MANIFESTER DES SENTIMENTS POUR PRODUIRE QUOI ?

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »… NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 À NOTER :  » Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche, ainsi que les personnes non-blanches entre elles, et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) rien, ne sera là ou cela se devrait être, de telles entreprises au sein d’un tel système  ne sont que d’illusoires tentatives, des faux semblants,  car toutes ces relations ont lieu  dans un contexte global dominé par le racisme, un contexte global à échelle planétaire, au sein duquel les personnes non-blanches sont « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couleur de peau .
Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique.  Seule l’élimination Totale et Définitive,  de ce système permettra une réelle égalité, ce que ne permet pas le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre, qui ont lieu entre personnes blanches et personnes non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches,  et les personnes non-blanches entre elles sont affectées par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit rendue inférieure, à une personne blanche quelle qu’elle soit, et que toute personne non blanche soit rendue hostile envers une autre personne non-blanche comme elle. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, toutes ces entreprises, toutes ces manifestations et ce de manière quotidienne à échelle planétaire. Aussi n’est il pas surprenant d’observer un tel degré de confusion. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

Titre :

MANIFESTER DES SENTIMENTS POUR PRODUIRE QUOI ?

Citation :   » Tout sentiment qu’une personne manifeste de manière directe ou indirecte, qui ne sert pas à aider à remplacer le système de la  suprématie blanche et pour aider à produire de la JUSTICE est une perte de temps et d’énergie ». L’auteur du Blog.

« La solution viendra  de l’action individuelle de chaque individu à produire de la JUSTICE dans son quotidien ».

Principe à observer lorsqu’il s’agit de production de Justice :

Citation : « Ne permettez à aucun sentiment d’amitié, de cordialité, de « respect » et/ou d’affection envers toute personne, blanche ou non-blanche, Raciste ou non-Raciste, interférer, avec et ou prendre le dessus sur, toute juste et correcte parole, et/ou action en  support de l’élimination du Racisme (Suprématie Blanche) ».

Il est meilleur de d’éliminer le Racisme, ainsi les « sentiments » « d’amitié », « cordialité », « respect » et/ou « affection » puissent au mieux promouvoir la vérité, de manière à que cela produise de la justice et de l’équilibre. Neely Fuller Jr THE CODE 1984 P 129




Tout acte de maltraitance envers soi et autrui est une déclaration de GUERRE.

Toute colère, dispute, aliénation, envie, jalousie, possessivité, représailles, et/ou autres formes de conflit entre personnes Non-Blanches en ce qui concerne les relations sexuelles et/ou  « jeux sexuels » devraient être non-existants.

Questions :

Ce  sentiment que je veux manifester a t-il quelque chose à avoir avec le fait de « régler des problèmes » ?

Et si il règle des problèmes quel problème ?

A t-il une valeur constructive ? Et si oui Comment ? Quelles sont les preuves ?

Quel but ULTIME cela est il censé servir ?

Manifester  des sentiments entre personnes non-blanches victimes est sujets du système de la suprématie blanche (racisme), permettent t’il à ces victimes de se protéger et de remplacer le système de la suprématie blanche par un système de Justice ? Si oui comment ? Si non Pourquoi ? Quelles sont les preuves ?

Question :

Est il sain, correct, constructif,   sous prétexte de  » c’est comme cela », « c’est la vie » et tout autre explication de devoir supporter de la maltraitance de quiconque sous prétexte qu’il y à a des sentiments et/ou de l’affection entre deux et/ou plusieurs personnes ?

En simple est il sain d’accepter la maltraitance, de se faire maltraiter,  sous prétexte d’avoir et de nourrir des sentiments envers celui ou celle qui produit cette maltraitance ?

Est ce que le fait d’avoir des sentiments pour une personne et ce quel que soit le domaine d’activité (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre)  implique de devoir accepter de se faire maltraiter par cette personne envers qui sont manifestés ces sentiments ? Si oui où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?
Avoir des sentiments afin d’accomplir quoi ? Pour produire quoi ? Et dans quel but constructif ?

Est ce produire de la JUSTICE que de maltraiter une personne pour des raisons dites de sentiments ? Quelles sont les preuves ?
Est ce nourrir des relations saines pour soi et autrui que de nourrir des sentiments qui favorisent jalousie, possessivité, colère, haine..?.

