MANIFESTER DES SENTIMENTS POUR PRODUIRE QUOI ?


Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »… NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 À NOTER :  » Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche, ainsi que les personnes non-blanches entre elles, et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) rien, ne sera là ou cela se devrait être, de telles entreprises au sein d’un tel système  ne sont que d’illusoires tentatives, des faux semblants,  car toutes ces relations ont lieu  dans un contexte global dominé par le racisme, un contexte global à échelle planétaire, au sein duquel les personnes non-blanches sont « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couleur de peau .
Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique.  Seule l’élimination Totale et Définitive,  de ce système permettra une réelle égalité, ce que ne permet pas le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre, qui ont lieu entre personnes blanches et personnes non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches,  et les personnes non-blanches entre elles sont affectées par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit rendue inférieure, à une personne blanche quelle qu’elle soit, et que toute personne non blanche soit rendue hostile envers une autre personne non-blanche comme elle. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, toutes ces entreprises, toutes ces manifestations et ce de manière quotidienne à échelle planétaire. Aussi n’est il pas surprenant d’observer un tel degré de confusion. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

Titre :

MANIFESTER DES SENTIMENTS POUR PRODUIRE QUOI ?

Citation :   » Tout sentiment qu’une personne manifeste de manière directe ou indirecte, qui ne sert pas à aider à remplacer le système de la  suprématie blanche et pour aider à produire de la JUSTICE est une perte de temps et d’énergie ». L’auteur du Blog.

« La solution viendra  de l’action individuelle de chaque individu à produire de la JUSTICE dans son quotidien ».

Principe à observer lorsqu’il s’agit de production de Justice :

Citation : « Ne permettez à aucun sentiment d’amitié, de cordialité, de « respect » et/ou d’affection envers toute personne, blanche ou non-blanche, Raciste ou non-Raciste, interférer, avec et ou prendre le dessus sur, toute juste et correcte parole, et/ou action en  support de l’élimination du Racisme (Suprématie Blanche) ».

Il est meilleur de d’éliminer le Racisme, ainsi les « sentiments » « d’amitié », « cordialité », « respect » et/ou « affection » puissent au mieux promouvoir la vérité, de manière à que cela produise de la justice et de l’équilibre. Neely Fuller Jr THE CODE 1984 P 129




Tout acte de maltraitance envers soi et autrui est une déclaration de GUERRE.

Toute colère, dispute, aliénation, envie, jalousie, possessivité, représailles, et/ou autres formes de conflit entre personnes Non-Blanches en ce qui concerne les relations sexuelles et/ou  « jeux sexuels » devraient être non-existants.

Questions :

Ce  sentiment que je veux manifester a t-il quelque chose à avoir avec le fait de « régler des problèmes » ?

Et si il règle des problèmes quel problème ?

A t-il une valeur constructive ? Et si oui Comment ? Quelles sont les preuves ?

Quel but ULTIME cela est il censé servir ?

Manifester  des sentiments entre personnes non-blanches victimes est sujets du système de la suprématie blanche (racisme), permettent t’il à ces victimes de se protéger et de remplacer le système de la suprématie blanche par un système de Justice ? Si oui comment ? Si non Pourquoi ? Quelles sont les preuves ?

Question :

Est il sain, correct, constructif,   sous prétexte de  » c’est comme cela », « c’est la vie » et tout autre explication de devoir supporter de la maltraitance de quiconque sous prétexte qu’il y à a des sentiments et/ou de l’affection entre deux et/ou plusieurs personnes ?

En simple est il sain d’accepter la maltraitance, de se faire maltraiter,  sous prétexte d’avoir et de nourrir des sentiments envers celui ou celle qui produit cette maltraitance ?

Est ce que le fait d’avoir des sentiments pour une personne et ce quel que soit le domaine d’activité (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre)  implique de devoir accepter de se faire maltraiter par cette personne envers qui sont manifestés ces sentiments ? Si oui où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?
Avoir des sentiments afin d’accomplir quoi ? Pour produire quoi ? Et dans quel but constructif ?

Est ce produire de la JUSTICE que de maltraiter une personne pour des raisons dites de sentiments ? Quelles sont les preuves ?
Est ce nourrir des relations saines pour soi et autrui que de nourrir des sentiments qui favorisent jalousie, possessivité, colère, haine..?.

Avoir des sentiments qui est avant tout affaire d’émotion, d’affection envers un individu, ou une chose,  un animal, un objet, cela est logique, tout individu produit et nourrit  des sentiments et des émotions, réagit à des situations à travers ces canaux émotionnels, cependant, les émotions ne doivent nullement priver la capacité de réflexion à savoir d’observer de se servir de la logique, car toute chose produite a un effet qui est soit constructif soit non-constructif.

