RESTER EN DEHORS.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

61WfYe7dzLL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

RESTER EN DEHORS.

Citation : « Il est correct de savoir et de comprendre que dans toute « guerre », les personnes qui commencent la « guerre » et qui ont l’intention de gagner le plus de cette « guerre », ont habituellement souvent volontairement « sacrifié » quelques uns de leurs membres. Les Suprémacistes Blancs (racistes) considèrent ses sacrifices comme des investissements ». Neely Fuller Jr.

Quand les personnes blanches ont des désaccords entre elles durant l’existence du système de la Suprématie Blanche, les personnes non-blanches se doivent et se devraient de rester en dehors de ces querelles.
Parce que quand les personnes blanches et qui plus est les suprémacistes blancs (racistes) ont des désaccords, ceux sont sont sur la  manière dont doit être géré leur entreprise sur la forme donc, mais nullement pour ce qui à trait à faire en sorte que celle ci cesse, sur le fond,  et quand ils décident de  cesser c’est  pour la remplacer par une entreprise encore plus performante, pour maintenir en place leur système.

Trop souvent les personnes non-blanches qui sont les victimes de ce système,  se laissent happer, embarquer, enrôler dans les querelles qui mettent aux prises  les personnes blanches entre elles, des désaccords dont les personnes non-blanches, sont souvent l’objet car demeurent les sujets des suprémacistes blancs qui en la circonstances les gouvernent et les contrôlent, les gèrent, et surtout les maintiennent dans la plus grande grande des confusions pour continuer à les maintenir sous leur domination.

« Le système de la Suprématie Blanche  (Racisme) est et fonctionne comme  un marteau, toute personne non blanche dans ce système ressemble à un clou pour ces marteaux, aussi quand ce marteau tombe et frappe s’attendre en tant que personne non-blanche considérée comme un clou dans ce système  à être sous ce marteau ». L’auteur du blog.

Ce contexte du fait de son existence doit être considéré sérieusement et de ce fait le personnes non-blanche, elles se doivent de mettre de côté leurs problèmes personnels, se doivent de cesser de se distraire, en temps de guerre toute distraction est fatale, toute erreur de jugement est fatal, et il est nécessaire de  se concentrer sur la résolution du problème qui en la circonstance est le problème majeur. Oublier leur personne, ne pas en faire une affaire personnelle. Il s’agit d’éliminer un problème pour tous non pour soi uniquement.

« On se soucie de sa barbe alors que sa tête ne tient qu’à un fil ». répliques dans le film les sept samouraïs.

Citation : « Toute et chaque Victime du Racisme devrait minimiser, le temps et l’effort dépensé à faire autre chose d’autre, que penser, parler, et agir, de manière à ce que cela aide à éliminer le Racisme, et aider à établir la justice. Toute et chaque personne devrait chercher à faire cela, chaque jour, et dans chaque domaine d’activité, incluant, l’Économie, l’Éducation, le Divertissement, la politique, le Travail, la Loi, la Religion, le Sexe, et la Guerre.

Aussi Longtemps que le racisme existe, tout ce qui est dit et fait par les personnes qui n’a pas pour intention d’aider à éliminer le Racisme, pour aider à produire de la Justice, est une perte de temps / d’énergie ». Neely Fuller Jr.

Par conséquent compte tenu de cette situation il est important de cesser de se préoccuper de choses inutiles et superficielles et ce afin de ne consacrer son temps et son énergie qu’aux choses qui servent et serviront uniquement et essentiellement à mettre un terme définitif au problème car rien d’autre ne compte, cela est la priorité des priorités.

En fait il est nécessaire de ne jamais perdre de vue le contexte global dans lequel s’inscrivent les relations entre personnes blanches et personnes non-blanches, ce contexte global devant servir de point de référence pour considérer toutes ces relations, qui toutes et ce quel que soit le domaine d’activité sont inscrites au sein d’un système qui veuille que les personnes blanches qu’elles se définissent ou pas racistes dominent toute personne non-blanche, soit aux commande de tout personne non-blanche du fait de sa couleur de peau. Faire abstraction de ce paramètre est pour toute personne non-blanche une erreur fatal.

Il est question d’une  relation de pouvoir, d’une guerre qui s’inscrit dans un cadre précis qui a été défini afin de donner un résultat précis, par conséquent il est nécessaire pour les victimes que sont l’ensemble des personnes non-blanches,  de ne pas se méprendre sur les intentions qui animent les personnes blanches, dans la mesure où aucune d’entre elles ne veut,  et ce quoi qu’elle dise, vouloir perdre et ne pas vouloir profiter des  énormes bénéfices qu’elle tire de ce système dédié totalement à sa cause, conçu et mis en place pour son bénéfice, et ce quel que soit son statut, car en la circonstance même la plus démunie demeure supérieure à une personne non-blanche et ce tant que ce système sera en place.

Pour mieux comprendre les désaccords entre personnes blanches et entre suprémacistes blancs, imaginez deux frères qui ont une entreprise mais qui se querellent pour savoir qui d’entre les deux sera en charge de cette dernière. L’entreprise c’est la domination sur les personnes non-blanches et la querelle est de savoir qui des deux frères prendra les commandes du commerce et de la gestion des personnes non-blanches , le point de détail étant que la personne non-blanche est juste le centre d’une spéculation qui fait d’elle une vulgaire marchandise et rien d’autre.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

Ex : La guerre de sécession mettait aux prises sudiste nordiste pour la raisons qui voulait que les Sudistes souhaitaient continuer leur entreprise esclavagistes, et les nordistes considéraient que cette entreprise allait entraver leur approche plus industrielle, dans la mesure ou un esclave acheté à un prix revenait moins cher dans la mesure ou son prix ne changeait pas et ce jusqu’à sa mort.

