DES DOUTES ?

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » © NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

DES DOUTES ?

Beaucoup de personnes non-blanches ont des difficultés avec le terme suprématie blanche (Racisme) qui en fait définit une seule et même chose. Pourtant qu’elles le reconnaissent ou pas ce système est bel et bien en place et est celui qui régule leur existence au quotidien de manière directe et indirecte.

Suprématie signifiant être  au dessus de tout et de tous, car vous ne pouvez être suprême et être dominé, vous ne pouvez être suprême et avoir un autre pouvoir au dessus de vous, vous ne pouvez être suprême et souffrir de devoir partager cette suprématie, vous ne pouvez  être suprême si vous n’êtes pas celui qui prend les décisions ultimes dont nul ne pourra ni ne saura les remettre en question.

C’est cela être suprême à savoir que nul autre pouvoir détenu par d’autres personnes que vous n’a de pouvoir sur vous,. Vous êtes celui/celle qui faites et défaites, décidez en tout et pour tout de la façon dont vont aller les choses et dont seront gérées celles et ceux que vous dominez et ce sans leur laisser d’espace vacant qui leur permette de vous empêcher de pratiquer cette suprématie, sachant que si espace vacant il y a c’est que vous aurez décidé de le laisser vacant, vous avez le contrôle total.

Et à ce jour il faut bien le reconnaître les personnes non-blanches ne font rien sans que cela ne leur soit dicté ou autorisé, ou pas, sans que cela soit le résultat d’une ou de plusieurs décisions directes ou indirectes émanant de la volonté des suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes). Et ce ne sont pas les faux semblants qui doivent abuser les victimes que sont l’ensemble des personnes non-blanches de la planète détenues au sein de cette prison à ciel ouvert qu’est le monde sous la gouverne du système de la suprématie blanche (Racisme). Il n’est à ce jour aucune personne non-blanche qui dicte aux suprémacistes blancs  ce qu’ils/elles ont à faire, aucune, Zéro.

Le système de la suprématie blanche est le système idéologique, une relation de pouvoir entre individus, qui gouverne l’ensemble de la planète il est celui sur lequel sont alignés l’ensemble des individus de la planète, personnes blanches et personnes non-blanches, sachant que ces dernières sont les victimes désignées de ce système conçu sur le principe fondamental qui est que celles-ci soient dominées et maltraitées. Les personnes blanches elles n’étant pas victimes de ce système, elles en sont les bénéficiaires. Il est à noter que même si cette personne blanche même dans une condition semblant inférieure à une personne non-blanche semblant avoir une situation « enviable » demeure, du fait du pouvoir qui lui confère ce système au dessus de cette personne blanche, ce système de fait lui confère du pouvoir et ce peu importe sa condition, cela doit être compris afin d’éviter toute forme de confusion ou de comparaison.

Qui sont  les  personne Blanches ?

Réponse : Les personnes « Blanche » sont les  personne qui se classifient elles mêmes comme personne « Blanche » , est acceptée comme personne « Blanche » par les autres personnes classifiées comme « Blanches » et qui fonctionne généralement comme  une personne« Blanche » dans tous les 9 domaines d’activités incluant Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre .

Qui sont  les personnes Non-Blanches ?

Réponse : Les personnes Non-Blanches sont toutes les  personnes qui ont été  classifiées comme « Non-Blanches », et /ou qui généralement fonctionnent comme une personne « Non-Blanches » dans leurs relations avec les autres, et avec les personnes classifiées comme « Blanches », dans tous les 9 domaines d’activités incluant Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre.

Qui sont  les Suprémacistes Blanc ?

Réponse : Les « Suprémacistes Blanc » ( Racistes)  sont des personnes qui se classifient elles-mêmes comme « Blanches », et qui généralement fonctionnent comme des personnes « Blanches », et qui pratiquent la « Subjugation » Raciale ( basée sur la classification « Blanc »- Non-Blanc ») contre les personnes classifiées « Non-Blanches », en tout temps, en tout lieu, dans un, ou plusieurs des 9 domaines d’activités incluant Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre.

