RESTER EN DEHORS.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

61WfYe7dzLL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

RESTER EN DEHORS.

Citation : « Il est correct de savoir et de comprendre que dans toute « guerre », les personnes qui commencent la « guerre » et qui ont l’intention de gagner le plus de cette « guerre », ont habituellement souvent volontairement « sacrifié » quelques uns de leurs membres. Les Suprémacistes Blancs (racistes) considèrent ses sacrifices comme des investissements ». Neely Fuller Jr.

Quand les personnes blanches ont des désaccords entre elles durant l’existence du système de la Suprématie Blanche, les personnes non-blanches se doivent et se devraient de rester en dehors de ces querelles.
Parce que quand les personnes blanches et qui plus est les suprémacistes blancs (racistes) ont des désaccords, ceux sont sont sur la  manière dont doit être géré leur entreprise sur la forme donc, mais nullement pour ce qui à trait à faire en sorte que celle ci cesse, sur le fond,  et quand ils décident de  cesser c’est  pour la remplacer par une entreprise encore plus performante, pour maintenir en place leur système.

Trop souvent les personnes non-blanches qui sont les victimes de ce système,  se laissent happer, embarquer, enrôler dans les querelles qui mettent aux prises  les personnes blanches entre elles, des désaccords dont les personnes non-blanches, sont souvent l’objet car demeurent les sujets des suprémacistes blancs qui en la circonstances les gouvernent et les contrôlent, les gèrent, et surtout les maintiennent dans la plus grande grande des confusions pour continuer à les maintenir sous leur domination.

« Le système de la Suprématie Blanche  (Racisme) est et fonctionne comme  un marteau, toute personne non blanche dans ce système ressemble à un clou pour ces marteaux, aussi quand ce marteau tombe et frappe s’attendre en tant que personne non-blanche considérée comme un clou dans ce système  à être sous ce marteau ». L’auteur du blog.

Ce contexte du fait de son existence doit être considéré sérieusement et de ce fait le personnes non-blanche, elles se doivent de mettre de côté leurs problèmes personnels, se doivent de cesser de se distraire, en temps de guerre toute distraction est fatale, toute erreur de jugement est fatal, et il est nécessaire de  se concentrer sur la résolution du problème qui en la circonstance est le problème majeur. Oublier leur personne, ne pas en faire une affaire personnelle. Il s’agit d’éliminer un problème pour tous non pour soi uniquement.

« On se soucie de sa barbe alors que sa tête ne tient qu’à un fil ». répliques dans le film les sept samouraïs.

Citation : « Toute et chaque Victime du Racisme devrait minimiser, le temps et l’effort dépensé à faire autre chose d’autre, que penser, parler, et agir, de manière à ce que cela aide à éliminer le Racisme, et aider à établir la justice. Toute et chaque personne devrait chercher à faire cela, chaque jour, et dans chaque domaine d’activité, incluant, l’Économie, l’Éducation, le Divertissement, la politique, le Travail, la Loi, la Religion, le Sexe, et la Guerre.

Aussi Longtemps que le racisme existe, tout ce qui est dit et fait par les personnes qui n’a pas pour intention d’aider à éliminer le Racisme, pour aider à produire de la Justice, est une perte de temps / d’énergie ». Neely Fuller Jr.

Par conséquent compte tenu de cette situation il est important de cesser de se préoccuper de choses inutiles et superficielles et ce afin de ne consacrer son temps et son énergie qu’aux choses qui servent et serviront uniquement et essentiellement à mettre un terme définitif au problème car rien d’autre ne compte, cela est la priorité des priorités.

En fait il est nécessaire de ne jamais perdre de vue le contexte global dans lequel s’inscrivent les relations entre personnes blanches et personnes non-blanches, ce contexte global devant servir de point de référence pour considérer toutes ces relations, qui toutes et ce quel que soit le domaine d’activité sont inscrites au sein d’un système qui veuille que les personnes blanches qu’elles se définissent ou pas racistes dominent toute personne non-blanche, soit aux commande de tout personne non-blanche du fait de sa couleur de peau. Faire abstraction de ce paramètre est pour toute personne non-blanche une erreur fatal.

Il est question d’une  relation de pouvoir, d’une guerre qui s’inscrit dans un cadre précis qui a été défini afin de donner un résultat précis, par conséquent il est nécessaire pour les victimes que sont l’ensemble des personnes non-blanches,  de ne pas se méprendre sur les intentions qui animent les personnes blanches, dans la mesure où aucune d’entre elles ne veut,  et ce quoi qu’elle dise, vouloir perdre et ne pas vouloir profiter des  énormes bénéfices qu’elle tire de ce système dédié totalement à sa cause, conçu et mis en place pour son bénéfice, et ce quel que soit son statut, car en la circonstance même la plus démunie demeure supérieure à une personne non-blanche et ce tant que ce système sera en place.

