LA COULEUR DE PEAU N’A PAS POUR FONCTION CELLE DE PROUVER SON EXISTENCE, LA FONCTION DE L’INDIVIDU ET CE QUEL QUE SOIT SA COULEUR DE PEAU EST DE PRODUIRE DE LA JUSTICE.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

PROUVER SON EXISTENCE PAR RAPPORT À SA COULEUR DE PEAU N’EST PAS LE BUT LE BUT EST PRODUIRE DE LA JUSTICE.

Toute personne à le droit de porter un blâme dès lors que cette personne considère que sa situation est loin d’être celle qu’elle devrait être, cela est logique.

Dans le cas des personnes non-blanches la logique est qu’elles ne peuvent se blâmer pour la raison qui veuille qu’elles soient des sujets au sein de ce système qui les maintien dans l’état qui est le leur. Aussi elles ont le devoir de blâmer les suprémacistes blancs (racistes) qui à ce jour sont les personnes en charge des affaires des personnes non- blanches de manières directes ou indirectes, et sont ceux qui génèrent les réactions qu’ont les personnes non-blanches entre, elles, car ils sont ceux à blâmer.

Nul individu ne devrait se vanter de sa couleur de peau pour la simple raison qu’il ne est pas responsable.

1  Les personnes non-blanches/noires n’ont pas à demander de reconnaissance .

POURQUOI ?

*Parce qu’elles doivent comprendre que tant que ce système en place qui est la suprématie blanche qui est le racisme continuera à exister, leur existence à elles,  au sein de ce système dépendra de la représentation des suprémacistes blancs (racistes), et cette représentation est celle qui veuille que du fait qu’elles soient non-blanches/noires/rouge/ jaunes, elles sont soumises à être dominées et maltraitées. La reconnaissance devant réellement une réclamation de JUSTICE. Au sein du système de la suprématie, une personne non-blanche est un individu qui est à considérer de manière idéologique comme une personne à mépriser, dénigrer, maltraiter et dominer. Un prisonnier en état de détention auquel il n’est nullement autorisé qu’elle puisse être « reconnue » en tant que personne à part entière. Aussi ne doivent elles s’attendre à rien d’autre qu’à être maltraitée, méprisée, trompée.

2  Les personnes non-blanches/noires n’ont pas à se défendre de leur couleur de peau .

POURQUOI ?

*Parce qu’à ce jour nul individu n’est responsable de sa couleur de peau, et que la couleur de peau n’a pas pour fonction de se vanter d’elle. Il en est de même que de se vanter d’avoir une oreille et une bouge ou un bras, ces choses nous sont données car ont une fonction et non pour se vanter. Ce qu’il y à faire est d’utiliser ces choses pour produire de la JUSTICE et cesser de se comparer qui est une forme de maltraitance. Les personnes non-blanches/noires n’ont pas à imiter les suprémacistes blancs(racistes) blancs qui considèrent la couleur de la peau comme un moyen pour imposer leur idéologie, cela est une manifestation de l’ego, car aucune couleur de peau n’est supérieure ou inférieure à une autre. Toute personne et ce qu’elle que soit sa couleur de peau doit pouvoir satisfaire ses besoins pour se nourrir, s’abriter, maintenir sa santé, rester en équilibre, cela ne nécessitant nullement de priver ou de contraindre autrui, faire cela est de la maltraitance qui est de la non-justice.

Les personnes non-blanches/noires n’ont pas à se vanter de leurs connaissances .

POURQUOI ?

* Parce que la connaissance est la connaissance et ne doit nullement servir de ferment et nourrir une relation amenant une personne à maltraiter une autre personne du fait qu’elle sache une chose que ne sait pas l’autre. Car chaque individu sait une chose que ne sait pas une autre individu, et que la connaissance doit servir à produire de la JUSTICE. Nul individu ne peut dire qu’il sait plus qu’un autre ce qu’il sait est une chose, que ne sait pas un autre, savoir une chose n’est pas savoir plus de choses, la connaissance n’est pas une chose qui se doit d’être quantifiée ni servir à mesurer, faire cela est déjà produire de la non-justice.

4  Les personnes non-blanches/noires n’ont pas à se vanter de quoi que ce soit .

POURQUOI ?