Telle est à ce jour la distinction à retenir pour l’ensemble des personnes non-blanches notamment celles appelées Noires de la planète, et ce tant que sera en place ce système, il en est pas d’autre, seule cette distinction est à active.

« Une personne blanche quelle que soit sa condition dans ce monde, sait qu’elle est blanche, elle sait qu’elle peut aller où elle veut, elle sait qu’elle est dans une meilleure position que n’importe quelle personne non-blanche, qu’elle a des connections que les personnes blanches n’auront jamais, qu’elle peut faire des choses que ces personnes non-blanches y compris les enfants de ces personnes non-blanches, ne pourront jamais faire, et ce peu importe sa condition, car sa situation globale en tant que personne blanche est loin de celle des personnes non-blanches et est incontestable, même nue et sans vêtements sans argent, elle sait que son système lui assure un pouvoir sans conteste par devant toute personne non-blanche, ce qui est loin d’être le cas des personnes non-blanches ».

Vous ne pouvez être une personne blanche et être soumise et sujet du système de la suprématie blanche cela ne se peut car ce système est conçu principalement pour favoriser toute personne blanche quelle qu’elle soit et quel que soit son rang, son statut social, par devant toute personne non-blanche, et ce quoi qu’elle dise posséder, quel que soit son rang, son statut social, ses distinctions, ce système étant principalement  conçu en sa défaveur.
De ce fait aucune personne blanche dans le système de la suprématie blanche ne peut être sujet du système de la suprématie blanche, cela ne peut aller ensemble, cela est impossible.

Une personne non-blanche même au sommet de la pyramide au sein de ce système n’a aucun réel pouvoir car son pouvoir lui vient avant tout de manière directe ou indirecte d’un ou de plusieurs personnes blanches, étant celles aux commandes.

A ceux jours tous les leaders des personnes non-blanches à savoir celles qui sont aux commandes sont des personnes BLANCHES et ce quel que soit le domaine d’activité directement et indirectement, elles sont celles qui dirigent et guident, impriment le RYTHME. En réalité cela est logique car l’idéologie et le contexte au sein duquel évoluent les personnes non-blanches, contexte qui se trouve être le monde est gouverné par les suprémacistes blancs, ils sont ceux qui fixent les règles, ils sont ceux qui décident en tout et pour tout pour l’ensemble des personnes non-blanches que celles ci le reconnaissent ou pas.

manager-joe-glaser-conferring-with-client-musician-louis-armstrong-after-a-concert_u-l-p76prr0.jpg

Les personnes non-blanches sont juste des porte parole, elles ne décident de rien, vraiment.
Il ne s’agit pas non plus de remplacer la suprématie blanche par une suprématie noire, jaune ou rouge ou autre.

Les personnes non-blanches sont dans une relation dynamique de pouvoir de domination, qu’elles le veuillent ou pas avec les personnes blanches que celles ci se disent ou pas raciste du fait de l’existence de ce système qui pour l’ensemble des personnes non-blanches est synonyme de GUERRE.

Pour elles il est urgent de tout mettre en œuvre pour se « déconnecter« , pour se « départir »,  de ce système et de tout ce qu’il leur est proposé, de ses effets destructeurs, car il est toxique pour elles au point de les rendre dépendantes de celui ci alors même que cela est pour elles synonyme de destruction , ce système pour elles est suicidaire.
Il est nécessaire qu’elle comprennent la nécessité de ne consacrer leur temps et leur énergie qu’à la disparition, qu’à la fin de ce système, car tant qu’il sera en place rien ne sera comme il se devrait d’être pour elles.

Faisant d’elles des personnes fragiles émotionnellement au point de rechercher de l’affection tout en les rendant hostiles car frustrées.