Avoir des sentiments qui est avant tout affaire d’émotion, d’affection envers un individu, ou une chose,  un animal, un objet, cela est logique, tout individu produit et nourrit  des sentiments et des émotions, réagit à des situations à travers ces canaux émotionnels, cependant, les émotions ne doivent nullement priver la capacité de réflexion à savoir d’observer de se servir de la logique, car toute chose produite a un effet qui est soit constructif soit non-constructif.

De plus l’observation les émotions ne sont pas fiables et ont tendance si elles ne sont pas accompagnées par l’approche logique qui est un support nécessaire, à fausser la perception de ce qui est, de ce fait d’induire en erreur celui ou celle qui se laisse guider par elles sans considérer du résultat qui est l’unique chose Tangible.

10653362.jpg

Comme le voyant rouge du tableau de bord d’une voiture et/ou de tout autre véhicule, les émotions fonctionnent comme des voyants qui alertent, indiquent, mais ils ne sont nullement le problème, les émotions sont juste des signaux, des indicateurs qui alertent pour faire savoir qu’il y a un problème, reste à déterminer le ou lesquels. Leur présence est donc nécessaire pour pouvoir être informé. Les émotions sont une information à considérer qui sert  à déclencher le processus de la réflexion.
Réflexion qui se traduit par la question  POURQUOI .
Ce questionnement est nécessaire car elle est celle qui permet de déclencher le processus de compréhension et ce de manière logique.

Quel est le problème ?

Qu’est ce qui a pu a générer le problème ?

Que faire pour le résoudre ?

Un problème quand il se manifeste se doit d’être résolu, sinon il n’y a aucune raison pour que puisse existe le problème.

Trop souvent c’est cette nuance qui manque dans les relations et qui finit par produire des drames, car au lieu de réfléchir, de chercher à comprendre, les personnes s’énervent, se fâchent, veulent en découdre, résultat final se font du tort.

Il est question de rééducation, il est question de gérer les émotions afin d’éviter qu’elles ne s’emballent comme le ferait une voiture dont le conducteur aurait perdu le contrôle avec le risque de générer un drame pour le conducteur et tout autre chose qui se retrouverait sur son passage.
Il est question d’éviter de laisser le tempérament contrôler l’esprit. d’éviter de se laisser guider par ses émotions dans des situations qui nécessitent de la réflexion.
Produire, développer, nourrir un état d’esprit qui permette de favoriser des relations saines.

Les 4 Questions Universelles  :
1 Qu’est ce que je veux ?
2 Pourquoi je veux ce que je veux ?
3 Comment je planifie ce que je veux ?
4 Qu’est ce que j’en attends comme résultat CONSTRUCTIF ? Cette dernière question est fondamentale car concerne  le RÉSULTAT FINAL qui est soit Constructif soit Non-Constructif.

Dans toute relation et qui plus est qui sont à ce jour toutes inscrites de manières directes ou indirectes au sein du système de la Suprématie Blanche (racisme) toute relation entre personnes blanches et non-blanches qui veulent que disparaissent ce système par un système de JUSTICE se doit de tenir compte du fait que même en matière de sentiments il ne peut être accepté ni toléré d’utiliser ces sentiments pour favoriser un climat de terreur, en faisant cela elles participent à renforcer ce système qui et lui même un système qui favorise la terreur, le système de la suprématie blanche est un système Terroriste.

Pourquoi un Système Terroriste ?

Parce que dans ce système il est admis que faire du tort à autrui est nécessaire pour exister ce qui est un non sens.
Il est admis et enseigné que « aimer »,  qui soit dit en passant doit être synonyme de JUSTICE suppose de devoir faire souffrir et/ou se faire souffrit ce qui là encore est un non-sens.