* Parce que à ce jour elles évoluent au sein d’un système qui de manière directe et indirecte les motive, les influence et les éduque à supporter et à participer à ce que soit maintenu en place ce système idéologique qui est conçu à leur détriment. Un système qui les nourrit et les incite à reproduire ce sur quoi il s’appuie pour se maintenir en place à savoir des relations basées avant tout sur la maltraitance de l’autre, la violence et le mépris. À ce jour ce système est celui de l’univers connu qui a généré le plus de désastres sur la planète parmi les hommes. Par conséquent et ce malgré ce qui pourrait être admis il n’y a rien sur quoi pouvoir se vanter pour les personnes non-blanches/noires, car la JUSTICE à ce jour est loin d’être produite, même du côté des victimes. Les personnes qui peuvent ne voulant pas et les personnes qui veulent ne pouvant pas.

5  Les personnes non-blanches/noires n’ont pas à se vanter de quoi que ce soit .

POURQUOI ?

* Parce que nul individu ne devrait avoir honte et/ou être fier de son apparence, il n’est en rien responsable de cela et ne doit en tirer ni honte ni fierté il est ce qu’il est.  Il en est de même de sa langue, de sa culture et ou religion, titre, et ou distinction, connaissances, de son rapport à l’autre. Il ne doit nullement se servir de cela pour manifester du mépris et/ou de l’arrogance envers autrui. Tout ce qui nous est donné à la naissance doit servir à améliorer la qualité de nos relations pour produire de la JUSTICE  pour voir émerger enfin une véritable « humanité » qui à ce jour est un rêve et est loin d’être une réalité.

IL EST URGENT DE

.REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

AVANCER

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

TITRE : AVANCER

« Un voyage de mille lieux commence par un pas ». Lao Tseu

Il faut comprendre que tout est possible ici et maintenant.

Avant de connaître l’illumination  la plupart des gens traversent 3 étapes.
Etape 1 Consiste à souffrir, vous arrivez à  un point ou vos problèmes sont si accablants qu’ils entrainent une longue période de souffrance parce que  vous chérissez ce qui est  difficile à atteindre.
Étape 2 Consiste à vivre le moment présent, arrivé à cette étape vous vous rapprochez du Tao en vous demandant quand une crise éclate « Que puis je apprendre de cette expérience » ? Je sais que je peux en tirer quelque chose et je ferais tout mon possible pour le découvrir.
Étape 3 Consiste à aller au devant des problèmes, cela signifie agir avant que les difficultés ne surviennent, sentir venir le désordre et s’en occuper aussitôt. Voici quelques suggestions pour y arriver.

« Un voyage de mille lieux commence par un pas ».

Oubliez le résultat final, quand vous arriverez là où vous pensiez vous rendre, vous ne ferez qu’entreprendre un nouveau voyage, appréciez chacune des étapes de votre nouveau périple, et gardez à l’esprit que tout est possible désormais. Ne faites qu’une chose à la fois. Un jour à la fois. Devenez maître dans l’art d’anticiper les coups. Décidez que vous êtes parfaitement capable de prévenir les problèmes de la vie avant qu’ils ne se manifestent dans le monde matériel. Prenez conscience qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Choisissez une habitude dont vous aimeriez vous débarrasser quelque chose que vous percevez comme une faiblesse ou même une source de dépendance, aujourd’hui posez un premier geste pour transcender cette habitude, sans vous soucier de demain et des jours qui suivront. La voie de la vertu . Lao Tzeu .

Qu’il y a t’il là à comprendre au travers de cette pensée associée à Lao Tzeu dans un texte issu de la voie de la vertu, si nous devons en faire une transposition par rapport au système de la Suprématie Blanche(Racisme) ?
Il y a à comprendre que ce qui importe le plus, c’est d’avancer, avancer sans se préoccuper des efforts à fournir, et des efforts déjà fournis, nul n’est payé pour l’effort. Il y a à comprendre qu’à ce jour peu importe les efforts consentis par l’ensemble des personnes Non-Blanches et en dépit de du découragement de certains, ce qui compte c’est de commencer de faire le premier pas, ou de continuer à avancer et ce sans se poser la question de savoir quand cela prendra fin, cela prendra fin, quand le résultat sera obtenu, c’est cela qui doit être considéré et peu importe le temps que cela prendra, ce qui compte c’est d’avancer et de considérer que seul le résultat sera à valider et rien d’autre.

Car les personnes non-blanches notamment celles appelés noires se doivent de considérer que pour le Suprémaciste blanc sa vision du monde correspond à cela:

Nous roulons avec les pétroles que nous leur avons volés.
Nous téléphonons avec les terres rares que nous leur avons volées.
Nous innovons grâce aux ingénieurs que nous leur avons volés.
Nous soutenons les dictateurs qui leur font la guerre.
Nous portons leurs pierres précieuses en trophée.