Pour les personnes non-blanches elles font face à un problème qui est que pour le principe des étoiles la lumière qu’elles observent n’est plus mais du fait de la brillance qui est liée au temps que prend celle ci pour atteindre la terre, elles sont persuadées que celle ci brille encore, et c’est par ce stratagème que les suprémacistes blancs les maintiennent à distance, les trompent et leur font croire ce qu’elles veulent.

Un suprémaciste blanc (Raciste) est un maître en matière de tromperie, de duperie, car il sait que la première victime de la guerre se doit être la VÉRITÉ. Ils ne tiennent pas à ce que leur système disparaisse. Il vous dira donc une chose et fera tout le contraire, seul compte pour lui du début à la fin de la journée que soit maintenu son système.

51z82CEmmSL._SX331_BO1,204,203,200_

MAINTENANT : En dépit de cette situation il est du devoir de chacune des personnes non-blanches  de persister, de continuer à œuvrer pour que disparaisse ce système, car n’ayant plus rien à perdre. Car plus la situation semble et apparaît sans espoir, plus il est nécessaire d’être déterminé à continuer. Continuer à continuer…

Il Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME). UN SYSTÈME QUI A CE JOUR RÉGIT L’ENSEMBLE DES RELATIONS DES INDIVIDUS BLANCS ET NON-BLANCS/NOIRS DE LA PLANÈTE.

http://www.producejustice.com

LE RAPPORT À L’AUTRE/ DE LA RELATION DANS UN MONDE DOMINÉ PAR LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » © NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

Titre :

LE RAPPORT À L’AUTRE/ DE LA RELATION DANS UN MONDE DOMINÉ PAR LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME.

Citation :  » Il n’existe pas de moments positifs ni de moments négatifs, il existe des expériences qui contiennent des enseignements à tirer, et que nous devons en tant qu’individus servir pour accroître notre capacité de compréhension de soi et de l’autre, pour s’améliorer. Tout dans la vie consiste en de l’apprentissage qui passe par la compréhension « .

NB : La sémantique générale s’affirme forme de pensée non aristotélicienne. Elle fut élaborée par Alfred Korzybski disant avoir pris conscience, au cours de la Première Guerre mondiale, que les mécanismes de pensée qui avaient provoqué cette guerre reposaient sur les postulats de la logique d’Aristote (principe d’identité, de contradiction et du tiers-exclu), maintenant « l’Occident »  mentalement emprisonné dans une logique du conflit.

Le système de la Suprématie Blanche/Racisme est le système idéologique dominant de la planète, il affecte, régule, et gouverne, directement et indirectement l’ensemble des activités des individus et ce dans l’économie, l’éducation, le divertissement, la politique, le travail, la loi, la religion, le sexe et la guerre et qui a pour principe directeur la domination et la maltraitance de toutes les personnes non blanches/noires. Un système pratiqué 24/7 par les personnes blanches qui croient et le maintiennent en usant de la tromperie et de la violence, du mensonge, de manière directe et indirecte. Un système qui produit de la violence, de l’animosité et des pensées malsaines et qui provoque la destruction des relations entre les hommes notamment en incitant les victimes à se maltraiter entre elles sous toutes les formes en pensée, paroles et action. De ce fait toutes les relations sont directement et indirectement influencées par ce que produit et ce à quoi est dédié ce système et crée un arrangement tragique entretenu par une confusion MAXIMALE.

Et en la circonstance, cela semble l’une des raisons qui explique que :

Beaucoup de personnes blanches semblent se sentir mal à l’aise avec le racisme (suprématie blanche) et pourtant le glorifient, en permanence, le soutiennent, le supportent, le valident, ceci du au fait que ces personnes blanches perdent de vue que leur schéma de représentation du monde celle qu’elles utilisent au quotidien, qui leur est enseigné à l’école, et partout ailleurs,  leur demande et les motive à considérer que tout ce qui est non-blanc (noir) comme une chose a détester, a dénigrer a mépriser. Tout cela s’appuyant sur un idéal un concept une fabrication une idée que leur couleur de peau appelée blanche représente le summum de la création. Le blanc comme référence divine et le noir comme le mal absolu. Toutes ne le comprennent pas et pourtant c’est cela qui, a chaque seconde, leur est enseigné 24h/24.