Toujours une querelle pour des raisons de partage et/ou de gestion du capital.

Les personnes classifiées blanches, et ce même quand elles n’en font pas cas, et ne le disent pas, savent pourquoi elles se mettent ensemble, elles ont un idéal qui est grand, cet idéal est de continuer à maintenir en place leur système qui est le racisme (suprématie blanche) elles n’ont pas d’autre idéal, d’autre CAUSE à défendre même quand elles sont en désaccord, ce désaccord est sur la forme mais pas sur le fond idéologique qui lui n’est pas remis en question réellement, et ce malgré ce qui est observé.
En réalité les personnes blanches ont des désaccords sur la manière de gérer leur système mais pas sur le fait qu’il faille ou pas qu’il disparaisse cela n’est pas dans leur agenda. Elles en tirent des bénéfices et ne tiennent pas à les perdre bien au contraire, elles se battent pour savoir qui aura plus du gâteau que l’autre.

1.jpg

Ce fut le cas durant la  dite guerre sécession ou dite « guerre civile » qui est un non-sens car qu’il y a t-il de civil et de civilisé à faire la guerre ?
Une dite « guerre civile » donc qui en fait était une bataille, sur la forme mais non sur le fond, car la véritable guerre est celle de la race (racisme/suprématie blanche), puisque la question était encore de savoir comment gérer et prendre en charge les personnes non-blanches (noires) quelle forme permettrait de  maintenir en place la suprématie Blanche. Les dits abolitionnistes ne remettaient pas en cause la condition des esclaves noirs qui se trouvaient en situation d’esclavage, il était surtout question de premièrement faire en sorte que le sud s’aligne sur le cap du nord qu’ils fonctionnent à l’unisson, sachant que les dits sudistes souhaitaient continuer à favoriser leur business.

Cette scène ci dessous est emblématique de la pensée des suprémacistes blancs,

Le problème du sud étant qu’il souhaitait continuer l’esclavage pour des questions de bénéfices du fait que l’achat d’un esclave permettait de le faire travailler à vie pour un prix modique d’achat et ce sans avoir à payer plus durant tout le restant de la vie de ce même esclave.
Alors que les dits nordistes souhaitaient un système qui permette de faire ne sorte de générer du flux (capitalisme), les dits nordistes n’entendant pas les choses de cette manière il y eut cette bataille.
Mais demeurait un principe invariable à savoir comment et qui allait gérer, prendre en charge les esclaves, puisqu’il il n’a jamais été question de faire disparaitre la suprématie blanche (racisme) et ce jusqu’à aujourd’hui. Le fait qu’il y ait eu des soldats noirs n’y changeant rien. Le conflit n’avait rien à voir avec le sort de personnes noires en réalité, la preuve étant qu’à ce jour leur condition demeure la même à savoir elles sont toutes sujets et victimes de la suprématie blanche. D’ailleurs la fin de cette guerre vit la naissance des UNIONS qui avaient pour but de préserver le travail et les emplois des personnes blanches qui devaient malgré elles et suite à cette guerre se retrouver en concurrence avec tous les esclaves libérés ayant acquis un savoir faire.Capture d’écran 2018-04-18 à 10.08.57.pngLes « UNIONS » n’étant rien d’autre qu’une nouvelle manifestation du Racisme, une force collective de personnes blanches qui se réunissaient pour protéger leurs emplois, et donc maintenir en place ce système qui veuille que soit disqualifié dominé et maltraité toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau. Le fait que des personnes non-blanches y aient adhéré n’y changeant rien, puisque le fait d’être une personne non-blanche et ce que ce système  implique étant le critère principal, et cela ne doit pas être perdu de vue pour éviter de se laisser tromper par les apparences.

Capture d’écran 2018-04-18 à 10.09.34.png

Les personnes non-blanches se doivent de rester soigneusement en dehors des désaccords des personnes blanches, pour la  raison suivante qui est qu’a ce jour ces désaccords n’ont jusqu’à aujourd’hui nullement mis fin au système du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

Publicités

PRODUIRE DE LA JUSTICE EST NOTRE PLUS GRAND DÉFI À TOUS.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 Titre :

PRODUIRE DE LA JUSTICE EST NOTRE PLUS GRAND DÉFI À TOUS.

« Faire croire a une victime qu’elle est un « associé » alors que sa condition dans le système demeure la même a savoir celle de victime, de prisonnier,  dans un système qui la maltraite sur la base du mépris lié a la couleur de sa peau  est lui faire prendre part a un « arrangement tragique ». C’est l’inscrire dans une plus grande confusion, ce n’est pas lui dire la vérité et la rendre servante victime et complice« .

« Quoi que fassent les personnes blanches avec les personnes non-blanche et ce durant l’existence du système de la suprématie blanche (racisme) et quelles que soient le domaine et l’endroit, l’espace où ont lieu, leurs relations, rien ne sera là ou il se devrait être, car ces relations  ne servent qu’à une seule et unique chose qui est de donner encore plus de force à au système de la suprématie blanche, les suprémacistes blancs ayant cela à l’esprit 24/7 quoi qu’ils fassent et où qu’ils se trouvent. Cela ne doit nullement faire l’objet d’un oubli pour les victimes et ce peu importe les apparences.