Et ils demandent l’asile ? … Ils pourraient exiger nos maisons !

Aussi que les personnes non-blanches comprennent bien l’idéologie à laquelle elles sont contraintes forcées de participer, du fait de leur condition de détention. Et cet cette compréhension est le premier pas. Le monde suprémaciste Blanc fonctionne de manière perverse et incite les victimes non-blanches à devenir perverses corrompues, déséquilibrées. Aussi ce premier pas a pour but d’amener les personnes non-blanches à rétablir leur équilibre mental, psychologique, psychique, énergétique. Ce premier pas vise à rétablir l’ordre dans un monde nourri par le désordre. Revenir sur des valeurs d’équilibre, de JUSTICE, d’Harmonie. Cela par la volonté de faire disparaître ce système en enlevant les briques qui constituent les murs de cette prison un après l’autre, jour après jour, et ce sans se préoccuper du temps que cela prendra.

Citation : « Le système de la Suprématie Blanche est un système malsain et exige en tant que tel que les deux, ses supporters et ses Victimes, fonctionnent de manière malsaine ». Neely Fuller Jr

IL EST URGENT DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

SE DIRE LA VÉRITÉ.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE,  TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

SE DIRE LA VÉRITÉ.

Il est une chose récurrente chez un grand nombre de personnes Non-Blanches observées, observables qui est celle de se référer à leurs ancêtres afin de justifier d’une gloire passée, ceci dans le but de se glorifier et ainsi croire que cela les rend égales vis à vis des personnes blanches en général et vis à vis des suprémacistes blancs.

Certes si cela peut aider à supporter la situation pourquoi pas ? Cela peut être un moyen de passer le temps, cependant en la circonstance est ce que cela le aide vraiment et si oui comment ?
Car s’il est une chose à considérer sérieusement c’est ces ancêtres dont elles font référence aient été si puissants, si forts, si grands ET SI ! tout autre superlatif alors comment se fait il qu’elles soient à ce jour sujets des suprémacistes blancs ?

La réponse est simple, si elles se trouvent dans cette situation cela est le fait que leurs dits glorieux ancêtres ont failli. Et que les suprémacistes blancs ont réussi. Autrement dit pourquoi se trouvent elles sujets et sous la domination du système de la suprématie blanche (Racisme) ?


C’est cela la réalité, c’est cela a vérité, c’est cela la situation, à savoir qu’à ce jour l’ensemble des personnes Non-Blanches et particulièrement pour celles appelées Noires, se trouvent toutes qu’elles le reconnaissent ou pas sujets, victimes, servantes, et surtout prisonnières de guerre du système de la suprématie blanche, et si cela semble difficile à admettre il n’y a qu’à regarder l’état des personnes Non-Blanches )à ce jour,, leurs comportements, ce qu’elles suivent, qui les dirige où elles vont pour « réussir », obtenir de la dite valeur, quels sont les modes qu’elles suivent et qui leur impose directement et indirectement ces modes. Qui les éduque vraiment.

Il serait sain en la circonstance, compte tenu de la situation, que ces personnes Non-Blanches avides de ces histoires de gloire passée, cessent de se vanter de quoi que ce soit, et ce une fois pour toute. En la circonstance au vu de leur état, et de leur condition de détention, il n’y a à et elles n’ont à se vanter de rien.

Comprennent elles que si cela leur fait du bien il n’est pas sain de s’embrumer l’esprit avec des illusions, de se nourrir de choses qui en vérité ne sont plus cette forme de nostalgie d’une grandeur passée ne les aide nullement si ce n’est à les illusionner que cela suffira à les sortir de leur situation. Il n’est pas question de « Feel Good », Qu’elles observent que les suprémacistes blancs ne trouvent cela aucunement dérangent bien au contraire, cela les arrange de voir leurs victimes dans leurs rêves de grandeur passée, ils savent que ce qui compte c’est de savoir qu’ils sont ceux aux commandes et qu’à ce jour ces personnes Non-Blanches quoi qu’elles disent se trouvent à devoir de gré ou de force à obéir à leurs directives, à se trouver soumises à la force imprimée au travers le système de la suprématie blanche.

