» CHEZ NOUS ? » POUR PRODUIRE QUOI ?


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Titre :

« CHEZ NOUS » POUR PRODUIRE QUOI ?

TOUS LES HOMMES SONT « CHEZ EUX » SUR TERRE  LE BUT ÉTANT DE FAVORISER UN MONDE DE JUSTICE POUR SOI ET AUTRUI CAR CELA EST LE PRÉ-REQUIS POUR PARLER DE « CHEZ SOI ».

Être « CHEZ SOI »est devenir en soi en tant qu’individu ce « chez soi », l’individu est à la fois sa maison, son bureau, sa religion, son église, sa culture, il est un tout car tout est relié à l’individu, par une pratique quotidienne de la JUSTICE, devenir générateur de l’antidote à ce poison qu’est le système de la suprématie blanche (racisme).

Beaucoup de personnes à ce jour sur la Terre pensent que ce qu’elles observent est « Normal » ou le « Fruit du hasard » ou encore disent « c’est comme cela » , « c’est le monde »; « c’est ainsi , on y peut rien »,  » cela a toujours été ainsi ».

Combien de personnes observent  que le monde au sein duquel elles vivent et qu’elles ont appris à l’école, ou leur est enseigné à l’école,  est à l’image d’une pensée, une pensé qui à ce jour est la pensée dominante qui a été mise en place de manière globale ( car il faut pour cela une pratique) volontairement et dont l’acceptation s’est faite depuis des siècles soit la tromperie, soit par la séduction, soit par la violence ( Indirecte/Directe ).

Que ce monde est celui qui a été fabriqué, conçu et mis en place  pour la gloire du système de la Suprématie Blanche (racisme) pour le conquérir avec tout ce qu’il contient à savoir les personnes à dominer et classifies non-blanches.

Cette idéologie agit/fonctionne, comme une *LOI permanente, quotidienne qui  guide et dirige à leur détriment, tout ce que font les personnes non-blanches et ce afin que soit renforcé cette loi qui est l’idéologie de la suprématie blanche (racisme)

*LOI = Tout ce qui est fait par une entité, un individu, une chose, au moment ou cela est fait et qui produit un effet, tout dans l’univers connu est LOI. Marcher, parler, boire, pleurer, le mouvement de l’air est une loi car produit des effets, la loi de l’air.

Tous les individus que sont les personnes blanches et les personnes non blanches de la planète sont soumis à la LOI du système de la suprématie blanche (racisme) loi qui est à l’avantage des personnes blanche et au détriment des personnes non-blanches compte tenu des bénéfices qu’en ont celles-ci selon qu’elles soient blanches ou non-blanches.

Une des erreurs majeures que font la grande majorité des individus de la planète et que ce système en place a augmenté, est l’idée de devoir prouver sa valeur à autrui et ou de se renier du fait de sa couleur de peau, ce qui par conséquent implique une forme de mépris source de maltraitance.

Pour les personnes non-blanches cela est la PIERRE ANGULAIRE de toute leur confusion car prises dans un arrangement tragique.

Le racisme qui est l’idéologie de la suprématie blanche qui se base sur l’idée de la race, a généré et continue de générer ce qui reste à ce jour et demeure encore, un désastre total, entre les individus de la planète dans leurs relations. Et cela est soit vrai soit faux.

PAY-African-asylum-seekers-rescued-off-boats

Vouloir prouver son existence par sa couleur de peau étant une erreur, et pour les personnes non-blanches une preuve de par cette réaction de l’existence de ce problème. le fait de chercher à prouver leur couleur de peau est en soi une preuve de l’existence de ce problème majeur réel.

Il se trouve que cette idéologie nourrie par l’idée de la domination contribue à favoriser confusion et désastre parmi les victimes de ce système conçu à leur détriment, à savoir les personnes non-blanches se trouvant globalement engluées dans un arrangement tragique, au sein d’un monde dominé par un système conçu idéologiquement pour les rejeter, et les voue à subir des outrages divers et multiples  et ce au delà des apparences, de manière 24/7.