Car 
au sein d’un tel système,  de telles relations, et ce, pour quoi qui soit entrepris, ne sont que des faux semblants, du factice, dans la mesure où ces relations ont lieu  dans un contexte global qui est dominé par le racisme, dans un contexte global à échelle planétaire, dans lequel les personnes non-blanches sont du fait de leur couleur de peau « condamnées » et ce en dépit des apparences, à demeurer les sujets des personnes blanches, et des victimes de ce système  conçu pour les dominer et les maltraiter et cela tant qu’existera ce système.

IMPORTANT : Quoi que fassent les suprémacistes blancs l’est uniquement  pour aider à renforcer leur système et ce même quand cela n’y semble pas en surface, et ce quel que soit le domaine d’activité, avec eux il faut rester sur ses gardes en permanence. Les victimes doivent assumer cette suspicion du fait de leur condition de victime dans ce système qui pour elles est une prison.

Les suprémacistes blancs réussissent parce qu’ils ont un code ce code étant ce qui fonctionne pour eux pou renforcer leur système et leur permettre de continuer à dominer les personnes non-blanches, Tout ce qui va dans ce sens ils le conservent tout ce qui ne va pas dans ce sens ils l’éliminent ou le corrigent. Si ils ont ont dix options et sur les dix, sept ne fonctionnent pas pour aller dans ce sens ils conserveront que les trois qui fonctionnent. Et ce peu importe le domaine d’activité ils feront en sorte que cela fonctionne pour eux en non contre eux, mais surement contre les personnes non-blanches. ils ne fonctionnent que pour cela et rien d’autre cela est leur raison de vivre.

Aussi les personnes non-blanches se doivent de  considérer qu’il n’y a que deux issues , que deux résultats

1 CONSTRUCTIF

2 NON-CONSTRUCTIF.

Qu’elles considèrent en amont avant de dire ou faire quoi que ce soit que le résultat compte tenu du contexte hostile au sein duquel elles évoluent, compte tenu de leur condition de prisonnier, de faire en sorte que le résultat soit constructif pour elles, qu’elles fassent en sorte que cela les aide et les renforce,  leur permette de résister voir d’affaiblir jusqu’à sa disparition ce système, cette prison, il est question pour d’avoir un code afin de faire des choses qui fonctionnent pour elles et non contre elles et ce de la manière le plus constructive possible.  Cesser de se comporter de manière stupide.
Pratiquer un Code qui tient compte de leur condition dans ce système qui est pour  elles une prison,  leur condition  est celle de prisonniers de guerre, qu’elles cessent de se croire sur un terrain de jeu alors qu’en réalité elles se trouvent au milieu d’une guerre sans merci déclarée contre elles du fait de leur couleur de peau, une guerre qui se trouve sur tous les fronts et dans tous les domaines d’activités,  il n’est pas un secteur d’activité qui ne soit pas sous le contrôle à ce jour des suprémacistes blancs, et c’est pour cela qu’ils sont « suprêmes », d’où le nom de système de la suprématie banche, ils sont ceux qui donnent les ordres et décident en tout et pour tout de ce qui est et n’est pas à ce jour sur cette terre.

Les personnes non-blanches se doivent de cesser de se laisser abuser par les apparences et ce quelles qu’elles soient, et considérer le danger auquel elles font face à chaque seconde dans ce système. Qu’elles agissent de manière intelligente, et cessent de se mettre en danger.

Faire ce qui fonctionne et cesser de faire ce qui ne fonctionne pas, et ce de la manière la plus constructive possible.

Avoir une méthode, suivre la logique et non les personnes, la logique étant cause et effets 1+1 = 2 et ce peu importe où se trouve une personne, le feu brule l’eau mouille.
Ne suivre personne car les personnes font des erreurs.

Ce Code se doit d’être individuel taillé en fonction de l’individu, et ce afin de rendre chaque individu efficace en fonction de ses capacités.

Régler des problèmes sans en créer d’autres…..en faisant cela c’est déjà travailler contre le système.

Tant que ce système sera en place, être classifié comme personne non-blanche et surtout noire équivaut dans ce monde à subir des préjudices au sein d’un système global et mondial, conçu à cet effet, ce système est le système de la suprématie blanche (racisme).

Faire de la résistance intelligente en étudiant le système et en comprenant comment il fonctionne, décider de consacrer de son temps et de son  énergie à faire des choses qui servent à affaiblir le système de la suprématie blanche à commencer par minimiser les conflits.
En produisant, construisant, réparant des choses qui ont de la valeur constructive, et ce en persistant.

les-evades-4416

Recommandation : Film  « Les évadés ».

 Citation : Aussi longtemps que le Racisme existera, tout ce que fait et produit un individu qui n’a pas pour intention  d’aider à éliminer le Racisme, et d’aider à produire de la justice, n’est que perte de temps et d’énergie. Neely Fuller Jr.

PA JWÉ KÉ SA !

Citation : «  Il est du devoir de toutes les personnes de l’univers connu pour produire de la Justice dans tout ce qu’elles font et ce en tout temps et en toutes circonstances. » Neely Fuller Jr.

Pourquoi ?
Parce que à ce jour et ce malgré les multiples concepts utilisés pour définir ce que nous pensons, disons et faisons, et pensons et/ou croyons être,  il reste et demeure que le RÉSULTAT de nos ACTIONS FINALES, qui est soit constructif soit non-constructif, est ce qui est à considérer par dessus tout.