Plutôt que de se maintenir dans l’illusion qu’elles affrontent la vérité de leur situation, la reconnaissent, se disent la vérité, et commencent à produire ce qu’il y a à produire, qu’elles cessent de s’illusionner. Cette quête de connaissance, cette quête d gloire passée pour elles en réalité n’est que perte de temps et d’énergie, de plus il leur faudrait des milliers de vie d’existence pour connaître cette dite histoire dans ses moindres détails, or elles ne disposent pas de ce temps aussi autant se focaliser sur le tangible qui est de considérer l’urgence de la situation et la nécessité de faire en sorte que cela cesse pour elles, qu’elles travaillent à éroder les murs de cette prison à ciel ouvert, que constitue le système de la suprématie blanche (Racisme).

IL EST URGENT DE DEVOIR REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement de manières non-constructives. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE, UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

https://www.blogtalkradio.com/producejustice/2020/12/22/the-counter-racist-code-with-neely-fuller-jr–dec-22nd-2020

MODE SILENCIEUX

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE,  TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » …NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

MODE SILENCIEUX


les personnes Non-Blanches particulièrement celles appelées noires, semblent à l’observation cultiver de nombreuses choses qui leur semblent utiles mais qui en réalité leur sont souvent néfastes, car les exposant plus qu’autre chose.
Confondant souvent leur capacité à faire du bruit avec une notion de pouvoir alors qu’il en est rien. En fait les personnes Non-Blanches particulièrement celles appelées noires se devraient de devenir les personnes les plus silencieuses qu’il soit donné à voir, à observer. Ce silence pour elles devant être accompagnée d’une approche hautement constructive dans tout ce qu’elle font. Devenir pour elles mêmes et autrui une bouffée d’oxygène.

A bien y regarder de près toutes ces manifestions bruyantes à ce jour pour elles ne constituent que de l’agitation, une moyen de se faire remarquer qui plus est souvent sans rien donner de réellement constructif. Juste du bruit et rien de plus, ce qui en la circonstance les font passer pour des « animaux » aux yeux des suprémacistes blancs, or il semble plus qu’urgent ne plus permettre à ce que cela soit le cas pour elles. Qu’elles soient silencieuses et pratiques, efficaces dans tout ce qu’elles produiront qui plus est avec une réelle volonté de produire de la justice, de régler des problèmes sans en créer d’autres. Qu’elles cessent de se donner en spectacle, alors que leur situation en la circonstancie en tant que prisonnier de guerre et victimes de u Racisme requiert le plus grand sérieux.

EN MODE SILENCIEUX voilà a ce qui pou elles serait utile, comme le font déjà d’autres victimes non blanches notamment celles appelées Asiatiques, ces personnes fonctionnant en silence et montrant et ce en dépit de leur situation plus efficaces.

1 : Le bruit, les démonstrations bruyantes, à ce jour n’ont nullement empêché les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes) de continuer à imprimer leurs volontés sur celles des personnes non-blanches, ce qui pose problème à un suprémaciste blanc consiste à constater et observer des personnes non blanches fonctionner en mode constructif, en simple qui cessent de participer à produire du non constructif. Qu’elles cessent de se mettre en spectacle et de donner des raisons supplémentaires aux suprémacistes blancs de leur infliger mépris et arrogance en plus des moqueries et appellations dénigrantes. Ce bruit n’est rien d’autre que celui qui correspond à observer des prisonniers derrière des barreaux frappant leurs timbales sur ces mêmes barreaux pour marquer leur mécontentement sans que cela ne change pour autant leur condition.

Aussi mieux vaudrait œuvrer en silence sans se faire remarquer et ce tout en faisant de son mieux pour que disparaisse cette prison brique par brique s’il le faut. Et ce afin de cesser de se faire remarquer par les geôliers que cela arrange plus qu’autre chose et amuse au passage.

« Les personnes Blanches qui pratiquent le racisme (la suprématie blanche) DOIVENT empêcher les personnes Blanches d’appeler les personnes non-blanches comme victimes du racisme de suprématie blanche et elles DOIVENT empêcher les personnes non-blanches de se considérer comme victimes de la suprématie blanche ( racisme). Si les personnes non-blanches commençaient à se qualifier de victimes de la suprématie blanche (racisme), il ne faudrait pas longtemps avant que les personnes non-blanches adoptent la logique de la victime et arrêtent de se critiquer, de se disputer, de se battre et de s’entre-tuer. Les personnes Blanches qui pratiquent le racisme (suprématie blanche) DOIVENT garder les personnes non-blanches concentrées et en conflit les unes avec les autres. Se critiquer. Se disputer les unes avec les autres. Se battre et s’entre-tuer. Ils DOIVENT le faire pour maintenir en place le SYSTÈME de la suprématie Blanche(Racisme) . » Toto Apasami

IL EST URGENT DE DEVOIR REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement de manières non-constructives. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE, UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).