FÉMINISATION.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
© NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

NB :Les personnes non-blanches  mâles et la femelles  ne seront pas autorisées à être en harmonie les unes avec les autres.
Les suprématistes blancs ont mis en place dans l’esprit des personnes non-blanches mâles d’obtenir des choses d’une manière et dans l’esprit des personnes non-blanches femelles  d’obtenir certaines choses d’une autre manière. Par conséquent, la relation entre un homme noir (un garçon) et une femme noire (une fille)  ne sera jamais de la façon dont elle devrait être. Il n’est rien qui dans ce système qui soit mis en place pour qu’elles puissent obtenir de l’harmonie entre elles.  Rien n’est fait pour qu’elles soient  sur la même longueur d’onde et tout est conçu afin qu’elles ne se trouvent jamais sur la même longueur d’onde, tant qu’elles seront dans ce système carcéral et conçu pour les éloigner plus qu’autre chose. Leur relation est chargée de poison, parce que les suprémacistes blancs ont chargé de poison l’ensemble des personnes non-blanches en les rendant hostiles les unes envers les autres, en favorisant chez elles des comportements non constructifs et destructifs. Cela doit cesser. Et pour que cela cesse un processus de désintoxication demeure PRIORITAIRE.

Titre :

FÉMINISATION

Capture d’écran 2019-08-03 à 17.57.47.png

En matière de sexualité le monde se trouve de plus en plus influencé par une vague de turbulence produisant de la perversion, perversion orchestrée de main de maître par les suprémacistes blancs qui ne cessent de promotionner celle-ci. Les personnes non-blanches mâles et femelles, proies qui semblent faciles à duper, s’il en est car maintenues en détention, du fait de leur condition de prisonnier de guerre,  font l’objet d’une propagande pour les rendre déviantes, propagande qui sans qu’elles le comprennent, les amènent à dysfonctionner en ce qui concerne leur sexualité.

Capture d’écran 2019-08-03 à 18.28.48.png

Détruisant le principe mâle chez les personnes non-blanches, en les transformant en femelles, car il est hors de question que ces personnes deviennent de véritables Hommes et de véritable femmes,  qu’elles cherchent à devenir des femmes. Il leur est inculqué qu’ils n’ont plus à être et vouloir être des hommes aussi autant devenir une femme car il y a plus de bénéfices pour elles.

Question : Mais qui contrôle ce partage de bénéfice pour l’ensemble des personnes non-Blanches ?

Réponse : Les suprémacistes blancs, car ils sont ceux qui organisent ce Chaos.

Il y a un développement de niveau épidémique élevé de  féminisation des personnes non-blanches mâles.

Capture d’écran 2019-08-03 à 18.19.26.png

Au nom d’une dite « liberté sexuelle », de « temps qui changent », « d’évolution », des termes qui font appel à l’affect mais non à la logique, des termes qui parlent aux émotions plus qu’autre chose, un grand nombre d’entre elles se laisse piéger et s’inscrivent dans ces sillages destructeurs, sillages que les suprémacistes blancs ne cessent de créer, car sont ceux qui les provoquent. Homosexualité, masculinisation des filles, féminisation des garçons,  tels semble être le plan grandiose qui se manifeste parmi les personnes non-blanches et ce avec le concours et ou complicité volontaire ou pas de personnes non-blanches.

C’est ce modèle qui est montré afin que ces personnes non-blanches des « showcase » favorisent encore plus de confusion sans se rendre compte qu’elles sont utilisées pour servir une cause qui pour elles aussi est synonyme de perte, et ce bien que pensant le contraire, sont utilisées pour favoriser plus de confusion, en étant mises en avant comme si cela devait devenir l’avenir des personnes non-blanches. Toutes fières de se croire inclues, alors qu’elles perdent de vue que le critère de leur couleur de peau reste et ce en dépit des apparences le curseur relationnel qui les lie aux personnes blanches au sein de ce système quoi qu’elles diront pour se défendre. Dès que cela est non-constructif pour les personnes non-blanches il est fait l’objet d’une propagande de ces modèle en mode BIG TIME.