Quels que soient les définition, et les noms, que nous apportons et donnons aux choses et aux actions que nous produisons, seuls comptent le résultat, que ce soit seul ou en groupe, le résultat de ces choses, actions, définies  pour traduire ce que nous faisons  est l’ultime élément sur lequel se focaliser et à prendre en considération.
Les suprémacistes blancs dans leur volonté de domination ont considéré légitime de semer la confusion en utilisant des mots qui ne révèlent pas la vérité mais génèrent un flou permanent, ce flou et cette non-volonté de révéler la vérité induisant directement et indirectement une maltraitance de fait car induit la personne en erreur et la laisse dans l’ignorance, et ce quel que soit le domaine.

Cette approche du monde est une approche qui au lieu de produire de la JUSTICE, produit de la non justice du fait qu’une personne se retrouve lésée volontairement et à son détriment.
Une approche qui a finie par se répandre comme une traînée de poudre sur la terre, car en place depuis des siècles, une approche qu’ils se sont ingéniés à affiner au fil du temps à un point tel que les victimes que sont les personnes non-blanches/noires elles mêmes ont fini par se retrouver empoisonnées, car reproduisant un schéma de pensée conçu pour les maintenir en état de subjugation, non-constructif, prenant les choses sérieuses avec stupidité et les choses stupides avec sérieux.

Avec les suprémacistes blancs (racistes) plus ça change plus c’est la même chose, le changement est juste de la continuité, qui est celle de faire en sorte que perdure un système qui à ce jour est le seul système dominant de la planète. Ce système est le système de la suprématie blanche qui est le racisme. Pour le plaisir, la Gloire, et le profit matériel des personnes blanches, et au détriment des personnes non-blanches qui sont incitées elles aussi à aider  à ce que perdure un système totalement INCORRECT.

TOUT CE QUE PRODUISENT OU NE PRODUISENT PAS LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES) HOMMES ET FEMMES CLASSIFIÉES COMME BLANCS,  ET QUEL QUE SOIT LE DOMAINE D’ACTIVITÉ, TOUT CE QU’ILS/ELLES  ENTREPRENNENT ET CE MÊME DE MANIÈRE INDIVIDUELLE, SERT À RENFORCER LA GLOIRE DE LEUR SYSTÈME D’UNE MANIÈRE OU D’UNE AUTRE, ET TOUT CE QU’ILS PRODUISENT SERT À ACCROÎTRE LEUR POUVOIR QUI PLUS SOUVENT QUE RAREMENT EST UN POUVOIR DESTRUCTEUR. ÊTRE AUX COMMANDES ET CE PAR LA TROMPERIE, LA SÉDUCTION, LA VIOLENCE ET SUROTU LA CONFUSION, CELA SEUL LEUR IMPORTE. MAIS NON POUR PRODUIRE DE LA JUSTICE, CAR LEUR SYSTÈME EST UN SYSTÈME QUI FAVORISE LA NON-JUSTICE.

À ce jour il est indéniable que cette idéologie est celle qui domine le monde, une idéologie qui enseigne de devoir mépriser l’autre sur la base de la couleur de sa peau car non-blanc et ce même parmi les victimes, qui par mimétisme et du fait de leur condition de prisonniers sont sous la contrainte et sont incitées à se défier et à se maltraiter, s’entretuent alors qu’elles sont dans la même situation de subjugation car toute non-blanches devant le suprémaciste blanc (raciste). Et ce dans un climat de confusion sophistiquée pour les victimes.

Il ne s’agit pas de clamer une chose, il faut la produire,  les mots en soi sont neutres et même si ils ont définis, ils doivent servir à générer une chose qui se doit d’être la JUSTICE.

Non servir à maltraiter, à rabaisser, à décourager, à mépriser en simple ne doivent nullement servir à détruire l’autre.

Quel que soit l’activité et le nom donné pour se définir et ce quelle que soit la situation, celui-ci se doit de produire de la JUSTICE, pour chaque et  toutes les situations.
Les victimes non-blanches/noires, se doivent de comprendre L’URGENCE de ce la situation, autrement elles continueront à se retrouver à agir pour un système qui leur est totalement HOSTILE, les amenant à se maltraiter à produire de la violence, à rester non constructives.

Pourquoi ?

Citation :«  Quand certaines personnes disent qu’elles n’ont pas expérimenté le Racisme (Suprématie blanche), c’est parce que le Racisme (Suprématie Blanche) a été expérimenté comme étant « normal » depuis si longtemps, que pour beaucoup cela semble ne pas exister comme un système grossissant, mais seulement sous la forme d’incidents périodiques ». Neely Fuller Jr.

Toute personne non-blanche/noire où qu’elle se trouve sur la planète,  quoi qu’elle pense, dise, et fasse est dominée  par le racisme qui est la suprématie blanche (racisme).  Il s’agit de la culture dominante sur l’ensemble de la planète au sens que les suprémacistes blancs (Hommes et femmes racistes) sont ceux qui dictent quoi faire et pas faire, ce qui est et n’est pas.
Toute personne non-blanche est en détention dans une prison idéologique culturelle, qu’elle le reconnaisse ou pas, sa situation est dominée directement et indirectement par le racisme, elle est un prisonnier de guerre de ce système.
TOUT ce qu’elle fait est le résultat du racisme, elles est hautement influencée par ce système qui est la culture du racisme sous la forme du Système de la Suprématie Blanche, quoi qu’elles dise. Le racisme dicte tout les mouvements qu’elles font, tout ce qu’elle veut faire, tout ce qu’elle célèbre (anniversaire, st valentin, mariage, etc) , tout ce qu’elle dit et dont elle parle même au téléphone, même si elle ne le réalise pas, est motivé par le racisme.
La question est de savoir cela est il vrai ou faux.
Car tout est dicté par les suprémacistes blancs ( hommes et femmes racistes)  en  Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre si elle est non-blanche /noire sur cette planète appelée terre. Une situation qui est Terrifiante. Les suprémacistes dictent tout, régulent tout, décident de tout, déterminent et définissent tout ce qui est et n’est pas pour les personnes non-blanches/noires.

