UN POIDS UNE MESURE.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »… NEELY FULLER JR.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié essentiellement et principalement à toute personne Non-Blanche qui se considère victime du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Le système de la suprématie blanche est un système déformant a tout déforme pour ce qui est des approches et des relations des individus dans tous les domaines d’activité, dans ce système tout est tragique et perverti.

Titre :

UN POIDS UNE MESURE.

cropped-ap_670717013-676x450.jpg

Monsieur !

« Nous sommes vos enfants, vous avez pris le dessus sur nous, ce qui nous rend infantile, ce qui fait de nous des « garçons » et des « filles » , parce que c’est ainsi que vous nous appelez.
Vous-vous êtes donné le titre de « parents « sur nous.
« Illégitime » mais « parents » quand même.
Toute plainte qu’un « suprémaciste blanc » fait d’une personne noire, quelque soit la plainte sur elle, est de son fait, car il se plaint ce de qu’il a lui-même généré.
Nous sommes votre produit, je suis votre produit, vous-vous plaignez de ce que vous avez produit monsieur !!!!
Vous dites de moi que je suis : « inférieur », « ignorant »,« Incapable » ?
Qui est et a été mon professeur a part vous monsieur durant tous ces siècles ?
Vous avez fait de nous ce que nous sommes devenus à savoir des « monstres » et des « monstruosités », ne sachant plus quoi faire pour se sentir « important ». Évoluant et réagissant sans but tels des « zombies » des « caricatures primitives » des « robots » et ce à notre détriment car c’est cela qui vous intéresse, nous voir nous agiter et détruire, sans but constructif monsieur, et ce pour vous divertir et faire du profit !

Qui sont ceux qui montrent aux personnes non-blanches ce qu’elles imitent et font ?
Qui éduque réellement les personnes non-blanches et ce quel que soit le domaine d’activité ?

Qui a la plus grande influence sur qui réellement ?

Girls-at-school-helped-by-Asante-Africa-Foundation.jpg

Les suprémacistes sont ceux qui éduquent toutes les personnes non-blanches de la planète directement et indirectement aussi sont ils responsables de tout ce que font les personnes non-blanches. Tout ce qu’ils donnent est fait avec l’intention de rendre plus fort leur système et non l’affaiblir et ce même quand ils disent  le contraire, ils ne font aucun mouvement si cela ne rend pas plus fort leur système.

Capables de faire apparaitre ce qu’ils proposent aux personnes non-blanches constructif en apparence,  alors que cela ne l’est nullement  réellement et finalement bien au contraire.

Les suprémacistes blancs s’arrangent toujours pour faire réagir leurs victimes afin que celles-ci finissent par se faire encore plus de tort à elles qu’elles n’en font au système de la suprématie blanche.

Citation :

« Le racisme est la forme la plus puissante de Royalisme jamais  pensé ». Neely Fuller Jr.

critique-pendez-les-haut-et-court-post1

L’affiche du film : « Pendez les haut et court ».
Montré en salle de cinéma dans le monde, ayant fait gagner des millions de dollars qui s’en offusque ?
POURQUOI ?
Parce qu’ils ne font que ce qui rend leur système plus fort, jamais ce qui les rend plus faibles, dans la mesure où ils ont quelque chose à voir avec.

Citation : « Beaucoup de personnes sont blessées qui ne devraient pas être blessées.
Beaucoup de personnes sont à blâmer.
les personnes qui sont le plus à blâmer se cachent en pleine visibilité.
Les personnes qui sont le plus à blâmer sont les suprémacistes blancs ». © Neely Fuller Jr

Pourquoi ?

Parce qu’ils sont ceux en charge des affaires des personnes non-blanches de la planète depuis la mise en place de leur système, et que par conséquent quoi que fasse une personne non-blanche est le résultat de celui qui est en charge de lui à savoir de près ou de loin, les suprémacistes blanc.

