BONNE HEURE/BONHEUR

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

BONNE HEURE/BONHEUR

La plupart des personnes, et cela peu importe l’endroit de la planète, recherchent une sorte de quiétude de tranquillité, de « Bonheur ».

Pour peu qu’elles comprennent ce qu’est et comment fonctionne le système de la système de la suprématie blanche (Racisme), elle se doivent de comprendre que ce bonheur qui leur est proposé ne demeure qu’une illusion et ce pour deux raisons .


1 Parce que Le système de la suprématie blanche ne permet pas que, quoi que ce soit produise de résultats constructifs, et tant que l’ensemble des personnes qui évoluent sur la planète et plus encore pour les personnes non-blanches, ne comprendront pas cela elles continueront à fonctionner de manière malsaine en voulant de se sentir bien dans un contexte qui n’est pas conçu pour cela. Car vouloir exister dans un contexte malsain et renier l’existence de ce contexte ne permet pas à ce que la personne fonctionne de manière saine dans son esprit. Qu’elles cessent de se sentir frustrés, qu’elles ne s’attendent pas à trouver du bonheur dans un tel système et ce tant qu’il sera en place. Personne n’est supposé être heureux, à aucun moment. Ce système est conçu pour produire des résultats malsains cette situation étant malsaine et nourri par une volonté malsaine.

Vouloir cela est une forme de folie, car tant qu’est en place ce système cela ne peut se faire.

2 Parce que Le dit bonheur arrive quand il arrive et quand il arrive il est déjà arrivé, cela est comme arriver au sommet d’une montagne et après tous ces efforts, que reste t’il ? Redescendre. Cette sensation dure pas. Peu importe vote situation, votre salaire, etc, le bonheur est une question de moment et rien d’autre et il n’est pas sain de courir derrière un moment, il y a juste à profiter de ce moment au moment ou il arrive, car arrive et repart tout aussi vite qu’il est arrivé. De plus il ne peut nullement être prévisible.

Cette idée de trouver le bonheur demeure un leurre, car cette sensation de bien être de calme de tranquillité ne peut exister que de manière momentanée et reste imprévisible. Vouloir que cela dure consiste en un leurre, car les moments ne sont ni agréables ni désagréables, cela reste personnel, il est ici question de ressenti.

Pour les personnes non-blanches elles doivent comprendre que ce système qui pour elles est une guerre et ce sur tous les fronts (dans tous les domaines d’activités ) rien n’étant comme cela se devrait d’être. Un contexte de guerre qui rend toute chose compliquée, hostile, dangereuse, et vouloir trouver le bonheur dans de telles conditions constitue un manque de lucidité, a un manque qui les pousse souvent au suicide, à la frustration ) de la dépression, un mal être, car courent après une chose qui ne peut exister dans un contexte conçu pour que cela ne puisse exister.


Qu’elles ne nourrissent aucune attente et ce afin de s’éviter des déceptions, qui plus est dans un tel contexte, dans une telle situation.

Qu’elles s’attendent à ce que les choses soient comme elles sont car le système est conçu pour cela et rien d’autre.

Ce bonheur n’est qu’un concept et rien d’autre, un idéal, une fabrication de l’esprit car en réalité il n’existe de bonheur qu’au moment ou celui ci est considéré comme tel et cela peu importe la forme et l’apparence qu’il aura sachant que cela ne dure pas. Il n’y a pas à rechercher le bonheur, il y a le produire pour soi, et en profiter au moment où il se manifeste et ce sans chercher à le retenir car cela est vain. Nul ne peut contenir une émotion de manière infinie cela est ne se peut. Il y a à profiter du bonheur quand me bonheur arrive et ce peu importe comment il se présente, celui-ci n’ayant pas de règles précises si ce n’est qu’il génère un certain plaisir au moment où il se manifeste.