Beaucoup de personnes non-blanches souvent pensent que quoi qu’elles fassent n’a rien à voir avec le système de la suprématie, comme si cela n’a rien à voir avec elles, alors qu’en réalité toute personne classifiée non-blanche de fait est victime de ce système Le seul moyen d’en sortir est de défaire ce système, qu’il disparaisse une fois tout toute et soit remplacé par un système de JUSTICE. Les suprémacistes blancs peuvent même les empêcher de respirer.  Tant que ce système sera en place rien pour elles ne sera comme il se devra d’être, RIEN. Tout ce qu’elles produisent, pensent, disent et font,  à ce jour est en réaction à ce système de manière directe et indirecte, que cela soit compris ou pas.

La logique étant que tant que vous êtes au sein d’un environnement c’est celui ci qui devient t déterminant, les personnes non-blanches étant en prison c’est cette condition qui définit tout ce qu’elles font, l’environnement conditionnant leur pensée et par extension leurs actions.





Extrait : Oui. Ce sont les Hommes et les Femmes racistes (Suprémacistes Blancs collectivement) qui, à travers le système de la Suprématie Blanche,  systématiquement produisent les conditions générales qui résultent que les personnes non-blanches de sexe masculin et les personnes non blanches de sexe féminin soient enseignées, entraînées, et/ou forcées à interagir entre elles de manière « vulgaires », « ordurières « et « terroristes » et ou destructives. Les Suprémacistes Blancs travaillent à garantir que les personnes non-blanches de sexe féminin et de sexe masculin fonctionneront dans des conflits entre elles dans tous les domaines d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, religion, Sexe et Guerre/Contre Guerre.

Traduction de la page 284 dans l’ouvrage : The United Independent Compensatory Code/System/Concept A Compensatory Counter-Racist Code 2016 © Neely Fuller Jr Revised/Expanded Edition.




Ce système est pour elle une guerre perpétuelle tant qu’il est en place et existe, d’où la nécessité ABSOLUE d’oeuvrer et de considérer la nécessité de sa disparition, pour sortir de cette prison au sein de laquelle naissent à ce jour toutes les personnes non-blanches/noires à ce jour. Toute leur éducation est globalement dominée par ce qui leur est enseigné par les suprémacistes blancs. Par conséquent les personnes non-blanches ne doivent elles nullement être surprise d’observer les résultats qu’elles observent dans leurs relations entre elles et entre elles et les personnes blanches, cela va avec le territoire.
Car : « Qu’attendre d’un système conçu pour produire une chose, si ce n’est qu’il produise ce pour quoi il est conçu » ?

DANS TOUS LES CAS DE FIGURE POSSIBLE ET QUEL QUE SOIT LE DOMAINE  :

Économie est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie la question est pour produire QUOI ?
Éducation est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie par l’apprentissage la question est un apprentissage pour produire QUOI ?
Divertissement est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie, la question est pour produire QUOI ?
Politique est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie dans les échanges d’idées entre plusieurs personnes, la question est pour produire QUOI ?
Travail est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie consacré à une ou plusieurs activités, la question est pour produire QUOI ?
Loi est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie pour créer une règle , tout est loi, la question est pour produire QUOI ?
Religion est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie en une croyance, la question est pour produire QUOI ?
Sexe est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie entre un mâle et une femelle, la question est pour produire QUOI ?
Guerre est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie pour régler un conflit, la question est pour produire QUOI ?

Est ce que dans toutes ces situations il est produit de la JUSTICE ?
Est ce que dans toutes ces situations il est garanti que personne ne sera maltraité ?

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

La *CULTURE est un mot qui défini l’usage du temps et de l’énergie, car la culture est TOUT ce que pense,  dit et  fait une personne au moment où elle le pense, le dit et le fait.  La question est pour produire QUOI ? La culture est soit pratiquer de la JUSTICE soit ne pas la pratiquer. Cela seul compte.
Manger est un acte culturel, boire est un acte culturel, ce n’est pas a couleur du verre, ni sa forme, ni le fait que le verre soit en acier ou en bois , ni le contenu qui en font une culture, la culture est l’action qui BOIRE. Or tous les individus et entités conçues pour cela boivent, il n’y a pas « Multiculturalité » qui est un mot qui sert à mettre les individus dans la confusion,  mais la culture qui est du fait que l’homme st un individu d’habitude et d’éducation.

Tant que cette constante de production de JUSTICE ne sera pas une Priorité, quoi que penseront, diront et feront les individus de la planète blancs, comme non-blancs dans leurs relations quotidiennes, rien ne pourra avoir de véritable valeur, car la JUSTICE est l’élément ESSENTIEL qui permettra que ces actions et manifestations de pensées puissent permettre l’émergence d’un monde dit « HUMAIN », et de PAIX.
Aussi longtemps que les hommes continueront d’adhérer à une idéologie qui produit de la non-justice, rien de ce qu’ils produiront ne pourra avoir de véritable valeur constructive, car soumis à une idéologie elle-même non-constructive.