Pour mieux comprendre les désaccords entre personnes blanches et entre suprémacistes blancs, imaginez deux frères qui ont une entreprise mais qui se querellent pour savoir qui d’entre les deux sera en charge de cette dernière. L’entreprise c’est la domination sur les personnes non-blanches et la querelle est de savoir qui des deux frères prendra les commandes du commerce et de la gestion des personnes non-blanches , le point de détail étant que la personne non-blanche est juste le centre d’une spéculation qui fait d’elle une vulgaire marchandise et rien d’autre.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

Ex : La guerre de sécession mettait aux prises sudiste nordiste pour la raisons qui voulait que les Sudistes souhaitaient continuer leur entreprise esclavagistes, et les nordistes considéraient que cette entreprise allait entraver leur approche plus industrielle, dans la mesure ou un esclave acheté à un prix revenait moins cher dans la mesure ou son prix ne changeait pas et ce jusqu’à sa mort.

Toujours une querelle pour des raisons de partage et/ou de gestion du capital.

Les personnes classifiées blanches, et ce même quand elles n’en font pas cas, et ne le disent pas, savent pourquoi elles se mettent ensemble, elles ont un idéal qui est grand, cet idéal est de continuer à maintenir en place leur système qui est le racisme (suprématie blanche) elles n’ont pas d’autre idéal, d’autre CAUSE à défendre même quand elles sont en désaccord, ce désaccord est sur la forme mais pas sur le fond idéologique qui lui n’est pas remis en question réellement, et ce malgré ce qui est observé.
En réalité les personnes blanches ont des désaccords sur la manière de gérer leur système mais pas sur le fait qu’il faille ou pas qu’il disparaisse cela n’est pas dans leur agenda. Elles en tirent des bénéfices et ne tiennent pas à les perdre bien au contraire, elles se battent pour savoir qui aura plus du gâteau que l’autre.

1.jpg

Ce fut le cas durant la  dite guerre sécession ou dite « guerre civile » qui est un non-sens car qu’il y a t-il de civil et de civilisé à faire la guerre ?
Une dite « guerre civile » donc qui en fait était une bataille, sur la forme mais non sur le fond, car la véritable guerre est celle de la race (racisme/suprématie blanche), puisque la question était encore de savoir comment gérer et prendre en charge les personnes non-blanches (noires) quelle forme permettrait de  maintenir en place la suprématie Blanche. Les dits abolitionnistes ne remettaient pas en cause la condition des esclaves noirs qui se trouvaient en situation d’esclavage, il était surtout question de premièrement faire en sorte que le sud s’aligne sur le cap du nord qu’ils fonctionnent à l’unisson, sachant que les dits sudistes souhaitaient continuer à favoriser leur business.

Cette scène ci dessous est emblématique de la pensée des suprémacistes blancs,

Le problème du sud étant qu’il souhaitait continuer l’esclavage pour des questions de bénéfices du fait que l’achat d’un esclave permettait de le faire travailler à vie pour un prix modique d’achat et ce sans avoir à payer plus durant tout le restant de la vie de ce même esclave.
Alors que les dits nordistes souhaitaient un système qui permette de faire ne sorte de générer du flux (capitalisme), les dits nordistes n’entendant pas les choses de cette manière il y eut cette bataille.
Mais demeurait un principe invariable à savoir comment et qui allait gérer, prendre en charge les esclaves, puisqu’il il n’a jamais été question de faire disparaitre la suprématie blanche (racisme) et ce jusqu’à aujourd’hui. Le fait qu’il y ait eu des soldats noirs n’y changeant rien. Le conflit n’avait rien à voir avec le sort de personnes noires en réalité, la preuve étant qu’à ce jour leur condition demeure la même à savoir elles sont toutes sujets et victimes de la suprématie blanche. D’ailleurs la fin de cette guerre vit la naissance des UNIONS qui avaient pour but de préserver le travail et les emplois des personnes blanches qui devaient malgré elles et suite à cette guerre se retrouver en concurrence avec tous les esclaves libérés ayant acquis un savoir faire.Capture d’écran 2018-04-18 à 10.08.57.pngLes « UNIONS » n’étant rien d’autre qu’une nouvelle manifestation du Racisme, une force collective de personnes blanches qui se réunissaient pour protéger leurs emplois, et donc maintenir en place ce système qui veuille que soit disqualifié dominé et maltraité toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau. Le fait que des personnes non-blanches y aient adhéré n’y changeant rien, puisque le fait d’être une personne non-blanche et ce que ce système  implique étant le critère principal, et cela ne doit pas être perdu de vue pour éviter de se laisser tromper par les apparences.

Capture d’écran 2018-04-18 à 10.09.34.png

Les personnes non-blanches se doivent de rester soigneusement en dehors des désaccords des personnes blanches, pour la  raison suivante qui est qu’a ce jour ces désaccords n’ont jusqu’à aujourd’hui nullement mis fin au système du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s