Citation : « Beaucoup de personnes sont blessées quine devraient pas être blessées.
Beaucoup de personnes sont à blâmer
Les personnes qui sont le plus à blâmer se cachent en pleine visibilité
Les personnes qui sont le plus à blâmer ont tous les suprémacistes blancs ». Nelly Fuller Jr

Aussi n’est il nullement surprenant de voir se manifester au quotidien dans les relations des poisons telles que jalousie, compétition, frustration, coercition. Des principes qui quand ils sont pratiqués  au lieu de favoriser de l’harmonie génèrent du Chaos. Ces principes ayant la plupart du temps comme effet de générer un climat de TERREUR. Un terrorisme affectif qui n’est nullement recommandé si il est question d’avoir des relations saines.
Bien  que cela ne puisse arriver, cependant c’est vers la dissolution totale des ces principes « malsains », « désastreux » des ces « poisons relationnels »  que devraient tendre tous les individus de la planète, et ce afin d’assainir leur relations.
Le problème demeure que ceux qui éduquent l’ensemble des individus de la planète à savoir les Suprémacistes Blancs incitent l’ensemble des individus de la planète à continuer de favoriser ce climat relationnel empli de poisons. Les suprémacistes blancs sont les maîtres de la Terreur, les Rois du Terrorisme et ce sous toutes les formes possibles et inimaginables.

« Si tu ne m’aimes pas prends garde à toi ….
« Prouves moi que tu m’aimes.
« Sacrifie toi pour moi » et ce même si cela doit  coûter la vie, ou mette en difficulté l’autre directement ou indirectement.
Voilà ce qui est proposé et ce sans que cela ne soit remis en question au sein de ce système.
Cela est inacceptable.
Est ce là, la preuve d’une production de JUSTICE ?

Nul individu ne devrait inciter autrui à se faire du tort à nuire et à se nuire et qui plus est pour des raisons sentimentales, faire du tort à autrui, cela étant le propre d’un esprit corrompu, tordu, malade.

La maltraitance est une pratique et ce n’est pas le monde mais bien la manière dont un grand nombre d’individus ont décidé de se laisser éduquer, guider.

Que les personnes non-blanches le reconnaissent ou pas à ce jour leur standard relationnel est celui qui leur est pourvu de près ou de loin par le suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes qui croient et défendent ce système et ce dans les domaines d’activité, Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte, ce standard étant une construction mentale qui favorise la terreur et la souffrance plus qu’autre chose dans les relations car nourries par doutes et suspicion.

Résultat aucune relation entre personne non-blanche mâle et femelle ne peut fonctionne correctement car les ingrédients qui composent ces relations sont dès le départ corrompus par ceux inoculés par les suprémacistes blancs et ce afin de les conserver en situation de détention et aussi les rendre impuissantes, et non-constructives.
Or c’est cela qui mérite d’être reconsidéré, rendre la relations saines en y retirant le maximum de poison.
Jalousie, mensonge, suspicion, attentes, sentiment de propriété,  sont des recettes pour le désastre.
Avoir des sentiments OUI mais en considérant le but ultime qui est de permettre à ces sentiments d’amener la production de JUSTICE, ce qui nécessite de réfléchir en amont, de se poser des questions afin de considérer les conséquences,  plutôt que de se laisser guider en mode Automatique.

 Citation : « Les personnes non-blanches se doivent de comprendre que tant qu’elles évolueront au sein de ce système de la suprématie blanche, la « Folie » car des émotions non contrôlées provoquent des comportements de fous, est un pré requis. Les hommes et femmes racistes collectivement, requièrent aux victimes (personnes non-blanches) de coopérer, à aider au maintien du système de la suprématie blanche. De coopérer avec ce système, est promouvoir une folle (déséquilibrée) façon de penser, parler et agir de toutes les personnes ». Neely Fuller Jr The Code 2016 p 168

Ces pré-requis induits par ce système qui est de devoir agir de manière totalement chaotique, non-constructives, sont des bombes à retardement au sein des relations des personnes non-blanches, et tant que ce système sera en place elles se doivent de s’attendre à ce que ces relations ne soient pas harmonieuses. Recherche d’amour, de bonheur, et autres ne devant venir que de soi et de nul autre, cela doit être compris une fois pour toute afin  d’éviter de nourrir des relations désastreuses et emplies de frustration vouant l’un ou l’autre à devoir se maltraiter ou maltraiter autrui. Favorisant des relations qui engendrent des souffrances pour toutes celles et ceux qui participent à les nourrir.
Aucun sentiment quel qu’il soit ne doit nourrir la Non Justice, et la Maltraitance, ne doit servir à inciter à se faire souffrir et ou faire souffrir autrui.

MESURES.

*Faire en sorte que personne ne soit lésé de manière directe et indirecte. Éviter de mettre qui que ce soit en difficulté.

