R.KELLY ?

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE » . NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non Blanches qui se considèrent victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions afin de pouvoir  remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme) par un système de *JUSTICE . Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes.
Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

»La grande majorité des personnes non-blanches/noires, (rouge, jaune, beige), pour la plupart semblent n’avoir aucune idée précise du monde systèmique idéo-logique et relationnel au sein duquel elles évoluent quotidiennement d’avec les personnes blanches notamment avec celles qui croient et défendent l’idéologie de la suprématie blanche(racisme). Un système qui rend nuisibles entre elles les personnes non-blanches, car c’est pour cela qu’est conçu ce système, conçu afin que les personnes non-blanches ne puissent nullement le remettre en question, ni représenter un danger pour son maintien et produire de la justice. La plupart des personnes non-blanches semblent n’avoir nullement réellement pris la mesure de ce à quoi et avec qui elles ont affaire et ce dans quoi elles évoluent, cet oxygène que représente ce système qui sans qu’elles ‘ne rendent compte les nourrit 24/24, 7j/7. Elles semblent n’avoir aucune idée  de la relation dans laquelle elles sont  impliquées et ce dans quoi  elles ont été plongées au sein de cet élément idéologique. » Mirtho Linguet.

 




Monsieur !

« Nous sommes vos enfants, vous avez pris le dessus sur nous, ce qui nous rend infantile, ce qui fait de nous des « garçons » et des « filles » , parce que c’est ainsi que vous nous appelez.
Vous-vous êtes donné le titre de « parents « sur nous.
Parents « illégitime » mais « parents » quand même.

Nous sommes votre produit, je suis votre produit, vous-vous plaignez de ce que vous avez produit monsieur !!!!

Vous dites de moi que je suis : « inférieur », « ignorant »,« incapable » …
Qui est et a été mon professeur a part vous monsieur durant tous ces siècles ?
Vous avez fait de nous ce que nous sommes devenus à savoir des « monstres » et des « monstruosités », ne sachant plus quoi faire pour se sentir « important ».

Évoluant et réagissant sans but tels des « zombies » des « caricatures primitives » des « robots » et ce à notre détriment car c’est cela qui vous intéresse, nous voir nous agiter et nous détruire, sans but constructif monsieur, et ce pour vous divertir et faire du profit sur ce que vous même avez initié et fabriqué !

Toute plainte qu’un « suprèmaciste blanc » fait d’une personne noire/non-blanche et ce quelle que soit la plainte est de son fait, car il se plaint ce de qu’il a lui-même généré du fait de l »existence d’un système établi qu’il maintient et répand.

04-Gualtiero-Jacopetti-Addio-Zio-Tom-1971-bassa




Titre :

R.KELLY ?

Citation : « Qu’attendre d’un système conçu pour produire une chose si ce n’est qu’il produise ce pour quoi il a été conçu ? » L’auteur du Blog

190106-wingate-r-kelly-tease_wjhvg6.jpg

Citation :
« – Beaucoup de personnes sont blessés et ne devraient pas être blessés
– Beaucoup de personnes sont à blâmer
– Les personnes qui sont le plus à blâmer se cachent en pleine visibilité.
– Les personnes qui sont le plus à blâmer sont toutes les suprémacistes blancs. » Neely Fuller Jr

Pourquoi?
Parce que les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes) sont elle et ceux qui sont en charge de toutes les affaires de toutes les personnes non-blanches.

En disant cela il ne s’agit pas d’excuser les agissements de cette personne, ni de lui trouver des circonstances atténuantes pour ses actes et agissements, il s’agit de considérer le contexte global au sein duquel s’inscrivent ces agissements, de comprendre et de savoir qui est en charge de ce contexte global au sein duquel s’inscrivent ces agissements. Comprendre le contexte qui éduque et finit par donner le résultat qui est observé. Un résultat qui en dépit des proportions n’en demeure pas moins en finalité un arrangement tragique. Un système conçu pour corrompre ne peut produire que des individus corrompus.

QUi dirige réellement et de manière ultime l’ensemble des affaires des personnes non-blanches dans le monde ?
De qui tirent elles l’enseignement ?
Qui leur fournit ce qu’elles possèdent ?…..

Le système de la Suprématie Blanche est un Système Global et toute personne non-blanche vivante et évoluant dans ce système un prisonnier de ce système.

Nous sommes dans un système, le système de la suprématie blanche  au sein duquel toutes sortes de choses pourries se passent et cela doit être attendu, cela va avec le système.
Les suprémacistes blancs  sont les plus à blâmer car ils sont ceux et celles en charge de ce système qu’ils/elles entretiennent et maintiennent et ce avec le concours à leur détriment des victimes évoluant dans la plus grande des confusions et éduquées qu’elles le reconnaissent ou pas à supporter de manière directe ou indirecte. Il n’est nullement enseigné aux  personnes non-blanches de produire de la JUSTICE ce qui serait équivalent à mettre un terme à ce système.
Bien au contraire il leur est demander de participer jusqu’à un certain point et qu’elles s’attendent à se faire maltraiter après avoir été incitées, éduquées, entraînées.

Le système de la suprématie blanche requiert pour fonctionner que toute personne agisse de manière malsaine, qui plus est les victimes (personnes non-blanches)qui sont les cibles désignées.