⊗Citation : « Si vous ne comprenez pas le système de la suprématie blanche ce que c’est et comment cela fonctionne, tout ce que vous comprendrez d’autre ne fera que vous confondre. » Neely Fuller jr.

il y a à comprendre ce à quoi nous sommes confrontées en tant que personnes non-blanches dans ce monde, et à quoi nous avons affaire.

rupaul-vogue-may-2019-768x431.jpg

Homosexualité :

La dite homosexualité (relation homme/homme, femme/femme) qui consiste en vérité à pratiquer de l’anti sexe apparaît comme un modèle imposé et promotionné comme jamais cela ne l’a été auparavant, et qui promotionne tant ces pratiques ?

prep-2-1024x768
Cette confusion n’ayant pour ferment que la perversion, mais surtout de faire en sorte de rendre inoffensives un grand nombre de personnes non-blanches notamment. Car une personne qui sexuellement perd ses repères, qui ne sait plus qui elle est censée être,  est facilement manipulable. Le, pouvoir à tout prix.

Car il s’agit avant tout pour eux de cela uniquement quoi qu’ils diront à savoir être aux commandes quitte à corrompre.

Que les personnes blanches considèrent cette pratique comme leur convenant est une chose, vouloir en faire une norme pour la planète entière en est une autre. Cette seule motivation montre encore leur  volonté de domination, sous couvert de « libération sexuelle » ou tout autre titre qu’ils savent fabriquer.

En effet si deux personnes peuvent nourrir des sentiments l’une envers l’autre et ce quel que soit le sexe et le lien qu’ont  entre elles ces  personnes ou pas, avoir des sentiments pour une personne n’implique pas systématiquement d’avoir des relations sexuelles avec elle, autrement que deviendrait le Monde ?

Les relations sexuelles ne peuvent logiquement et ce pour des raisons que ne nul individu ne peut nier avoir lieu qu’entre un mâle et une femelle avérée.
Qu’une personne se prenne pour un homme ou une femme et veuille changer de sexe, cela reste différent car souvent fait l’objet d’un trouble de la personnalité, de même qu’une personne  soit attirée par une personne de même sexe à tel  point de vouloir avoir des relations sexuelles avec elle tombe sous le coup de la confusion. Aimer si tant est que cela existe n’implique pas systématiquement avoir des relations sexuelles.

Avoir des relations sexuelles est avoir des relations sexuelles, et avoir des sentiments  est avoir des sentiments, ces deux choses n’allant pas de pair, n’étant pas associées obligatoirement

La loi de la reproduction, qui ne dépend pas des hommes, demeurant ce qu’elle est et ce peu importe que ce soit un animal, une plante ou une personne, cette loi fonctionne sur un seul et unique principe voulant que pour qu’il  puisse y avoir la procréation il est nécessaire que s’accouplent deux entités de sexes non pas opposés comme il est dit souvent mais complémentaire,  à savoir un mâle porteur de spermatozoïdes,  et une femelle qui porte des ovules, ovules qui une fois pénétré par un spermatozoïde enclenchera le processus de fécondation passant par les étapes, embryon, fœtus, processus qui s’il va jusqu’au terme verra la naissance d’un bébé.

Aussi bien que cela puisse faire l’objet de propagande toute relation sexuelle entre un deux mâles, ou entre deux femelles demeure de l’anti sexe car ces relations sexuelles ne servent aucun but procréatif. Ces relations restent de l’anti sexe. Les suprémacistes blancs bien informés savent cela, et tout individu qui observe et qui a du sens le sait aussi.

Le sexe est le sexe, les sentiments sont les sentiments, seule la perversion, le goût de l’orgie, ou la confusion,  incitent à pratiquer de telles relations.

SI une personne a des sentiments pour un chien vais-je avoir des relations sexuelles avec un chien ? Si oui pourquoi ? Et pour quel résultat constructif ? Qui cela va t-il aider ? Quelles sont les preuves ?

SI une personne des sentiments pour son dit frère, ma dite sœur vais-je avoir des relations sexuelles avec mon dit frère, ma dite sœur ? Si oui pourquoi ? Et pour quel résultat constructif ? Qui cela va t-il aider ? Quelles sont les preuves ?

