trouvent, se disent et se pensent belles ?

L’arrangement tragique est de voir comment l’ensemble des victimes s’est laissée happer par cette idée sans se rendre compte que leurs titres ne les  protègent nullement de subir le poids et les actes violents pratiqués à leur  égard par les suprémacistes blancs, qui se moquent, s’amusent et se servent d’elles comme des objets de divertissement.

POURQUOI ?

Réponse codifiée : Dans un système dominé par la suprématie blanche (racisme) nulle personne ne peut être « belle » dans un système idéologique qui par essence ne l’est pas et ne peut produire de personnes dites « belles », car conçu pour produire de violence, animosité et pensées malsaines.  Les personnes dites belles sont des personnes qui pratiquent la JUSTICE, et à ce jour nul sur terre ne produit de JUSTICE dans son quotidien minute par minute. Il n’existe pas de beauté parmi les hommes celle ci est corrompu.

La véritable beauté se trouve dans ce que fait la personne, or personne ne fait ce qui devrait être fait durant l’existence du système de la suprématie blanche, car ce système rend « incorrect » « corrompu » tout individu qu’il soit classifié blanc ou  non-blanc. Il est question de ce qui est produit et non de l’apparence de l’individu qui peut tromper et est dans ce système trompeuse. Car nul à ce jour ne se comportant avec l’autre comme il se devrait de se comporter, produisant et se comportant de manière « incorrecte » avec l’autre et l’environnement, et les preuves ne manquent pas à échelle planétaire, ni les détails. Durant l’exsitence du système de la suprématie blanche (racisme) Nul individu à ce jour n’est de la qualité d’une personne qu’une personne se devrait d’être, tous en sommes très loin. Tant que ce système sera en place rien ne sera comme il se devrait d’être.Ce système fondamentalement est conçu pour favoriser la corruptibilité, la perversité, pour transformer ce qui sain en quelque chose de malsain, pour transformer quelque chose de correct en quelque chose d’incorrect, ce système favorise la pollution dans les relations car nourries par des ferments d’hostilité, des graines de discorde.

0a9ed5491a36fbf08805d42664186d8d.jpg

Les tragédies se comptant par milliers chaque jour entre des individus se disant ou se trouvant en passant « beaux » et disant « aimer » ce qui demeure la preuve d’une véritable HYPOCRISIE, une hypocrisie qui rend « laid » tout individu durant l’existence de ce système tout aussi « laid, monstrueux, car produisant des monstres, des abominations qui se parent de fards, de rouge à lèvres, portent la cravate et le costume trois pièces, roulent en BMW, et vivent dans des maisons de luxe pour prouver qu’ils sont « beaux » alors qu’au quotidien ces personnes ne cessent de produire du désastre, en provoquant la chute d’autres personnes, en créant du tort à autrui de manière directe ou indirecte, motivées par des forces dont elles imaginent à peine leur puissance, trop habituées à ne pas chercher à comprendre que cela est inhérent avant tout à un mode de pensée, qui plus est accentué par un système idéologique qui favorise cette pensée.

irin-ok-marche-pollution

Un système « laid » poussant à devoir voler, tuer, mentir, tricher, envier, jalouser, une HORREUR, poussant les individus à être hostiles les uns envers les autres, à se massacrer. Un système de pensée qui favorise la destruction de manière raffinée.Fabriquant des tueurs, des meurtriers, des criminels,  au lieu de produire des personnes qui favorisent la JUSTICE. Le système de la suprématie blanche est un système criminel car le racisme est le crime des crimes.

Aussi les personnes non-blanches devraient se concentrer sur la production de la JUSTICE et cesser de penser que le fait de se rendre attirantes est accomplir une chose, certes cela semble agréable mais en soi n’est d’aucune réelle valeur excepté celle de se flatter l’ego, cela n’étant en rien un accomplissement. Qu’est il réellement accompli en attirant l’attention, surtout si au final cette personne en envoyant ces messages dit  » Pourquoi me regardez vous » ce qui montre encore la confusion à l’œuvre dans l’esprit des victimes, à savoir les personnes non-blanches.