*Régler des problèmes sans en créer d’autres.

*Pas de contacts non constructifs pas de conflits.

*Éviter les discussions et les contacts non-constructifs et sans substances.

*Que chacun sache pour lui/elle et qu’il/elle soit sa propre unité de soutien pour ce qui concerne les personnes non-blanches qui dans ce système sont réduites à l’impuissance totale, qu’aucune n’aient d’exigences exiger est forcer, forcer est contraindre, contraindre est maltraiter.

*Poser des questions plutôt que de se laisser aller à des allégations sans fondements ni preuves.

*Éviter de se surveiller l’un l’autre chacun se devant de savoir pour lui /elle et ce en connaissance de cause.

*Ne se rencontrer que pour produire des choses constructives.

* Éviter toute possibilité d’être et de nourrir de la jalousie.

* Minimiser les conflits

AVOIR UN CODE ET ÊTRE SUR LA MÊME PAGE, SUR LA MÊME FEUILLE DE ROUTE ET SUIVRE SON CODE BASÉ SUR LA LOGIQUE DE LA CAUSE ET DE L’EFFET, NON SUIVRE LES PERSONNES LES PERSONNES FAISANT DES ERREURS.

ÊTRE UNIS DANS L’OBJECTIF ET INDÉPENDANTS DANS L’ACTION.

IL EST QUESTION DE RÉGLER DES PROBLÈMES SANS EN CRÉER D’AUTRES.

Que chacun veille à ce que ce qu’il  pense dise et fasse ne puisse léser personne.

Une compréhension du Racisme par ses victimes augmente automatiquement pour elles le  besoin de l’éliminer.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Publicités

PIÈCES DE MUSÉES

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 À NOTER :  » Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche, ainsi que les personnes non-blanches entre elles, et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) rien, ne sera là ou cela se devrait être, de telles entreprises au sein d’un tel système  ne sont que d’illusoires tentatives, des faux semblants,  car toutes ces relations ont lieu  dans un contexte global dominé par le racisme, un contexte global à échelle planétaire, au sein duquel les personnes non-blanches sont « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couleur de peau .
Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique.  Seule l’élimination Totale et Définitive,  de ce système permettra une réelle égalité, ce que ne permet pas le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre, qui ont lieu entre personnes blanches et personnes non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches,  et les personnes non-blanches entre elles sont affectées par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit rendue inférieure, à une personne blanche quelle qu’elle soit, et que toute personne non blanche soit rendue hostile envers une autre personne non-blanche comme elle. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, toutes ces entreprises, toutes ces manifestations et ce de manière quotidienne à échelle planétaire. Aussi n’est il pas surprenant d’observer un tel degré de confusion. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

Titre :

PIÈCES DE MUSÉES.

les-dieux-sont-tombes-sur-la-tete.jpg

Image tirée du film :  » Les dieux sont tombés sur la tête ».

Primitif un état.

Sauvage une pratique.

Un peuple qui pratique la sauvagerie pour asseoir sa domination ne peut produire qu’un monde de sauvagerie. Le racisme qui est le système de la suprématie blanche est la forme la plus aboutie de sauvagerie la plus raffinée qui existe à ce jour sur la planète et ce en dépit des apparences, car incite les individus à se maltraiter sur la base de la couleur de la peau.

Les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes) sont au fait de tout ce qui se passe sur la terre, une terre qui à ce jour pour eux demeure un terrain de jeux, un terrain de chasse, aussi tout peuple dit primitif isolé quelque part sur la terre est et ce durant l’existence du système de la suprématie blanche sujet du système de la suprématie blanche, est sous haute surveillance.

Les suprémacistes blancs savent tout de ces personnes, il n’est rien d’elles qu’ils ne sachent pas bien au contraire, car, les suprémacistes blancs  peuvent leur envoyer de la nourriture, des babioles, des médicaments par parachute si ils le désirent, mais afin de s’amuser ils les conservent comme des pièces de musées. Ils peuvent les détruire en un rien de temps, et s’ils acceptent, tolèrent,  qu’elles se trouvent là où elles se trouvent c’est que cela ne les dérange pas et parce que ces personnes ne sont pour eux nullement une menace.