SUR UN NAVIRE LE CAPITAINE EST SEUL RESPONSABLE DE TOUT CE QUI SE PASSE SUR LE NAVIRE, OR LA PLANÈTE ENTIÈRE EST UN NAVIRE, ET LA PLANÈTE EST DIRIGÉE PAR LES PERSONNES QUI CROIENT EN LA SUPRÉMATIE BLANCHE, ET SONT DONC RESPONSABLES DE TOUT CE QUI SE PASSE SUR LA PLANÈTE.

quote-the-only-good-indian-is-a-dead-indian-william-tecumseh-sherman-65-86-05.jpg

Quand une personne  blanche dit une chose elle est sûre  de ne subir aucun préjudice en vérité, cela est même accepté considéré comme logique, quand il s’agit d’une personne non-blanche elle est peut être sûre du contraire. Ce système idéologique qui est le seul et véritable gouvernement de la planète est conçu sur un poids et une mesure unique , qui est Dominer et Maltraiter dans tous les domaines d’activités toute personne non-blanche sur la base de sa couleur de peau et ce de manière directe et indirecte. L’important est l’existence du système c’est la cause ultime, cette cause ultime passe avant tout et va bien au-delà de leur personne c’est en cela qu’il font la différence, leur idéal est le maintien de leur système. Les suprémacistes blancs  privilégient cette cause par dessus tout.

Quoi que dise et fasse un suprémaciste blanc il le dit et le fait dans le but de renforcer son système.

Ils sont les pères et mères, les maîtres et maîtresses de tous les personnes non blanches de la planète. Ils se considèrent suprêmes, «  le racisme est une forme de royalisme » et la suprématie blanche qui est le racisme. Blanc = bon /meilleur au dessus de tout. Comme un roi sur ses sujets.

Ci-dessous une scène du film  American History X.
Montré en salle de cinéma dans le monde, ayant fait gagner des millions de dollars qui s’en offusque ?
POURQUOI ?

revahx225025

Ouvrage recommandé : « Enterre mon coeur à wounded Knee » de dee Brown.
POURQUOI ?
Parce qu’ils ne font que ce qui rend leur système plus fort, jamais ce qui les rend plus faibles, dans la mesure où ils ont quelque chose à voir avec.

couv13514795.jpg

Dans ce système les personnes blanches ( Une personne blanche n’est pas forcément raciste néanmoins demeure suspect  car il n’existe pas de liste officielle qui dise qui d’entre elles est ou pas raciste)et les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes qui croient et pratiquent la suprématie blanche (racisme)  ont toute latitude, toute légitimité, toute autorité du fait que ce système est tout dédié à leur gloire, leur plaisir, et le gain matériel. Les personnes non-blanches  quant à elles étant en situation de détention n’ont aucun pouvoir, aucune autorité, ne décident de rien, et ne peuvent se protéger de qui et de quoi que ce soit, et ce tant que ce système sera en place elles sont rendues impuissantes.

Les héros dans le système de la suprématie blanche  sont des meurtriers en puissance, et font passer leurs massacres pour des actes de bravoure, des actes glorieux et ce afin de toujours renforcer leur système.

Custer_l_homme_de_l_Ouest

Ils enseignent et  font adorer cela à l’école en racontant leurs campagnes meurtrières en cours d’histoire comme des faits dits « glorieux » c’est cela leur lecture du monde Guerre sang et Mort. Compétition sous le label de la performance et avec des médailles pour avoir «  battu » un(e) autre. Aventure, Action, des mots qui servent à tromper le victimes et  à semer la confusion. Incitant les personnes non-blanches à les imiter pour ensuite les maltraiter. Ils séduisent, mentent, violent, trompent, et tuent et attendent des victimes qu’elles fassent de même sachant au départ que cela est au détriment des même victimes.

Et ce bien que parfois il leur est fait des remontrances, des sanctions, mais ces remontrances et sanctions n’amènent et à cd jour n’ont nullement amené à la disparition du système bien eu contraire et c’est en cela qu’il est important de comprendre ce qu’est et comment fonctionne ce dernier. Elles sont mises à pied, transférées, reste que le système est maintenu.  Les personnes non-blanches elles sont « virées ».
Les désaccords des suprémacistes blancs sont souvent sur la forme empruntée, ceux ci ne devant  nullement faire perdre de vue aux victimes de ce système idéologique que sont les personnes non-blanches, que ces désaccords ne le sont pas sur le fond, il n’est pas question pour eux que disparaisse ce système bien au contraire il se doit d »être plus performant, plus raffiné, plus puissant.