SI une personne des sentiments pour son dit père, ma dite mère, vais-je avoir des relations sexuelles avec mon dit père, ma dite mère ? Si oui pourquoi ? Et pour quel résultat constructif ? Qui cela va t-il aider ? Quelles sont les preuves ?

SI une personne des sentiments pour une table vais-je avoir des relations sexuelles avec la table ? Si oui pourquoi ? Et pour quel résultat constructif ? Qui cela va t-il aider ? Quelles sont les preuves ?

Les sentiments n’ont rien à voir avec les relations sexuelles, or à ce jour cette confusion semble faire l’objet d’une telle propagande que les personnes non-blanches ont fini par adhérer à un projet qui porte en son sein les germes de la confusion et de la destruction.

Ce programme ne peut avoir comme objectif que celui de saboter et de ronger l’esprit des personnes non-blanches, la plupart perdant de vue le contexte global dans lequel s’inscrivent ces MANŒUVRES, qui sont des mouvements sur un champ de bataille, faisant partie de  l’agenda des suprémacistes blancs, agenda qui a pour but final du début à la fin de la journée de maltraiter et dominer l’ensemble des personnes non-blanches de la planète. Il s’agit bien là encore d’une stratégie de guerre menée sous la bannière d’une soit disant évolution, les suprémacistes blancs savent que les personnes non-blanches aiment les titres ronflant qui leur font croire qu’elles ont de l’importance, aussi leur servent ils des mots qui sonnent bien à l’oreille pour mieux les duper.

Que l’ensemble des victimes, (personnes non-blanches au sein de ce système qui tient lieu de prison)  prennent du recul, observent.
Qu’elles demandent aux suprémacistes blancs de leur pratiquer entre eux/elles de ces choses et de montrer  les dits bienfaits de ces pratiques, ce qu’ils prônent, et cela pendant un certain temps, un siècle ou deux pourquoi pas par exemple afin que puisse être observé le résultat de tels comportements, alors ensuite seulement,  les personnes non-blanches après observation des résultats pourront considérer de la pertinence ou pas de tels pratiques. Plutôt que de se laisser aller dans une direction qui de toutes les manières pour elles demeure une voie sans issue, un piège de plus.

Suivez la logique ne suivez pas les personnes parce que  les personnes font des erreurs, celui qui se laisse guider sans savoir où il va être emmener  finit souvent par avoir des surprises désagréables.

Les suprémacistes blancs ont de l’expérience lorsqu’il s’agit de duper, ce sont les rois de la duperie, doublé d’une forte propension à pervertir et à corrompre toute chose, tout ce qu’ils abordent, avec tout ce avec quoi ils entrent en contact, les faits le prouvent et ils n’ont eu de cesse de le prouver à échelle planétaire leur bilan parle pour eux.

Se présentant en faisant croire que cela est un cadeau, cadeau qui en fait contient un poison, pour celui ou celle a qui il est offert, ce cadeau cachant quid de la drogue, quid de l’alcool et ce afin de tromper la vigilance de ses victimes. Aujourd’hui la promotion de l’anti sexe semble leur cheval de Troie parmi les victimes qui persuadées que cela pour elles est un dit progrès finissent par tomber dans les travers, résultat elles perdent la tête, finissant même par s’entre tuer.

traite_fourrures

Ce qui paraissait une exception étant promotionné pour faire office de norme, au point que cela leur est enseigné dès le plus jeune âge, et à leur insu, agissant donc comme un programme fantôme, un programme bien réel juste invisible. Toutes ces personnes blanches inscrites dans ce process demeurant elles aussi au sein de ce système des soldats, des sacrifiés afin d’aider la grande cause. Car en dépit de ce qui apparaît en surface le racisme continue à se pratiquer entre elles et les personnes non-blanches.

Ces relations améliorent elles l’état du Monde ?
Que produisent elles réellement ?