D’ailleurs lorsque cela les arrange, Ils organisent des safaris photo sur ces territoires qui sont leurs réserves car ces personnes non-blanches sont considérées comme des animaux, les suprémacistes blancs les font rire et danser et qui plus est se servent d’autres personnes non-blanches elles aussi victimes de ce système ce qui a pour effet d’augmenter encore plus la confusion sur la réelle condition de l’ensemble des victimes certaines se pensant et se croyant mieux loties que d’autres, or en prison tous les prisonniers sont égaux et cd en dépit des tâches accomplies par certains qui laissent à penser le contraire.

Si les suprémacistes ne les dérangent pas c’est juste par choix, car  ils pourraient y aller et faire ce qu’ils veulent comme ils veulent, aller les corrompre, travailler leurs esprits mais en décident autrement, ce sont leurs petits objets de curiosités, conservés là afin de les étudier,  des cobayes,  et si parfois quelques personnes blanches  se font attaquer par ces pièces de musées, cela ne les dérange en rien, ayant la capacité de les éliminer dans la seconde. Ces personnes non-blanches isolées sont juste de personnes non-blanches primitives parmi l’ensemble des personnes non-blanches.

Voilà ce qu’il y à comprendre de cette situation pour ce qui concerne ces personnes non-blanches qui sont en captivité au sein du monde des suprémacistes blancs comme le sont l’ensemble des personnes non-blanches de la planète, leur sort n’en demeurant pas plus enviable, bien au contraire ils sont tout autant vulnérable, ( drogue, poison, maladies infectieuse, nourriture génétiquement modifié et contenant des perturbateurs, etc..

Les suprémacistes blancs ne veulent pas que meurent ni disparaissent l’ensemble des personnes non-blanches de la planète autrement quelle raison il y aurait il à mettre en palace uns système qui conçu pour dominer et maltraiter des personnes sur la base de la couleur de la peau si il ne reste plus personne à dominer et à maltraiter? ? Qui mettrait en place une entreprise si celle ci ne rapporte aucun bénéfice ?

La suprématie blanche fonctionne comme une entreprise il est question de Plaisir, Gloire et gain matériel.

9414275.jpg

Les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes) décident de laisser ici et là quelques personnes non-blanches à l’état primitif dans des réserves, les étudient, les observent pour mieux les dominer, attendant le moment où ils décideront de s’en occuper comme ils savent si bien le faire et toujours pour le même résultat qui est que cela soit au détriment des personnes non-blanches quelles qu’elles soient.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

CESSER DE CONTINUER À SE DIRE FIER D’ÊTRE NOIR.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 À NOTER :  » Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche, ainsi que les personnes non-blanches entre elles, et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) rien, ne sera là ou cela se devrait être, de telles entreprises au sein d’un tel système  ne sont que d’illusoires tentatives, des faux semblants,  car toutes ces relations ont lieu  dans un contexte global dominé par le racisme, un contexte global à échelle planétaire, au sein duquel les personnes non-blanches sont « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couleur de peau .
Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique.  Seule l’élimination Totale et Définitive,  de ce système permettra une réelle égalité, ce que ne permet pas le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre, qui ont lieu entre personnes blanches et personnes non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches,  et les personnes non-blanches entre elles sont affectées par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit rendue inférieure, à une personne blanche quelle qu’elle soit, et que toute personne non blanche soit rendue hostile envers une autre personne non-blanche comme elle. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, toutes ces entreprises, toutes ces manifestations et ce de manière quotidienne à échelle planétaire. Aussi n’est il pas surprenant d’observer un tel degré de confusion. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

Titre :

POURQUOI CESSER DE CONTINUER À SE DIRE FIER D’ÊTRE NOIR.

Citation : « Dieu n’a a fait aucune erreur en nous faisant noir, avec des cheveux crépus. Maintenant retirez ces boucles hors de vos esprit au lieu de les mettre sur vos cheveux. » Marcus Garvey

IMG_0528 copie.jpg

« La fierté et la dignité n’ont jamais prémuni quiconque contre une agression. Même le paon le plus fier peut se faire maltraiter et ses plumes qu’il arbore avec fierté à ce moment ne lui sont d’aucune aide. Aucune fierté n’a prémuni un esclave contre les coups de fouets ».

La seule raison qu’il y pourrait y avoir à se vanter de quoi que ce soit est cette raison produise de la Justice.