Le langage utilisé, les schémas comportementaux adoptés et utilisés,   les mots qu’ils ont conçus ne servant qu’à soutenir en permanence cette idée du monde, afin de servir et d’asseoir leur domination, leur relation de pouvoir,  par devant toute personne non-blanche qu’elle que soit l’endroit de la planète où elle va se trouver.

Ce schéma, cette construction mentale, ce mode de pensée, cette représentation fruit d’une idée devenue idéologie (une idée appuyée sur une logique, à savoir favoriser des situations qui auront des effets ) affecte toutes leurs relations avec l’ensemble des personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre. Cet idéal servant de cheval de bataille pour la domination et la maltraitance de ces mêmes personnes non-blanches de manière directe et indirecte. C’est cela la suprématie blanche. Dans tous les domaines autrement ce ne serait pas de la suprématie ni de la domination.

Tous les individus de la planète à ce jour et ce sans distinction sont pollués, rendus toxiques les uns envers les autres car tous régis et évoluant dans  le même, seul et unique système idéologique en place, un mode de pensée, qui veuille que les individus se maltraitent pour la Gloire, le Plaisir et le Profit matériel général de ce qui croient en ce système et le glorifient à savoir les suprémacistes blancs.

Il est à noter et ceci est important à comprendre, et à considérer que ce même schéma est enseigné aux personnes non-blanches en permanence à commencer au sein de  la dite école, afin d’accroître le niveau de domination sur elles, à la différence que cela leur est enseigné comme quelque chose qui les rendra « meilleur » alors qu’en fiat il s’agir d’un mensonge, en fait ce qui leur est enseigné sert à faire d’elles des victimes  de ce système appelé système  système de la suprématie blanche (Racisme). Dans une même salle de classe il est enseigné aux personnes blanches d’être en position de domination des personnes non-blanches, et aux personnes non-blanches d’être des victimes.

*Citation :  » Dans une même salle de cours, un élève blanc sera « éduqué », et un élève  noir sera « entraîné ». Il sera à l’enfant blanc enseigné comment commander et à l’enfant noir il sera enseigné d’être commandé. »
( Extrait p 36 Racial psychopathic personality and other essays par Bobby E Wright).

Citation« Les personnes noires (non-blanches) continuent d’ignorer la vérité irréfutable que, dans un système social raciste, toutes les institutions refléteront, protégeront et soutiendront des valeurs qui sont compatibles avec le racisme ». Bobby E. Wright

La Suprématie Blanche/Racisme est une Entreprise et fonctionne en terme de profits et de pertes. Une entreprise ayant pour idée de base qu’il faille dominer et maltraiter, et non  basé sur la complémentarité mais sur l’opposition. Aussi afin d’éviter continuer à le renforcer, de continuer à participer et par extension à le renforcer il est important de comprendre la nécessité pour chacun et chacune y compris ces personnes blanches qui semblent aussi confuses de PRODUIRE DE LA JUSTICE..

CAR IL S’AGIT DE  FAVORISER LA QUALITÉ DES RELATION , IL S’AGIT DE PRODUIRE DE LA JUSTICE DANS TOUTE INTERACTION RELATION ET DE REMPLACER LE SYSTÈME LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

PRODUIRE DE L’ANTIDOTE.

 CE QUE NOUS DEVONS FAIRE EN TANT QUE VICTIME ET CHACUN DANS SON QUOTIDIEN DANS SA RELATION À L’AUTRE EST DE PRODUIRE DE LA JUSTICE.