Certes  au niveau individuel il y a à observer ce qui se passe,  et si l’individu est à blâmer pour ce qu’il fait, il y a à se poser la question de savoir de qui est vraiment en charge de cet individu et de ce qu’il fait à ce jour ?
Le système de la suprématie blanche rend infantile et est conçu pour infantiliser toute personne non-blanche, il  en fait un enfant à savoir une personne qui n’est en charge de rien, elle n’a aucun réel pouvoir par devant toute personne blanche quelle qu’elle soit et ce peu importe la condition ou le statut de cette personne blanche au sein de ce système.

Les personnes non blanches sur cette planète dans le système de la suprématie blanche  sont toutes  des enfants. Elles ne font que ce que les suprémacistes blancs leur disent de faire, de montrer, de ne pas faire de ne pas montrer.

Sur un navire c’est TOUJOURS le capitaine du navire qui est responsable de tout ce qui se passe sur le navire. Le monde est un navire et son  capitaine les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes).

tumblr_ln5ipwsRxJ1qd94ffo1_1280

La situation voilà ce qu’il y a  à observer, et toute personne non-blanche qui considère le système de la suprématie blanche comme le problème majeur ne peut faire abstraction de cette situations sans considérer les effets que génère ce système sur le comportement et non comportement des personnes non-blanches qui sont de fait victimes et servantes de ce système qu’elles résistent ou qu’elles collaborent, car tant que ce système sera en place elles demeurent sous le joug des suprémacistes blancs qui les gouvernent 24/24 et ce dans tous les domaines d’activités, un système au sein duquel leur condition est celle d’enfant qui pleus est prisonniers de guerre, car le système de la suprématie blanche est une guerre envers toute personne non-blanche.

Situation qui est qu’elles sont des prisonniers de guerre dépendant en tout et pour tout des suprémacistes blancs et ce dans tous les domaines d ‘activités à savoir : Economie, Education, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre et ce 24/7.

Dans ce système les victimes sont incitées à faire n’importe quoi du fait que ce système est pourri et donc sont amenées à faire des choses qui elles aussi le seront, elles sont éduquées à favoriser tout ce qui est NON-CONSTRUCTIF plutôt que ce qui est CONSTRUCTIF.

La question est : Qui enseigne ? Qui est en charge de ces personnes non-blanches et ce depuis leur naissance ? Dans quel contexte évoluent t’elles ?
Qui ? Comment ?
Et ces questions sont à se poser sans se mentir et ce de manière sérieuse.

Les personnes non-blanches à ce jour sont éduquées de manière directe ou indirecte au sien du système de la suprématie blanche (Racisme) et les suprémacistes blancs   sont leurs parents illégitimes mais parents quand même.
Et c’est ce qui est à comprendre en premier lieu pour qu’elle puissent comprendre pourquoi elles font ce qu’elles font ou ne font pas ce qu’elle ne font pas. C’est cela qui est à considérer afin d’être sur le sujet de manière Logique et non émotionnelle. Pour éviter de croire ce qui n’est pas. Et commencer à mettre ne place une procédure Contre -Raciste, en vue de de produire de la JUSTICE qui est l’antidote de ce poison qu’est le Racisme. Il est question de la Qualité des relations afin de faire ne sorte que personne ne soit lésée, bléssée, maltraitée, en pensée, parole, action, sachant que toute action est motivé par le mode de pensée qui anime l’individu, pensée qui dans ce contexte favorise avant tout l’hostilité, la terreur, la violence, l’animosité.

Le chanteur dénommé « R.Kelly » comme toute les autres personnes non-blanches classifiées non-blanches comme lui ainsi que toutes personnes classifiées non-blanches  avant lui et qui se succèderont après  lui au sein de ce système, tous âges confondus, tous titres confondus, toutes situations confondues, est un produit  basique du système de la suprématie blanche, qui à ce jour édicte les fondements et les bases de ce qui est à ce jour appelé un modèle sociétal, car avec ce système les suprémacistes blancs  fixent les règles en tout et pour tout et gouvernent l’ensemble des affaires des personnes non-blanches (de ce qui est et n’est pas, a ou pas de la valeur), leurs victimes, leurs sujets, leurs enfants,n leurs prisonniers de guerre.

Citation : « Peu importe combien vous pouvez réduire la taille de votre nez,  peu importe combien de médecins, d’avocats,  de juges,  de professeurs, de chercheurs, vous pouvez produire, peu importe combien de Einstein, de Freud, de Marx et de Rubenstein vous produirez, peu importe combien d’argent, de diamants et d’or, vous pouvez obtenir, si vous êtes classé comme « non-blancs » dans les conditions de la domination de la suprématie blanche , lorsque le marteau de la suprématie blanche tombe vous serez sous le marteau. » Dr Frances Cress Welsing.

Et cela se doit d’être considéré sérieusement par toute personne non-blanche à ce jour, qu’elle s’attende à ce que le marteau la frappe tôt ou tard de manière directe et/ou indirecte car ce système est conçu pour leur causer du tort, les dominer et les maltraiter et ce peu importe comment cela apparait en surface.

Citation : « Si vous êtes sérieux au sujet de résoudre votre problème individuel en tant que personne non-blanche, vous devez savoir pourquoi les personnes blanches se comportent de la manière dont elles le  font, autrement vous allez tout perdre ». Neely Fuller Jr.

IL EST QUESTION DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.