Le système en place qui prône la non-justice qui est global pollue et  corrompt tout ce qui est produit de par son existence, car affecte tout ce qui est conçu. C’est comme être dans une bulle pleine de peinture et quoi que vous fassiez vous serez atteint et affecté par la peinture produite à l’intérieur de la bulle, de manière directe ou indirecte, vous ne pourrez ne pas être affecté. Vous protéger de la peinture étant déjà en soi la preuve de l’existence de la peinture.

Que la personne mange, s’habille en boubou, ou avec un pagne, ou en veste et cravate, et ce quel que soit ses labels, toutes ces choses ne sont que des artefacts, la question est pour produire QUOI ? Habillé ou nu,  c’est ce que produit l’individu qui compte au final, la manifestation en action de sa pensée et ce que cela produit au final , le résultat. Est ce que cela aidera ou nuira ?

Peu importe, le nom, le titre, le label, la coutume, la langue, la couleur de peau, le drapeau, ce qui compte du début à la fin de la journée, au final est comment se comportent les individus quand ils sont en relation, les uns avec les autres.

« La JUSTICE est tout ce qui cherche à améliorer la qualité des relations en éliminant dans celles -ci tout ce qui peut être vecteur direct ou indirect de maltraitance et de domination d’autrui.

Favoriser une relation qui n’aura pas pour but final de favoriser le mensonge, l’hypocrisie, la comparaison, la compétition, la recherche de domination, la violence, l’hostilité, et tout ce qui nourrit mépris de l’autre sous quelle que forme que ce soit, hostilité et destruction de l’autre physiquement ou psychologiquement.  Favoriser des relations au sein de laquelle tous ces agissements  n’auront pas lieu d’être, mais basés sur l’idée de produire ce qui est à produire à sa savoir la JUSTICE.

C’est le défi à relever pour voir émerger un homme et une femme UNIVERSELS fonctionnant en mode constructif en permanence. Permettre à ce que chacun puisse exister sans avoir à sentir opprimé, dominé, maltraité, ni chercher à vouloir opprimer dominer, maltraiter quiconque et ce quel soit son apparence. Qu’il puisse bénéficier de ce qui est nécessaire à son existence à savoir pouvoir se nourrir, se loger, se construire, pouvoir partager ce qu’offre la terre qui est une terre commune car a été confiée et donnée à l’homme comme un bien à protéger, et non à détruire.

*CELA EST IL  SI DIFFICILE À COMPRENDRE  ?

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE DANS NOS ACTIONS INDIVIDUELLES À TOUS SUR UNE BASE QUOTIDIENNE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

 Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

ÉVITER DE PARTICIPER À CE QUI N’EST PAS CONSTRUCTIF.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
© NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

 Titre :

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/ RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉOLOGIQUE UN MODE DE PENSÉE.

 

LA SOLUTION VIENDRA DE L’ACTION INDIVIDUELLE DE CHACUN À PRODUIRE DE LA JUSTICE DANS SON QUOTIDIEN ET CE 24/7* EN PENSÉE PAROLE ET ACTION CAR EN TOUTE CE QUE NOUS PENSONS DISONS ET FAISONS CELA EST SOIT CONSTRUCTIF SOIT NON CONSTRUCTIF ET CE QUEL QUE SOIT LE DOMAINE RELATIONNEL…

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action.

 

1* Améliorer la qualité des relations.

2* Éviter de participer à tout ce qui génère des conflits de la compétition, de la comparaison de l’injustice du non constructif.

3* Produire de la JUSTICE en toute circonstance.

Tout cela sans hypocrisie juste avoir une attitude constructive, c’est là que l’on doit appuyer l’action au quotidien avoir une attitude juste sans animosité aucune.

4* Chercher à révéler la VÉRITÉ.

Dans la conversation se concentrer sur le sujet non sur la personne, car il s’agit de révéler la vérité au travers ce que dit la personne, il n’y a pas à s’en prendre à quiconque mais à comprendre. Il s’agit de suivre la logique, et non un conflit de personnalité.

Ex :

A : Je ne suis d’accord avec ce que dit cette personne.

B : Ok vous êtes d’accord avec cette personne Pourquoi ?

A : Parce que ..

B   : Parce que quoi ?

A : Parce que je ne suis pas d’accord.
B : Et pourquoi n’êtes vous pas d’accord ?

A : Vous me « fatiguez » avec vos questions.

B : Ne pas répondre.

A : Vous commencez vraiment à m’énerver.

B : Ne pas répondre.

Rester focalisé sur le sujet et non sur la personne, ne pas poser de question autre tant que vous n’avez pas de réponse. Autrement demander :

B : Voulez vous répondre ou préférez vous que je me taise ?

Et agir en conséquence..

Constructif = Améliore

Non Constructif = Détériore

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Constructif = Améliore

Non Constructif = Détériorer

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com/

 

GUERRE TOTALE GUERRE GLOBALE.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

