TOUT INDIVIDU EST EN SOI UNE GÉNÉRATION.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE EST UN SYSTÈME GLOBAL

 Le système de la suprématie blanche/racisme, est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Titre :

TOUT INDIVIDU EST EN SOI UNE GÉNÉRATION.

Définition Génération : Un mot à utiliser avec précaution.
Générer transmettre des gènes, tout organisme vivant est constituée de gènes.
Qu’est ce qu’un gène ? Une cellule qui contient de l’information. Celui qui génère transmet des gènes contenant des informations. Une génération, ce qui est généré,  apporte avec elle/lui Des données dites « génétique ». La génération est avant tout l’être, l’entité, l’organisme,  qui est généré et non une idée abstraite, et cet être est ce qu’il est, par éducation et compréhensions chaque être est ce qu’il  pensera, dira, fera au moment ou il pensera dira et fera.

Il n’y a pas de nouvelle, ni d’ancienne génération, il n’y a pas de génération qui soit « supérieure » ou « inférieure » la génération est la génération du fait de l’existence de l’individu, et c’est ce que fait l’individu durant cette existence qui compte. C’est une question de compréhension et de préoccupation quotidienne, compte tenu de circonstances passées, présentes et à venir.

Tout individu est en soi une génération.

L’injustice et ce quelle que soit l’époque et le lieu, reste l’injustice, les lois changent mais la justice demeure car soit elle est produite soit elle ne l’est pas et ce peu importe la loi, aussi attendre de l’autre et de la génération à venir, qu’elle règle ce qui est à régler maintenant du fait de l’existence de l’individu, est un non-sens. Tout individu qui existe et vit étant en soi une génération, il n’y a pas à attendre que vienne d’autrui ce qu’il y a à faire soi même, compte tenu de la situation qui nécessite que chacun y mette du sien pour que cette situation change ou reste en l’état. Ce n’est pas une question de génération cela est une question de faire ou ne pas faire, produire ou ne pas produire.

Ci dessous une réplique tirée du film L’affaire Roman J Israel :
« Ne pas se prononcer est très ordinaire, on est les acteurs du changement comme tout un chacun ».

L_affaire_Roman_J
Un individu en pleine possession de ses capacités ( non de personne souffrant d’invalidité ou d’infirmité), pourquoi doit il attendre que ce qui doit être  fait par lui  le soit par autrui. L’idée d’attendre de la prochaine génération  est souvent associée au fait que celui/celle qui dit cela se soustrait de ce qu’il/elle pourrait faire du fait de son existence et de sa capacité à pouvoir influer le cours des choses et ce même à son niveau, oubliant qu’il est lui même aussi une dite génération. Tout individu est en soi une génération, c’est ce qu’il fera ou ne fera pas qui fera la différence, c’est le résultat qui est à observer et cela n’est pas le fait de faire ou pas partie d’une génération, cela est du fait de l’individu.
Car quelle que soit la situation, la circonstance, c’est ce que fait l’individu  au cours de son existence qui compte, qui est soit constructif ou non-constructif et cela n’a rien à voir avec une dite génération mais est bien du fait de chaque individu.

Le système de la suprématie blanche et ce malgré sa permanence, pourrait disparaitre en 15 minutes si chaque personne considérait sérieusement de son ressort de faire sa part, pour que cela soit, et si les suprémacistes blancs le décidaient ou se retrouvaient à devoir le décider de gré ou de force. Il est connu que ce qui a été installé par un individu peut être désinstallé par un individu, pour ce qui est de ce système il suffit de quelques secondes pour le faire disparaitre.
Produire de la JUSTICE est une décision qui ne prend pas plus de 2 secondes.
Soit nous décidons de commencer à produire de la Justice soit nous ne décidons  de ne pas la produire.
La question qui se pose donc est la suivante : « Voulons nous un monde de JUSTICE ou un monde dominé par le système de la suprématie blanche qui favorise la non-justice » ?
Ce qu’une personne fait, peut être défait par une autre personne, ce système est le fait de l’actions de personnes et donc peut être défait par l’actions de personnes. Il n’y a là rien de mystérieux, ni d’impossible.

IL EST URGENT DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

 

http://www.produiredelajustice.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s