Or à ce jour nul individu à ce jour quel que soit ce qu’il dira n’ a encore prouvé produire de la Justice, aucune dit « nation », aucune dite civilisation, cela reste à produire, que ces personnes soient blanches ou non-blanches. La non-justice elle est pratiquée sous la forme la plus aboutie qu’est le système de la suprématie blanche (racisme) pratique initiée et motivée par les suprémacistes blancs (hommes et femmes et femmes racistes) il est à ce jour le seul et unique système en place.

A ce jour les personnes non-blanches ne représentent collectivement aucune force contre raciste, et cela est vrai autrement comment se fait il qu’elles soient encore victimes et sujets du système de la suprématie blanche ?
L’ensemble des personnes non-blanches à échelle individuelle se devraient de devenir une force contre raciste collective composée d’individus contre le système de la Suprématie Blanche.

Nous avons besoin d’un code qui est conçu et ce pour tous les domaines d’activité, à remplacer le système de la suprématie blanche par un système de JUSTICE et cela n’inclut pas se parader avec ses nouveaux vêtements venus de la dite Afrique, ses vêtements en wax. Il y a des millions de personnes qui connaissent et portent des vêtements en Wax, qui viennent de ces régions, et ces vêtement ne sont aucune aide pour elles contre les agressions quotidiennes de ce système pour ces personnes.

La plupart des personnes non-blanches appelées noires car elles ne savaient qu’elles étaient noires avant que les suprémacistes blancs le leur dise, durant l’existence du système de la suprématie blanche (racisme), peuvent observer qu’elles ne cessent de chercher à prouver qu’elles sont noires et à chercher à en tirer de la fierté. Ce qui en la circonstance mérite de se poser des questions.
Noir et fier, fier d’être noir que veut dire cela ? Car la personne qui dit cela n’a rien à voir avec sa couleur de peau ? Que veut dire cela ?
Elle n’a rien à voir avec son apparence et sa couleur de peau qui sont des équipements pour évoluer sur la planète. Il lui est donné des ongles, des yeux, des oreilles, des organes, un corps…. et elle n’est en rien responsable de cela, aussi en tirer fierté pourquoi ?

Aussi c’est sur ce que produit la personne qui doit être le point focal. cela est logique. car dire avoir des oreilles et en être fiers cela indique quoi et quel est le message ? quel est le but ultime ? Et puis quoi ?
Car à quoi bon faire cet effort pour quel but ?
De plus vouloir se distinguer par sa couleur de peau dans un tel système est valider l’existence de ce système et qui plus est au détriment de ces personnes qui veulent en tirer fierté, à savoir les personnes non-blanches victimes de ce système qu’est le racisme qui est conçu pour les dominer et les maltraiter sur la base de leur couleur de peau.

Remplacer ce système n’a rien à voir avec sa couleur de peau bien au contraire, c’est cela qui est à considérer avant tout. Considérer le RÉSULTAT, et se concentrer sur cela, sur la manière d’utiliser le temps et l’énergie avec ce qui nous est donné,  pour se concentrer sur l’objectif qui est de résoudre des problèmes sans en créer d’autres et ce de la manière la plus constructive.

Il n’y a pas à être fier de sa couleur de peau, car aller dans cette direction et promouvoir cette approche, est le résultat d’un système idéologique qui s’appuie sur ce principe qui est le racisme, un système qui prône l’arrogance, pour générer de la non-justice, et les victimes en tirant de la fierté de leur couleur de peau, les victimes que sont les personnes blanche, renforcent plus qu’elles n’affaiblissent ce système, car justifient à leur détriment une chose qui pour elles est à l’avantage de ceux qui pratiquent le racisme à leur encontre, en voulant prouver une chose qui pour elle est le ferment de leur souffrances, de leurs problèmes dans un tel système.

Il n’y a ni à être fier de sa couleur de peau et ce quelle qu’elle soit, ni à se moquer de quiconque pour ce qu’elle est ou représente de par sa couleur de peau. Nul n’est responsable et n’a produit sa couleur de peau aussi pourquoi être fier d’une chose dont nul n’est responsable ?

C’est ce que fait une personne, et ce même sans titre, même transparente, peu importe l’entité, la créature, c’est ce qui est produit par cette entité, cette créature qui compte au final, du début à la fin de la journée, et qui est soit constructif soit non constructif.