Une idéologie qui les incite elles mêmes à se rejeter, à se mépriser, à se maltraiter, ce qui a eu et continue à avoir comme résultat et effet de glorifier un système idéologique tout acquis à l’avantage des personnes classifiées comme blanches et à valider ce pour quoi a été mois en place ce système.


UNE PERCEPTION FAUSSÉE + LECTURE FAUSSÉE + COMPRÉHENSION FAUSSÉE= RELATION FAUSSÉE NOURRIE PAR LA CONFUSION.

IL N’Y A RIEN À PROUVER, ENCORE MOINS PAR SON APPARENCE, CETTE IDÉE EST EN SOI UNE SOURCE DE MÉPRIS, IL Y A À FAIRE CE QUI MÉRITE DE L’ÊTRE ET CE DANS UN SOUCI UNIQUE QUI EST DE  PRODUIRE DE LA *JUSTICE* DANS UN MONDE DOMINÉ PAR LA NON-JUSTICE FAVORISÉ PAR LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME.

« La seule et unique raison de se définir par rapport à autrui, de par son existence, est celle qui a pour but l’émergence d’un homme et d’une femme universels fonctionnant en mode constructifs 24/7 produisant à chaque instant de la JUSTICE dans son rapport à l’autre.« 

Beaucoup de personnes non-blanches ne cessent de faire remarquer aux personnes blanches et suprémacistes blancs, lors de manifestations souvent nourries par de la « frustration » ou liées à de l’incompréhension,  qu’elles sont « chez elles », sous entendu que les personnes blanches elles ne sont pas là où elles devraient être. Ces personnes non-blanches qu’entendent-elles quand elles disent être « chez elles » ou « chez nous », « On est chez nous » « c’est mon pays »…… ?

*Alors que : Dans la problématique qui  concerne les personnes non-blanches comprennent-elles que dire cela est de loin une non-vérité ?

*Alors que : Dans la problématique qui concerne les personnes non-blanches comprennent-elles que dire cela est de loin un non-sens compte tenu de leur situation qui est celle de sujet vis à vis des personnes blanches dans un monde dominé par l’idéologie de la suprématie blanche (racisme) dont elles sont les victimes désignées de fait ?

*Alors que : Dans la problématique qui  concerne les personnes non-blanches comprennent-elles que dire cela est faire et manifester une ignorance totale de ce à quoi elles prennent part et sont exposées au quotidien ?

*Alors que : Dans la problématique qui  concerne les personnes non-blanches comprennent-elles que dire qu’elles sont « chez elles » est oublier qu’à ce jour le seul système en place et qui  les domine est celui appelé le système de la suprématie blanche (racisme) qu’elles le veuillent ou pas, système conçu pour  dominer et  maltraiter sur la base de la couleur de leur peau et ce peu importe où elles se trouvent sur la terre les personnes non-blanches, évoluant dans un système qui les exclut d’office, toutes, dès lors que classifiées non-blanches et qui fait d’elles des personnes sans réel maison, sans réel foyer, car ne possèdent réellement rien, elles ne sont de ce ait pas « chez elles » mais chez les suprémacistes blancs qui les tolèrent.

*Alors que : Dans la problématique qui  concerne les personnes non-blanches comprennent-elles que les personnes blanches qui se disent ou pas racistes ( suprémacistes blancs) ne reçoivent et n’acceptent de recevoir d’ordre de personne et surtout pas des personnes non-blanches.