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Constructif = Améliore

Non-Constructif = Détériorer

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

Soumission.Collaboration.Résistance.Destruction.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
© NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

NB :Les personnes non-blanches  mâles et la femelles  ne seront pas autorisées à être en harmonie les unes avec les autres.
Les suprématistes blancs ont mis en place dans l’esprit des personnes non-blanches mâles d’obtenir des choses d’une manière et dans l’esprit des personnes non-blanches femelles  d’obtenir certaines choses d’une autre manière. Par conséquent, la relation entre un homme noir (un garçon) et une femme noire (une fille)  ne sera jamais de la façon dont elle devrait être. Il n’est rien qui dans ce système qui soit mis en place pour qu’elles puissent obtenir de l’harmonie entre elles.  Rien n’est fait pour qu’elles soient  sur la même longueur d’onde et tout est conçu afin qu’elles ne se trouvent jamais sur la même longueur d’onde, tant qu’elles seront dans ce système carcéral et conçu pour les éloigner plus qu’autre chose. Leur relation est chargée de poison, parce que les suprémacistes blancs ont chargé de poison l’ensemble des personnes non-blanches en les rendant hostiles les unes envers les autres, en favorisant chez elles des comportements non constructifs et destructifs. Cela doit cesser. Et pour que cela cesse un processus de désintoxication demeure PRIORITAIRE.

Titre :

Soumission.Collaboration.Résistance.Destruction.

Durant l’existence du système de suprématie, les victimes que sont l’ensemble des personnes non-blanches manifestent quatre formes de réponses face à cette situation qui sont de l’ordre de :

La Soumission au système de la Suprématie Blanche : Qui correspond au fait que certaines personnes non-blanches considèrent que « C’en est trop pour elles et ont décidé d’abandonner toute forme de résistance préférant se soumettre ».

La Coopération avec système de la Suprématie Blanche: Qui correspond au fait que certaines personnes non-blanches demandent un emploi même si cela ne lui convient pas.

La Résistance au système de la Suprématie Blanche: Qui correspond au fait que certaines personnes non-blanches décident de parler du problème que constitue ce système et ce en refusant de se mentir en  disant ce qu’il est réellement.

La Destruction dans le système de la Suprématie Blanche: Qui correspond au fait que certaines personnes non-blanches en plus de décider de parler du système de la suprématie blanche acceptent le risque de perdre la vie. il s’agit d’une catégorie spéciale de personnes non-blanches, celles qui ne font pas dans l’exhibition, tels Nat Turner, Malcom X, Martin Luther King, Medgar Evers, Gandhi, Hariett Tubman, Thomas Sankara, Patrice Lumumba, Toussaint Louverture,   etc ….. Ayant tous mené le même combat,  car impliquées dans une seule et unique guerre qui continue de faire rage contre les personnes non-blanches encore à ce jour qui s’inscrit dans la continuité car n’ayant à ce jour nullement pris fin.

Ces quatre réponses sont celles qui sont le plus souvent ex-primées .

Quoi que fasse une victime de ce système, elle se situe qu’elle le veuille ou non dans  au moins dans l’une de ces quatre catégories qui sont celles qui sont le plus souvent observées.

Il demeure que quelle que soit la manière choisie par l’ensemble des personne non-blanches de la planète d’apporter une réponse (réaction)  par rapport à ce problème,  un élément demeure important à avoir à l’esprit qu’elles sont toutes  en tant que personnes non-blanches sur un même pied d’égalité, elles sont toutes du fait de leur condition qui se trouve être similaire car toutes sans exception ayant le statut de prisonniers de guerre, elles sont toutes égales. Il n’en est pas une qui soit au dessus de l’autre et ce malgré les nuances de surface.

Elles sont toutes  VGQ ( Victim.Guarantee.Qualification) , Garantie Qualifiée de Victime.

Par conséquent qu’elles cessent de se critiquer entre elles, ayant toutes le statut de victime quoi qu’elles décident d’adopter comme réponse(réaction).

Nul vendu, nul « Oncle Tom », MAIS  toutes Victimes du même système et ce du fait de leur couleur de peau, toutes prisonnières, cela seul est à observer, pour éviter de se nuire entre elles.

