LE RACISME UNE GUERRE TOTALE.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

NB : La culture blanche est le système de la suprématie blanche qui est le Racisme et de ce fait parler de la culture noire(non-blanche ) est penser parler et agir afin de contrer la suprématie blanche. La seule et unique raison pour que toute personne non-blanche/noire parle de culture est celle qui est de vouloir œuvrer et ce sur une base quotidienne à la production de la Justice et viser au remplacement du système de la suprématie blanche (Racisme) par un système de Justice. Une culture de la Justice. Hors de cette considération quoi que pense dise et fasse cette personne qui ne sera pas et n’aura pas cette intention ne sera que perte de temps et d’énergie.
La culture étant tout ce que pense, dit et fait un individu au moment ou il/elle le pense, le dit et le fait. Tout est culture car tout acte produit concourt à l’existence de ce qui est de la  culture. Parler, lire, écrire, manger, courir marcher sont des actes de culture.

Citation : « Dans tous dit « systèmes éducatifs » dominé par les Suprémacistes Blancs, il est enseigné aux étudiants blancs comment être des Suprémacistes Blancs (Racistes) et enseigné aux personnes Non-Blanches comment être des Victimes (des Suprémacistes Blancs/Racistes) ». © Neely Fuller Jr

 Titre :

LE RACISME UNE GUERRE TOTALE.

Citation : « Il sait se battre!! Dans un monde ou tout est géré par des blancs c’est pas évident croyez moi ! »….. dixit une femme classifiée blanche….

Cette phrase aussi anodine qu’elle semble, n’en demeure pas moins un aveu et dit en fait la vérité sur ce qui concerne la réalité au sein de laquelle évoluent les personnes non-blanches avec  les personnes blanches. Se dire membre d’une race qui plus est qui se veut soit dit en passant « supérieure » est pratiquer le racisme.

Citation : « N’attendez pas des Suprémacistes Blancs qu’ils vous en apprennent suffisamment pour vous permettre de ne pas être dominés par eux ». © Neely Fuller Jr.

1200px-American_progress.JPG

Beaucoup de personnes non-blanches ont l’impression que ce qu’elles observent et ce à quoi elles sont confrontées au quotidien et ce où qu’elle se trouve sur la planète à ce jour, une origine qui n’est en rien lié au racisme qui est la suprématie blanche, mais en fait penser ainsi est le fait de ne pas  considérer le contexte idéologique global au sein duquel elles évoluent et qui est dominé intégralement par la pensée suprémaciste blanche qui est en fait une guerre qui a pour objectif de maltraiter et de dominer et ce quel que soit le domaine d’activité toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau, et ce en la maintenant dans la plus grande des confusions, perdre de vue cela est une erreur mortelle, car le racisme est aussi une guerre qui commence par une exclusion par le silence, le racisme est socialement mortel, car exclut de fait les personnes non-blanches et ce dans le plus grand des silences et la plus grande hypocrisie .

Parlent de liberté, de démocratie, de modernité, transparence, inventent toutes sortes de mots et noms qui veulent tout dire et supporter une seule et même chose car veulent dire dire une seule et même chose qui est la Suprématie Blanche, dès lors que ces mots sont présentés et utilisés envers les personnes non-blanches.
Liberté pour produire quoi ? Pour accomplir quoi ? Est ce que cette liberté favorise un monde de Justice ? Où ? Quand ? Comment ? Quelles sont es preuves ?
A bien y regarder nul  de ces mots n’est synonyme de JUSTICE car sont des armes de guerre conçues pour imposer leur idéologie à l’ensemble des personnes non-blanches, qui elles se devraient de se méfier de l’usage qu’elles en font car en faisant cela renforcent la suprématie blanche et ce à leur détriment.

Tout ce que propose les suprémacistes blancs aux personnes non-blanches et ce quoi que puissent observer ces dernières conçu et ce dés le départ au détriment des personnes non-blanches tôt ou tard.

A ce jour et ce tant que ce système sera en place rien de ce qui se pensé, dit et fait par une personne quelle qu’elles soit, qui n’aura pas pour ultime intention de produire de la justice en sera que perte de temps et d’énergie.

Le racisme est une science exacte, une idéologie « bien » pensée, un système de pouvoir, le racisme une guerre ouverte et déclarée contre toute personne non-blanche/noire et ce qu’elle le reconnaisse ou pas, une guerre où il lui est aussi demandé de participer et ce à son détriment. Le racisme qui est la suprématie blanche est une guerre et elle est TOTALE. Il n’est pas un domaine qui soit sous leur emprise, sous leur juridiction, sous leur contrôle et ce même quand ils font croire le contraire, car un suprémaciste blanc (homme et femme raciste) est maître dans l’art de la tromperie.

TOTALE car elle fait rage à chaque seconde et ce dans tous les domaines d’activités, il n’en est pas un domaine qui ne soit pas  occupé par leur idéologie, et ce sans même que les victimes comprennent qu’elles sont au centre de celle ci, qu’elles le comprennent, le détectent ou pas, et encore plus si elles ne considèrent pas cela comme une guerre, persuadées pour un grand nombre d’entre elles que le racisme est périodique ou épisodique, voire inexistant,  alors qu’il est présent en tant que système idéologique global qui régit les relations des individus de la planète et ce dans tous les domaines d’activités, il est l’écosystème idéologique en place.
TOTALE car il n’est laissé aucun espace aux personnes non-blanches qui ne soit pas contrôlé directement ou indirectement de près ou de loin par les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes). Les suprémacistes blancs ont considéré et ont décidé de diriger les affaires de la planète et des personnes non-blanches comme le feraient des rois au sens où nul ne soit en mesure de remettre en question leurs décisions  que celles ci soient correctes ou incorrectes et ce dans le but de dominer et de maltraiter toute personne non-blanche d’une manière ou d’un autre.
Suprêmes car se veulent au dessus de tout pour tout et en tout.
Ils ne proposent pas ils imposent et à ce jour personne ne sait comment faire pour les arrêter ce qui de fait maintient la guerre active.