Lorsque vous possédez une personne, tout ce que possède cette personne que vous possédez, et quoi qu’elles prétendent qui de : Leur Coutume, leur tradition, leur drapeau, leur salaire, leur voiture, leur maison, leur folklore, leur terrain, leur femmes, leur enfant … est vôtre.
C’est cela que beaucoup de victimes non-blanches semblent ignorer ou ne pas comprendre. Les Suprémacistes blancs (racistes) en gérant tout  ce qui est sur terre, gèrent aussi les personnes, particulièrement les personnes, car avant de voir la terre ils voient les personnes et ce que possèdent ces personnes. Aussi quoi que font et construisent ces personnes non-blanches, leurs victimes de fait, et quoi que ces personnes non-blanches pensent posséder, le fait que les suprémacistes blancs  les possèdent font d’elles et de leurs biens la propriété des suprémacistes blancs. Les victimes non-blanches sont propriété des suprémacistes blancs, leurs esclaves.

Comment pouvez-vous dire être en possession/propriétaire d’une chose si vous même êtes la propriété  et le sujet d’un autre ?

En prison tout ce que possède et ou ne possède pas  un prisonnier lui vient de ce que lui autorise le gardien de prison, ou les personnes en charge de l’institution que représente la prison.

Comprennent-elles ces personnes non-blanches qu’elles évoluent au sein d’un royaume idéologique ayant pour nom la suprématie blanche, que ce royaume est la terre et ce qu’elle contient (animaux, plantes, hommes, minéraux, etc..) que par conséquent les personnes blanches se considèrent partout chez elles et ce où qu’elles aillent. Imposant leur idéologie sur l’ensemble de la planète avec des labels divers qui ne disent pas la vérité et cachent leurs véritables intentions qui est de répandre leur idéologie, leur système de manière directe et indirecte. Au nom de la « démocratie » du « modernisme » de la « liberté » des abstractions qui peinent à exister parmi les personnes non-blanches au contact des personnes blanches. Car définis par et pour la gloire du système de la suprématie blanche (racisme).

LE SYSTÈME IDÉOLOGIQUE DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) DONNE PLUS DE CONSIDÉRATION AUX PERSONNES BLANCHES ET À TOUT CE QU’ELLES PRODUISENT, QU’IL N’EN DONNE  AUX PERSONNES NON-BLANCHES QUI  ELLES SE DOIVENT DE SE SOUMETTRE DE GRÉ OU DE FORCE SANS GARANTIE DE JUSTICE POUR CES DERNIÈRES ET CE AU-DELÀ DES APPARENCES.. DANS CE SYSTÈME LA LOI DU SUPRÉMACISTE EST  » SE SOUMETTRE OU SUBIR ». UNE PENSÉE QUI POUR LES PERSONNES NON-BLANCHE USE DE LA COERCITION ET CE SOUS TOUTES LES FORMES, DE LA PLUS SUBTILE À LA PLUS VIOLENTE.

9b474f0d422e870af9545cabd7d2cf67

LES PERSONNES NON-BLANCHES NE POSSÈDENT RIEN DURANT L’EXISTENCE DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) ELLES SONT LA  POSSESSION DES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES), CAR VOUS NE POUVEZ ÊTRE POSSESSION ET POSSÉDER. A CE JOUR LES PERSONNES NON-BLANCHES SONT LA POSSESSION DES SUPRÉMACISTES BLANCS, ELLES SONT LEUR MONNAIE D’ÉCHANGE, UN BIEN.

Ci-dessous : Extrait traduit, P 41,  Tiré du United Independent Compensatory Code/System/Concept, a textbook, workbook, for thougt, speech and /or action for victims of racism ( white supremacy). © Neely Fuller Jr 1984

les 4 « exhibitions » basiques Par/Parmi les Victimes du Racisme 

EXHIBITION.

1 : « Exhiber  » ( Les uns aux autres) les choses que les personnes blanches leur ont permis d’obtenir.

2 : « Exhiber » (Les uns aux autres) les informations que les personnes blanches leur ont permis d’obtenir.

3 : « Exhiber » ( Les uns aux autres) de leur capacité à se rabaisser ( les uns les autres).

