ENSEMBLE POUR PRODUIRE QUOI ?


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

NB : La culture blanche est le système de la suprématie blanche (Racisme) et de ce fait parler de la culture noire(non-blanche ) est penser parler et agir afin de contrer la suprématie blanche. La seule et unique raison pour que toute personne non-blanche/noire parle de culture est celle qui est de vouloir œuvrer et ce sur une base quotidienne à la production de la Justice et viser au remplacement du système de la suprématie blanche (Racisme) par un système de Justice. Hors de cette considération quoi que pense dise et fasse cette personne qui ne sera pas et n’aura pas cette intention ne sera que perte de temps et d’énergie.
La culture étant tout ce que pense, dit et fait un individu au moment ou il/elle le pense, le dit et le fait. Tout est culture car tout acte produit concourt à l’existence de ce qui est de la  culture. Parler, lire, écrire, manger, courir marcher sont des actes de culture.

 Titre :

ENSEMBLE POUR PRODUIRE QUOI ?

Ce n’est pas une question de personne, il s’agit du principe. Éviter d’en faire une affaire personnelle.

« Un groupe d’individus sans objectif précis ni agenda constructif  est plus vulnérable qu’un seul individu qui n’est pas dans la confusion. »

Il est recommandé et logique de ne suivre personne, car les personnes font des erreurs,  et préférable de suivre la logique qui est cause et effets. Le feu brûle, l’eau mouille. Observer les principes et tirer les leçons des conséquences de ces principes qui sont soit constructifs, soit non-constructifs. Suivre son CODE conçu pour soi et sur mesure.
Le racisme est une guerre et une guerre s’appuie sur un principe, comprendre que le racisme est une guerre et que depuis qu’elle a a été déclarée, toute personne non-blanche à ce jour est un captif. Il est par conséquent urgent de faire en sorte que celle ci cesse et cela commençant par une approche différente qui permettra de voir émerger un monde de JUSTICE, le racisme étant une guerre qui est nourrie et nourrit la pratique de la non-justice. Une guerre qui est globale car maintient en captivité tous les individus non-blancs de la planète et dans tous les domaines d’activités (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre) il n’est à ce jour aucun domaine d’activité qui ne soir pas contrôlé par le suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes). Le monde est sous la domination idéologique de ces personnes et ce 24/7.

Un groupe d’animaux rassemblé procure à un chasseur une plus grande opportunité pour qu’ils se fassent décimer en grand nombre, favorisant ainsi un carnage. Ces mêmes animaux dispersés, de manière individuelle deviennent moins vulnérables, car le coup de feu tiré sur un, alertera et fera rester en alerte les autres du danger, sans créer de panique générale et de confusion, cette dispersion volontaire obligera le chasseur à devoir se concentrer sur une seule proie à la fois et non sur plusieurs, réduisant ainsi sa capacité à faire un tir groupé.

170476423-buffle-africain-troupeau-de-buffles-big-five-savane

Aussi durant l’existence du système de la suprématie blanche les personnes non-blanches pour de multiples raisons et notamment celle qui est d’éviter de se retrouver sous le feu du suprémaciste blanc, se doivent d’apprendre à devenir leur propre unité de soutien. À ce jour tous les groupes de personnes non-blanches qui cherchent à contrer le racisme sont des cibles vulnérables, qui plus est face à un adversaire qui ne néglige pas sa capacité de nuisance, et dans un tel contexte qui veuille que toute personne non-blanche soit une cible dans ce système conçu contre elle et ce dès le départ du fait de sa couleur de peau, qui dans ce système est un prétexte pour qu’elles soit maltraitée et dominée.

Que ce soit la NAACP, les Black Panthers, Martin Luther King, tous ces groupes qui ont été le résultat logique d’une  réaction au système de la suprématie blanche (racisme), toutes ces organisations de personnes non-blanches, ont été décimées, minées et anéanties de l’intérieur parce que les suprémacistes blancs (hommes et femmes blanches qui pratiquent le racisme) ont pu observer et repérer les dits leaders,  » (car se réunissant toutes dans un même lieu), et ce afin de faire en sorte que disparaisse ces organisations utilisant au passage des membres de la même association et en y infiltrant des espions et des « buffers au détriment de ces mêmes personnes non-blanches, méthode du « shadow boxing ».

Pour ce qui est de cette méthode de regroupement dans un tel contexte ils sont à éviter. Que chaque personne non-blanche devienne sa propre unité de soutien, unis dans l’objectif et indépendante dans l’action. Qu’elle suive sont propre code pour produire de la Justice.
Que chaque personne non-blanche soit son propre bureau, sa propre structure, son propre temple. Que son chez soi soit partout et nulle part, elle est chez elle partout où elle est en harmonie avec tout et rien. Son état d’esprit est sa centrale. Car en toute chose c’est l’état d’esprit qui prime avant tout.

MESURE :
*Stop à la Dénonciation : Dénoncer est volontairement et délibérément donner des informations à propos d’une personne, ou de personnes avec l’intention spécifique de gagner une ou des faveurs personnelles directes ou indirectes et/ou des félicitations des Racistes.
Quand les Victimes du racisme (personnes non-blanches) rapportent des messages à propos, et/ou sont témoins contre, une personne ou des personnes, de manière que cela donne de l’aide et du confort aux Racistes, de telles actions aident à promouvoir l’injustice.
Parler pour se protéger de fausses accusations, ou d’autres actes injustes n’est pas une dénonciation mais demander la Justice.
Dénoncer signifie parler et agir pour essayer de gagner de l’avance sur quelqu’un d’autre en prenant un avantage injuste du fait d’un manque de jugement correct.

