BLACK PANTHER POUR PRODUIRE QUOI ?


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »… NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non– Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.




Extrait d’une conversation entre Neely Fuller Jr et Gus T Renegade:

GTR Question : Après diverses conversations avec des personnes classifiées noires, il ressort le terme Noir et Fier d’être Noir ?

N.F Jr Réponse : La question serait de se demander pourquoi une personne dit cela? Quel serait le but ? Tout est supposé avoir un but, un but constructif.
Aussi si vous voulez être noir et fier, être noir et fier à cause de quoi ?
Si vous prenez les mots littéralement « Je suis noir et Je suis Fier » signifiant je suppose, je suis fier d’être noir, alors qu’est ce que cela signifie ?
Parce que la personne qui est fière d’être noire n’a rien à voir avec le fait d’être noire . Aussi être fière d’une chose dont vous n’avez rien à voir avec, que signifie cela ? Qu’est ce que cela est supposé signifier ? Quel type de progrès est-ce que cela est supposé indiquer ?
Vous êtes ce que vous êtes ? Maintenant! C’est que vous FAITES, c’est ce sur quoi cela suppose que vous devriez vous focaliser. Parce que le but  d’être ce que vous êtes, est de vous équiper pour ce que vous faites, ou ferez, ou êtes assigné de faire. Ou que vous pensez que vous êtes assigné de faire.
Cela est la logique, si vous suivez la logique, cela serait la logique. C’est comme une personne disant « j’ai des doigts et je suis fière d’avoir des doigts », « j’ai des oreilles et je suis fière d’avoir des oreilles », et marchant toute la journée disant je suis fière d’avoir des oreilles. Bien ! Cela pourrait être une activité, si vous voulez juste faire cela, et utiliser votre temps pour faire cela, mais pour qui parlez vous ? Et pour quelle raison ? Quel message envoyez-vous ? Et pour quel but ultime ? Alors vous avez des doigts, vous avez des oreilles, vous avez de la peau, vous pouvez marcher, et vous dites je suis fière d’être un marcheur, une personne qui peut marcher. Bien ! Cela est « bien » maintenant Quoi ?
Je veux dire quel est la raison de l’effort ? C’est cela que je dis ?

GTR Question :  Fiers de l’histoire des personnes noires, connaître l’histoire des personnes noires,savoir qu’elles ont fait de grands accomplissements et avoir cette fierté qui selon elles aidera à remplacer le système de la suprématie blanche par un système de Justice ?

N.F Jr Réponse : Tout ce que vous avez à faire pour remplacer la suprématie blanche par la Justice est de ce dire que cela est votre mission, et qui est de remplacer le système de la suprématie blanche par la Justice. Et cela n’a rien à voir avec rien d’autre. Et marcher autour et dire que vous êtes fier de vouloir être un conquérant, n’est pas une chose pour laquelle être fier, aucune personne ne devrait être fière d’être un conquérant, aller partout et piétiner des personnes, c’est ce que font les suprémacistes blancs,  nous n’avons pas à les imiter, et nous ne devrions pas. Nous devrions prendre les choses qu’ils font qui sont de valeurs constructives, comme le ferait comme toute personne individuelle que vous rencontreriez. Juste prendre les choses qu’ils font qui est de valeur constructive. Et s’assigner de cela comme une manière d’utiliser le temps et l’énergie, parce que tout est à propos d’utiliser le temps et l’énergie. Utiliser les ressources que vous avez, les dons qui vous ont été donnés, yeux, oreilles, nez, pieds un cerveau, vous utilisez ce cerveau, dire quelle est mon devoir ? Mon devoir est de résoudre des problèmes, de la manière le plus constructive. La vision du code compensatoire est de résoudre des problèmes sans en créer d’autres. Cela n’est pas toujours facile, en fait habituellement cela prend du temps de réfléchir pour faire cela, de résoudre des problèmes sans faire de nouveaux problèmes. Et vous faites tout de la manière la plus constructive……

Titre :

BLACK PANTHER POUR PRODUIRE QUOI ?