Aussi que les personnes non-blanches victimes du système de la suprématie blanche cessent de se mentir, en la circonstance, qu’elles reconnaissent la vérité de leur condition plutôt que de continuer à prétendre, à s’illusionner à pratiquer le faux semblant. Rien pour elles n’est dans ce système conçu pour qu’elle puissent trouver ce dit bonheur d’une part et qu’elle cessent de courir après une chose qui ne dépend pas d’elle car véritablement, et n’a qu »une existence éphémère, volatile, momentanée. Qu’elles restent lucides. Car tant que ce système sera en place qu’elles s’attendent à ce que quoi qui soit produit en son sein, finisse au final à produire ce pour quoi ce système est produit à savoir les dominer et les maltraiter de manière directe et indirecte, et même quand elles croient le contraire au vue de manifestations aux apparences trompeuses. Cette recherche du bonheur en faisant partie, car nourrit chez elles de la frustrations qui finit par nuire à leur existence. Il ne s’agit pas de ne pas se sentir bien , ni de dire se sentir bien, il y a à comprendre une situation et chercher à en sortir en ouvrant à remplacer un mal plutôt que de s’y adapter. Car d’un mal il faut s’en débarrasser. Le système de la suprématie blanche agit comme un cancer à échelle planétaire, et il est urgent de s’en débarrasser une fois pour toute, car il ruine les vies, met les personnes sur le carreau.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

IL Y A A REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

CESSER DE GLORIFIER DES ÉVÉNEMENTS TRAGIQUES ET D’EN FAIRE DES LIEUX DE DIVERTISSEMENT.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Titre :

CESSER DE GLORIFIER DES ÉVÉNEMENTS TRAGIQUES ET D’EN FAIRE DES LIEUX DE DIVERTISSEMENT.

Dans la pensée suprémaciste la glorification est une habitude, une habitude qui dans beaucoup de circonstances est associée à ce qui est morbide, tragique, horrible voire pervers.

Tous leurs monuments aux morts sont des lieux de culte qui maintiennent vivace l’idéologie et ne servent nullement à se rappeler que cela ne devrait plus être.
Glorification de la mort, du sang, de l’ignominie. De leur idéologie et des méfaits de celle-ci. Que ce soit entre eux et envers les autres.

Il n’y a pas à glorifier les évènements tragiques et mortels mais à produire de la JUSTICE, une chose qui nécessite du temps et de l’énergie pour être produite, plutôt que de se prosterner devant des monuments aux morts.

Les personnes non-blanches devraient cesser de participer à cela, ni 14 Juillet, ni 11 novembre, ni 4 Juillet, nullement consacrer de son temps et de son énergie à participer à ces moments d’endoctrinement qui taisent leurs noms. Un endoctrinement malsain.

Un lieu de Culte doit avoir pour fonction d’aider à produire de la JUSTICE, à apprendre des erreurs du passé afin de ne plus commettre ces erreurs.

Un lieu de culte doit être un lieu d’éducation, pour aider à comprendre la nécessité de produire de la JUSTICE.

Que faire ?

Rester chez soi et méditer. Cesser de participer. Discuter pour savoir comment produire de la JUSTICE.

Produire, préparer, arranger, réparer,  ce qui mérite de l’être. EN UN MOT ÊTRE CONSTRUCTIF.

Comme l’ont dit des japonais récemment pour parler d’Hiroshima
 » PLUS JAMAIS CA! »

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

TOUTE RELATION EST AVANT TOUT UN ARRANGEMENT.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre :

TOUTE RELATION EST AVANT TOUT UN ARRANGEMENT.

Quote 295.jpg

Toute relation quelle qu’elle soit entre deux ou plusieurs personnes consiste avant tout de manière directe ou indirecte  en un arrangement. Une fois cette notion comprise et considérée, il demeure à définir la forme ce celui-ci. Les personnes Non-blanches se doivent d’avoir des relations ayant pour but ultime en toute circonstances et ce quel que soit le domaine d’activité, de produire de la Justice. Ne devant nullement chercher à se nuire les unes et les autres et ce quelque soit les circonstances. Il est question du rapport à l’autre, de ce qui est produit qui est soit constructif, soit non-constructif. Ce que cela produit au final, comme résultat.

RÉGLER DES PROBLÈMES SANS EN CRÉER D’AUTRES. ÉVITER DE DEMANDER À QUICONQUE DE S’IMPLIQUER SI CELA EST AU DÉTRIMENT DE QUI QUE CE SOIT.

Or plus souvent que rarement cette notion arrangement semble l’objet d’un oubli voire d’une ignorance  ou d’un déni pour la plupart des cas.