Pourquoi ?

Parce que dans et tant qu’existe le système de la suprématie blanche avoir la peau noire est égal a être un sujet, être un être inférieur, un subordonné, un détenu, une personne à dominer, et à maltraiter.

Citation : « Peu importe combien vous pouvez réduire la taille de votre nez, peu importe combien de médecins, d’avocats, de juges, de professeurs, de chercheurs, vous pouvez produire, peu importe combien de Einstein, de Freud, de Marx et de Rubenstein vous produirez, peu importe combien d’argent, de diamants et d’or, vous pouvez obtenir, si vous êtes classifié comme « non-blancs » dans les conditions de la domination de la suprématie blanche (Racisme), lorsque le marteau de la suprématie blanche tombe vous serez sous le marteau. » Dr Frances Cress Welsing.

Ce système n’est pas conçu pour produire une quelconque égalité entre personnes blanches et personnes non-blanches, ni pour produire des relations de qualités et ce en dépit des innovations techniques et technologiques. Il s’agit d’une entreprise criminelle.

La constante pour ce système, le standard est qu’avoir la peau blanche est avoir le pouvoir d’agir à sa guise et ce en toute légitimité  envers toute personne non-blanche et ce si possible en la maltraitant de manière directe ou directe, et ce même avec le sourire, car le racisme qui est la suprématie blanche est une relation de pouvoir que possèdent du fait de l’existence de ce système,  toute personne blanche sur toute personne non-blanche. Quoi que fasse ou pas un suprémaciste blanc cela est toujours pour renforcer son système.

Le suprématie blanc glorifient les comportements non-constructifs parmi les personnes non-blanches, ils donneront à des personnes non-blanches tout le soutien sur une grande échelle, dans l’ordre  pour être non-constructives car il rend leur système plus fort, et ce quitte après à les punir.

Comprendre cela est nécessaire, fondamental, utile et salvateur pour l’ensemble des personnes non-blanches qui semblent surprises d’observer que quoi qu’elles fassent devant un suprémaciste blanc il n’y a qu’une seule mesure qui compte à savoir la sienne,  du début à la fin de la journée. Qu’elle comprennent le monde tel qu’il est modelé par ces personnes et ce à quoi elles participent.

Aussi les personnes non-blanches se doivent de comprendre que contrer le racisme est agir en réglant des problèmes sans en créer d’autres, que ce soit pour elles et autrui, faire et dire que ce qui sera constructif dans toute situation.
Pense, parler agir avec cette mesure, en faisant cela les personnes non blanches causeront de grands dommages au système de la suprématie blanche, elles se doivent d’éviter de se mettre en difficulté dans un système qui est conçu à les mettre  en difficulté, étant déjà maintenues en détention.

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

 

http://www.producejustice.com

ÉVITER DE SE TROMPER DE CIBLE.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »… NEELY FULLER JR.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié essentiellement et principalement à toute personne Non-Blanche qui se considère victime du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

ÉVITER DE SE TROMPER DE CIBLE.

Kanye West  » A Dit Ce Qu’il A Dit » et c’est tout ce qu’il y a à dire.
En tant que victime du racisme lui même classifié comme non-blanc dans ce même système, est en droit et est qualifié pour donner son avis sur la question du racisme, de la race et du contre racisme, comme toute autre victime classifiée non-blanche.
Cela ne doit nullement être objet de disputes entre les victimes ni sujet à nourrir de l’hostilité, ces disputes ne changeant en rien leur situation/condition.
Cesser de se disputer entre elles est dans cette approche à elle seule est déjà contrer le racisme.
Il a son opinion et est en droit d’en avoir une que cela soit une fois pour toute entendu entre les victimes. Toutes les victimes que sont les personnes non-blanches sont égales qu’elles se disent ou pas victimes car sont toutes en prison dans ce système. Et sont en droit d’avoir une opinion sur ce qui a trait à la race, au racisme et au contre-racisme. Pourquoi parce que nul à ce jour n’a réglé le problème et que toute suggestion est à considérer si celle ci cherche à régler le problème. V.G.Q ( Victim Guarantee Qualification).