4 : « Exhiber » ( Les uns aux autres) de leur capacité à faire de l’impression sexuelle les uns envers les autres.

Explication :

Beaucoup de personnes non-blanches dépensent temps/énergie/argent à « s’impressionner les uns envers les autres.
Elles font cela comme moyen pour essayer de faire en sorte que les effets globaux du Racisme (Suprématie Blanche)  paraissent sans importance dans leurs « affaires personnelles » et/ou inexistants.

Cette « exhibition » ne sert aucun but constructif. Elle aide seulement la  personne non-blanche à devenir plus pitoyable, primitive, stupide et/ou idiote en comparaison des activités des Suprémacistes Blancs, et/ou , en comparaison aux personnes blanches en général.

full_7bcf7e34a8e32907a2c878059ac645fb

Ex : Si vous avez 50 maisons et qu’une personne vous possède, cette personne qui vous possède, possède aussi vos biens (maisons) car vous et vos biens ne faites qu’un.
Les suprémacistes blancs (racistes) pour faire ce qu’ils font ont compris ce principe très tôt. Les victimes devraient comprendre cette logique afin de comprendre le monde au sein duquel elles sont plongées tous les jours 24/7. Le système qui à ce jour est le plus influent, le plus puissant de la planète.

Telle est la pensée et l’idéologie pratiquée au quotidien par les suprémacistes blancs qui ont autorité pour déterminer ce qui est et n’est pas, cela ne devrait pas en être ainsi mais tant qu’existe ce système il ne pourra en être autrement. Pour qu’il en soit autrement il faut que disparaisse ce système et l’idéologie qui lui permet d’exister.

Il est question pour les personnes classifiées comme noir de ne plus chercher à devenir ni rester des personnes considérées par leur apparence de dit « noirs » car c’est là une erreur mais devenir des personnes ayant pour volonté d’être des individus les plus constructifs possible sans chercher à se définir par une soit-disant couleur de peau qui n’est qu’un artifice car même transparent c’est ce que produit l’individu , l’entité qui compte et non son apparence.

******* COMMENT FONT ILS ?

COMBIEN PARMI LES PERSONNES NON BLANCHES REMARQUENT QUE DÈS LORS QU’IL S’AGIT DE S’AMUSER, SE DISTRAIRE, SE DIVERTIR, PARTICIPER À DU NON CONSTRUCTIF, SERVIR DE FAIRE VALOIR SOUVENT, D’ÉTALON SEXUEL,  SE DÉNIGRER À LEUR  DÉTRIMENT, PARTICIPER A DES ACTIVITÉS SANS RÉELS ENJEUX, QUE LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES) ET  INCITENT À CELA.

ET QUE DÈS LORS QU’IL S’AGIT DE FAIRE EN SORTE DE  DEVENIR TOUT AUSSI SCIENTIFIQUE, TOUT AUSSI EFFICACE, POUR SE PRENDRE DÉFINITIVEMENT EN CHARGE ET PERMETTRE DE  S’ÉDIFIER, LÀ!  LES SUPRÉMACISTES BLANCS DISPARAISSENT OU FONT SI PEU OU SEMBLANT.
MÊME LEUR « AIDE » EST « DOUTEUSE .» CAR LE PROBLÈME DEMEURE….. LEUR SYSTÈME CONTINUE À IMPRIMER SA DOMINATION.

TOUT AU PLUS ILS FORMENT UNE OU DEUX PERSONNES NON-BLANCHES QUI SONT PRÉSENTÉES COMME DES RÉFÉRENCES ET LES FONT PASSER POUR DES « NOIRS » EXCEPTIONNELS » MAIS CELA EST DANS LE BUT DE CONTRÔLER LA MASSE DES PERSONNES  NON BLANCHES QU’ILS DOMINENT CAR TROP HEUREUX ET PRIS PAR L’ÉMOTION, ET CELA POUR PERMETTRE À CE QUE LEUR SYSTÈME SOIT RENFORCÉ.