* JUSTICE
= Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES) CONTINUENT À SE PARTAGER LE MONDE ET SÈMENT LA CONFUSION.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE » . NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 Titre Augmenté :

LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES) CONTINUENT À SE PARTAGER LE MONDE ET SÈMENT LA CONFUSION ET GÉNÈRENT DES RÉACTIONS TRAGIQUES  ISSUES DE LEUR IDÉOLOGIE, CES CONSÉQUENCES TRAGIQUES,  RENFORCENT LEUR SYSTÈME PLUS QU’IL NE L’AFFAIBLIT DANS LA MESURE OU CES RÉACTIONS LEUR SERVENT DE JUSTIFICATIF POUR CONTINUER À FAIRE CE QU’ELLES FONT.
LE TERRORISME QU’ILS DÉNONCENT PRENANT SES RACINES DANS LEUR IDÉOLOGIE QUI EST EN SOI LE TERRORISME MAJEUR, ILS SONT LES TERRORISTES LES PLUS SOPHISTIQUÉS QUE LE MONDE AI JAMAIS CONNU, CE SONT LES MAITRES DU TERRORISME.

******

Citation : « Les suprémacistes blancs (racistes) celles et ceux qui croient et défendent l’idéologie de la suprématie blanche (racisme) utilisent leur capacité d’observation et d’étude du monde, de l’infiniment grand à l’infiniment petit, des hommes et des femmes une « entreprise » afin de pouvoir tout dominer en permanence, y compris les personnes non blanches noires qui sont leurs victimes, et ce dans tous les domaines d’activités, que les victimes le reconnaissent ou pas. Et cela est soit vrai soit faux ». L’auteur du Blog.

Quoi que fasse leurs victimes, les personnes non blanches, les suprémacistes blancs n’ont montré à ce jour qu’un seul et unique but, qui est celui de dominer leurs victimes, directement ou indirectement 24/7, que ce soit pour un jour,  ou pour des milliers d’années. Ils font cela en les interrogeant, en les observant, en parcourant le monde sans cesse que ce soit sur terre, sur mer, ou dans l’espace. Car vous ne pouvez être un maître sans observer. Une personne rusée ne peut être dominée. Ils sont devenus maîtres dans la science de l’observation.

Vous ne pouvez dominer une personne sans l’avoir observé avec précision.

Pour dominer un individu il vous faut l’observer, le connaître par cœur, savoir comment il pense, et c’est cela que font les suprémacistes blancs. Ils mettent les victimes à l’épreuve, font des tests et observent les résultats afin d’affiner leur pouvoir de domination.

Les preuves démontrent que cela est vrai.
Les suprémacistes blancs sur la planète terre dominent les personnes non blanches et ce dans tous les domaines d’activités Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre.

Ils ont développé la science de la domination. » Neely Fuller Jr.

*****

POURQUOI LES PERSONNES BLANCHES VEULENT ELLES DIRIGER LE MONDE ET CE QU’IL CONTIENT  ?
POURQUOI CHERCHENT ELLES TANT À SE FAIRE VÉNÉRER ?

Les suprémacistes blancs (racistes) sont à ce jour ceux qui dictent et déterminent tout, dans tous les domaines au sein desquels sont impliqués les individus de manière directe et indirecte, et pour que cela puisse se faire les suprémacistes blancs (racistes)  incitent  les victimes , les personnes non blanches à les suivre,n à les imiter  au point que sans le savoir les victimes sont incitées à les vénérer .
Les suprémacistes n’ont nul besoin d’avoir de crainte de leurs victimes, les ayant conquis, et mises en situation de détention, tout au plus ils gèrent leur entreprise qui est de mainternir en raffinant le système qu’ils ont mis en place et qui à voir les résultats fonctionne parfaitement.

Le problème est que tout ce que font les victimes est contaminé et que cela leur soit non constructif car elles ne doivent en aucun cas sortir de leur situation de domination.

Avoir le contrôle complet, le pouvoir absolu, LE POUVOIR SUPRÊME  tel est la pensée qui nourrit le suprémaciste blanc (raciste) dans sa relation au monde et envers ce que contient le monde, les personnes non blanches comprises.

Les suprémacistes blancs (racistes) ceux et celles qui croient et défendent l’idéologie de la suprématie blanche (racisme)ont fait de l’observation et de l’étude de leurs victimes, et du monde, de l’infiniment grand à l’infiniment petit une « entreprise » afin de les dominer en permanence et ce dans tous les domaines d’activités, que les victimes le reconnaissent ou pas. Et cela est soit vrai soit faux.

Quoi que fasse leurs victimes, les personnes non blanches, les suprémacistes blancs n’ont montré à ce jour qu’un seul et unique but, qui est celle de dominer leurs victimes, directement ou indirectement 24/7, que ce soit pour un jour ou pour des milliers d’années. Ils font cela en les interrogeant, en les observant, en parcourant le monde sans cesse que ce soit sur terre, sur mer, ou dans l’espace. Car vous ne pouvez être un maître sans observer. Une personne rusée ne peut être dominée. Ils sont  maîtres dans la science de l’observation.

Pour dominer un individu il vous faut l’observer, le connaître par cœur, savoir comment il pense, et c’est cela que font les suprémacistes blancs. Ils mettent les victimes à l’épreuve, font des tests et observent les résultats afin d’affiner leur pouvoir de domination.

Les preuves démontrent que cela est vrai.
Les suprémacistes blancs sur la planète terre dominent les personnes non blanches et ce dans tous les domaines d’activités Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre.
Les personnes blanches qui croient et défendent la suprématie blanche qui est le racisme se sont vantées pendant des siècles d’avoir conquis par la tromperie et le violence les personnes non blanche, de les avoir abusé, considérant de leur point de vue idéologique que ces personnes non blanches/ noires, n’avaient aucune valeur, ne représentaient rien et méritaient d’être traitées comme tel à savoir des personnes sans valeur.

