CONDITIONS.


Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Citation : « Tout ce que fait un suprémacsite blanc renforce le système de la suprématie blanche« . neely Fuller Jr.

Préambule :

Tant que le monde sera gouverné par l’idéologie du racisme qui est le système de la suprématie blanche, toute personne dès lors classifiée non-blanche (noire, jaune, rouge, brun…etc)  quel que soit son sexe, son âge, son statut, quel que soit l’endroit de la planète où il/elle se trouvera, se devra de considérer que sa condition est le seul critère t qu’il faille consiérer et qui compte vraiment ec en dépit des apparences, c’est elle qui détermine son rapport dans ce monde dominé par l’idéologie de la suprématie blanche..
Condition qui est liée a sa couleur de peau et qui engendre des conséquences que parfosi il ne soupçonne pas.
Cette condition étant celle qu’il s’attende a être de manière directe ou indirecte amené a subir maltraitance et domination, et ce qu’elles que soient la forme, et l’apparence, qui si elle change, le résultat lui demeure, qui est qu’elle se retrouvera a subir cette domination et cette maltraitance. C’est pour cela et dans cet unqiue but qu’est conçu ce système qui est une relation de pouvoir de toute personne blanche envers toute personne non-blanche.
Ce que les suprémacistes consièrent nécessaires pour qu’exsite leur système consiste à : conquérir (qui est en soi vioolenter l’autre), tuer, tromper, prendre,  abuser, semer la terreur et la confusion, tels sont les ingrédients de base de leur système idéologique et cela peut se vérifier même dans leurs archives dont ils n’ont aucune pour s’en vanter. Ils ont et continuent à uliser cette recette partout où ils se déplacent envers toute personne non-blanche. L’auteur du Blog.

 

Citation : « Tant que vous pouvez confondre quelqu’un vous pourrez toujours le dominer ». © Neely Fuller Jr

Titre  :

CONDITIONS.

Cycle-de-leau.jpg
Tout est soumis à conditions, à des logiques, les conditions sont un suite logique d’éléments  nécessaires pour que s’opère un phénomène quel qu’il soit. Comme la pluie pour qu’elle puisse se produire il est nécessaire que soient réunies des conditions.

Le système de la suprématie blanche repose comme toute chose sur des règles, des principes, des pré-requis, des conditons. Qui une fois mise en oeuvre, réunies,  finissent par produire de manière logique le même résultat quel que soit l’endroit où ces règles, principes, conditions sont mises en oeuvre.
Il s’agit d’un système ce qui implqiue qu’il est organisé de manière à produire un résultat précis qui sont inhérents aux principes qui le regit et donc qu’il nécessite des conditons qui uen fosi réunies permette l’obtention de ce résultat attendu. En cela le Racisme est une idélogie qui pour se pratiquer à fait l’objet d’une organisation d’éléments pour favoriser ces conditions.

– Personne Blanche
– Personne Non-Blanc ( noir, rouge, jaune beige… Victime du système de la Suprématie blanche)
-Suprémacsite blanc (homme et femme Raciste).

Aucune personne blanche ne peut subir le racisme qui est la suprématie blanche car ce système est que cette personne blanche,  l’accepte ou pas en sa faveur et ce même si parfois elle observe de l’injustice. Comme dans toute entreprise (car le racisme est une entreprise),  il arrive qu’elles aient des désaccords de forme, sur  la manière dont est pratiqué le racisme, ou sur la répartition des bénéfices. Lorsque les personnes blanches disent des personnes non-blanches que ces dernières sont des racistes, ces personnes blanches créent juste de manière délibérée ou pas de la confusion dans l’esprit de ces personnes non-blanches.

Le racisme est la suprématie blanche qui est une relation de pouvoir, parler de personnes noires racistes est leur donner un pouvoir qu’elle n’ont nullement, est signifier qu’elles dirigent les personnes blanches ce qui n’est pas le cas, est signifier qu’elles sont suprêmes ce qui ne peut être le cas car deux suprématies ne peuvent coexister soit vous êtes suprêmes soit vous subissez la suprématie qui en la circonstance est le cas des personnes noires dans ce monde dominé par un seul et unique gouvernement qui est le racisme (système de la suprématie blanche).

Il n’y a aucune suprématie à avoir, ni blanche, ni noire, ni rouge, ni jaune, ni bleue. Nul individu ne devant se considérer supérieur à un autre qui plus est du fait de sa couleur de peau, ni utiliser ce prétexte pour asservir un autre individu de quelque manière que ce soit.

En simple quand une personne blanche dit d’une personne non-blanche (noire) que cette personne non-blanche est raciste équivaut à entendre le bourreau dire qu’il est la victime, ce qui a pour effet de génèrer encore plus du trouble,  plus de  confusion. Car en vérité les suprémacistes blancs sont ceux qui dirigen tle monde au travers de leur système qui est le racisme.