« On m’a envoyé à Arshburry pour prendre en main ce qu’il est convenu d’appeler « le groupe de la malchance ». Moi je ne crois pas à la malchance, aussi allons nous chercher la source du mal, peut être est ce une question de technique, donc nous allons tout reprendre à la base. Mais je peux vous donner dès maintenant une des raisons de votre malchance. Je l’ai vue dans vos yeux hier soir et je les vois en ce moment. Vous avez vu beaucoup de ciel ces temps derniers, et vous pensez avoir le droit de vous reposer. En bref vous vous lamentez sur vous même. J’avoue ne pas avoir beaucoup de sympathie pour le genre « Pourquoi combattons nous ? ». Nous sommes en guerre, une guerre meurtrière, nous devons nous battre et certains d’entre nous doivent mourir. Je ne cherche pas à vous interdire d’avoir peur, c’est une chose normale. Mais ne pensez pas à la peur tout le temps. Ne pensez pas à vous même. Ne faites plus de projets, oubliez même toute idée de rentrer dans vos foyer, considérez vous déjà comme mort. Quand vous vous serez fait à cette idée ce ne sera plus si dur. Maintenant si parmi vous il y en a qui se refusent à cette idée, s’ils se prennent pour quelque chose d’exceptionnel, ayant une peau exceptionnellement précieuse à sauver, je les préviens qu’il va falloir qu’ils prennent une décision, parce que je n’en veux pas dans ce groupe. Je serais dans mon bureau dans cinq minutes, ils pourront m’y voir…..

Réplique tirée du film « Un homme de fer » (1949)

Titre :

GUERRE TOTALE.

Comprendre ce qu’est et comment fonctionne une guerre, s’attendre à l’inattendu et être prêt à l’inattendu.

La réalité du monde semble apparaitre étouffante, voire même écrasante, pour un grand nombre de personnes blanches, comme et particulièrement pour un grand nombre de personnes non-blanches, qui, pour  un plus grand nombre semblent ne pas avoir sérieusement considéré  leur condition, ou semblent ce qui apparait souvent être ignorée,  ce manque sérieux de considération ( ne parlons pas de l’ignorance) semble une solution qui selon elles est un moyen efficace pour que cesse cette situation qui les concerne à savoir être victime du système de la suprématie blanche (racisme). Or une  chose n’est efficace qu’a partir du moment où elle met fin réellement, et définitivement  au problème qu’elle est censée résoudre. Se bercer dans l’illusion, bien que réconfortant n’en demeure pas moi qu’une douce et vaine illusion.

Que celles et ceux d’entre les personnes non-blanches qui pensent que le racisme qui est la suprématie blanche n’est pas la réel, ou n’existe pas continuent à le croire, après tout cela peut être considéré dans la mesure où chaque individu a le droit de vouloir croire ou ne pas vouloir croire, le verdict de la vérité lui ne se préoccupera pas de cela, car il n’est rien pour elles qui ne soit pas lié à l’existence de ce problème dans leur quotidien, tout finit toujours par les ramener à la source de leur problème qui est lié à l’existence du système de la suprématie blanche (racisme) si elle est non-blanche.

Il se trouve que la suprématie blanche existe et nulle personne non-blanche à ce jour ne peut dire le contraire, certes elle minimisera ou fera un déni, mais quoi qu’elle puisse dire et faire tout finit  toujours par la ramener à ce problème la question est donc Pourquoi ?

GUERRE TOTALE Pourquoi ?

Parce que chaque personne blanche est éduquée à entretenir la situation de ce système qu’elle le veuille ou pas, et qu’il lui est intimé de conserver les avantages directs et indirects tirés de ce système. Qu’il soit ouvrier, banquier, métallurgiste, ou sans emploi déclaré, quel que soit sa fonction, son statut,  dès le plus jeune âge et pas mimétisme il lui est enseigné que ce système est son armée, son système,  et qu’aller contre lui est un danger qui lui coûtera cher, qu’elle prend de grands risques,  aussi il n’est pas étonnant que la plupart du temps les personnes blanches qui se plaignent de la situation ne se plaignent pas du système global en tant que tel,  car il leur est complètement favorable et ce même quand elles trouvent cela parfois ignoble ( ce qui en la circonstance est une véritable hypocrisie). Elles savent qu’il est profitable de faire partie de la « race » blanche car c’est ainsi qu’il se classifient. La suprématie blanche en tant que ce système est ce qui leur procure ce fameux « privilège », appelé le privilège blanc »qui est en fait l’idéologie de la suprématie blanche (racisme), et qui à chaque instant incite un grand nombre de personnes non-blanches à vouloir s’identifier à ces personnes blanches, incitant même  certains(es) à vouloir se blanchir leur peau pensant que cela changera leur condition ce qui en la circonstance est faux et dramatique.

Il y a une différence entre être blanc et être non-blanc et être un suprémaciste blanc (raciste) dans ce système de la suprématie blanche.

1 Être une personne classifiée blanche et reconnue comme tel par les suprémacistes blancs étant ceux qui font les classifications,  n’est pas nécessairement être un suprémaciste blanc, néanmoins du fait de l’existence de ce système, cette personne blanche demeure un suspect raciste. Elle bénéficie néanmoins des avantages du système car il est en sa faveur totalement âr devant toute personne non-blanche.

2 Être une personne non-blanche durant l’existence du système de la suprématie blanche est être classifiée non-blanc (noir, jaune, beige, rouge) une personne non-blanche ne peut être un suprémaciste blanc, elle ne   ne peut être raciste, la seule forme effective de racisme étant le système de la suprématie blanche, qui est un pouvoir de relation dynamique de toute personne blanche par devant toute personne non-blanche, ces dernières étant  les victimes de ce système. Il est un prisonnier de guerre. Sa couleur de peau en fait officiellement un prisonnier de guerre, aussi agir autrement que comme un prisonnier est pour elle se mettre en danger par devant toute personne blanche qui dans ce système est un gardien du système.

2 Être un suprémaciste blanc (Raciste) est être une personne classifiée et reconnue comme blanche par un suprémaciste blanc, et qui de plus défend et croit au système de la suprémaciste blanche.