À ce jour ce principe prévaut mais il prend la forme de la représentation raciale, une stratégie qui met en avant quelques personnes non blanches/noires sur les millions d’entre elles, afin de faire croire que le racisme a disparu et favoriser l’illusion de l’espoir, alors qu’en fait il est présent sous une forme plus raffinée et que rien ne sera réellement fait pour changer la situation globale de l »ensemble des personnes non blanches.
Décimer les personnes non blanches pour les suprémacistes blanches ( noires, jaunes, rouge…) ne leur était en rien un problème moral et éthique. Elles sont celles qui ont développé le concept de Suprématie Blanche (racisme) afin de justifier de leur idéologie et des moyens qui y étaient et y sont encore associé à savoir : Dominer et maltraiter toute personne non blanche sur la base de la couleur de la peau. Les suprémacistes blancs ont développé un idéal basé sur ce principe. Une idéologie qui est inculquée dès le plus jeune âge afin que d’une part une personne blanche évoluant au sein de ce système idéologique, se considère légitime pour dominer et maltraiter une personne non blanche par extension supérieure, et qu’une personne blanche accepte d’être dominée et maltraitée par conséquent inférieure. Et ce dans tous les domaines d’activités : Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre.
C’est leur code , le code blanc, qui les motive à chercher à explorer le monde, qui les motive à l’aventure, et qui s’appuie sur l’idée de tout dominer, à considérer la terre comme leur royaume, à se prendre pour des DIEUX, et refusent de produire de la JUSTICE. À DÉCIDER DE TOUT POUR L’ENSEMBLE DE CE QUI CONCERNE LES PERSONNES NON BLANCHES.

Ce système idéologique FAVORISE  la violence y compris parmi les victimes car elles même endoctrinées à se maltraiter comme le veut cette idéologie.
Ce système n’a aucunement favorisé et ce malgré toutes les avancées technologiques, à ce que le monde soit dominé par la JUSTICE, mais a favorisé la haine et l’hostilité de l’autre à un point tel qu’à ce jour il n’est rien en ce monde et nul sur terre qui ne soit pas empoisonné par cette idéologie et ce quelle que soit la relation au sein de laquelle sont impliquées les individus de la planète. Une relation qui est à ce jour un arrangement tragique car nourrit la tragédie au quotidien. Que ce soit dans Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit).

 

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

 

DANS LA LOGIQUE COMPENSATOIRE CONTRE RACISTE CHAQUE ACTION DOIT SERVIR À RÉGLER UN PROBLÈME SANS EN CRÉER UN AUTRE.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » … NEELY FULLER JR.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme)..

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux, global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’actions est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité. La religion n’ayant rien à voir avec l’idée de « Dieu ».

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ, QUI CROIENT ET PRATIQUENT CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Citation : «Toute pensée, parole, action et ce quelle que soit la circonstance, quelle que soit la situation, et la personne, qui n’a pas la justice comme objectif ultime se doit d’être évitée soigneusement». Mirtho Linguet

Titre :

DANS LA LOGIQUE CONTRE RACISTE CHAQUE ACTION DOIT SERVIR À RÉGLER UN PROBLÈME SANS EN CRÉER UN AUTRE.

Produire de la JUSTICE est une pratique. Produire de la JUSTICE est une culture, un mode de pensée, de paroles et d’action, c’est un état d’esprit.

Beaucoup de victimes du système de la suprématie blanche( Racisme), que sont l’ensemble des personnes non-blanches du fait de leur couleur de peau, chaque jour réagissent aux multiples effets qu’ont sur elles ce système.
Elles y réagissent d’une manière ou d’une autre, soit en résistant soit en collaborant, de manière directe et indirecte, de manières émotionnelles, sans reconnaître et/ou comprendre,  qu’il s’agit de réactions inhérentes au système au sien duquel elles évoluent et ce qu’il propose.
Elles semblent oublier que toute leur éducation et toute leurs connaissances, à ce jour et leur rapport à l’autre est conditionné par ce seul et unique système en place et ce même quand elles croient le contraire, un système qui a ce jour opère avec une grande influence, car il est le seul en place et l’unique gouvernement fonctionnel de la planète, il le seul et unique standard que suivent la grande majorité des individus de la planète quoi qu’elles disent pour se défendre.

Elles ne le reconnaissent souvent pas car elles semblent oublier et ou négliger le pouvoir que les suprémacistes blancs ont, ils sont ceux qui a ce jour ont façonné le monde et l’idée du monde au sein duquel elles évoluent actuellement, ils sont ceux qui leur servent de manière directe et indirecte de modèle, de standard, de référence, ils sont ceux qui ont en charge leur éducation et cela qu’elles l’acceptent ou pas.
Ils sont ceux qui favorisent que leur rapport au monde soit en grande partie uniquement émotionnelle et non logique.

Certes les personnes non-blanches ont pu à un moment donné avoir réalisé des choses, mais à ce jour elles sont gouvernées par ce modèle unique, qui opère sur elles de son emprise. Le monde étant devenu un monde gouverné par ce seul et unique système, il n’en est aucun autre qui à ce jour puisse rivaliser au point de le faire disparaitre totalement. Un système qui se veut de non-justice. Et cela est soit Vrai soit Faux.