Par conséquent il est convenu de considérer que cette mesure sérieusement, car celle ci permet d’éviter de dénoncer autrui et donc d’éviter de nuire à autrui, de plus quel suprémaciste blanc dénonce réellement un autre suprémaciste blanc de manière officielle ?

Qui peut dire et démontrer avec es preuves et avec précision qui est ou n’est pas raciste parmi les personnes blanches ?

Existe t-il une liste officielle sur les personnes blanche(suprémacistes blanches) qui pratiquent le racisme ?

De ce fait s’il est demandé à une partie de dénoncer un ou une autre cela nécessite de la part de l’autre partie de dénoncer les siens aussi et ce afin d’être dans une relation d’égalité et ainsi produire de l’équilibre, sachant que dénoncer n’est pas la solution.que celui/celle qui veuille produire de la Justice se dénonce lui même et au vu et au su de tout  le monde, pour tout acte qu’il commettrait lui même, qu’il assume ses actes, cela est pratiquer la Justice. Qu’il assume ses actes et en assume les conséquences.

NB : Toute personne blanche qui est en capacité  de pratiquer le racisme probablement en est un.

Ainsi elles deviennent moins vulnérables car plus difficiles à repérer, cela évitant aussi de mettre en danger les autres. Pour se dire leader il faut être en mesure de se protéger soi et de pouvoir protéger ceux qui suivent le leader, ce qui en la circonstance pour les personnes non-blanches est impossible compte tenu de leur situation de subjugation..
Il n’y a pas de leader chez les personnes non-blanches il n’y a que des porte paroles, à savoir des personnes qui parlent mais ne prennent aucune décision majeure et ultime. Les leaders des personnes non-blanches sont les suprémacistes blancs car sont ceux aux commandes et au pouvoir des affaires des personnes non-blanches du fait de la domination de leur système et prennent les décisions majeures et ultimes en ce qui concerne les personnes non-blanches.

Que chaque personne non-blanche/noire,  fonctionne  seule, et ce comprenant qu’elle est une pièce Unique, d’un ensemble solidaire par l’idée et l’objectif à atteindre, (car c’est sur cela que se  doivent de se mettre d’accord les individus) qui l’anime à savoir, vouloir faire en sorte que disparaisse ce système pour le remplacer par un système de Justice, en sachant avec précision ce qu’il/elle a à accomplir au quotidien, sans se préoccuper de ce que fait l’autre. Comme un puzzle chacun sachant avec précision sa place sur l’ensemble et ce ayant en tête le même objectif le même but, qui est le fonctionnement effectif de leur action. UNIS dans l’objectif INDÉPENDANT dans l’action.

Par exemple :  Comme une équipe de football dont les joueurs ne se connaitraient pas mais sauraient exactement et avec précision quel rôle jouer et quel place occuper sur le terrain, et ce en sachant dans quelle situation ils se trouveraient, une telle équipe deviendrait de fait d’une efficacité redoutable.

ob_3db557_ricambi-vnx1-vsx1-1978-page-019-1

Ensemble oui !! Mais de manière individuelle pour former une force collective par la pensée. Comme le font les pièces d’un moteur, comme le font tout ce qui constitue  un organisme vivant.

Par conséquent que chaque personne non-blanche /noire se concentre à s’atteler à sa tâche sérieusement, à produire de la Justice par elle même sans se préoccuper de ce que fait autrui, tout en s’assurant qu’elle agisse correctement à savoir en réglant un problème sans en créer d’autre et à agir de manière constructive. Cette mesure à elle seule est déjà mettre en difficulté le système. Qu’elle apprenne à devenir son propre leader.

images

La seule et unique raison que doivent avoir les personnes non-blanches pour se réunir est celle qui a pour but constructif, de régler des problèmes sans en créer d’autres, produire ce qui est à produire à savoir de la Justice. Autrement qu’elles s’évitent soigneusement du fait de la toxicité produit par ce système qui rend hostile toute personne non-blanche par devant une autre personne non-blanche de manière directe ou indirecte. Qu’elles se tiennent loin les unes des autres. Qu’elles soient seules tant qu’elles n’ont pas de but précis et constructif pour entrer en contact avec une autre personne.
Qu’elles évitent de se réunir sans un agenda précis et constructif en tête.
Produire, construire, réparer, nettoyer des choses à valeur constructives.
Étudier, échanger des informations, des opinions afin de trouver des moyens de contrer le racisme.
Avoir des relations sexuelles et ce pas plus de deux fois par semaine et dépenser un minimum de temps et d’énergie à cette activité.
S’éviter pour toute chose non constructive.

Hors de cette considération, les personnes non-blanches se doivent de s’éviter soigneusement, ayant toutes été rendues toxiques et hostiles les unes envers les autres du fait qu’elles évoluent dans un contexte toxique et hostile qui est celui du système de la suprématie blanche (racisme).

IL Y A  À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE UNE FOIS POUR TOUTE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / (RACISME) N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s