Tout ce que fait ou pas un suprémaciste blanc renforce le système de la suprématie blanche.
Dans ce système idéologique tout ce que fait ou pas un suprémaciste blanc est à considérer comme une arme, et quels sont ces armes ?

Ces armes sont les mots qui sont utilisés avec des noms qui semblent inoffensifs mais qui pour un suprémaciste blanc (hommes et femmes racistes)  ont un réel pouvoir de destruction « massive » car servent à maintenir leur domination et à maltraiter en permanence l’ensemble des personnes non-blanches et ce dans la plus grande des confusions.

Ces armes servant à asseoir une domination qui s’appuie sur le principe que la couleur de peau des personnes blanches est synonyme de pouvoir Divin/Royal.

En économie : L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) s’arrangent pour s’assurer  à faire en sorte que les personnes non-blanches dépendent en tout et pour tout des personnes blanches. Des esclaves, des prisonniers de guerre.

En éducation : L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) s’arrangent pour décourager et/ou parlent et agissent pour empêcher les personnes non-blanches à chercher la connaissance, et cherchent ) produire de la justice, L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) s’arrangent pour tirent un avantage de cette situation, qui permet de maintenir leur système en place.

En divertissement : L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) s’arrangent pour  promouvoir l’abus des personnes non-blanches en les utilisant comme objet de divertissement.

En loi : L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) s’arrangent pour définir, interpréter, et/ou pratiquer toute loi seulement de manière à directement ou indirectement, établir, maintenir, répandre et raffiner la pratique de la suprématie blanche.

En politique : L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) s’arrangent pour faire en sorte que tout ce qu’ils feront et diront ne servent qu’à une seule et unique chose qui est maintenir, répandre et raffiner le système de la suprématie blanche (racisme), parlent en tant que leader suprême en tous temps et tous lieux, enseignant, pères, juges, guide, dieu, fournissent une dite « protection » etc… à toutes les personnes non-blanches partout dans l’univers connu.

En travail : L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) s’arrangent pour faire en sorte d’être des travailleurs supérieurs, ils font plus que quiconque, et son travail est de maintenir, répandre et raffiner le système de la suprématie blanche (racisme). Le résultat ultime et majeur de ce travail étant basé sur le maintien de sa domination sur toutes les personnes non-blanches.

En religion : L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) s’arrangent pour prôner la pratique d’une seule religion seulement. Le nom de cette religion est la Suprématie Blanche.

En sexe : L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) s’arrangent pour avoir une propriété absolue et une pratique directe et indirecte, maitre au pouvoir total sur l’ensemble des activités sexuelles des personnes non-blanches. Clament un droit d’accès absolu sur toute personne non-blanche mâle et femelle

En guerre : L’homme et la femme raciste (suprémaciste blanc) ne se battent, ni ne tuent et ne parlent contre, ou pour qui que ce soit,  ni endroit, ou chose en dehors de l’intention  de directement ou indirectement établir, maintenir, répandre, raffiner  la suprématie Blanche (Racisme).

Bien qu’il semble plus qu’évident que le pourcentage de personnes non-blanches (noires, jaune, rouge, beige) qui ont compris et cherchent à comprendre ce qu’est et comment fonctionne le système de la suprématie blanche (racisme) qui est une guerre TOTALE augmente,  mais ce nombre semble  loin, voire très loin de faire l’objet d’une réelle menace numéraire et réelle, pour les suprémacistes blancs, compte tenu du fait que le nombre de personnes non-blanches qui n’ont  pas pris la mesure de cette guerre qui leur est menée, est largement supérieur. Alors que  tous les voyants sont au rouge. Et les victimes se comptent par millions étant toutes touchées d’une manière ou d’une autre par les armes de cette guerre, la première de toute étant la confusion.

Les suprémacistes blancs (racistes) ne souhaitent pas que les victimes comprennent ce à quoi elles prennent part, et pour se faire maintiennent la confusion à un degré maximal, usant et abusant de subterfuges de plus en plus nombreux et subtils pour confondre et tromper les victimes et ce par l’usage de mots qui dans leur système est le ciment qui permet de solidifier celui ci, car servent à tromper les victimes.
Ils ne cessent de les étourdir et de les confondre et ce afin que soit maintenu une chose qui ne devrait nullement exister sous la forme du système de la suprématie blanche (racisme), puisque le racisme ne devrait pas exister il est une fabrication artificielle du fait de l’homme pour assouvir un pouvoir de domination qui en vérité est une abomination et ce quoi qui soit dit.

https://www.pbs.org/newshour/show/black-men-face-economic-disadvantages-even-if-they-start-out-in-wealthier-households-new-study-shows

Autant de manifestations qui prouvent l’existence réelle de cette guerre malsaine, car incite les individus à se mettre les uns contre les autres.

Un Arrangement Tragique.

Un suprémaciste blanc ne vit, ne respire que pour une seule et unique chose qui est la suprématie blanche et il ne s’accorde aucun répit, cela est sa raison de vivre son oxygène. Quoi qu’il pense dise et fasse doit servir d’une manière ou d’une autre à un seule et unique objectif ultime qui est de supporter et de renforcer son système. Totale car elle fait rage dans tous les domaines d’activité afin d’être global comme l’est ce système qui se veut global, pour dominer totalement. Il n’est aucun domaine d’activité qui ne soit pas sous leur contrôle, autrement cela ne serait nullement de la suprématie.

IL Y A  À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE UNE FOIS POUR TOUTE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / (RACISME) N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s