ÊTRE DANS UN MODE CONSTRUCTIF MAXIMAL ET CE À CHAQUE INSTANT ET CE QUELLE QUE SOIT LA SITUATION.

CELA EST LA PRIORITÉ DES PRIORITÉS.

*JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

*JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée, parole et ou action et ce 24/7.

*JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24.

Il est plus que prioritaire de comprendre la nécessité de devoir se poser la question de : Pourquoi se mettre en contact avec l’autre ? Pour produire quoi ? et avec quelle intention ?

AUSSI SE POSER CES 4 QUESTIONS FONDAMENTALES ET LES AVOIR A L’ESPRIT EN PERMANENCE.

1 QU’EST CE QUE JE VEUX FAIRE ?

2 POURQUOI JE VEUX FAIRE CE QUE JE VEUX FAIRE ?

3 COMMENT JE PLANIFIE CE QUE JE VEUX FAIRE ?

4 QU’EST CE QUE J’EN ATTENDS COMME RÉSULTAT CONSTRUCTIF ?

 ÊTRE DANS UN PROCESSUS DE RÉSOLUTION DE PROBLÈMES, RÉGLER DES PROBLÈMES SANS EN CRÉER D’AUTRES. MINIMISER LES CONFLITS.

Aborder une relation et/ou situation de cette manière est se donner les moyens de savoir pourquoi et cela est se donner les moyens de garder le contrôle de la situation ? Cela est se donner les moyens de rester FOCALISÉ sur le RÉSULTAT et non sur la personne. Cela est pour l’individu savoir et prévoir au préalable le résultat qu’il souhaite obtenir en rendant précis ce qu’il veut et cela toujours dans un but constructif.

En toute chose seul compte le RÉSULTAT et son effet qui est soit constructif soit non constructif et ce quelle que soit l’individu, l’organisme, l’entité, le label, le slogan, mis en avant. Quelle que soit le contact toujours avoir comme objectif un RÉSULTAT CONSTRUCTIF.

IL EST QUESTION DE CHANGER DE MODE DE PENSÉE, DE RECONSIDÉRER LA  RELATION ET DE RAPPORT A L’AUTRE.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Constructif = Améliore

Non Constructif = Détériorer

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com/

CHERCHER À VOULOIR PROUVER A « ÊTRE NOIR », UNE RÉACTION QUI PROUVE QUE LE RACISME EXISTE BEL ET BIEN.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR.

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 À NOTER :  » Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche, ainsi que les personnes non-blanches entre elles, et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) rien, ne sera là ou cela se devrait être, de telles entreprises au sein d’un tel système  ne sont que d’illusoires tentatives, des faux semblants,  car toutes ces relations ont lieu  dans un contexte global dominé par le racisme, un contexte global à échelle planétaire, au sein duquel les personnes non-blanches sont « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couleur de peau .
Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique.  Seule l’élimination Totale et Définitive,  de ce système permettra une réelle égalité, ce que ne permet pas le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre, qui ont lieu entre personnes blanches et personnes non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches,  et les personnes non-blanches entre elles sont affectées par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit rendue inférieure, à une personne blanche quelle qu’elle soit, et que toute personne non blanche soit rendue hostile envers une autre personne non-blanche comme elle. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, toutes ces entreprises, toutes ces manifestations et ce de manière quotidienne à échelle planétaire. Aussi n’est il pas surprenant d’observer un tel degré de confusion. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