1 Qu’est ce qu’un arrangement ?

Un arrangement consiste à définir entre deux personnes ou plusieurs les conditions qui seront nécessaire pour le fonctionnement correct d’une relation , comme tout est relation, et qu’une relation est une fore de système il importe de définir les conditions qui permettront à ce que ce système relationnel fonctionne efficacement.
Dans les cas des personnes non-blanches de sexe masculin et de sexe féminin, qui ont considéré l’existence et les effets du système de la Suprématie Blanche (Racisme), il apparaît nécessaire de se mettre d’accord en amont, de définir ce que cette relation impliquera pour les deux parties et ce en s’assurant sérieusement de faire en sorte qu’aucune des deux parties ne sera lésée. Ceci nécessitant aussi de considérer qu’elles ne se possèdent pas, et qu’elles sont égales en tant que victimes et prisonniers de guerre, ce qui implique qu’aucune ne devant dicter à l’autre de ses choix, tout en se mettant d’accord qu’elle éviteront de se faire du tort l’une envers l’autre.
Elles n’ont aucune exigence à avoir l’une envers l’autre, mais peuvent faire des demandes. Car exiger est forcer, contraindre, ce constitue en soi de la violence.

Comment ?
En commençant par accepter que ni l’un ni l’autre n’ont aucun  pouvoir autorité l’un envers l’autre, car étant tous deux des prisonniers de guerre leur statut fait d’elles des personnes impuissantes, en détention, ce qui implique que ni l’une li ni l’autre ne peut pouvoir prétendre quoi que ce soit car à la merci de leurs geôliers (les suprémacistes blancs Hommes et femmes racistes), qui dictent les conditions de la prison, un prisonnier perd tout titre excepté celui de prisonnier lorsqu’il se trouve en prison.

En commençant par comprendre que durant l’existence du système de la Suprématie Blanche que quoi qu’elles feront sera toujours faussé du fait que cette relation se trouve elle même corrompue en cause le contexte au sein duquel elle a lieu. Aussi doivent elles cesser de s’illusionner sur  l’idée qu’elles ont de leur relation qui en la circonstance est nourrie par l’idéologie de la Suprématie Blanche et que cette idéologie est conçue pour les dominer et les maltraiter, et donc que quoi qu’elles prennent et adoptent de cette idéologie, celle ci ne sera pour elles qu’une recette pour le désastre qui plus est si elles négligent de considérer leur condition de prisonniers de guerre.

En cessant de se reprocher et de se renvoyer la faute, car toutes leurs relations sont dominées qu’elles le veulent ou pas par le système de la Suprématie Blanche et par conséquent ce qu’elles produisent demeure lié à la construction émanant de ce système idéologique qui pour elles est avant tout une guerre, donc quoi qu’elles puissent comprendre que celles et ceux à blâmer sont les suprémaciste blancs pour tous leurs conflits et ce quelle que soit les circonstances et le domaine d ‘activité, car ils sont ceux et celles en charge des personnes non-blanches.  Toutes leurs relations sont dominées par ce système.

En commençant par se dire la vérité, même si celle ci peut sembler difficile à entendre, et admettre, ceci dans le but de vouloir éviter de favoriser de la confusion entre elles, et d’éviter à chercher à nuire. Le maître mot étant pour elles VÉRITÉ, JUSTICE afin de produire de la PAIX se dire les choses.

En commençant compte tenu des circonstances inhérentes à l’existence du système de la Suprématie Blanche (Racisme) à ne pas contraindre l’autre, que chacun soit son propre leader, sa propre unité de soutien, car toutes se trouvant seules avant tout dans cette situation en tant que prisonniers de guerre.

Pour produire quoi ?

Produire ce qui est à produire à savoir la JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Avant de s’engager dans une relation poser autant de questions que possible pour avoir des autant de réponses que possible, le but étant d’éviter à l’une et l’autre personne de s’engager sans avoir connaissance  de la situation dans laquelle elles vont s’impliquer. Nul ne devant avancer sans savoir POURQUOI ?

SE DIRE LA VÉRITÉ EST NÉCESSAIRE, UNE RELATION SAINE REQUIERT DE S’ÉTABLIR SUR DES BASES SAINES. IL NE PEUT EXISTER DE PRODUCTION DE JUSTICE SANS VÉRITÉ.

En cessant de nourrir le sentiment d’exclusivité l’un envers l’autre. Nulle personne n’étant la propriété d’autrui et ce  malgré tous les sentiments qui peuvent être nourris, les personnes demeurent des entités à part entière et n’ayant de contrat qu’avec elles mêmes, devant décider pour elles mêmes et ce sans se sentir contraintes. Chacun décidant de ce qui lui convient ou pas selon ses propres circonstances individuelles.