Une personne noire non-blanche ne peut être raciste car elle est celle qui subit et est dominée, est la victime en situation de subjugation, dans ce système qui pour elles est une prisons, elle n’a aucun pouvoir, totu au plus elle réagit mais cela est sans véritable conséquence. Aucune personne  non-blanche à ce jour sur la planète ne dit aux personnes blanches ce qu’elles ont à faire, l’inverse par contre est vérifié tous les jours. Les personnes blanches sont hautement motivées par les personnes blanches qui fixent les standards en tout et pour tout.

Quelles sont ces Conditons  ?

1 L’existence de personnes, car ce système ne peut se se pratiquer envers des personnes et est exercé contre des personnes s’il nexsite pas de personnes.

2 Il est nécessaire que  ces personnes soient classifiées et reconnues par les suprémcistes blancs comme non-blanches, autrement il n’y a aucune raison pour que puisse exister et être mis en pratique un tel système.

3 Il est nécessaire que  ces personnes classifiées comme non-blanches soient sous un contrôle total et ce quoi qu’elle pensent, disent et fassent, et ce dans tous les domaine d’activité (économie, éducation, divertissment, politque, travail, loi, religion, sexe, guerre/contre-guerre) au sein desquels seront impliquées sur une base quotiienne ces mêmes personnes.
En simple qu’elles soient du fait d eleur couleur de peau maintenues dans une conditon de subjugation totale et de  détention complète, qu’il ne leur soit laissé aucune issue même si ce n’est pas ce qui leur est fait croire en apparence, en simple favoriser Confusion et Illuision.

4 Ils sont de deux ordres qui sont Dominer et Mlatraiter toute personne du fait de sa couleur de peau si cette personne est classifiée Non-Blanche et ce demanière directe et indirecte et ce dans tous domaiens d’activité. Ce principe est le principe essentiel, il est le qui est prioritaire. Le principe GUIDE qui organise leur plan de vol. Leur feuille de Route, le CAP. Il définti leur CODE qui est le code Blanc. Code que toute personne blanche qui se dise ou pas raciste reçoit dès sa naissance.

5 Que ce système permette et octroie aux suprémacistes blancs la possibilité de pouvoir Tirer :  Plaisir, Gloire, et Confort Matériel.

Ces conditions semblent pour beaucoup de personnes non-blanches notamment celles qui se nomment elles même noires,  être négligées, et même ignorées.
Et qu’elles se disent hommes ou femmes noires et ce quel que soit l’endroit de la planète, sans considérer ce qu’est et comment fonctionnele système de la suprématie blanche qui est le racisme est d’entrée commettre une erreur, car négligent ce que cela implique de fait pour elles, tous âges et sexes confondus, dans un tel système.

Pourquoi cela est il commettre une erreur ?

Raison.
Parce qu’elles semblent négliger et ce à leur corps défendant que tant que ce système de domination demeure en place qu’elles ne sont ni des hommes ni des femmes mais des enfants de sexe mâle et de sexe féminins, car tant qu’elles évolueront au sein de ce système seul ces statuts et principalement celui de prisonnier de guerre, qui est le seul statut qui compte réellement et aucun  autre.

Alors elles peuvent en effet refuser d’accepter cette situation, et même peuvent la nier, voire la refuser, cependant il demeure une réalité qui est que tant que sera en place ce système que ce soit  la seule cette réalité qui compte, et tout ce qu’elles diront pour se définir autrement dans ce système ne demeurera qu’une illusion. Leur condition ne changeant nullement.

Question : Que sont véritablement les  personnes non-blanches dans ce système  ?

Réponse :
Elles sont des prisonniers de guerre, des filles et des garçons, des Victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) telle est la condition qui est la leur devant un suprémaciste blanc au sein du système de la suprématie qui à ce jour est le seul système en place sur l’sensemble de la planète, il n’en existe pas deux car deux suprématies ne peuvent coexister, soit vous êtes suprême soit vous ne l’êtes pas. Si vous êtes suprême cela implqiue et conditionne le fait que nulle autre personne ne soit au dessus de vous, que nulle autre personne ne décide pour vous, vous seul êtes au dessus de tout et tous, vous seul décidez, vous seul êtes aux commandes.

Réponse :
Elles sont des Victimes de ce système,  victimes car subissent une situation dont à ce jour  qu’elles ne peuvent empêcher que cette situation se produise, subissant les effets sans pouvoir véritablement s’en protéger, étant qu’elles le veuillent ou pas soumises à en subir les effets du fait delur condition de détention au sein de ce sysètme qui n’est pas pour elle une protection mais plutôt les expsoe à subir ces attaques frontales ou pas à chquae instant, à chaque coin de rue, et ce sans crier gare.
Nulle personne non-blanche à ce jour n’ayant réussi à sortir de ce système ni avoir pu résusir à le faire véritablement disparaitre le problème demeure ENTIER.