Ce système, pour ce qui est des relations entre les individus de la planète est, pour les victimes que sont l’ensemble des personnes non-blanches de la planète qu’elles le reconnaissent ou pas, un poison, un poison qui depuis des siècles les nourrit et favorise de manière exponentielle les conflits dans toutes leurs relations entre elles et tous les individus, un système qui tout en privilégiant les choses d’ordre matériel, ne favorise en rien un monde de Justice. Poussant les individus à se haïr, à se maltraiter, et à se nuire directement et indirectement en permanence 24/7. Les victimes par contamination et par mimétisme, endoctrinement, éducation,  ont fini par faire de même, car prises dans la confusion générée par ce système dynamique puissant les maintenant en état de subjugation, commandant et dirigeant tout ce qu’elles font et pensent de manière directe et indirecte 24/7. Toute personne blanche n’est pas raciste mais demeure et demeurera un suspect raciste tant que sera en place le système de la Suprématie Blanche/Racisme. Il ne s’agit nullement de haïr qui que ce soit et encore moins une personne blanche mais d’avoir à l’esprit et de comprendre le système idéologique et la fonction de celui au sein duquel nous évoluons et qui conditionne nos relations. Pour les victimes il demeure sain de voir la vérité plutôt que de continuer à s’illusionner sur les vrais motifs de ce pour quoi et par quoi ce système est maintenu en place.

Citation : « Indépendamment de tout ce qui a été dit et/ou fait, la qualité des relations entre les personnes blanches et les personnes noires, a été et est un désastre total ».© Neely Fuller Jr

Titre :

CHERCHER À VOULOIR PROUVER A « ÊTRE NOIR », UNE RÉACTION QUI PROUVE QUE LE RACISME EXISTE BEL ET BIEN.

Assomption : Les personnes blanches qui croient au système de la Suprématie Blanche ((racisme) n’ont aucun problème avec le terme « Africain » et encore moins avec le fait qu’une personne non-blanche se dise « Africaine ». Ce qui pose  problème à ces  personnes blanches qui croient au système de la Suprématie Blanche ((racisme) est la couleur de peau de ces personnes qu’elles ont classifiée non-blanche. La preuve elles acceptent cette « africanité » pour toute personne blanche née en « Afrique » et en font même la promotion sans dire qu’elles le font pour renforcer le système de la suprématie blanche, car considèrent ces personnes non-blanches comme des enfants, des objets de curiosité. Aussi quoi qu’exhibent les personnes non-blanches pour se définir le seul critère qui compte pour le suprémaciste blanc (homme et femme raciste) est : « Votre couleur  de peau « .

Citation : « Dans la mesure où les suprémacistes blancs ont quoi que ce soit a à avoir et qui nuise à une ou des personnes non-blanches, ils sont ceux à blâmer.
Pourquoi ?
Parce qu’ils sont ceux en charge des affaires de personnes non-blanches ». Neely Fuller Jr.

Cela seul compte pour le suprémaciste blanc et ce du début à la fin de la journée car ce seul critère l’autorise à considérer et à se donner toute légitimité pour dominer et maltraiter d’une manière ou d’une autre et de tout faire pour maintenir prisonnier de son système qu’il ac conçu afin de pratique cette domination et cette maltraitance 24/24 et 7j/7 et ce dans tous les domaines d’activités qu’il a pris soin de ne laisser nullement vacant aux personnes non-blanches et ce afin de  les maintenir sous son contrôle, sous sa domination.

Les personnes non-blanches noires sont tellement impactées par la confusion créée le système de la suprématie blanche (racisme) d’entre elles ne se rendent même pas compte que le fait de vouloir prouver qu’elles sont noire est déjà en soi une preuve que le racisme existe.

Pourquoi ?

Parce qu’elles ne savaient pas qu’elles étaient noires jusqu’au jour où les suprémacistes blanc ( hommes et femmes racistes) le leur dise.

Parce qu’elles n’ont rien à voir avec leur couleur de peau n’en ayant au départ aucune responsabilité.

Pourquoi vouloir prouver son existence par sa couleur de peau ?
Qu’est ce qui fait que la personne veuille prouver son existence par sa couleur de peau ?
Qu’est ce que cela est censé accomplir ?
Quel est le résultat ultime de cela ?
Vouloir prouver sa couleur de peau pourquoi ?