Qu’aucune ne sente frustrée de voir les formes de réponses apportées

Cela se doit d’être compris une fois pour toutes par chacune et toutes  les personnes non-blanches. Comprendre qu’elles ne sont pas des ennemis les unes envers les autres. Elles sont toutes des victimes sur le plan individuel en tant que personnes formant un collectif. En se mettant les unes les autres à dos elles ne font qu’augmenter le degré de manipulation, de confusion  orchestrée par l’ennemi qui s’assoit, les regarde et rigole du tour qu’il leur joue.

Qu’elles se considèrent toutes Unies par l’objectif à atteindre et indépendantes dans leurs actions.

Citation : « Si vous voulez que je vous prenne au sérieux, criminalisez la suprématie blanche ».

« Les suprémacistes blancs  ne se préoccupent pas de l’avenir, car la suprématie blanche ne se soucie pas du présent. La seule chose qui compte pour la suprématie blanche est son délire de contrôle permanent ».  Toto Apasami.

Que cela soit tenu pour dit pour l’ensemble des victimes de la suprématie Blanche.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

SEXE : TROPHÉE-BUTIN DE GUERRE.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » © NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

À NOTER :  » Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche, ainsi que les personnes non-blanches entre elles, et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) rien, ne sera là ou cela se devrait être, de telles entreprises au sein d’un tel système  ne sont que d’illusoires tentatives, des faux semblants,  car toutes ces relations ont lieu  dans un contexte global dominé par le racisme, un contexte global à échelle planétaire, au sein duquel les personnes non-blanches sont « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couleur de peau .
Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique.  Seule l’élimination Totale et Définitive,  de ce système permettra une réelle égalité, ce que ne permet pas le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre, qui ont lieu entre personnes blanches et personnes non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches,  et les personnes non-blanches entre elles sont affectées par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit rendue inférieure, à une personne blanche quelle qu’elle soit, et que toute personne non blanche soit rendue hostile envers une autre personne non-blanche comme elle. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, toutes ces entreprises, toutes ces manifestations et ce de manière quotidienne à échelle planétaire. Aussi n’est il pas surprenant d’observer un tel degré de confusion. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

Titre :

SEXE : TROPHÉES-BUTIN DE GUERRE.

Aussi longtemps qu’il ne sera pas considéré de manière sérieuse par tout personne non-blanche de la situation au sein de ce système qui est pour elle une situation de guerre, elle continuera à s’exposer sans savoir qu’il s’agit d’un danger.

Les suprémacistes blancs pratiquent la violence, et lorsqu’il s’agit de sexe encore plus car c’est un domaine qui affecte grandement le psychisme des personnes. Le sexe a un pouvoir motivant extrêmement puissant, et pour ce qui est des relations sexuelles entre personnes blanches et non-blanches cette relation ne génère que plus de confusion pour la victime, qui s’expose et est amenée à se donner de gré ou de force, mais quoi qu’il en soit dans une relation qui dès le départ est incorrecte car toute personne non-blanche dans ce système est un enfant, une fille, un garçon qui se trouve à avoir des relations avec un Homme et une Femme car dans ce systèmes les seules Hommes et les seules Femmes sont l’ensemble des personnes blanches, les personnes non-blanches étant des détenues des prisonniers de guerre, maintenues à l’état de petite fille et de petits garçons. Par conséquent quelle que soit le cadre de cette relation entre personne blanche et personne non-blanche ce sera du fait de l’existence de ce système un abus sexuel, un viol, un abus de pouvoir, comme un gardien qui abuserait d’un prisonnier.

Ci-dessous : Pieces of a puzzle. The one thing black females will not talk about.
Auteur : Reneathia Tate

un ouvrage qui est à recommander.

513ZXC3GCXL._SX302_BO1,204,203,200_

Les personnes non-blanches qui fréquentent des personnes blanches et qui ont des relations sexuelles se doivent de comprendre qu’elles sont un Trophée, un butin de guerre et rien d’autres. Qu’elles sont le fait d’une exhibition qui sert à flatter l’ego des personnes blanches.
Si elles observent leurs relations d’avec ces personnes de manière rapprochée et sérieuse elles constateront cela et ce en dépit des fleurs, des mots doux, des sorties en soirée, des  signes de dite affection, del’argent.