C’EST LÀ QUE TOUT A LIEU ET C’EST LÀ QU’EST LE PROBLÈME, LE PIÈGE ET LA SUBTILITÉ DE LEUR SYSTÈME IDÉOLOGIQUE
LA « SUPRÉMATIE BLANCHE/ LE RACISME » ENTRE LES PERSONNES BLANCHES ET LES PERSONNES NON BLANCHES….CAR LEUR SYSTÈME NE RECONNAÎT QUE LES LEURS, ET CE MÊME QUAND L’UN DES LEURS SE TROUVE EN BAS DE LEUR ÉCHELLE. LEUR SYSTÈME SE BASE AVANT TOUT SUR UN PRINCIPE SIMPLE QUI EST DE DOMINER ET DE MALTRAITER TOUT PERSONNE NON BLANCHE C’EST L’AXIOME, LE POSTULAT, LA LOGIQUE DE CE SYSTÈME ÉLABORÉ.

ILS SAVENT QUE LA RELATION DE POUVOIR DOIT DEMEURER À SAVOIR :
EUX SE DOIVENT D’ÊTRE AU DESSUS ET LES PERSONNES NON-BLANCHES SE DOIVENT DE RESTER EN DESSOUS.
CERTAINS PARMI LES SUPRÉMACISTES BLANCS  IRONT MÊME À DIRE QUE NON ! MAIS ILS SAVENT AVOIR  LE MUSCLE ILS L’ONT ! ET ILS EN ONT CONSCIENCE.
CE QUI N’EST PAS LE CAS DES PERSONNES NON-BLANCHES GLOBALEMENT, OU SI PEU CAR ENCORE FAUT IL LE COMPRENDRE. POUR LE VOIR.
LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES)  FONT TOUT POUR MAINTENIR LEURS VICTIMES DANS LA CONFUSION, PAR LA TROMPERIE, L’HYPOCRISIE AU TRAVERS DE MOTS QUI NE DISENT PAS LA VÉRITÉ, ET DE SOURIRES ET CE 24/7. AU POINT QUE LES PERSONNES NON-BLANCHES ONT FINI PAR LES COPIER PRIS DE VÉNÉRATION ET ÉBLOUIS PAR TANT DE LUEUR AVEUGLANTE. PAR TANT DE TOUR DE MAGIE.

MAÎTRES DE L’ILLUSION.

ParisLike__Mandrake_the_Magician_01

Et cela est soit Vrai soit Faux.

Les personnes non-blanches se doivent de faire face à la vérité même quand cela fait mal, particulièrement quand cela fait mal. La vérité ne s’embarrassant pas de sentiments. Utiliser la Logique pour analyser leur situation et cesser de privilégier leurs émotions et leurs sentiments pour se persuader de choses qui ne sont nullement vraies, cesser de chercher à se « faire du bien » pour éviter de reconnaître ce qui est, mais voir la vérité en face .

Pourquoi ?

Parce que le monde actuel est d’une part propriété de personne et que d’autre part le monde actuel est dominé par une seule et unique pensée, une pensée qui fait que ces personnes non-blanches ne sont nulle part excepté dans le monde des suprémacistes blancs (racistes) qui considèrent que le monde est leur propriété et ce qu’il contient et ce où qu’ils aillent et se trouvent à tout moment de la journée et de l’année.

Que veut dire être chez soi ?
Peut il être possible d’être chez soi et être à la fois victime  d’un système qui fait de vous un sujet au sein de ce que vous appelez « chez vous » ?

Si vous êtes chez vous cela suppose que vous décidez de ce qui a lieu ou pas dans ce « chez vous », or  ce jour qui décide en tout et pour tout, concernant ce qui concerne la manière dont sont gérées les affaires des personnes non-blanches  dans le monde et plus particulièrement celles des personnes classifiées comme « noires » ?