Parce que en cherchent à prouver cela elles ne font que confirmer que dans ce système avoir la peau noire est considérée comme une erreur, une malédiction, que le noir en tant que couleur équivaut à tout ce qui est « mauvais », « sale », etc…. Alors que cela est une pure construction suprémaciste blanche (Raciste).

En cherchant à vouloir prouver son existence du fait de sa couleur de peau les personnes non-blanches sans le savoir ne font que renforcer le système du racisme qui est lui même basé sur ce principe qui veuille que toute personne non-blanche soit dominée et maltraitée du fait de sa couleur de peau, aussi en voulant prouver cela elle donnent encore plus de justificatifs aux suprémacistes blancs pour faire ce qu’ils font.
C’est comme si un prisonnier demande de la reconnaissance pour son état de prisonnier ce qui de ce fait  donne au gardien encore PLUS de justificatifs, plus de POUVOIR,  pour exercer et imprimer plus de détention sur ce prisonnier.
En simple, c’est même ce qui est attendu de la part des prisonniers, à savoir qu’ils acceptent leur condition de prisonnier, qu’ils e bercent dans l’illusion qu’ils se fabriquent eux même, qui en vérité est un Fantasme et nullement une solution fiable.

Car c’est ce système hostile qu’est le racisme pour elles, qui favorise l’émergence de ce type de réaction qui si en surface semble légitime n’en demeure pas moins une réaction qui fini par maintenir ces personnes dans une illusion, comme une sorte de drogue pour apaiser leur douleur, un calmant, et sans que disparaisse réellement la douleur, c’est du « Feel Good » et en rien une manière logique de contrer le racisme, autrement pourquoi continuent elles et ce malgré ce sentiment de fierté de subir le racisme ?
Donc cette fierté n’est en rien la solution bien au contraire. Il n’y a aucune fierté à tirer de sa couleur de peau, ce n’est pas pour cela que la peau a été conçue.

Les personnes non-blanches qui veulent être reconnues comme étant noires ne font que renforcer leur condition de détention et ce sans la savoir et ce en dépit du sentiment de satisfactions que cela semble leur procurer, sentiment de satisfaction qui n’est nullement ce qui est à rechercher bien au contraire. Car en faisant cela elles confirment une chose qui a été fabriquée pour que cela serve de justificatif à de la maltraitance, comme un prisonnier qui demande à ce que son statut de prisonnier soit reconnu et qui sans le savoir demande au gardien plus de punition car c’est ce qu’implique cette tenue de prisonnier.
Il y a à sortir de ce piège plus qu’autre chose, ce piège qui permet aux suprémacistes blancs de se sentir à l’aise pour faire ce qu’ils font à savoir continuer silencieusement à dominer et à pratiquer ces personnes en les laissant s’illusionner qu’en étant fière elles combattent le racisme alors qu’il en est rien réellement. cela est se complaire dans une fabrication montée de toute pièce contre elles et ce sans qu’elles ne semblent s’en rendre compte, cela n’est rien d’autre qu’une réaction qui prouve bel et bien l’existence du racisme.

La seule et unique raison que puisse permettre aux personnes non-blanches notamment pour celles qui se disent noires est que cela soit synonyme de production de JUSTICE.
En aucune raison cela ne doit servir à se sentir « fier » et « ou plus belle » car en faisant cela sans se rendre compte elles participent et ce à leur détriment à favoriser la non-justice. Nul individu ne devant se sentir supérieur à autre et encore moins nourrir un sentiment de fierté vis à vis d’un autre individu.

Ce sentiment de fierté de plus même si cela flatte leur ego, ne les protégeant nullement des effets qu’ont sur elles le système de la suprématie blanche (Racisme).
« La fierté a t’elle jamais empêché à un esclave de recevoir des coups de fouet ?
Quelles sont les preuves ?
Fière pourquoi ?
Fière de quoi ?
Afin d’accomplir quoi  ?
Dans quel but ultime ?