Que faites vous ?
Et en quoi est ce constructif ?
Quels sont les preuves ?

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

http://www.producejustice.com.

VÉRITÉ.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre

VÉRITÉ

Les personnes non-blanches tant qu’elles seront prisonniers de guerre de ce système ne seront et n’auront aucun succès, qu’elles cessent de se congratuler et de rechercher une quelconque congratulation, se se féliciter et de rechercher des félicitations, car à ce jour n’ayant encore pas accompli ce qu’il y a à accomplir.
Qu’il y a t-il à accomplir ?
Ce qu’il y a à accomplir c’est de ne plus être victime, prisonnier du système de la suprématie blanche, sortir de cette condition et celle ci allant de pair avec la disparition totale et définitive de ce système de manière réelle.

Certaines disent avoir « réussi », comment parler de réussite pour une personne non-blanche si cette dernière est  sujet du système de la la suprématie blanche ?

Comment se dire Homme et Femme pour une personne non-blanche si cette dernière est  sujet du système de la la suprématie blanche ?

Soit le racisme qui est le système de la suprématie blanche existe soit il n’existe pas, si il existe par conséquent, aucune personne à ce jour classifiée non-blanche sur la planète n’est à l’abri n’est à l’abri de son emprise, la suprématie signifie suprême, au dessus, ce qui implique que tant que ce système est en place il n’est aucun autre système au dessus de lui, (sinon il ne serait pas suprême) ,  et que toute personne non-blanche de manière directe ou indirecte en est le sujet, subordonnée, prisonnier et ce peu importe le domaine d’activité au sein duquel elle évolue dans son son quotidien. Un prisonnier même s’il a du génie en prison reste un prisonnier.
Tant que ce système est en place toute personne non-blanche qui vit et nait, vit et naît dans cette prison, elle est un prisonnier de guerre. Car du fait de cette couleur de peau elle devient de fait la cible de ce dernier conçu pour la dominer et la maltraiter du fait de sa couleur de peau.
Elle n’a aucun pouvoir.

Quoi qu’elle clame pour se dire « libre », pas « victime », pas « prisonnière », cela est faux, seule est vraie sa condition de victime, de prisonnier de guerre et ce qu’elle le reconnaisse ou pas, car à ce jour elle est sous le domination de ce système conçu pour la dominer et la maltraiter.

Ont elles des preuves que les suprémacistes blancs et que le système de la Suprématie-Blanche n’aient aucun pouvoir de domination sur elles et ce quel que soit le domaine d’activité qu’elles avancent pour le dire ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

Est ce que leur économie à savoir la manière dont elles utilisent leur temps et leur énergie est assez puissante  pour éliminer ce système ? Si c’est le cas alors pourquoi le racisme continue t’il d’exister ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

 Est ce que leur Éducation, ce qu’elles apprennent est suffisamment puissante pour éliminer ce système ? Si c’est le cas alors pourquoi le racisme continue t’il d’exister ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

Est ce que leur Divertissement, ce qu’elles font pour se divertir est suffisamment puissant pour éliminer ce système ? Si c’est le cas alors pourquoi le racisme continue t’il d’exister ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

Est ce que leur leur pratique  de la Politique leurs relations, échanges  d’opinions, est suffisamment  puissante pour éliminer ce système ? Si c’est le cas alors pourquoi le racisme continue t’il d’exister ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

Est ce que leur leur pratique du Travail à savoir tout activité  dans laquelle elle s’implique, est suffisamment  puissant pour éliminer ce système ? Si c’est le cas alors pourquoi le racisme continue t’il d’exister ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

Est ce que leur pratique de la  Loi est suffisamment  puissante pour éliminer ce système ? Si c’est le cas alors pourquoi le racisme continue t’il d’exister ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

Est ce que leur Religion est puissante, suffisamment  puissante pour éliminer ce système ? Si c’est le cas alors pourquoi le racisme continue t’il d’exister ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

Est ce que leur pratique du Sexe est puissante, suffisamment puissante pour éliminer ce système ? Si c’est le cas alors pourquoi le racisme continue t’il d’exister ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

Est ce que leur pratique de la Guerre est puissante, suffisamment puissante pour éliminer ce système ? Si c’est le cas alors pourquoi le racisme continue t’il d’exister ? Pourquoi sont elles encore sujets de ce système ?