Comprennent elles ces personnes non-blanches que le monde au sein duquel elles évoluent est à ce jour une fabrication et qu’elle est la représentation de ce qu’en ont fait les suprémacistes blancs(racistes) et que ce monde au sein duquel elles évoluent.

« Chez nous » où ? Quand ? Comment ? Pour produire quoi ? Afin d’accomplir quoi ? Pour quel résultat ?

Extrait : « Sous le système de la Suprématie Blanche, toutes les personnes sont capables de conduire une relation mutuelle, mais pas des relations harmonieuses. Sous la Suprématie Blanche (Racisme) aucune personne non-blanche ne peut avoir de relation harmonieuses avec une personne, blanche ou non-blanche. L’existence de la Suprématie Blanche a pour but d’établir, de maintenir, de s’étendre, et/ou raffiner la dis-harmonie entre les personnes non-blanches, dans leurs relations entre elles, et avec tout ce qui existe dans l’univers connu. » P 180Du United Independent Compensatory/Code/System Concept, a texbook, workbook for thought, speech and/or action for vicitms of racism (white supremacy) © Neely Fuller Jr 1984

Extrait : « Dans un système socio matériel dominé par la Suprématie Blanche (Racisme), les suprémacistes blancs on la capacité de faire la justice. Afin de faire la justice quoi qu’il en soit, ils devraient cesser d’être des suprémacistes blancs. » P 181 Du United Independent Compensatory/Code/System Concept, a texbook, workbook for thought, speech and/or action for vicitms of racism (white supremacy) © Neely Fuller Jr 1984

Extrait : « Les personnes qui sont sujets des suprémacistes blancs (racistes) ne peuvent faire de la justice aussi longtemps qu’elles seront sujets. »
P 181 Du United Independent Compensatory/Code/System Concept, a texbook, workbook for thought, speech and/or action for vicitms of racism (white supremacy) © Neely Fuller Jr 1984

Partant de ce principe tant qu’existera ce système en place et qui régit l’ensemble de la pensée de la majorité des personnes de la planète, nul individu classifié comme non-blanc ne pourra prétendre être chez lui, quoi qu’il dise et pense, ni pouvoir prétendre produire de la Justice quoi qu’il dise et pense, dans la mesure ou cela impliquera aussi l’existence et ce en tout domaine d’un système de JUSTICE, et qu’en même temps ils favoriseront aussi la JUSTICE. Au mieux il ne pourra que tenter de produire de la Justice dans un monde qui favorise globalement de manière idéologique des relations motivées par la pratique de la non-justice.

La suprématie blanche en tant qu’idéologie se suffit et se nourrit à chaque instant du fait que les victimes suivent cette idéologie sans savoir à quoi elles participent, à savoir qu’elles sont incitées à faire survivre à leurs dépens cette idéologie.

À ce jour les seules personnes qui peuvent prétendre être chez elles, sont les suprémacistes blancs (racistes) qui globalement ont la mainmise sur le monde et tout ce qu’il contient, et particulièrement les personnes non-blanches leurs sujets, qui dépendent d’eux  dans tous les domaines d’activités et ce 24/7 en :  Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre de manière directe et indirecte.

Les personnes non-blanches peuvent brandir tout ce qu’elles veulent, elles demeurent elles et leurs dits « biens » compris, à ce jour la propriété car prisonniers des suprémacistes blancs (racistes), qui sont ceux en charge des personnes non-blanches et de leurs affaires .

Les Suprémacistes blancs vont où ils veulent, les personnes non-blanches vont là ou elles sont envoyées.

Les personnes non blanches / noires évoluant dans le système de la suprématie Blanche/racisme devraient cesser de réagir par rapport à ce que propose ce système mais passer au stade de la Production de la JUSTICE ce qui nécessite de réfléchir et d’appréhender nos rapport dans ce système de manière analytique. S’atteler à devenir des scientifiques et cesser d’être des allergiques. Car persister à croire qu’elles doivent se convaincre de leur dite« noirceur » est une réaction pitoyable et insignifiante.