 

Lorsque vous êtes un prisonnier de guerre, lorsque vous subissez un pouvoir injuste, lorsque vous êtes en situation de victime ( une situation dont vous ne pouvez et ne savez quoi faire pour que cesse ce que vous subissez), il n’est pas recommandé de s’en prendre à d’autres victimes. Des prisonniers qui s’entretuent en prison n’arrangent pas leur situation bien au contraire ils renforcent le système qui les maintient en prison.

Aussi il apparait inutile de s’en prendre à d’autres personnes classifiées non-blanches, car toutes les personnes classifiées non-blanches durant l’existence du système de la suprématie blanche sont égales.

Aucun prisonnier n’est au dessus d’un autre prisonnier, considérer cela n’est pas aider à éliminer le système  au contraire aller dans ce sens est le renforcer. Les prisonniers devraient tous sans exception d’âge et de sexe, travailler en permanence à faire en sorte d’éliminer le système de la suprématie blanche, à faire en sorte de faire disparaitre cette prison.

La question est  » Est ce que le problème est réglé  cela seul compte ».

Qui est l’ennemi ?

L’ennemi est le système de la suprématie blanche et comment il est pratiqué sur une base quotidienne par les personnes blanches qui croient et défendent, supportent, maintiennent et font en sorte qu’il puisse continuer à exister.

S’il le problème n’est pas réglé il est impératif d’utiliser temps et énergie à faire en sorte qu’il le soit.

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

TOUT INDIVIDU EST EN SOI UNE GÉNÉRATION.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE EST UN SYSTÈME GLOBAL

 Le système de la suprématie blanche/racisme, est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Titre :

TOUT INDIVIDU EST EN SOI UNE GÉNÉRATION.

Définition Génération : Un mot à utiliser avec précaution.
Générer transmettre des gènes, tout organisme vivant est constituée de gènes.
Qu’est ce qu’un gène ? Une cellule qui contient de l’information. Celui qui génère transmet des gènes contenant des informations. Une génération, ce qui est généré,  apporte avec elle/lui Des données dites « génétique ». La génération est avant tout l’être, l’entité, l’organisme,  qui est généré et non une idée abstraite, et cet être est ce qu’il est, par éducation et compréhensions chaque être est ce qu’il  pensera, dira, fera au moment ou il pensera dira et fera.

Il n’y a pas de nouvelle, ni d’ancienne génération, il n’y a pas de génération qui soit « supérieure » ou « inférieure » la génération est la génération du fait de l’existence de l’individu, et c’est ce que fait l’individu durant cette existence qui compte. C’est une question de compréhension et de préoccupation quotidienne, compte tenu de circonstances passées, présentes et à venir.

Tout individu est en soi une génération.

L’injustice et ce quelle que soit l’époque et le lieu, reste l’injustice, les lois changent mais la justice demeure car soit elle est produite soit elle ne l’est pas et ce peu importe la loi, aussi attendre de l’autre et de la génération à venir, qu’elle règle ce qui est à régler maintenant du fait de l’existence de l’individu, est un non-sens. Tout individu qui existe et vit étant en soi une génération, il n’y a pas à attendre que vienne d’autrui ce qu’il y a à faire soi même, compte tenu de la situation qui nécessite que chacun y mette du sien pour que cette situation change ou reste en l’état. Ce n’est pas une question de génération cela est une question de faire ou ne pas faire, produire ou ne pas produire.

Ci dessous une réplique tirée du film L’affaire Roman J Israel :
« Ne pas se prononcer est très ordinaire, on est les acteurs du changement comme tout un chacun ».