« Quel est le parasite le plus résistant ? Une bactérie ? Un virus ? Un ver intestinal ? Une idée, très résistante et très contagieuse ? Une fois que le cerveau est sous l’emprise d’une idée celle ci est presque impossible à éradiquer. Une idée qui est presque entièrement façonnée, pleinement intégrée ça s’incruste, la dedans quelque part ». Réplique tirée du film Inceptivo.

Citation : « Derrière chaque personne noire éminente présentée au monde comme une « sommité » se cache une personne blanche puissante ». Neely Fuller Jr.

Pourquoi ?
Parce que lorsque vous êtes   sur un vaisseau le capitaine est seul responsable de tout ce qui se passe sur le vaisseau, or la planète entière est un vaisseau, et la planète entière est dirigée par les personnes blanches qui croient en la suprématie blanche (racisme), et sont donc responsables de tout ce qui se passe sur la planète. Les suprémacistes blancs étant les plus malines et les plus puissantes d’entre l’es personnes blanches.

Et cela est soit Vrai soit Faux ?

BlackPantherPoster

Ne confondez pas confort et Justice.

Les personnes blanches et plus précisément les suprémacistes blancs (racistes) sont celles qui à ce jour possèdent le pouvoir de faire et ne pas faire, de décider de ce qui est et n’est pas   pour les personnes non-blanche (noires) leurs sujets maintenus en condition de détention et ce malgré les apparences, le plus incroyable est que ces dernières semblent fières de leur situation,  se vantent et se plaisent de contribuer et ce sans s’en rendre compte à renforcer le pouvoir en place qui les maintien en état de subjugation.

Mais bon ! Voilà et avec Black Panther  il est fort à parier encore une fois que beaucoup de personnes non-blanches confirmeront et ce à leur corps défendant ( car elles ne sont pas à blâmer du fait du fait de la confusion qui règne pour ce qui est de leur perception du problème)   l’adage suivant qui dit : « Si vous ne comprenez pas la suprématie blanche qui est le racisme ce que c’est et comment cela fonctionne tout ce que vous comprendrez d’autre ne fera que vous confondre ». Neely Fuller Jr..

Elle est un Objet soumis à une Confusion Maximale.

Et à ce jour il est vrai que la plupart des personnes noires sont celles qui sont dans la plus grande  confusion surtout quand leur ego est flatté pour mieux les endormir.
Se vanter par rapport à sa couleur de peau qui plus est celle appelée noire, et ce même au travers un dit personnage de BD considéré comme un « super héros » noir, est déjà donner raison à leur système, car vouloir prouver sa couleur de peau noire dans un système où cette couleur de peau est associée à l’idée qu’elle est une autorisation « légale » pour toute personne blanche à maltraiter et dominer toute personne non-blanche (noire) est en simple valider le fait d’accepter cette maltraitance et ce sur quoi se pratique cette maltraitance, en simple en voulant être noir dans le monde c’est accepter la condition que cette couleur de peau dans ce contexte idéologique implique, c’est accepter de se faire maltraiter et dominer.

Les victimes sortiront des salles de cinéma le torse bombé, contentes et fières, sans se rendre comte que leur problème n’est nullement réglé, car demeurent les sujets de ce système, et toujours avec le statut de prisonniers de guerre. Elles seront comme des prisonniers à qui il est accordé un moment de détente dans la cour oubliant leur condition de prisonniers, se grisant avec un somnifère sur mesure.

Car il n’y a pas à être ou ne pas être fier d’être né noir, et ce même si cela se comprend, cette recherche de reconnaissance n’est rien d’autre qu’une réaction (somme toute logique au racisme qui est la suprématie blanche de ce qu’il produit envers les victimes étant soumises et méprisées du fait de cette même couleur de peau, ce mépris représentant une injustice majeure), il en demeure pas moins que ce sentiment n’est rien d’autre qu’une réaction au racisme. Une réaction qui loin de l’affaiblir ne fait que le renforcer et ce au détriment des personnes qui en tirent un sentiment de fierté.

cela est en fait valider l’idée d’être considéré comme un noir non en tant que personne mais en tant que couleur qui plus est dans un système qui est basé sur un principe que celle ci est un justificatif pour dominer et maltraiter toute personne non-blanche du fait de cette même couleur de peau.
Ce qu’il y a à comprendre au-delà de la réaction c’est qu’il y a surtout à produire ce qui est à produire à savoir, produire un monde de Justice et ce à chaque seconde,et cela est plus important que de se vanter de sa couleur de peau.
« Noir une couleur, mais pas une personne et encore moins une race ».
C’est ce que fait l’individu qui compte et qui est soit constructif soit non-constructif et cela n’est pas lié à une question d’apparence épidermique, mais bien du fait de l’intention de l’individu.