C’est ce qu’elles produiront de différent  face à ce problème auquel elles sont confrontées et qui aura pour objectif l’élimination du problème qui doit être leur priorité.
La solution est de Produire de la JUSTICE dans la qualité de leurs relations au quotidien 24/7 et ce dans tous les domaines d’activités en pensée parole et action et ce même à l’intérieur de ce système conçu pour produire la non justice.

A ce jour l’ensemble des victimes persiste à vouloir démontrer des choses par réaction, alors qu’elles pourraient favoriser l’émergence d’un autre système de pensée qui affaiblirait celui qui les domine et les maltraite.

Pas avec des labels, ni par des pseudo copies, ou des  prétentions, mais par de véritables actions quotidiennes, minute par minute, apportant une nouvelle perspective, un changement de VISION du MONDE, en favorisant la production de la JUSTICE et ce de manière constructive en permanence et ce en toutes circonstances.

Le véritable « CHEZ NOUS  » devenant pour pour toute personne non-blanche (noire, jaune, rouge, beige, brune) non une maison mais son approche du monde, SA RELATION À L’AUTRE ET LES EXIGENCES QUI Y SONT ASSOCIÉES ce qu’elles produiront,  qui se DOIT et de devra de produire un résultat résolument constructif vis à vis d’elle même et d’autrui et tout autre entité. Produire de la JUSTICE, et y associer les exigences qui permettront que cela soit.

Être « CHEZ SOI »est devenir en soi en tant qu’individu ce « chez soi », l’individu est à la fois sa maison, son bureau, sa religion, son église, sa culture, il est un tout car tout est relié à l’individu, par une pratique quotidienne de la JUSTICE, devenir un générateur de l’antidote à ce poison qu’est le système de la suprématie blanche (racisme).

Être chez soi est être la personnification et l’exemple personnifié de ce qu’est un homme Universel pour les individus de sexe masculin, ou une femme Universel pour les individus de sexe féminin, produisant en toute circonstance et dans toutes ses relations avec tout ce qui l’entoure de la JUSTICE et de L’Équilibre, l’Harmonie.

Être chez soi est Minimiser au maximum les conflits, et cherchant en permanence à être CONSTRUCTIF de la meilleure manière possible.
Chez soi est INHÉRENT à L’individu car il est celui qui produit, il est le véhicule de sa pensée, et à ce jour ce qui est nécessaire à réaliser est la production d’un produit appelé JUSTICE, et cela n’est ni une maison, ni un bureau, ni un diplôme, ni un titre, ni une médaille, ni une coiffure, ni un style, ou tout autre prétexte pour exister, mais bien un mode de pensée à pratiquer en permanence dans le but de favoriser la qualité des relations .

Être chez soi est est produire La JUSTICE dans la qualité de la relation, car  même nu et sans artifice cela est ce qui est à produire dans la relation à l’autre, le rapport à l’autre.

« Peu importe la culture, le titre, le nom, le label, la couleur de peau, les biens affichés, ou tout autre signe distinctif utilisé pour se définir, ce qui compte le plus est comment nous nous comportons sur une base quotidienne avec l’autre de manière ultime, est ce que le résultat sera constructif ou non constructif ? Est ce que cela produira de la JUSTICE ? »

Rien de ce que produit l’individu si cela n’est pas motivé par la production de la JUSTICE n’a et n’aura de valeur.

FAVORISER UN MONDE DE JUSTICE EST LE PRÉ-REQUIS POUR PARLER DE CHEZ SOI.

…… LA QUALITÉ DES RELATIONS DOIT ÊTRE AU CENTRE POUR ÉVOLUER VERS UN HOMME ET UNE FEMME UNIVERSELLE SOUCIEUX ET SOUCIEUSE DE JUSTICE.