Il est nécessaire de comprendre ce qui a lieu dans ce contexte, il est question de rapport de domination, de relation de pouvoir, dans un contexte où dès son plus jeune âge il est enseigné à toute personne blanche qu’elle est celle qui commande toute personne non-blanche cette dernière étant son sujet, son esclave, et rien d’autre, qui n’a aucune pouvoir et dont il peut être demandé tout et n’importe quoi. Ceci est si vrai que les personnes non-blanches de sexe féminin sont  prêtes à tout faire pour ne pas déplaire ces hommes blancs en s’engageant dans des relations sexuelles au sein desquelles elles se laissent abusent, dégrader, maltraiter, corrompre, au point qu’elles finissent par être encore plus dans la confusion, qu’elles ne l’étaient déjà, parfois au point de perdre la raison. Ayant le sentiment, la sensation, que le racisme n’existe pas alors qu’en réalité elles l’expérimentent en direct sans filtre.

Une situation qui les maintient dans l’illusion, le rêve et en font donc des personnes inoffensives mais surtout vulnérables, car comme des enfants recherchent de l’attention et c’est cela qui leur est donné plutôt que la pratique de la JUSTICE, attention dont elles deviennent tellement dépendantes qu’elles la réclament plus qu’autre chose. Elles restent dans l’émotion comme le font les enfants. Demandant et réclamant de l’Amour, dans des relations artificielles où leur condition demeure celle personnes non-blanches, la relation sexuelle n’y changeant rien, bien au contraire ces relations les font plonger dans une plus grande incompréhension car c’est cela qu’il leur reste assez souvent.

Ce qu’il faut comprendre c’est que ce système est conçu pour cela, à savoir rendre fascinante et attirante toute personne blanche aux yeux des personnes non-blanches, et bien entendu au détriment des personnes non-blanches amenées à se détester les unes les autres sans comprendre que cela est savamment orchestré par les suprémacistes blancs qui ont édicté les règles pour que puisse fonctionner en ce sens leur système. Cette haine qu’elles ont les unes envers les autres n’étant qu’une manifestation des effets du système sur elles car éduquées sans qu’elles s’en rendent compte à cela, il leur même donné des outils pour cela, des armes.

Elles ne savent pas qu’elles se jettent dans un piège qui leur est tendu, la raison étant que trop de personnes non-blanches négligent qu’elles sont dans une guerre et qu’elles sont un butin de guerre, un trophée qui permet de glorifier un système qui ne devrait pas exister. Aussi ne se doivent elles de ne tirer aucune fierté de leurs relations sexuelles d’avec les personnes blanches car dans un tel contexte cela est de l’ordre du suicide pur et simple, c’est de l’autodestruction volontaire c’est mettre sa tête sous un couperet dont la plupart n’en sortent pas indemnes si ce n’est qu’avec des plaies, des blessures, qu’un bon nombre d’entre elles s’empressent de cacher par peur de représailles et parce que  il y a aussi le fait qu’elles se savent souillées, abusées, trompées. Pour les suprémaciste blancs il s’agit d’un jeu un jeu pervers, un jeu qui permet de faire plus de victimes sous couvert de relations sexuelles.

Il n’y a rien de plus pervers qu’un Homme qui a des relations sexuelles et anti-sexuelles avec un petit garçon et une Femme qui a des relations sexuelles et anti-sexuelles avec une petite fille, or dans un tel contexte dominé par la suprématie Blanc c’est bien de cela dont il est question, car tant que ce système sera en place aucune personne non-blanche ne disposera du statut d’homme et de Femme cela lui étant refusé autrement nulle raison pour que puisse exister le système de la suprématie blanche.

Il est temps que cela soit exposé que la vérité puisse être révélée, trop de secrets dans ce domaine qui demeure important et vital, pour que ne soit pas exposé ces actes de destructions massives, perpétrés envers les personnes non-blanches mâles et femelles.

C’est la GUERRE soit elle est terminée soit elle ne l’est pas, aussi tant que ce système sera en place de telles relations ne feront que nourrir plus de confusion dans l’esprit des victimes et donner plus de pouvoir aux suprémacistes blancs trop contents d’avoir encore gagné, d’avoir rapporté, un Trophée, ramener un Butin de Guerre, qui renforce plus qu’il ne l’affaiblit son  système. Quoi que dise et fasse un suprémaciste blanc (Homme et Femme Raciste) renforce le système de la suprématie blanche.