Ces réactions sont multiples et diverses et se manifestent directement et indirectement dans tous les domaines d’activité au sein desquels sont impliquées un individu à chaque instant de sa journée.

Pour un bon nombre de victimes, à savoir l’ensemble des personnes non-blanches de la planète, du fait qu’elles semblent ne pas tenir compte du contexte global que représente ce système à échelle planétaire, ou parce qu’elles ne comprennent pas ce qu’est et comment fonctionne ce système qui les domine et domine le  monde et ce au travers une idéologie appelée la suprématie blanche (racisme) qui est la source de tous les problèmes, car il est le problème majeur, il apparait que souvent lorsqu’elles réagissent ou veulent régler les problèmes rencontrés et ce quel que soit le domaine d’activité, elles ne semblent pas comprendre la nécessité de régler le problème sans en créer un autre, il ne leur apparait pas nécessaire voire prioritaire de produire de la JUSTICE, car ce système influence à continuer à produire de la non-justice, à promouvoir la violence et incite à promouvoir la violence. Elles ne semblent pas tenir compte du fait que la réaction doit nourrir la réflexion et donc mettre en route la logique qui précédera l’action.

Bien au contraire elles continuent non pas à chercher à comprendre, et à tenter de réduire les effets au point de les éliminer,  mais continuent à se disputer pour avoir chercher raison, ce qui au lieu de régler le problème, augmente son aura de nuisance, alors qu’il serait plus logique de chercher à révéler la vérité, et ce non en argumentant mais en posant des questions, ce qui fait une grande différence.
Car il est question de régler un problème et non en faire une affaire personnelle pour trouver des arguments qui seraient des ferments pour se flatter l’ego et par la même occasion fonctionner sur un schéma qui est celui qu’attendent des suprémacistes blancs qui soit privilégié par les victimes, un schéma qui par voie de conséquence non seulement servira à renforcer leur système mais à générer des conflits qui seront pour eux des justificatifs à augmenter leur domination par la maltraitance sur les personnes non-blanches, ce qui là encore sera au profit de leur système conçu pour produire ces effets.

Dans la procédure qui est de produire de la JUSTICE il est nécessaire de se débarrasser de ce système de pensée, de ce schéma qui est un « ego trip »,  ce schéma qui est alimenté par le système de la suprématie blanche car tant qu’il sera en place, il continuera à polluer les relations et les réactions de l’ensemble des individus de la planète, il continuera à polluer la capacité d’analyse et de compréhension des victimes.
Aussi est il pour tout un chacun nécessaire de considérer sérieusement chaque chose, chaque mouvement, chaque évènement, d’anticiper chaque mouvement pour considérer le résultat final qui se doit d’apporter une réponse effective et constructive et ce en évitant que personne ne soit maltraitée, et que la personne qui a besoin d’aide le plus reçoive le plus d’aide constructive. Favoriser un monde qui sera motivé par un système idéologique de production de la JUSTICE.

Régler un problème sans en créer d’autres.
Ex : La NOYADE.

Si vous ne savez pas nager et que quelqu’un se noie, il sera préférable de trouver une solution d’un autre ordre plutôt que de plonger, car au lieu d’un noyé il risque d’y en avoir deux et ce quelle que soit la relation que vous entretenez avec le noyé. Plonger alors que vous ne savez pas nager étant une réaction purement émotionnelle, or les émotions font  faire des erreurs et parfois nourrissent des drames.
SI vous êtes la mère d’un enfant et que vous plongez qui prendra soin des autres enfants si vous en avez d’autres.
Si c’est votre seul enfant pourquoi risquer de mourir car vous savez que vous ne savez pas nager ?
Pourquoi ne pas tenter de lui tendre un bâton ? Ou appeler à l’aide aux environs ?
La seule raison logique de mettre sa vie en danger au  point de la perdre est celle de considérer que votre vie ne vaut plus la peine d’être vécue.

Ex : LA LIONNES et ses lionceaux.

Une Lionne a 4 petits plus  d’elle à nourrir,  ce qui fait 5 bouches à nourrir, mais ne peut en nourrir que 3. Il a été démontré par observation, que cette lionne va privilégier de laisser périr le 4ème lionceau, pour sauver les 3 autres et elle au passage. Car ce 4ème lionceau est pour elle un problème, une difficulté, dans la mesure où elle se retrouve à être elle aussi lésée, du fait qu’elle réduit du coup ses forces et donc est en péril elle même tout en mettant en péril tous les lionceaux, dont elle a la responsabilité, aussi choisit elle de choisir de faire un acte de l’ordre d’une *nécessité tragique, cet acte qui est de sauver les 3 dont elle peut véritablement s’occuper et laisser périr le 4ème  qui pour elle devient sujet à les mettre tous en danger. Cela semble « dur » mais à y bien réfléchir cela semble être Logique.
Comme à la guerre un blessé est laissé sur place pour sauver le plus gros des troupes, au mieux il est transporté si ses compagnons sont en capacité de le faire sans risques de se retrouver eux aussi lésés.
Cela dit en passant un soldat se doit d’avoir à l’esprit  que dès lors qu’il part en guerre il est déjà mort.

PS : Il ne s’agit aucunement de voir si dans ces deux exemples que cela est bien ou mal, en simple il ne s’agit nullement de réagir émotionnellement au propos de ceux ci, il s’agit surtout de comprendre la logique qui sous tend toute chose, de la plus insignifiante à la plus évidente. De comprendre les liens de causalité.