Citation : « Aussi longtemps que la Suprématie Blanche existe, toutes les personnes non-blanches sont victimes de la Suprématie Blanche. Ceux qui volontairement et délibérément coopèrent avec la Suprématie Blanche sont victimes tout autant que celles qui y résistent« . Neely Fuller Jr.

Black-Panther-poster-main-xl.jpg

Que propose ce film qui soit constructif ?
Quelles sont les preuves ?
Car excepté le fait qu’il soit globalement composé de personnes non-blanches noires, quel est le message à retenir ?

Quel est l’effet constructif ?
Quelles leçons tirer ?
Quel problème règle t-il véritablement ?
Est il question de remplacer le système de la suprématie blanche par un système de *Justice ?

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Compte tenu du contexte idéologique au sein duquel évoluent l’ensemble des personnes non-blanches appelées noires, elles se doivent de considérer que ce qui compte pour le suprémaciste blanc c’est  le maintien optimal,  de leurs personnes, au sein de cette  prison idéologique, car les personnes non-blanches noires et ce quel que soit l’âge et le sexe sont des prisonniers de guerre, et cela est vrai ou faux, il ne peut en être autrement.

Soit le racisme existe soit il n’existe pas, il n’y a pas d’entre deux. Soit vous êtes prisonnier soit vous ne l’êtes pas, il n’y a pas d’entre deux soit cela est soit cela n’est pas. Soit vous êtes sous la domination du système de la suprématie blanche soit vous ne êtes pas.
Aussi la seule chose qui importe le plus logiquement n’est  sûrement pas de se vanter, les prisonnier du fait de leur condition n’ont à se vanter de rien, ni de leur âge, ni de leur sexe, un prisonnier quel que soit son sexe et son âge même avancé, quel que soit sa tâche en prison, même s’il travaille dans le bureau du directeur de prison et parle au directeur de prison, reste  un prisonnier, il n’a pas plus de droit qu’un autre prisonnier, ni de quoi se vanter par rapport à cela, ils sont tous égaux dans leur situation de détention.

Ce qu’il y a à faire c’est de régler ce problème, il y a à travailler à sortir de la prison, à faire en sorte que disparaisse ce système qui est une prison. Il n’y a rien, ni quoi que ce soit qui justifie de se vanter, tant que cette condition de détention n’aura pas disparue pour elles.  Et combien même cette situation réglée il y a aura à passer à régler tous ceux qui ne l’ont pas été.  La seule et unique raison pour laquelle existe un problème est celle qui nécessite qu’il soit réglé. Une fois un problème réglé passer au suivant qui ne l’est pas et cela sans chercher à s’en vanter. Régler un problème est faire ce qu’il y a à faire pour que ce soit réglé le problème est cela sans avoir à chercher à en tirer de la gloire, ou à se flatter l’ego.

Par conséquent d’abord régler le problème majeur, car il est celui qui initie, et est à l’origine des autres problème, le racisme étant la source de tous les problèmes sur la planète en ce qui concerne les relations des individus et ce quel que ce soit le domaine d’activité, il est celui qui provoque toutes les réactions observées du côté des victimes, y compris ce besoin de dite « reconnaissance » qui dans ce cas est une erreur.
Pourquoi une erreur ?
Parce que dans leur situation cette « reconnaissance » n’est en rien une solution, cela ne servant qu’à  les  faire sentir bien et à rien d’autre, alors que le problème demeure, et c’est cela qui est à l’œuvre. Cette reconnaissance n’éliminant nullement leur condition réellement.

Parce qu’il n’y a pas à se faire reconnaitre il y a à sortir de cette condition de prisonnier.