Éviter de nourrir de la Jalousie, de la haine, de vouloir se venger, éviter de battre et de se disputer, éviter toute forme de chantage quelqu ‘il soit, émotionnel, affectif, matériel et autre.

Durant l’existence du système de la Suprématie Blanche, aucune relation ne sera où elle se devrait d’être, et s’attendre pour elles qu’elles le soient, est s’exposer à de la déception.

Les relations des personnes Non-Blanches se doivent de faire l’objet d’une révision totale sur le concept même de relation qui plus est pour elles dans un contexte dominé par le Racisme (Suprématie Blanche). Revoir leurs exigences à la baisse compte tenu du fait que dans ce contexte elles sont souvent rendues impuissantes car n’étant réellement aux commandes de rien, les personnes Non-Blanches dans ce système n’ont aucun pouvoir, elles ne décident réellement de rien. Elles font, agissent et réagissent mais ne décident de rein de ce qui est et ne doit pas l’être en tout et pour tout et ce en dépit des apparences, les suprémacistes blancs sont les seuls véritables personnes aux commandes de manière directe et indirecte.

Une révision totale et complète et ce afin de fixer les bases d’une nouvelle approche dans leurs relations. Une approche qui se départira des conceptions initiées par les suprémaciste blancs qui pour elles sont des ingrédients pareil s à des bombes à retardement. Les rendant hostiles les unes envers les autres.

Revoir les concepts de « couple », du « être ensemble », et tous ces noms qui ne sont nullement définis avec précision mais fonctionnent plus comme des slogans.

Tout ces choses impliquant en réalité plus que du « feel good ».

Si elles n’ont rien de constructif à faire l’une avec l’autre, elles se doivent de soigneusement s’éviter pour minimiser les conflits.

Une fois cela compris qu’elles prennent des mesures pour établir sur une base solide leurs relations qui en soi demeure avant tout un arrangement. qu’elles définissent les conditions et qu’elles se mettent d’accord, et se en se disant la vérité sur leur situation respective pour que toute deux soient informées afin de ne pas se retrouver surprise.
Savoir pourquoi elles décident l’une et l’autre de se mettre en relation, dans quel but et comment ?

Il ne peut y avoir d’harmonie sans équilibre entre les personnes. Il ne peut y avoir d’harmonie sans vérité.

Citation : « Pour qu’existe et qu’il puisse avoir une « Relation de Qualité »,  il doit y avoir de l’harmonie. le système de la Suprématie Blanche ne permet pas l’harmonie entre les personnes Non-Blanches, mâles et femelles, il ne permet uniquement que des arrangements ». © Neely Fuller Jr

MINIMISER LES CONFLITS ?

Parce que tout conflit quel qu’il soit ( verbal ou physique) génère de la maltraitance,  l’une ou les deux personnes se faisant du tort mutuellement de manière directe ou indirecte et par conséquent ne sont pas dans un processus de production de JUSTICE. Aussi est-il recommandé à toute personne et particulièrement aux personnes non-blanche de chercher en permanence à minimiser les conflits ( quel que soit le contact). Pour produire un monde dominé par un système de JUSTICE.

Selon le CODE contre raciste ne se mettre « ensemble » uniquement pour  :

1 Produire, construire, réparer, améliorer , et:ou nettoyer les choses qui ont une valeur (constructive), et utiliser ces choses pour des buts constructifs uniquement.

2 Étudier, écrire, poser des questions, et /ou échanger des vues avec les autres, à propos de tous les aspects de comment éliminer le Racisme, et/ou comment produire de la justice dans tous les domaiens d’activité, incluant Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre /contre guerre

3 Manger et dormir correctement et seulement autant que nécessaire

4 S’engager dans  des relations sexuelles, pas plus de deux fois par semaine (tous les 7 jours), et utiliser un minimum de temps et de ressources en association avec de tels engagements.

A cause des valeurs productrices  de conflits que les personnes Non-Blanches mâles et femelles apprennent pendant qu’elles sont sujets du Système de la Suprématie Blanche (Racisme) , elles font des « arrangements mutuels » très limités. Ces arrangements mutuels néanmoins , ne produisent pas d’harmonie.