Car soit le racisme existe soit il n’exsite pas et s’il exsite toute personne non-blanche en subit de fait de manière directe et indirecte les effets en est victime même quand elle croit ne pas le subir, elle évolue dans ce contexte et en subit les conséquences car est sra tôt ou tard soumises à ces conditions,  parfosi s’ne même s’ne rendre compte lorsqu’elke évolue parmi des racistes raffinés.
Car pour sa couleur de peau est de fait synonyme de détention et ce du du fait de l’existence de ce système qui pour elles est une prison et même si cela semble pas être le cas en surface.

Ce n’est pas parce qu’un esclave ne reçoit pas de coups de fouet et/ou mange à côté du   maître qu’il n’est plus esclave, sa condition  est le véritable élément à prendre en compte et non les apparences dans sa situation.

Aussi que cette personne non-blanche se trouve en « France », au « USA » au « Brésil » quoi qu’elle dise et fasse elle se trouve du fait de la globalité de ce système en prison, et se doit de s’attendre à ce que son sort soit le même partout mêm s’il semble différent en apparence.

NB : Il est à noter que le racisme n’est pas un pays, qu’il n’existe pas de pays qui est ou pas raciste, le racisme est le racisme. Le racisme est une pratique d’hommes et de femmes des personnes blanches, qui croient en lui et faisant tout  pour le pratiquer d’une manière ou d’une autre,  dès lors qu’il est pratiqué par cette homme ou femme blanche qui croit en cette idéologie,  le racisme se suffit à lui même. Un raciste étant pour lui/elle même un pays, une nation, un Dieu, une religion, un tout en soi, qu’il/elle n’ a pas besoin de se situer dans l’espace, la pratique seule lui suffit où qu’il/elle se trouve sur ou pas sur la planète, car seul compte pour lui/elle d’être aux commandes et de dominer et maltraiter toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau. Un raciste est une personnes qui pratique l’idéologie de la suprématie blanche qui est le racisme, car est la seule et même chose.

Que cette personne soit de sexe masculin, ou de sexe féminin, au sein duquel si elle est classifiée non-blanche, elle est du fait et est sous la domination de ce seul et unique système.

Système au sein duquel elle naît et qui régit ses relations d’avec les pe »rsonnes blanches et d’avec les personnes non-blanches qui de fait ne peuvent être harmonieuses car au sein de cesystème cela ne se peut, le système en lui même das sa pratique ne permettant nullement que les relations soient harmonieuses mais hostiles même quand cela ne le paraît pas.
Rien dans ce système n’est conçu pour favoriser de l’harmonie entre les personnes non-blanches de sexe masculin et féminin.

Aussi qu’elles s’attrendent TOUTES à ce que d’une lmanière ou d’une autre que ces relations soient malsaines, cela est un pré-requis dans ce système.

A ce jour toute personne non-blanche évolue au sein de ce système aussi ne doit elle demander des comptes pour ce qui est de leur conditions qu’aux supramacistes blancs qui sont celles et ceux en charge d’elles et de tout ce qu’elles font ou ne font pas, ce qui leur autorisé ou pas.
Nulle personne non-blanche n’ayant de  pouvoir dans ce système au sein duquel elle est éduqée et ce à son détriment pour supporter ce même système conçu à son détriment. Un garçon et une fille un enfant, n’étant pas un homme ou une femme, un enfant ne décide pas il obéit. Et çà ce jour c’est cela qui est la réaltié des personnes non-blanches dans ce systèmùe elles obéissent, sont dirigigées éduquées pour servir le système de la suprématie blanche (Racisme) qui plus  à leur détriment ce qui en soit est INCORRECT et Malsain, subisssant domination, maltraitance, mépris éduquées entre elles à agir contre elles mêmes à se détruire, se dénigrer, se mépriser. Cela doit CESSER.

Citation : « Beaucoup de personnes sont blessées qui ne devraient pas être blessées.
Beaucoup de personnes sont à blâmer
Les personnes à blâmer le plus se cachent en pleine visibilité
Les personnes le plus à blâmer sont toutes les suprémacistes blancs ». Neely Fuller Jr.

Cette Conditionest celle qui doit disparaitre, le racisme en tant que système idéologique doit disparaitre.

La solution viendra de l’action individuelle de chacun à avoir à produire de la JUSTICE dans son quotidien dasn ses relations avec lui et autrui.

Que faut-il donc faire ?

Que chaque, et, toute personne  comprenne la nécessité de devoir produire de l’antidote dans ses relations que ce soit avec elle ou autrui en favorisant la production de la JUSTICE et ce dans toutes ses intéraction que ce soit avec des personnes blanches ou entre personnes non-blanches entre elles, sur une base quotidienne et ce quel que soit le domaine d’activité.
Devenir les personnes les plus constructives qui n’aient jamais à ce jour existé sur la planète, fonctionnant en mode constructif en permanence ».

Que chaque individu mette en pratique un CODE Contre-Raciste Un CODE de pensée parole et actions permettant de favoriser le aprodcution de la JUSTICE.

IL EST QUESTION DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.


* JUSTICE
= Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s