De plus l’observation les émotions ne sont pas fiables et ont tendance si elles ne sont pas accompagnées par l’approche logique qui est un support nécessaire, à fausser la perception de ce qui est, de ce fait d’induire en erreur celui ou celle qui se laisse guider par elles sans considérer du résultat qui est l’unique chose Tangible.

10653362.jpg

Comme le voyant rouge du tableau de bord d’une voiture et/ou de tout autre véhicule, les émotions fonctionnent comme des voyants qui alertent, indiquent, mais ils ne sont nullement le problème, les émotions sont juste des signaux, des indicateurs qui alertent pour faire savoir qu’il y a un problème, reste à déterminer le ou lesquels. Leur présence est donc nécessaire pour pouvoir être informé. Les émotions sont une information à considérer qui sert  à déclencher le processus de la réflexion.
Réflexion qui se traduit par la question  POURQUOI .
Ce questionnement est nécessaire car elle est celle qui permet de déclencher le processus de compréhension et ce de manière logique.

Quel est le problème ?

Qu’est ce qui a pu a générer le problème ?

Que faire pour le résoudre ?

Un problème quand il se manifeste se doit d’être résolu, sinon il n’y a aucune raison pour que puisse existe le problème.

Trop souvent c’est cette nuance qui manque dans les relations et qui finit par produire des drames, car au lieu de réfléchir, de chercher à comprendre, les personnes s’énervent, se fâchent, veulent en découdre, résultat final se font du tort.

Il est question de rééducation, il est question de gérer les émotions afin d’éviter qu’elles ne s’emballent comme le ferait une voiture dont le conducteur aurait perdu le contrôle avec le risque de générer un drame pour le conducteur et tout autre chose qui se retrouverait sur son passage.
Il est question d’éviter de laisser le tempérament contrôler l’esprit. d’éviter de se laisser guider par ses émotions dans des situations qui nécessitent de la réflexion.
Produire, développer, nourrir un état d’esprit qui permette de favoriser des relations saines.

Les 4 Questions Universelles  :
1 Qu’est ce que je veux ?
2 Pourquoi je veux ce que je veux ?
3 Comment je planifie ce que je veux ?
4 Qu’est ce que j’en attends comme résultat CONSTRUCTIF ? Cette dernière question est fondamentale car concerne  le RÉSULTAT FINAL qui est soit Constructif soit Non-Constructif.

Dans toute relation et qui plus est qui sont à ce jour toutes inscrites de manières directes ou indirectes au sein du système de la Suprématie Blanche (racisme) toute relation entre personnes blanches et non-blanches qui veulent que disparaissent ce système par un système de JUSTICE se doit de tenir compte du fait que même en matière de sentiments il ne peut être accepté ni toléré d’utiliser ces sentiments pour favoriser un climat de terreur, en faisant cela elles participent à renforcer ce système qui et lui même un système qui favorise la terreur, le système de la suprématie blanche est un système Terroriste.

Pourquoi un Système Terroriste ?

Parce que dans ce système il est admis que faire du tort à autrui est nécessaire pour exister ce qui est un non sens.
Il est admis et enseigné que « aimer »,  qui soit dit en passant doit être synonyme de JUSTICE suppose de devoir faire souffrir et/ou se faire souffrit ce qui là encore est un non-sens.

Citation : « Beaucoup de personnes sont blessées quine devraient pas être blessées.
Beaucoup de personnes sont à blâmer
Les personnes qui sont le plus à blâmer se cachent en pleine visibilité
Les personnes qui sont le plus à blâmer ont tous les suprémacistes blancs ». Nelly Fuller Jr

Aussi n’est il nullement surprenant de voir se manifester au quotidien dans les relations des poisons telles que jalousie, compétition, frustration, coercition. Des principes qui quand ils sont pratiqués  au lieu de favoriser de l’harmonie génèrent du Chaos. Ces principes ayant la plupart du temps comme effet de générer un climat de TERREUR. Un terrorisme affectif qui n’est nullement recommandé si il est question d’avoir des relations saines.
Bien  que cela ne puisse arriver, cependant c’est vers la dissolution totale des ces principes « malsains », « désastreux » des ces « poisons relationnels »  que devraient tendre tous les individus de la planète, et ce afin d’assainir leur relations.
Le problème demeure que ceux qui éduquent l’ensemble des individus de la planète à savoir les Suprémacistes Blancs incitent l’ensemble des individus de la planète à continuer de favoriser ce climat relationnel empli de poisons. Les suprémacistes blancs sont les maîtres de la Terreur, les Rois du Terrorisme et ce sous toutes les formes possibles et inimaginables.

« Si tu ne m’aimes pas prends garde à toi ….
« Prouves moi que tu m’aimes.
« Sacrifie toi pour moi » et ce même si cela doit  coûter la vie, ou mette en difficulté l’autre directement ou indirectement.
Voilà ce qui est proposé et ce sans que cela ne soit remis en question au sein de ce système.
Cela est inacceptable.
Est ce là, la preuve d’une production de JUSTICE ?