Ce système produit des effets qui excitent l’avidité tout en générant de la frustration et cela pour les personnes non-blanches au sein de ce système doit être considéré. Tout ce qui leur est proposé doit être observé avec prudence. Ce système produisant de fausses valeurs.

Le système de la Suprématie Blanche est conçu de manière à ce que les personnes Non-Blanches mâles et femelles, entre elles ne puissent avoir de l’harmonie entre elles dans la manière dont elles interagissent les unes avec les autres. Dans le système de la Suprématie Blanche le plus que les personnes Non-Blanches mâles et femelles essaie de produire de l’harmonie , le plus elles se contredisent entre elles et les unes avec les autres, et plus elles ont des conflits entre elles.

LES PERSONNES NON-BLANCHES DU FAIT QU’ELLES ÉVOLUENT DANS UN SYSTÈME IDÉOLOGIQUE CONÇU À LEUR DÉTRIMENT SONT EMPOISONNÉES, DEVENUES TOTALEMENT DESTRUCTIVES, ET TOXIQUES LES UNES POUR LES AUTRES, QU’ELLES NE DOIVENT SE METTRE EN CONTACT POUR  LA SEULE ET UNIQUE CONDITION QUI EST QUE  L’ACTIVITÉ QU’ELLES AURONT À RÉALISER SERA CONSTRUCTIVE. ET PRENDRE L’HABITUDE UNE FOIS L’ACTIVITÉ TERMINÉE DE SE RETIRER EN SILENCE JUSQU’À NOUVEL ORDRE.
APPRENDRE À NE SE METTRE EN CONTACT QUE SI ELLES ONT UN AGENDA CONSTRUCTIF.  AUTREMENT PAS DE CONTACT POUR ÉVITER TOUT CONFLIT.

Le système de la suprématie blanche incite, motive, éduque, les individus à se maltraiter et à produire de la non-justice entre eux.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

CHERS SUPRÉMACISTES BLANCS ET CHÈRES PERSONNES BLANCHES.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » © NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

NB : Les personnes non-blanches  mâles et la femelles  ne seront pas autorisées à être en harmonie les unes avec les autres.
Les suprématistes blancs ont mis en place dans l’esprit des personnes non-blanches mâles d’obtenir des choses d’une manière et dans l’esprit des personnes non-blanches femelles  d’obtenir certaines choses d’une autre manière. Par conséquent, la relation entre un homme noir (un garçon) et une femme noire (une fille)  ne sera jamais de la façon dont elle devrait être. Il n’est rien qui dans ce système qui soit mis en place pour qu’elles puissent obtenir de l’harmonie entre elles.  Rien n’est fait pour qu’elles soient  sur la même longueur d’onde et tout est conçu afin qu’elles ne se trouvent jamais sur la même longueur d’onde, tant qu’elles seront dans ce système carcéral et conçu pour les éloigner plus qu’autre chose. Leur relation est chargée de poison, parce que les suprémacistes blancs ont chargé de poison l’ensemble des personnes non-blanches en les rendant hostiles les unes envers les autres, en favorisant chez elles des comportements non constructifs et destructifs. Cela doit cesser. Et pour que cela cesse un processus de désintoxication demeure PRIORITAIRE.

Titre :

CHERS SUPRÉMACISTES BLANCS ET CHÈRES PERSONNES BLANCHES.

Depuis que le monde est monde, nul n’a produit à ce jour de JUSTICE, ce qui permet d’affirmer qu’a ce jour il n’est personne qui ne soit de la qualité de personnes, que les personnes se devraient d’être. Ce constat demeure incontestable.

Depuis l’avènement de ce système et de cette idéologie, mise en place, établie, propagée,  répandue et que vous n’avez de cesse de raffiner, les hommes n’ont eu eux de cesse de s’entre-tuer, ne laissant aucun répit à qui que ce soit pour que puissent exister un environnement dominée par la JUSTICE.

Quel que soit l’endroit de la planète où vous vous rendez revient ce même constat, dominer et maltraiter, inciter les uns et les autres à se maltraiter et ce pour justifier de l’existence de votre pensée comme étant celle qui a le plus de valeur, alors qu’à bien y regarder de près cette pensée empoisonne plus qu’elle ne soigne.
Jamais  le chaos n’ a été aussi « Monstrueux » , à ce jour vos  faits de guerre demeurent inégalés.