L_affaire_Roman_J
Un individu en pleine possession de ses capacités ( non de personne souffrant d’invalidité ou d’infirmité), pourquoi doit il attendre que ce qui doit être  fait par lui  le soit par autrui. L’idée d’attendre de la prochaine génération  est souvent associée au fait que celui/celle qui dit cela se soustrait de ce qu’il/elle pourrait faire du fait de son existence et de sa capacité à pouvoir influer le cours des choses et ce même à son niveau, oubliant qu’il est lui même aussi une dite génération. Tout individu est en soi une génération, c’est ce qu’il fera ou ne fera pas qui fera la différence, c’est le résultat qui est à observer et cela n’est pas le fait de faire ou pas partie d’une génération, cela est du fait de l’individu.
Car quelle que soit la situation, la circonstance, c’est ce que fait l’individu  au cours de son existence qui compte, qui est soit constructif ou non-constructif et cela n’a rien à voir avec une dite génération mais est bien du fait de chaque individu.

Le système de la suprématie blanche et ce malgré sa permanence, pourrait disparaitre en 15 minutes si chaque personne considérait sérieusement de son ressort de faire sa part, pour que cela soit, et si les suprémacistes blancs le décidaient ou se retrouvaient à devoir le décider de gré ou de force. Il est connu que ce qui a été installé par un individu peut être désinstallé par un individu, pour ce qui est de ce système il suffit de quelques secondes pour le faire disparaitre.
Produire de la JUSTICE est une décision qui ne prend pas plus de 2 secondes.
Soit nous décidons de commencer à produire de la Justice soit nous ne décidons  de ne pas la produire.
La question qui se pose donc est la suivante : « Voulons nous un monde de JUSTICE ou un monde dominé par le système de la suprématie blanche qui favorise la non-justice » ?
Ce qu’une personne fait, peut être défait par une autre personne, ce système est le fait de l’actions de personnes et donc peut être défait par l’actions de personnes. Il n’y a là rien de mystérieux, ni d’impossible.

IL EST URGENT DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

 

http://www.produiredelajustice.com

CAPTIFS.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » © NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

« Faire croire a une victime qu’elle est un « associé » alors que sa condition dans le système demeure la même a savoir celle de victime, de prisonnier,  dans un système qui la maltraite sur la base du mépris lié a la couleur de sa peau  est lui faire prendre part a un « arrangement tragique ». C’est l’inscrire dans une plus grande confusion, ce n’est pas lui dire la vérité et la rendre servante victime et complice« .

« Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche et ce durant l’existence du système de la suprématie blanche (racisme) et quelles que soient le domaine et l’endroit, l’espace où ont lieu, leurs relations, rien ne sera là ou il se devrait être, car ces relations  ne servent qu’à une seule et unique chose qui est de donner encore plus de force à au système de la suprématie blanche, les suprémacistes blancs ayant cela à l’esprit 24/7 quoi qu’ils fassent et où qu’ils se trouvent. Cela ne doit nullement faire l’objet d’un oubli pour les victimes et ce peu importe les apparences.

Car 
au sein d’un tel système,  de telles relations, et ce, pour quoi qui soit entrepris, ne sont que des faux semblants, du factice, dans la mesure où ces relations ont lieu  dans un contexte global qui est dominé par le racisme, dans un contexte global à échelle planétaire, dans lequel les personnes non-blanches sont du fait de leur couleur de peau « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter et cela tant qu’existera ce système.

IMPORTANT : Quoi que fassent le suprémacistes blancs l’est pour renforcer leur système et ce même quand cela n’y semble pas en surface, quel que soit le domaine d’activité, avec eux il faut rester sur ses gardes en permanence. Les victimes doivent assumer cette suspicion.

Quoi que défendent et proposent les suprémacistes blancs (racistes) durant l’existence du système de la suprématie blanche (racisme) qui à ce jour est le système dominant, qui gouverne l’ensemble des relations des individus de la planète, a pour but unique et ultime de supporter et de renforcer cette idéologie , et de la maintenir en place, et ce quelle que soit la forme utilisée. Tant que ce monde sera dominé par cette idéologie rien ne sera comme il se devrait d’être. Ce système fonctionne comme une entreprise et tire ses bénéfices de son pouvoir de domination et de maltraitance sur l’ensemble des personnes non-blanches.

Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique de non-justice.  Seule son élimination, sa disparition totale,  et définitive,  permettra une réelle égalité. Égalité que ne permet nullement  le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (qui ont lieu entre personnes blanches et non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches, sont teintées et recouvertes par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit inférieure et ce quel que soit son titre, son statut, ses distinctions, au regard et par devant une personne classifiée blanche, quelle qu’elle soit. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, entreprises, manifestations et ce de manière quotidienne. Ce qui en fait est un arrangement tragique. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

 Titre :

CAPTIFS.

Dans cette guerre de la race, (le système de la suprématie blanche/racisme est une guerre) qui oppose les suprémacistes blancs hommes et femmes racistes) aux personnes non-blanches (noires, jaune, rouge, brunes), guerre déclarée par ces mêmes suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes),  il est un domaine qui demeure extrêmement épineux à aborder pour les personnes non-blanches mais qui n’en demeure pas moins nécessaire et fondamental à comprendre pour considérer la nécessité de prendre cesser de participer de manière fondamentale à l’arrangement tragique, ce domaine étant celui qui a trait aux relations sexuelles et plus particulièrement à l’acte sexuel qui dans ce système est pour elle un acte criminel majeur mené à leur encontre.

Pourquoi un acte criminel ?

Parce que durant l’existence du système de la suprématie blanche toute personne non-blanche se retrouve avoir une condition qu’elle le reconnaisse ou pas d’infériorité par devant toute personne classifiée comme blanche et ou reconnue comme telle opar les suprémacistes blancs, et que durant l’existence du système de la suprématie blanche toute personne on-blanche a le statut d’enfant, ce qui en la circonstance en ce qui concerne l’acte sexuel est un abus de la part d’une personne blanche. De plus en tant que détenu elle se retrouve en situation d’être forcé ce qui est de fait une maltraitance.
Un crime car le suprémaciste blanc agit de manière criminel envers toute personne non-blanche que cela soit compris une fois pour toute par les victimes, car le racisme qui est la pratique de la suprématie blanche par définition est un système criminel produit par une pensée criminelle et ce en dépit des apparences qui parfois semblent confortables. L’existence pure et simple de ce système est un crime.

car soit le racisme existe soit il n’existe pas , et s’il existe toute personne non-blanche se doit de comprendre ce que c’est et comment fonctionne ce système qui est dédié à les dominer et à les maltraiter tout simplement et ce du fait de leur couleur de peau. C’est la logique de ce système et ce peu importe ce que peuvent en penser certaines personnes blanches, tant que ce système existe il n’est rien qui ne soit favorable aux personnes non-blanches même quand celles ci semblent bénéficier elles demeurent des prisonniers de guerre. Qu’un prisonnier travaille dans la cour, dans  la cuisine ou dans le bureau du directeur ne change rien , il reste un prisonnier. Un prisonnier sans autorité et sans aucun droit et est à la merci de ses gardiens qui usent en abusent à leur guise de ces derniers. l’acte sexuel est dans ces conditions un acte majeur de violence, c’est tout simplement un viol.

Ce système violant, abusant, corrompant, maltraitant,  en permanence l’ensemble des  personnes non-blanches de la planète, sous toutes le formes possibles et inimaginables à commencer par la propagation quotidienne de confusion, directement et indirectement et dans tous les domaines d’activités (Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7), même quand certaines ne le considèrent comme tel, alors que c’est de cela dont il est réellement question,  puisque contraintes à adhérer à une chose qui est conçu à les détruire, à leur détriment, faisant d’elles des captifs.