*Nécessité tragique : Une chose que l’individu ne fait que dans un cas d’extrême nécessité, car sa vie et sa survie en dépendent.

Pour les individus cela doit servir de sujet à réflexion, sujet à développer le sens logique et pratique, d’observer les causes et leurs effets.
« Si vous ne pouvez faire un addition comment pourrez vous faire une multiplication ? ».
« Si vous avez des problèmes avec une difficulté alors qu’est ce que ce sera avec deux ? »

Les personnes non-blanches doivent considérer ces paramètres au sein d’un système qui pour elle est conçu pour les mettre en péril dès leur naissance du fait de leur couleur de peau.



Faire en sorte d’éviter que ne s’empirent les choses  plus qu’elles ne l’étaient avant.


Aussi est il nécessaire pour chacun de posséder une formule qui permettra de faire de son mieux pour éviter que quoi qui soit pensé, dit et  fait ne fasse empirer une situation plus qu’elle ne l’était déjà.

Pourquoi ? Parce que système est conçu délibérément et volontairement pour que les individus se maltraitent, se fassent du tort, se nuisent, réagissent en mode automatique. Et particulièrement les victimes qui sont maintenues dans la plus grande des confusions, ce qui a pour résultat de renforcer ce système au lieu de l’affaiblir.

Être dans une approche qui est celle qui a pour but de régler un problème sans en créer un autre, cette formule aussi simple qu’elle semble l’être, et puisse paraitre, est une clef d’une grande importance à posséder en ce qui concerne  les relations aussi bien entre individus,  qu’entre individus et environnement, il est question de favoriser l’équilibre et la paix, car ce système qu’est le système de la suprématie blanche (racisme) favorise grandement l’hostilité, la guerre, le chaos, la destruction et ce sous toutes les formes possibles et inimaginables, à commencer par la tromperie en faisant croire une chose tout en faisant le contraire. La Tromperie, la duperie. Les suprémacistes disent vouloir la paix mais font tout pour générer la guerre.

Il est aussi nécessaire pour les personnes non-blanches de cesser de se disputer à propos du racisme, car elles sont toutes égales et devraient considérer leur situation comme telle, voir qu’elle est la même pour tous car toutes victimes du même problème aussi n’ont elles pas à se disputer, ni à argumenter, mais plutôt chercher à trouver des solutions pour sortir de ce problème. Elles sont toutes en prison et aucun prisonnier en prison n’est au dessus d’un autre.
Le seules personnes avec qui elles ont à se argumenter sont toutes les personnes blanches qui en la circonstance sont les gardiens directs et indirects de la prison, toutes car toutes suspectes qui potentiellement pratiquent le racisme, argumenter en posant des questions. Un gardien restant un gardien et ce même quand il affiche le sourire et/ou vous flatte.

Les personnes non-blanches n’ont pas à se disputer, ni à se traiter de « racistes », ni à se défier dans la mesure où elles ne le sont pas, et parce qu’elles ne sont pas celles qui ont pas mis en place le racisme, elles sont surtout les victimes du racisme du fait de leur couleur de peau, aussi se dire racistes entre personnes non-blanches,  est une preuve de la confusion qui règne parmi elles et par rapport à ce à quoi elles sont exposées, une preuve qui démontre que beaucoup d’entre elles ne semblent pas savoir, et comprendre avec acuité,  ce qu’est et comment fonctionne le racisme sous la forme de personnes qui maintiennent le système de la suprématie blanche, car il s’agit d’une pratique du fait de personnes, le racisme existe parce qu’il est produit par des personnes. Il est à noter que ces disputes entre personnes non-blanches apportent du soutien à un système conçu à leur détriment, en simple elles le renforcent plus qu’elles ne l’affaiblissent.

Il faut être logique. Comment un prisonnier peut il être le gardien de la prison ?

Si une personne non-blanche considère qu’elle n’est pas victime éviter de chercher à la convaincre, soit lui poser des questions en évitant d’argumenter comme suit :

*Pourquoi n’êtes vous pas victime du racisme ? Comment ?
*Comment faites vous  pour ne pas être victime du racisme ?
*Qu’entendez vous par « ne pas être victime du racisme » ?
*Pouvez vous me donner la méthode, la formule et en détail qui puisse me permettre de ne plus être victime du racisme et ce dans chaque domaine d’activité ( Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre )?

Soit changer de sujet et/ou se taire. Mais éviter d’insister et ce soigneusement.

NB : Si la personne ne tient pas à en parler n’insistez pas. Se taire ou parlez d’autre chose.
Éviter de créer un problème à un personne qui dit ne pas en avoir.
De toutes les façons tout finit par revenir au problème du racisme car tout est lié au racisme durant l’existence de ce système qui est en place sur la planète.

Les personnes non-blanches ne doivent pas perdre de vue qu’elles sont prisonnières d’un système qui est conçu au bénéfice des personnes blanches et au détriment des personnes non-blanches quoi qu’elles observent, ce qui fait que toute personne blanche qui se dit ou pas raciste est un gardien direct ou indirect de ce système, un soldat. Que ce système est conçu pour qu’elles ne fassent rien pour en sortir, et qu’elles évitent d’en parler, préférant parfois sans le savoir se cacher la vérité,  plutôt que d’affronter la vérité du diagnostic de leur situation,  préférant éviter de régler le problème qui est le problème majeur et ce tant qu’il sera en place et existera.