Asie, Amérique du Sud, Amérique du Nord, Afrique, (nul continent qui en la circonstance ne sont que des concepts puisque le le seul véritable gouvernement demeure le système de la suprématie blanche qui est le gouvernement mondial), n’a connu la paix du fait de vos exactions à grande échelle planétaire. Allant même à donner des leçons à des peuples qui bien qu’ayant leurs conflits internes ne demandaient nullement à prendre part à cet arrangement tragique, car forcées à se mettre en relation avec des personnes dont le seul but et la seule raison de vivre est de dominer et maltraiter toutes celle et ceux qui ne sont pas classifiées blanches.

A force d’avoir endoctriné, éduqué, lavé le cerveau de vos victimes, sous couvert de mots trompeurs tels que : éducation, civilisation, modernité, science, liberté, démocratie, etc.. pour mieux les inscrire dans vos desseins funestes et mortels et ce pour votre gloire, votre plaisir et le gain matériel, celles-ci ont fini par oublier le sens même du mot vie, ayant signé avec vous un pacte de sang. Ces noms n’étant que des slogans qui à ce jour peinent à dire et à produire ce qu’ils sont censés produire réellement.

Les victimes désignées que sont les personnes non-blanches ont fini par considérer la mort comme une nécessité au point de mépriser son prochain, de mépriser la valeur de la vie d’autrui, de mépriser la valeur de la vie elle même, tuer étant devenu un jeu.

L’idée de homme si tant est qu’elle repose sur d’autres définitions que celles que vous prônez, devant être celle qui devrait l’inciter grandement à apprendre à contrôler ses pulsions, à devenir un être doté de cette capacité qui doit lui faire comprendre que nuire à autrui équivaut à se nuire à soi-même, car en nuisant à autrui c’est favoriser que cela finisse par se retourner contre soi d’une manière ou d’une autre. Or il semble que dans l’idée de maintenir en place votre système que ne soit pas ne pris en considération cette donnée, alors que d’autres sociétés appelées primitives en avaient pris la mesure. Certes le chemin vers l’humanité semble ardu, mais néanmoins demeure possible. Le problème étant que l’existence de votre système plutôt que de s’inscrire dans ce sillage incite à rompre toute initiative en ce sens, un système qui contient en son sein les graines de la discorde, un total mépris de l’autre tout en prônant le contraire.

Aujourd’hui du fait de vos entremises le monde est devenu un véritable champ de bataille, votre guerre déclarée au grand jour, (le Racisme)aux effets dévastateurs et ce en prenant de multiples formes, et noms,   vous amène à en porter la responsabilité, que vous le vouliez ou non,  que vous le reconnaissiez ou pas. L’agitation sous couvert de curiosité qui vous anime favorisant des dérèglements tant sur terre, dans et sur  la mer, ainsi que dans les airs, et parmi les personnes de la planète. Entraînant au passage les victimes qui ont fini par prendre part à ce projet destructeur, toutes persuadées du contraire, car gonflées par l’orgueil que n’ont cessé de nourrir chez elles les suprémacistes blancs, en les abreuvant de gadgets, en les éblouissant avec les biens matériels, les privant de la capacité de se rendre compte que ces biens sont le fruits de méfaits et de destructions massives, de production de pertes de vies. Il faut le reconnaître vous savez séduire. Vous êtes de véritables artistes de la séduction et de la tromperie. Vos mots fonctionnant comme le chant des sirènes poussant et incitant les victimes séduites par ces chants à finir par se fracasser à se détruire. Votre système fonctionnant comme un bonbon acidulé qui contient au fond du poison.

Ne serait il pas temps que cela cesse. Ne serait il pas temps de laisser le monde et les « hommes » en paix, plutôt de continuer à favoriser chaos, destruction, désastres ?

Mais que vous faut il donc pour que vous cessiez de perpétrer de telles monstruosités ?

Pourquoi avoir une telle capacité, une telle intelligence, un tel savoir faire, pour l’utiliser à des fins aussi funestes ?

Pourquoi ne pas décider une fois pour toute de mettre comme priorité a production de la JUSTICE et ce en commençant par cesser participer au maintien en place d’un système qui nourrit et favorise l’injustice permanente?

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Constructif = Améliore

Non Constructif = Détériorer

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

www.producejustice.com