Ces approches ne sont que des placebo pour se sentir bien mais à ce jour ne sont nullement une solution logique pour contrer le racisme.
Le racisme se contre  par la pratique de la JUSTICE et cela n’implique pas de se dire fière car nul individu qui croit en la JUSTICE ne se devrait de se croire meilleur d’un autre. Il n’y a pas à être fier il y a à produire de la JUSTICE.
Il y a à devenir un homme et une femme UNIVERSELS fonctionnant en mode constructif et ce 24/24 7j/7 et ce dans tous les domaines d’activités Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) et ce quel que soit l’endroit de la planète, pour se faire il est nécessaire d’avoir un CODE de pensée, parole, actions, qui favorise la pratique de la JUSTICE sur une base quotidienne.

IL EST QUESTION DE REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST UNE PRISON PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.


* JUSTICE
= Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

GUERRE TOTALE-GUERRE MONDIALE.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. » © NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

À NOTER :  » Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche, ainsi que les personnes non-blanches entre elles, et ce durant l’existence de la suprématie blanche (racisme) rien, ne sera là ou cela se devrait être, de telles entreprises au sein d’un tel système  ne sont que d’illusoires tentatives, des faux semblants,  car toutes ces relations ont lieu  dans un contexte global dominé par le racisme, un contexte global à échelle planétaire, au sein duquel les personnes non-blanches sont « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter du fait de leur couleur de peau .
Il ne peut en être autrement, et ce, tant qu’existera ce système idéologique.  Seule l’élimination Totale et Définitive,  de ce système permettra une réelle égalité, ce que ne permet pas le système de la suprématie blanche (racisme) et ce malgré toutes ces entreprises, manifestions, rencontres, regroupements et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre, qui ont lieu entre personnes blanches et personnes non-blanches durant l’existence de ce système. Toutes ces activités au sein desquels sont impliquées directement et indirectement l’ensemble des personnes non-blanches avec les personnes blanches,  et les personnes non-blanches entre elles sont affectées par cet axiome idéologique qui veuille que toute personne non-blanche soit rendue inférieure, à une personne blanche quelle qu’elle soit, et que toute personne non blanche soit rendue hostile envers une autre personne non-blanche comme elle. Le racisme qui est la suprématie blanche, dominant et gouvernant toutes ces relations, toutes ces entreprises, toutes ces manifestations et ce de manière quotidienne à échelle planétaire. Aussi n’est il pas surprenant d’observer un tel degré de confusion. Cela est de la logique. Et cela est soit Vrai soit Faux. » Mirtho Linguet.

Titre :

GUERRE TOTALE-GUERRE MONDIALE.

Comprendre que le système de la Suprématie blanche (Racisme) est une relation de pouvoir basée sur la domination et la maltraitance de toute personne classifiée non-blanche du fait de sa couleur de peau, et que celle ci est pratiquée dans tous les domaines d’activités (Économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre) est tout ce qu’il y a à comprendre pour les personnes non-blanches victimes désignées dans ce système idéologique, (car il s’agit bien d’une idéologie, une idée de comment aborder le monde et ceux et celles qui le composent, organisé en système) afin de savoir à quoi s’en tenir d’une part, et à quoi s’attendre d’autre part, en ce qui concerne à ce jour leurs relations d’avec toute personne blanche que celle ci se définisse  ou pas raciste, l’exprime verbalement ou pas, ce qui pour la circonstance du fait de l’existence de ce système en fait de fait un(e) *suspect(e) raciste.

Il s’agit d’une guerre totale qui fait rage tous les jours et ce dans le plus grand  silence complice de certaines  victimes et des praticiens eux mêmes toujours prompts à continuer à tromper ces mêmes victimes. Une guerre qui a pour finalité ultime Dominer et Maltraiter l’ensemble des personnes non-blanches.

Car c’est cela qui est, a été, et sera en place avec ce système tant qu’il sera en place, dans et  pour ce seul et unique but qu’ il a été conçu.

bdp-1-2

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com