Favoriser Équilibre Harmonie Vérité JUSTICE.

LA LOGIQUE CONTRE RACISTE COMME DE L’AÏKIDO POLITIQUE.

aikido-16

MESURE

*SE CODIFIER*

DEVENIR L’EXEMPLE DE CE QU’ELLES VOUDRAIENT ÊTRE SUIVRE UN CODE.

POUR :

* Devenir pour elles et autrui une véritable bouffée d’oxygène un homme et une femme UNIVERSELS.

* Apprendre à considérer la relation comme une situation, car toute relation à soi et à autrui est une situation méritant une recherche de compréhension, soutenue par la LOGIQUE. Le but étant d’apprendre à éviter de favoriser l’hostilité. Apprécier et non détester. Apprécier étant dans ce sens appréhender l’autre, prendre la mesure de l’autre afin de savoir comment envisager la relation pour éviter toute forme de friction non constructive, tout au plus savoir s’éviter non pour des raisons émotionnelles mais par réflexion logique ( Logique = en connaissance de cause et effet).

*  Chaque personne noire se doit de devenir une nation en elle même ou qu’elle se trouve sur la planète, une personne noire une nation.

* Une autre personne noire a 8000 km faisant la même chose, elle aussi est une nation.

* La Nation Unie du peuple noir, lorsque chaque personne noire (non-blanche)  ou qu’elle se trouve sur la planète est en elle-même une nation et agit de manière constructive en toute circonstance.

* La Codification régler des problèmes en utilisant le mode de la question/réponse afin de trouver des solutions.

* La Codification c’est un état d’esprit, une manière de penser de parler et d’agir en vue d’obtenir un résultat constructif.

* La Codification c’est faire et dire la même chose encore et encore chaque et tous les jours et savoir pourquoi le faire et le dire, ne pas le faire, ne pas le dire.

* La Codification c’est chercher à préciser ce qui est confus.

* La Codification c’est établir une liste, une liste de choses a faire pour résoudre des problèmes.

* La Codification c’est savoir pourquoi faire et ne pas faire une chose, dire et ne pas dire une chose en vue d’un résultat constructif chose avoir un plan et rester focalisé sur le résultat pour éviter de se laisser submerger par l’émotion et la confusion.

* La Codification c’est être efficace en sachant et utilisant la meilleure chose à dire et à faire en toute situation.

Toujours savoir pourquoi faire et ne pas faire une chose, dire et ne pas dire un chose, savoir si cela est constructif ou non constructif, sortir des rituels et des habitudes avoir une approche réfléchie et pensée sortir de la réaction et utiliser la logique.

Avoir un programme pour tout ce qui doit être  fait tout doit être soigneusement réfléchi.

* Être son propre leader, observer et se poser des questions comme le font les suprémacistes blancs avec chaque victime de leur prison (système).

Question est combien de personnes sont vraiment prêtes à faire face à cette vérité et à cette déclaration ?

Oui ! la suprématie blanche/racisme est plus qu’une preuve, elle est plus difficile que la science des fusées, elle  et est la religion la plus puissante de la planète et ses effets se font sentir chaque jour, dans les 9 domaines d’activité. 1 Économie ( usage du temps et de l’énergie), 2 Éducation, 3 divertissement, 4 politique, 5 travail (toute activité réalisée par un individu même d’ordre intellectuel), 6 loi, 7 religion, 8 sexe (interaction, contact, entre un mâle et une femelle d’ordre verbale et/ou non verbale, physique et/ou non physique) et 9 guerre ( conflit).

Utiliser notre logique et chercher à sortir de la boîte en comprenant ce qui est à l’œuvre.

L’idée est de chercher à révéler la vérité afin de comprendre la nécessité de :

REMPLACER LE SYSTÈME DE SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.
Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / (RACISME) N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s