Nul individu ne devrait inciter autrui à se faire du tort à nuire et à se nuire et qui plus est pour des raisons sentimentales, faire du tort à autrui, cela étant le propre d’un esprit corrompu, tordu, malade.

La maltraitance est une pratique et ce n’est pas le monde mais bien la manière dont un grand nombre d’individus ont décidé de se laisser éduquer, guider.

Que les personnes non-blanches le reconnaissent ou pas à ce jour leur standard relationnel est celui qui leur est pourvu de près ou de loin par le suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes qui croient et défendent ce système et ce dans les domaines d’activité, Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte, ce standard étant une construction mentale qui favorise la terreur et la souffrance plus qu’autre chose dans les relations car nourries par doutes et suspicion.

Résultat aucune relation entre personne non-blanche mâle et femelle ne peut fonctionne correctement car les ingrédients qui composent ces relations sont dès le départ corrompus par ceux inoculés par les suprémacistes blancs et ce afin de les conserver en situation de détention et aussi les rendre impuissantes, et non-constructives.
Or c’est cela qui mérite d’être reconsidéré, rendre la relations saines en y retirant le maximum de poison.
Jalousie, mensonge, suspicion, attentes, sentiment de propriété,  sont des recettes pour le désastre.
Avoir des sentiments OUI mais en considérant le but ultime qui est de permettre à ces sentiments d’amener la production de JUSTICE, ce qui nécessite de réfléchir en amont, de se poser des questions afin de considérer les conséquences,  plutôt que de se laisser guider en mode Automatique.

 Citation : « Les personnes non-blanches se doivent de comprendre que tant qu’elles évolueront au sein de ce système de la suprématie blanche, la « Folie » car des émotions non contrôlées provoquent des comportements de fous, est un pré requis. Les hommes et femmes racistes collectivement, requièrent aux victimes (personnes non-blanches) de coopérer, à aider au maintien du système de la suprématie blanche. De coopérer avec ce système, est promouvoir une folle (déséquilibrée) façon de penser, parler et agir de toutes les personnes ». Neely Fuller Jr The Code 2016 p 168

Ces pré-requis induits par ce système qui est de devoir agir de manière totalement chaotique, non-constructives, sont des bombes à retardement au sein des relations des personnes non-blanches, et tant que ce système sera en place elles se doivent de s’attendre à ce que ces relations ne soient pas harmonieuses. Recherche d’amour, de bonheur, et autres ne devant venir que de soi et de nul autre, cela doit être compris une fois pour toute afin  d’éviter de nourrir des relations désastreuses et emplies de frustration vouant l’un ou l’autre à devoir se maltraiter ou maltraiter autrui. Favorisant des relations qui engendrent des souffrances pour toutes celles et ceux qui participent à les nourrir.
Aucun sentiment quel qu’il soit ne doit nourrir la Non Justice, et la Maltraitance, ne doit servir à inciter à se faire souffrir et ou faire souffrir autrui.

MESURES.

*Faire en sorte que personne ne soit lésé de manière directe et indirecte. Éviter de mettre qui que ce soit en difficulté.

*Régler des problèmes sans en créer d’autres.

*Pas de contacts non constructifs pas de conflits.

*Éviter les discussions et les contacts non-constructifs et sans substances.

*Que chacun sache pour lui/elle et qu’il/elle soit sa propre unité de soutien pour ce qui concerne les personnes non-blanches qui dans ce système sont réduites à l’impuissance totale, qu’aucune n’aient d’exigences exiger est forcer, forcer est contraindre, contraindre est maltraiter.

*Poser des questions plutôt que de se laisser aller à des allégations sans fondements ni preuves.

*Éviter de se surveiller l’un l’autre chacun se devant de savoir pour lui /elle et ce en connaissance de cause.

*Ne se rencontrer que pour produire des choses constructives.

* Éviter toute possibilité d’être et de nourrir de la jalousie.

* Minimiser les conflits

AVOIR UN CODE ET ÊTRE SUR LA MÊME PAGE, SUR LA MÊME FEUILLE DE ROUTE ET SUIVRE SON CODE BASÉ SUR LA LOGIQUE DE LA CAUSE ET DE L’EFFET, NON SUIVRE LES PERSONNES LES PERSONNES FAISANT DES ERREURS.

ÊTRE UNIS DANS L’OBJECTIF ET INDÉPENDANTS DANS L’ACTION.

IL EST QUESTION DE RÉGLER DES PROBLÈMES SANS EN CRÉER D’AUTRES.

Que chacun veille à ce que ce qu’il  pense dise et fasse ne puisse léser personne.

Une compréhension du Racisme par ses victimes augmente automatiquement pour elles le  besoin de l’éliminer.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s