Compte tenu de la situation qui les préoccupe les personnes non-blanches qui se considèrent et qui ont compris leur situation de victimes du racisme ont le devoir de changer d’approche dans leurs relations et être en mode constructifs permanents autant que faire se peut, être dans une Logique Compensatoire Contre Raciste, qui a pour principe de base et résultat ultime celui de produire de la JUSTICE. De régler des problèmes sans en créer d’autres.

IL EST NÉCESSAIRE DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

 

DU DIT « DÉVELOPPEMENT ».

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » .…NEELY FULLER JR.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE, il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Titre :

DU DIT « DÉVELOPPEMENT.

Les suprémacistes blancs (racistes) veulent que l’ensemble des individus de la planète supportent le système de la suprématie blanche directement et indirectement, que ces individus soient classifiés blancs ou qu’ils soient classifiés non-blancs, autrement il n’y aurait aucune raison pour qu’existe ce système, son existence même est sa raison de vivre.

Interface-Hero

Définition : LE « DÉVELOPPEMENT » , un terme qui peut signifier le déploiement, à savoir, il peut s’agir d’élargir le champ de ce qui est couvert au départ, pour l’étendre afin d’augmenter sa surface, son ampleur, son amplitude. Un terme qui utilisé par les suprémacistes blancs est comme une interface sournoise pour augmenter leur pouvoir de domination.
Développer est augmenter une chose. Développer sa pensée est augmenter celle-ci en cherchant à comprendre avec plus d’acuité ce qui est déjà su, entrer dans les détails de la matière étudiée, des choses, de tout ce qui est appréhendé.

Le suprémaciste blanc (racistes), à savoir toute personne blanche qui croit et défend l’idéologie de la suprématie blanche qui est le racisme, idéologie qui est conçue pour la domination et la maltraitance de toute personne non-blanche sur la base de la couleur de la peau,  est motivé, dirigé, guidé par un seul et unique principe qui est celui et ce à tout prix ( le terme ici n’est nullement vain)  de vivre pour dominer tout ce qui existe sur terre, mer, et dans l’air, de l’infiniment grand à l’infiniment petit, y compris les individus qu’il a classifié et décidé de considérer inférieurs à savoir les personnes non-blanches. Il se prend pour un DIEU.

Le suprémaciste blanc (homme et femme raciste)  ne peut s’empêcher de :

DISSÉQUER, ANALYSER, DÉCORTIQUER, ÉCLATER, DÉFAIRE, OUVRIR,  CONNAÎTRE, par souci de curiosité, élargir ses connaissances, mais surtout et  toujours pour un seul et unique but qui est de DOMINER, de CONQUÉRIR de se développer. Ils ne cherchent pas à produire de JUSTICE, seule la domination sur les choses et le vivant les concernent et les intéressent surtout principalement.
Avoir du POUVOIR, avoir LE CONTRÔLE sur TOUT ce qui les entoure et les environne. Cherchent en permanence de nouvelles façons de faire les choses, et parlent d’innovation, de découverte. Cherchant à tout maîtriser et savent que comme l’a dit une certaine personne pour vendre des pneus « Sans maîtrise la puissance n’est rien. »

De ce fait les suprémacistes blancs (racistes) n’ignorent pas, et considèrent sérieusement cette notion de maîtrise en tout et pour tout, ce qui explique cette volonté de tout avoir sous contrôle et de tout faire pour avoir ce dit contrôle, qui dans leur cas est synonyme de Domination et de maltraitance en ce qui concerne les personnes non-blanche. Et si ils sont si puissants celle-ci s’associe à une maîtrise qui fait qu’à ce jour personne n’a encore pu trouver un moyen de les « stopper net »dans ce qu’ils font et continuent de faire.

1009859-Bronislaw_Malinowski

Pour un suprémaciste blanc le mot DÉVELOPPEMENT est à comprendre comme synonyme de Domination par les victimes, ce mot étant un laisser-passer, un MOT DE PASSE un passe partout, pour leur permettre de faire ce qu’ils font et surtout de perpétrer la pratique de leur pensée envers et contre toute personne non-blanche avec laquelle il entre en contact. Quand ils proposent de développer une chose, en fait, ils exposent leur volonté de domination, ce mot servant à tromper les victimes, car elles acceptent d’augmenter sans le savoir leur relation de subjugation, laissant ainsi le loup entrer dans le bergerie, ou le renard dans le poulailler. Car un suprémaciste blanc ne fait rien qui ne soit pas lié à renforcer son système et ce pour quoi il est et a été conçu.

Quand un suprémaciste blanc (raciste) parle de développement il parle surtout de Domination. Car il se considère la preuve vivante de ce dit « développement », lui se considère représenter ce qu’est être « développé », il se veut en être la représentation ultime, l’incarnation du développement synonyme pour lui de domination ». Lui l’est et personne d’autre. Cela fait partie de son système de mesure de classification, de son programme. Un système qu’il impose et met en application de manière directe ou indirecte. Quand un suprémaciste blanc propose une dite « aide au développement » il aide surtout à faire en sorte d’augmenter son pouvoir de domination sur celui et celle qu’il dit vouloir aider, car cela seul pour lui compte du début à la fin de la journée. Ce mot pour est un « passe partout », et les victimes en nombre se font piéger, car ce développement ne produit, ni n’est synonyme de JUSTICE, bien au contraire, il augmente l’arrangement tragique et ce dans la plus grande des confusions.