Extrait traduit : Voyez vous le repas chaud que la personne blanche donne à la personne non-blanche (noire) ne change pas sa condition globale ». Reneathia Tate. Pieces of a Puzzle.The one thing black females will not talk about.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

LE « HORS-SOI » .

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Titre :

LE « HORS-SOI ».

Définition : Le Hors-soi, qui loin d’être un concept est un comportement qui s’appuie sur l’habitude prise par la plupart des individus de se concentrer sur autre chose que sur elles-mêmes, au sens que leurs modes de pensées sont dirigées par d’autres personnes et ce sans qu’elles s’en rendent particulièrement compte. Le hors-soi est synonyme de zombification , une personne ou  entité qui n’est plus doté de volonté propre car dirigée par une autre sans le savoir.

1-300x233

Pour les personnes non-blanches le hors-soi se traduit par  :

le hors-soi se traduit par  : *Une nécessité marquée de chercher à s’occuper de l’autre et de ce que fait l’autre, non dans le but de l’aider à résoudre des problèmes, mais dans le but de faire passer le temps en le consacrant à nourrir les ragots, à le dénigrer, le maltraiter, lui faire du tort, plutôt que de se préoccuper de soi et de ses propres problèmes, et ou de chercher à échanger pour trouver de véritables solutions face aux difficultés rencontrées dans le but de les résoudre.

le hors-soi se traduit par  : *Faire, dire des choses sans se préoccuper des conséquences et des effets souvent dramatiques de ce qui est fait dit et pensé,  raconté et communiqué, et perdre de vue le contexte idéologique au sein duquel elles évoluent, dont elles observent les dégâts sans chercher à faire en sorte que cela cesse.

le hors-soi se traduit par  : *Une incapacité de ne plus pouvoir disposer de sa propre volonté pour évaluer les choses et n’agir que  par mimétisme et par souci de vouloir sembler être dans le coup, sans chercher à savoir si cela est vital, nécessaire ou futile, ou utile véritablement.

le hors-soi se traduit par  : *Donner et maintenir l’illusion que la situation est sous contrôle alors que ce n’est pas le cas.

le hors-soi se traduit par  : *Se traduit pour une grande majorité des personnes non-blanches à négliger le contexte idéologique qui est le système de la suprématie blanche (racisme) un écosystème à lui seul, et de l’influences réel de celui ci sur elles, qui sont souvent néfastes.

le hors-soi se traduit par  : *Une incapacité  à considérer leur situation d’un point de vue autre qu’émotionnel, privilégiant ces dernières à la logique.

le hors-soi se traduit par  : * Croire que vous êtes aux commandes alors que vous êtes qu’un exécutant.

Les suprémacistes blancs ont éprouvé leur technique en ce qui concerne celle de maintenir les personnes non-blanches/noires, et ce de manière globale, dans cette dynamique, en leur proposant des divertissements qui loin de les aider à s’améliorer et à améliorer leur situation, maintient l’illusion, les étourdit, et les détourne de l’essentiel, qui devrait être avant tout et surtout de produire de la JUSTICE et ce en permanence dans leur relation à l’autre, au quotidien afin de diminuer le niveau de confusion dont elles sont victimes, et dans lequel elles prennent part directement et indirectement. Et cela par le biais du questionnement. LE POURQUOI ET DES CONSÉQUENCES qui sont soit constructives soit non-constructives.

Les suprémacistes blancs (racistes) s’arrangent de manières extrêmement sophistiquées, pour annuler la capacité d’observation, de réflexion, de questionnement, aidant à développer le regard critique des victimes, et ce afin de les empêcher de distinguer ce qui est et n’est pas constructif et ce au-delà des apparences. Arguant que le racisme par exemple n’est pas le problème, allant même à utiliser des victimes non-blanches pour parler en ce sens.

Le hors soi est croire être au commandes de soi alors qu’en fait il s’agit d’une illusion.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).