Dans un tel système il n’y a aucun moyen d’avoir ce qui doit être atteint, et ce qui doit être atteint est  la Justice, étant en tant que personnes non blanches des prisonniers de guerre, les prisonniers n’ont aucun pouvoir, comme ils ne contrôlent rien dans la prison, ils ne font que ce qu’on leur dit de faire, ce qui est la condition d’un prisonnier. Ils ne sont que des individus qui essaient de faire du mieux qu’ils peuvent pour interagir de la manière la plus constructive possible les uns pour les autres au mieux.
Sous le système de suprématie blanche, rien n’est là où cela se devrait être.

En tant que personne non-blanche durant l’existence du système de la suprématie blanche elles n’ont à se vanter de rien car elles sont prisonniers de guerre et n’ont à se vanter de rien. Prisonnières qu’elles sont du début à la fin de la journée et c’est cela qui doit conditionner leur motivation, à savoir sortir de la prison. Cela est la priorité.

Qu’un détenu demande de la reconnaissance à celui qui le maintient en détention équivaut à demander au détenteur de reconnaître la condition de détention de celui ou celle qui demande de la reconnaissance. Et cela n’est pas perdu de vue de la par les suprémacistes blancs. Une reconnaissance qui n’est en rien une disparition effective de la condition et c’est cela que perdent de vue les détenus. Cette reconnaissance est du même ordre que demander au gardien de prison de reconnaître le numéro qui est cousu sur la tenue du prisonnier, et cela est absurde.
Le gardien sait que vous êtes en prison et connaît la raison de la détention, le prisonnier ne lui apprend rien de nouveau,  et de plus le gardien ne se préoccupe en réalité que d’une chose qui est de faire en sorte que le prisonnier demeure en prison, et ce par tous les moyens, et peu importe ce que clame le prisonnier et la tâche qu’il occupe dans la prison. Pour le gardien  c’est Taille Unique pour TOUS.

Se vanter de quoi que ce soit dans une telle situation est le propre d’un esprit confus, d’un esprit qui a perdu le contact avec la réalité, d’un esprit qui a oublié sa condition.

Aussi pour que disparaisse cette condition de détention forcée, seule la disparition de ce système qui est le système de la suprématie blanche et son remplacement par un système de Justice compte et rien d’autre. Que ce problème soit réglé une fois pour toute.
Que chaque personne non-blanche notamment celle qui se dit noire, cesse de se laisser distraire et émerveiller par la poudre aux yeux qui lui est envoyée à grands renforts de paillettes par les suprémacistes blancs pour les éblouir au point de les aveugler, au point de les rendre stupides, de leur faire dévier encore plus de leur trajectoire. Depuis que les personnes non-blanches (noires) ont été au contact des personnes blanches, elles n’ont cessé d’être déviées de leur trajectoire, pour à ce jour vivre dans un quotidien qui dans ce système est pour elles un quotidien de confusion, vivant au contact de personnes blanches une relation qui est un arrangement tragique.

A  « Je suis très  fière de ce que nous avons fait, je crois que nous avons fait des progrès significatifs dans de nombreux domaines ».

B « D’après mon expérience, une excuse qui sert à se sentir bien et à lâcher prise ».

Répliques tirées du film : L’affaire Roman J . Israel Esq. 2018

Il n’y a aucun progrès pour quelque personne non-blanche que ce soit tant que ce système sera en place, uns système qui pour elles est une disgrâce. Les efforts ne comptent pas seuls comptent les résultats.

Quoique quoi que fasse un suprémaciste blanc (raciste) il le fait dans le but de préserver le maintien de son système et ce à son unique et absolu avantage, et cela passe par l’illusion qui est celle de faire croire aux prisonniers de guerre que sont les personnes non-blanches, qu’elles ne sont plus en prison en les divertissant. C’est pour cela qu’il a mis en place ce système et pour rien d’autre, à savoir garder les personnes non-blanches sous la juridiction du système de la suprématie blanche, et ce en générant  de la confusion.