C’est la question fondamentale à se poser afin de se dire la vérité en la circonstance pour l’ensemble des personnes non-blanches. Aussi qu’elles cessent de se vanter de quoi que ce soit, car à ce jour tout ce dont elles se vantent n’a pas encore mis fin à leur condition de détention, n’a pas éliminé ce système pour le remplacer par un système de JUSTICE or c’est cela qui est à produire.

Il y a à comprendre que les suprémacistes blancs sont sur les résultats et non sur ce que disent ou font les personnes non-blanches, qui à ce jour n’ont nullement mis en danger de manière suffisante ce système pour le faire réellement vaciller au point d’inciter les suprémacistes blancs à cesser de continuer à faire ce qu’ils font. Alors se vanter en tant que personne non-blanche de quoi que ce soit, n’est en rien un accomplissement mais que de la vantardise « stupide » , tant que leur situation n’aura pas changé et ce de  manière effective et globale sur l’ensemble de la planète qu’elles continuer à persister et ce sans se préoccuper du temps que cela prendra, ce n’est pas une affaire personnelle, il est question de continuer et ne pas se préoccuper de ce que disent les autres personnes blanches comme non-blanches, juste continuer de faire ce qu’il y a à faire, cela doit être leur raison de vivre et ce tant qu’elles vivront. C’est cela qu’elles doivent chacune considérer et répondre. Qu’elles écoutent ce que disent les autres que ce soient des personnes blanches et non-blanches et répondent : « Ma mission en tant que personne non-blanche victime et servant(e) de ce système injuste est de remplacer le système de la suprématie blanche par un système de JUSTICE ».
il est question de se sortir de cette condition et cela seul compte, ne plus être victime et prisonnier d’un système qui ne devrait nullement exister  et qui a ce jour est en place. L’option de ne rien faire pour ne sortir ne doit pas entrer en ligne de considération. Il est question de sortir de ce système pour un meilleur système un système de JUSTICE.

Essayer de faire TOUT ce qu’il est possible de faire et qui puisse fonctionner et si cela ne fonctionne pas laisser tomber et chercher une autre méthode jusqu’à ce qu’elles trouvent la méthode qui fonctionne. À ce jour cette méthode n’existe pas et est à inventer, à élaborer et ce dans les plus infimes détails, de manière scientifique,.
Nul individu non-blanc vivant à ce jour n’ayant pu régler ce problème, cela  ne veut pourtant nullement dire qu’il ne peut l’être autrement Pourquoi existe ce problème ?

Faire tout ce qui est en leur pouvoir pour que cela réussisse, « il n’y a pas d’échec sauf si vous cesser d’essayer » Neely Fuller Jr.

Il y a à le remplacer et dans ce cas continuer à persister dans cette voie, à leur manière et à leur rythme car unies dans l’objectif et indépendants dans l’action. Un véritable travail de fourmi, DE PATIENCE, PERSISTANCE ET PERSÉVÉRANCE P.P.P.

Soit considérer qu’il n’y a pas suprématie blanche / Racisme  (ce qui reste à prouver) et dans ce cas cesser de se plaindre sur le champ et ne rien faire, ce qui n’est pas une option pour toute personne non-blanche de la planète compte tenu de l’existence de ce système.

Il y a à se dire la VÉRITÉ il y a à cesser de se mentir.

Ce système est comme un Virus, et comme tout virus il existe une faille, il a une faiblesse, cette faiblesse est parfois ce qui semble être la caractéristique  horrible, la faiblesse de ce système est ce qu’il ne produit pas car s’il le produit il perd sa puissance, il devient inoffensif. Pour ce système produire de la JUSTICE cet antidote. Pour trouver la formule de cet antidote il est nécessaire d’observer en détails tous les éléments de ce systèmes, voir en détail ce qu’il est et comment il fonctionne.

Il est question de rendre inoffensif tout homme et femme raciste qui croit et défend ce système et le pratique et cela implique de produire à leur contact direct ou indirect de l’antidote dans nos relations et ce quel que soit le domaine d’activité.

Vérité + Justice + Équilibre = PAIX

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

http://www.producejustice.com