Par conséquent, pour aborder ce domaine d’activité il est utile de rappeler aux victimes que sont les personnes non-blanches mâles et femelles, qu’elles sont dans une guerre, et qu’elles sont à ce jour des prisonniers de guerre donc des captifs, des personnes qui sont devenus conquête, des détenus, un butin de guerre, un trophée, une propriété et sont en situation forcée de subjugation, de domination, de contrainte, dès lors qu’elles sont reconnues et classifiées non-blanches du fait de leur couleur de peau.
Ayant considéré cela il devient logique de comprendre que ce domaine d’activité qu’est le sexe, se tenant dans ce même contexte idéologique, se doit d’être lui aussi l’objet d’une grande attention.
Ce problème est sérieux et doit être abordé sérieusement, cela est de la logique, et les sentiments n’ont pas leur place dans un tel contexte.

La confusion qui est opérée dans ce domaine demeurant l’un des éléments qui fasse que perdure ces actes dans un contexte corrompu. Et il n’est pas étonnant encore qu’à ce jour que beaucoup de personnes non-blanches aient des difficultés à considérer sérieusement ce paramètre, les suprémacistes blancs s’ingéniant à les tromper en permanence, et à leur faire croire que cela est sans danger alors qu’il n’est acte plus dévastateur pour une personne non-blanche que de croire que cela est sans danger. Tant que ce système est en place de tels actes ne servent qu’à faire perdurer une situation inacceptable.
Les suprémacistes blancs s’évertuent à produire de l’éblouissement, continuent de favoriser un climat de fascination sur les personnes non-blanches en les privant de tout afin qu’elles continuent à dépendre d’eux en permanence, un éblouissement qui pour les personnes blanches est synonyme d’aveuglement au point de ne pas voir le danger et finissent pas s’échouer et ce en dépit des apparences. car tant que ce système sera en place il sera pour elles synonyme de condition d’échec dans leurs relations d’avec les personnes blanches un échec du fait de l’existence ‘un système conçu pour le maintenir à l’écart et à distance, dans une boîte.

Non qu’il ne faille pas avoir des relations entre personnes blanches et personnes non-blanches, cela pouvant avoir lieu mais UNIQUEMENT ET SEULEMENT, SI ET SEULEMENT SI cela se tient au sein d’un contexte de JUSTICE, et non dans un Contexte de non-Justice ce qu’est en la circonstance, le système de la suprématie blanche (racisme) pour toute personne non-blanche.

Question : Si ces relations avaient pour objectif de faire en sorte  que disparaisse le racisme alors pourquoi perdure le racisme ?

Réponse : Parce que le racisme (suprématie blanche) est une relation de pouvoir et de domination idéologique de toute personne blanche par devant tour personne non-blanche, et rien d’autre, aussi  avoir des relations sexuelles et ce peu importe la force des sentiments, dans un tel contexte de domination et de pouvoir de personnes blanche sur des personnes non-blanches le contexte idéologique est ce sur quoi s’appuyer pour comprendre, dans un tel contexte un tel acte est inacceptable car cela équivaut à accepter de se laisser violer, et de ne pas considérer la gravité de la situation.

Citation :  » Le Racisme est la forme de Royalisme la plus puissante jamais pensé « . Neely Fuller Jr.

Dans un tel contexte qui est en fait basé sur un format « Royaliste » aucune relation entre personnes blanches et personnes non-blanches n’est et ne sera comme elle se devrait d’être, ce contexte idéologique global et planétaire ne le permet pas, il n’est pas conçu pour cela quoi qu’en pensent les victimes.
Pourquoi ? :
Parce qu’il y a entre ces personnes de grands désaccords du fait de cette guerre idéologique, une guerre qui sert et à servi à dominer et à maltraiter Toutes les personnes non-blanches (rouge, noires, jaune, beige, brunes..), considérées inférieures, à mépriser, et depuis sont maintenues en situation de détention et de dépendance vis à vis des personnes blanches qui se disent ou pas racistes, et ce de manière directe et indirecte  dans tous les domaines d’activité, car l’idéologie qui les gouverne est celle qui gouverne le monde cette idéologie étant la suprématie blanche (Racisme) dont elles sont les prisonniers de guerre.