Pour ces personnes tout ce qu’elles touchent et voient doit faire l’objet d’études plus qu’approfondies, pour savoir ce que c’est et surtout comment en tirer le profit maximum.
Tout est pensé, réfléchi, compris pour en extraire l’essence, et la performance, et ce ne vue de toujours dominer et faire en sorte de renforcer leur système et le pouvoir de domination qu’elles y associent.

louisville_flood_1937.jpg

« Il n’est rien comme le mode de vie américain » ??

Il est évident à ce jour que les suprémacistes blancs (racistes) de par leur capacité et leur éducation devenue une habitude innée par transmission de génération en génération , et  surtout motivés par  cette volonté de Domination de tout ce qu’ils appréhendent, ils ont compris ce que cela implique de parler de  développement,  un terme qui sert et  est utilisé par eux pour justifier la  raison pour laquelle leur curiosité de l’infiniment grand et de l’infiniment petit semble insatiable. Ce qui par rapport aux victimes non-blanches leur donne un avantage indiscutable, quoi que veuillent penser ces dernières maintenues à ce jour encore en détention dans l’enceinte de la prison suprémaciste blanche, réduites qu’elles sont au stade de prisonniers de guerre.

Il est à noter que le développement est souvent associé dans la logique suprémacistes blanche, au terme maintien de domination, d’où leurs bureaux d’études en recherche et développement au sein desquels ils ne cessent de peaufiner leurs méthodes et leurs outils pour maintenir en place cette domination.
Car la recherche de maintien de domination est leur moteur du dit développement.

Sans recherches pas de développement, et pas de développement sans recherches. Mais la question demeure pour Produire QUOI ultimement ?

Pour les victimes du racisme, à savoir les personnes non-blanches qui veulent se « développer » et ce quel que soit le domaine compte tenue de leur situation de captif, cela ne pourra se faire sans remettre ne question leur capacité à vouloir entrer dans les détails dans les interstices de ce système, de chercher à comprendre ce qu’il est et comment il fonctionne afin de l’étudier et ainsi leur permettre d’opérer un développement de leur approche et de leur pensée.
Car tant qu’elles resteront en surface et ne consacreront pas leur temps et leur énergie cela, il ne leur sera nullement possible de considérer avec justesse leur situation. Or à ce jour il est apparemment possible de voir et d’observer que c’est en cela que la plupart des victimes non-blanches et notamment celles appelées « noires » font une erreur. À vouloir éviter cette approche elles se limitent plus qu’elles ne s’aident, et ce bien que pensant le contraire.

Produire de la JUSTICE est une chose qui pour se développer mérite de la réflexion, des études. Il ne s’agit pas juste d’un état d’esprit mais bien d’une pensée réfléchie qui s’appuie sur et doit s’appuyer sur une logique de cause à effets. Il s’agit de faire les choses en connaissances de cause.

Développement pour Produire quoi ?

« Le seul développement qui puisse être accepté et ce quel que soit le domaine d’activité, est le développement qui amènera tout individu et ce blanc comme non-blanc à produire un monde de JUSTICE. Développement se devant aller de pair avec JUSTICE. Il ne peut exister de développement sans Justice.

Citation : « Vous savez, pour maintenir votre pouvoir vous perpétuez le plus faible d’une culture et la rendez plus forte ». Jim Brown ex joueur professionnel de football dans Hidden Colors volume 4

S1ar8Qy1kAr6.jpg

A ce jour le monde en ce qui concerne les personnes non-blanches est un espace non développé en terme de relations entre elles car nul sur terre ne produit pas de JUSTICE, de par le fait que ce  monde dominé par le racisme qui est la suprématie blanche qui est synonyme de non-justice et de maintien de non développent pour toutes ses victimes et ce quoi qu’elles disent. Il ne peut être question de développement constructif dans un monde dominé par une idéologie qui favorise l’hostilité, la violence, le mépris de l’autre, et de soi,  le chaos, un monde dominé par le système de la suprématie blanche (racisme) qui est « l’injustice majeure, c’est pour cela que les personnes non-blanches sont incitées à vénérer et ce sans rendre compte les choses stupides et à mépriser les choses sérieuses, et le suprémacistes blancs se gardent bien de faire en sorte que cela change.
 »

Cette injustice majeure méritant un Changement Majeur.

Ci dessous : Définition traduite tirée du United Independent Compensatory Code/System/Concept A compensatory codified wordguide © by Neely Fuller Jr. 2010

b9a29730d053c4c6760b1ea6a94d0313

Développer/ Développement : Utiliser ce terme avec précaution,. Quand vous parlez à propos de produire quelque chose et/ou parler à propos de quelque chose associée avec la production, utiliser le mot « produire », au lieu du mot « développer ». Utiliser le mot « production » au lieu du lot « développement ».

Raison : Durant l’existence de la Suprématie Blanche (Racisme) les mots « développe », et « développement » sont trop souvent utilisés pour avoir la même signification  que « blanc », « lumineux », clair », « droit », « progressif », « avancé », etc.. Et sont souvent utilisés de telle manière pour être directement ou indirectement associés avec les pensées, paroles et actions des personnes Blanches de l’univers connu.

Durant l’existence de la Suprématie Blanche (Racisme) les mot « sous-développer »,  est trop souvent utilisé pour avoir la même signification  que « Sombre », « noir », « terne », , « non progressif », « non constructif », « négatif »,  « réduit » etc.. Et sont souvent utilisés de telle manière pour être directement ou indirectement associés avec les pensées, paroles et actions des personnes Non-Blanches de l’univers connu.

NOUS DEVONS REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement de manières non-constructives. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com/