Pourquoi chercher à attirer l’attention ? Dans quel but ? Pour produire quoi ? Est ce constructif ? Cela améliore t-il vraiment la qualité des relations et ce de manière définitive ? Et quelles en sont les preuves ? Et si oui comment ? Si non pourquoi ?

La beauté si tant qu’elle devrait exister et existe se trouve dans l’action de ce que produit l’individu et qui est uniquement constructive.

Il n’y a pas de « beaux » et « pas beaux » cheveux, un cheveu est un cheveu et ce peu importe sa texture.

Les individus sont attirés et font des choses pour attirer d’autres individus cela n’a rien à voir avec la « beauté ». Et attirer pour produire quoi ? Pour régler quel problème ?

Quitte à attirer l’attention, attirez l’attention par ce que vous faites et qui doit être CONSTRUCTIF, mettez de côté le « Black is beautiful » et le « Young gifted and Black », sortir de devant le miroir, avoir en tête que la « beauté » est et doit être synonyme de production de JUSTICE avant tout.

Dans ce système tout ce qui est de la technologie est un succès mais la qualité des personnes de la planète est un désastre, un échec, rien n’est là ou cela devrait être, alors pourquoi promouvoir cette dite beauté quand celui ou celle qui s’en vante n’est pas la qualité de personne qu’elle se devrait être ?

MESURES :

Ne consacrer son temps et son énergie qu’à une seule et unique chose qui est la production de la JUSTICE et ce en toute circonstance, et ce par la mise en pratique d’un Code Compensatoire Contre Raciste en vue d’éliminer les effets néfastes et désastreux du racisme.

Cesser de supporter et de participer tout ce qui s’assimile de près ou de loin à des concours de « beauté », car cela n’est en rien favoriser la JUSTICE, se comparer à autrui, par son apparence, ce n’est en rien favoriser la JUSTICE, nous sommes ce que nous sommes et comme nous avons été créés. La beauté ne doit pas être mise en concours, ni faire l’objet d’une comparaison entre personnes, faire cela est favoriser l’hostilité de manière directe et indirecte, faire cela est nourrir la jalousie et le mépris.

Éviter de chercher à attirer l’attention sur vous selon votre tenue et vos attributs artificiels coûtants dans le but d’impressionner, et ce tant que vos actions ne prouvent pas que vous produisez réellement de la JUSTICE.

Produire des actions constructives en accomplissant des actes qui permettent et servent en permanence à ce que soit réglé des problèmes, sans en créer d’autres.

Comprendre que la beauté n’est en rien l’apparence, mais l’acte, la beauté doit être synonyme de production de JUSTICE.

La beauté n’est pas une chose qui se quantifie et se mesure, ni ne doit servir de ferment à la pratique de la non-justice, ne doit pas être quantifiée et mesurée, produire de la JUSTICE voilà ce qu’il y a à faire,  sans chercher à se faire remarquer, ni chercher à tirer fierté, et/ou de l’orgueil.

La beauté s’exprime dans les gestes quotidiens de chacun pour travailler à remplacer le système de la suprématie blanche par un système de JUSTICE.

Œuvrer à minimiser les conflits, et ce en toute circonstance.

Parler en restant courtois et poli.

Cesser de produire des ragots à l’encontre d’autrui qui est une nuisance et sujet à favoriser des conflits, pratiquer la révélation de la vérité.

Cesser de prêter des intentions à autrui sans avoir de preuves, car les jugements  sans preuves, faussent la perception et rendent hostiles,  favorisent l’hostilité silencieuse ou bruyante.

Cesser de jurer durant toute conversation.

Ne s’exprimer et n’agir que si ce qui sera dit et fait aura une valeur constructive.

Rester sur la fonction des choses.

IL EST URGENT DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s