Par conséquent : Il est nécessaire de mettre en avant de manière prioritaire et ce en permanence pour toute personne non-blanche et blanche, dans son agenda l’élimination totale et définitive du racisme, « business first« , ensuite, une fois ce problème définitivement réglé,  elles pourront alors envisager les relations sexuelles, hors de cette condition ces relations sexuelles ne feront qu’augmenter pour les victimes le degré de confusion, et augmenter le pouvoir de domination des personnes blanches sur ces personnes non-blanches puisque ayant lieu au sein d’un contexte idéologique GLOBAL   qui donne un pouvoir total aux personnes blanches sur les personnes non-blanches.. Nulle personne blanche et nulle personne non-blanche dans un tel contexte ne devrait avoir de relations sexuelles entre elles, car pour la personne blanche cela renforce le système au lieu de l’affaiblir, car elle augment le pouvoir de domination, et pour la personne non-blanche elle augmente sa confusion et sa condition de « subjugation », car augmente l’illusion qui est de lui faire croire que le racisme n’existe plus.  Et c’est que veulent les suprémacistes blancs à savoir faire croire aux victimes que le racisme n’existe pas alors qu’il en est rien. Bien au contraire sa pratique se raffine. Ce n’est rien de personnel cela est de la logique.
Ces relations sont un abus de pouvoir sur les personnes non-blanches. Dans ce système le sexe devrait être la dernière chose à envisager. Il n’est pas sain d’avoir des relations avec une personne qui est en guerre contre vous. Régler tout ce qu’il y a à régler et après peut être envisager le sexe, à ce jour rien ne permet de croire que le problème soit réglé or cela seul compte, que le problème soit réglé une fois pour toutes. Il faut un terrain équilibré, favorable, pour que cela ait lieu. Toute personne blanche avec une personne non-blanche est dans une situation d’abus d’enfant car c’est à cette condition que sont réduites les personnes non-blanches dans ce système qui est à ce jour le sur  le système en place sur l’ensemble de la planète. Cette relation n’est rien d ‘autre qu’une autre forme de conquête.

NB : Le racisme s’exprime sur l’ensemble de la planète 24/7 dans tous les domaines d’activité, il ,n’est pas une activité qui ne soit pas affectée et sous la domination idéologique, la juridiction de ce système pour les personnes non-blanches.

CODIFICATION :
EN TEMPS DE GUERRE PAS DE RELATIONS SEXUELLES AVEC L’ENNEMI.

L’acte sexuel étant extrêmement  sérieux, il devient nécessaire dès lors dans ces conditions de l’aborder sérieusement qui plus est dans un contexte idéologique où toute personne blanche du fait de ce contexte devient de fait suspect, suspect car nul ne peut dire qui parmi elles est ou n’est pas pas raciste alors que le racisme continue à perdurer, à être pratiqué, et s’il l’est il l’est au moins  par une personne blanche sur la planète, et nulle ne sait qui. Le racisme qui est la suprématie blanche est basé sur l’idée de donner TOTAL  pouvoir à toute personne blanche qu’elle le veuille ou pas, pour dominer  de maltraiter de manière directe et indirecte toute personne non-blanche.

Une victime ne peut avoir de relation sexuelles avec son oppresseur, son tortionnaire, avec celui qui le maintient en captivité,  comme un prisonnier ne peut avoir de relations sexuelles avec le gardien, dans ce cas le gardien pratique de l’abus de pouvoir et ce quoi qu’il puisse être avancé pour justifier cela.
Finir par accepter cela pour la victime est la preuve d’un esprit confus, d’une personne qui en oublie sa situation et sa condition. Oublier le contexte est s’exposer à de graves dangers.
Ce système pour toute personne non-blanche est une prison et les gardiens sont toutes les personnes blanches de ce système quelles que soit ce qu’elles disent, seule la disparition totale et définitive de ce système compte et permettra d’envisager de telles relations, un système de JUSTICE ou toute personne sera égale à une autre personne, ce qui en, la circonstance n’est pas le cas.

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / (RACISME) N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com