Les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes) celles et ceux qui sont les plus raffinés flatteront l’ego des personnes non-blanches en leur faisant croire qu’elles en ont du pouvoir, qu’elles sont importantes, que le racisme est terminé, alors que cela est les tromper.
Les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes) raffinés riront, danseront, blagueront, auront des relations sexuelles avec les personnes non-blanches leurs victimes, se marieront avec elles, Leur donneront des titres ronflant, des dites « responsabilités » des bureaux,  des présents, favoriseront un divertissement qui leur fera croire qu’elles sont au pouvoir, mais ils savent qu’à la fin qu’ils sont ceux qui contrôlent car sont ceux qui décident au stade ultime. Leur diront combien grandes elles sont ainsi que de leur passé, combien intelligentes elles sont, leur donneront de l’argent et les aideront à avoir de grandioses monuments, et se feront des clins d’œil entre eux en voyant comment ils sèment la confusion dans l’esprit des personnes non-blanches, contentes d’elles sans voir qu’elles manipulées pour être mieux dominées. Leur feront croire qu’elles ont du pouvoir. Les confondent en félicitations, en flatteries, pour encore mieux les dominer.
C’est ainsi qu’agissent et fonctionnent les suprémacistes blancs(racistes) pour conserver leur pouvoir.

Aussi les victimes se doivent elles de rester vigilantes, en considérant le résultat, et surtout le contexte idéologique au sein duquel est conçu ce film. Ce super héros n’est en rien une solution s’il n’a pour objectif ultime la production de la Justice qui est synonyme de « héros ». Un héros produit de la Justice, il ne crée pas le chaos, la destruction, ni des explosions, ni de la désolation, comme cela est le cas dans le monde suprémaciste blanc et dont les victimes semblent considérer cela comme une vérité, voir comme un spectacle et un modèle à imiter, un standard. Accepter cela est encore une manière indirecte de supporter un système et ses lois sanguinaires.
Héros se doit d’être synonyme de Justice. La Justice ou RIEN !

G9RhRtq.jpg

Il n’y a donc aucune fierté à tirer d’un film  dans un tel contexte et ce en aucune circonstance. Ce fil au delà, des apparences est encore une fois une glorification au système de la suprématie blanche et de tout ce qui est prôné et vénéré au sein de ce système et le fait de mettre une personne qui sert de catalyseur de modèle de héros aux victimes n’y change rien bien au contraire cela est plus que dangereux.

Ce film est il et donne t’il une vision nouvelle des personnes non-blanches (noires) et ce au delà des effets spéciaux, et des costumes ?

Propose t’il un autre mode de vie, de comportement qui soit le contraire de ce que prône le monde suprémaciste blanc qui lui n’est que violence, hostilité, explosion, meurtre, et monstruosité…. ?

En simple ce film dans son ensemble remet il en  question l’idéologie du système de la suprématie blanche ?

Propose t’il la vision pour l’éducation  à un monde de JUSTICE au sein duquel il est et serait observé :
JUSTICE * Équilibre entre les personnes.
JUSTICE * Garantir que personne ne soit maltraité.
JUSTICE * Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus reçoive  le plus d’aide constructive.

Dès lors que le résultat est non-constructif quel que soit ce qui est fait est sans valeur.

Si ce film ne propose pas et ce à plus forte raison parce que globalement composé de victimes, une alternative différente à ce que propose le système de la suprématie blanche dans ses fondements,  alors il est à considérer qu’il participe aussi à renforcer l’idéologie du système en place, et n’est en rien un réel l’accomplissement mais un film de plus qui sert à faire en sorte que les victimes se « sentent bien » et là est le piège. À voir les résultats en ce qui concerne les personnes non-blanches force est de constater que  ce piège fonctionne à merveille.

La seule et unique raison de chercher et de vouloir prétendre être un noir et ce quel que soit le sexe, l’âge, la situation, est celle qui veuille que cela implique un individu qui produit de la JUSTICE. Cela est un devoir. Ce principe seul de JUSTICE doit être considéré.

Considérer nécessaire ce principe afin de faire en sorte de  :

1 * Régler des problèmes sans en créer d’autres ( ce qui nécessite de la réflexion sérieuse)

2 * Minimiser les conflits et éviter les contacts non-constructifs.

3 * Être dans une démarche produire des Résultats Constructifs.

4 * Produire de la Justice.

IL EST URGENT DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s