Aussi se blanchir la peau pour une personne non-blanche et ou se dire et ou se croire égale à une personne Blanche, et ce tant qu’existe ce système n’y changera rien pour une personne non-blanche.
Aussi pour comprendre il faut observer que pour une personne blanche bronzer ou même dire vouloir devenir noire,  est un plaisir pour s’amuser, « , elle sait qu’elle est une personne blanche qui se grime pour ressembler à une personne non-blanche (noire) c’est fun » , ce n’est un jeu pour elle,  et rien d’autre, un passe temps, avec pour résultat final l’augmentation de la confusion dans la tête des victimes qui se laissent tromper par cette même confusion. Une personne blanche ne veut pas devenir une personne noire, elle sait que dans ce système avoir cette couleur est synonyme de punition, de maltraitance,  directe et indirecte.

Lorsqu’une personne non-blanche par contre, qui décide de se blanchir la peau cela est pour elle une affaire sérieuse, elle y voit là dans cet acte aux conséquences irréversibles tragiques et désastreuses, la fin de ses problèmes quotidiens dans un monde où cette couleur de peau fait d’elle dans ce système un « criminel », aussi vouloir changer de couleur de peau n’est qu’une illusion et une réaction dramatique face à ce problème, croyant que devenir blanche la sauvera , qu’elle n’aura plus à supporter le fardeau qui est imposé aux personnes noires, ce qui encore prouve l’étendu sur elle de ce système, car à ce stade cela devient de la folie, la preuve d’un esprit confus

C’est donc effectivement une guerre totale et globale car provoque la destruction et incite les personnes non-blanches à se détruire d’une manière ou d’une autre. Il n’est rien que ne produise ce système qui ne soit pas conçu pour cela et ce au delà des apparences qui semblent parfois faire croire le contraires.
De plus ne personne blanche durant ce système est un soldat, un gardien pour ce système, un système au sein duquel il lui est enseigné dès son plus jeune âge, de suivre le groupe, son groupe et ce même si elle est seule parmi des personnes non-blanches, elle sait qu’elle se doit d’être aux commandes d’une manière ou d’une autre, de ces dernières à la fin des opérations. Il n’est pas un domaine qui ne doit être laissé vacant pour les personnes non-blanches dans ce système, rien qui ne leur soit laissé excepté être victime, servant, prisonnier, être dominé et être maltraité et ce tant qu’est ne place ce système.

De ce fait tout personne blanche durant ce système quoi qu’elle dise est un suspect raciste, il lui est difficile de ne pas faire partie de cette armée, elle en fait partie par osmose, de fait. Tout ce qu’elle a à faire est d’observer le monde comment il est et de suivre la direction de ce monde, elle suit la foule et c’est ainsi que fonctionne ce système. Elle fait comme toute autre personne personne petit à petit. Elle naît sur une base et devient un soldat elle ne connait aucun autre monde que celui la, aussi il faut s’attendre à  ce que toute personne blanche soit probablement raciste si elle est en capacité de pratiquer le racisme. Un système basé sur une injustice majeure car implique  que la couleur de peau détermine le rang d’un individu sur la planète, alors que nul n’est responsable de sa couleur de peau. Comme si le fait de naître blanc fait d’elles des rois et des reines, ce qui là encore est une imposture, la couleur de peau n’est que le prétexte qu’elles ont inventé pour justifier de leurs exactions en prétextant l’idée de la race. Un homme n’étant pas une race, et sa couleur de peau n’en faisant pas non plus une race. Cette invention reste une abomination.

La guerre est totale et globale car est sur tous les fronts, 24/7, à tous les coins de rue,  non-stop et ce sous toutes les formes possibles et  inimaginables, au travers de toutes les activités,  il n’est nulle part sur terre où elle ne fait pas rage, elle est déclarée de fait et du fait de l’existence de ce système qui est une déclaration de guerre pour toute personne non-blanche, qu’elle le comprenne ou pas. Il n’est aucun domaine d’activité pour les personnes non-blanches qui ne soit pas dominé, contrôlé, gouverné, dirigé, piloté, programmé, d’une manière ou d’une autre par les suprémacistes blancs qui sont ceux et celles  aux commandes des affaires des personnes non-blanches de la planète quoi que veulent croire ces dernières. Car tout ce que font les suprémacistes blancs sert et n’a qu’un seul objectif qui est de maintenir et renforcer son système.
en économie, en éducation, en divertissement, en politique, en travail, en loi, en religion, en sexe et en guerre tous ces domaines sont contrôlés à ce jour par les suprémacistes blancs qui décident des standards, qui valident ou invalident.

Ils sont ceux qui décident de tout ce qui est et n’est pas à ce jour sur la planète, ils sont ceux qui donnent et retirent de la valeur à tout et même aux personnes, QUI DISENT ET DICTENT, DÉCIDENT DE CE QUI EST, N’EST PAS DOIT ET NE DOIT PAS ÊTRE, pour s’en rendre compte il n’y a qu’à regarder comment se comportent l’ensemble des individus de la planète.

Il n’est pas un endroit sur la planète qui ne soit pas sous leur domination, ils sont ceux qui sont imités. ILS FAÇONNENT LE MONDE. ILS SONT CEUX QUI SONT COPIÉS LE PLUS. le problème est que leur monde est un monde qui produit des désastres et incite à produire du désastre.

LES PERSONNES NOIRE (NON-BLANCHES) ONT POUR PRIORITÉ MAJEURE ET ABSOLUE COMPTE TENU DE LEUR SITUATION, DE PRODUIRE DE LA JUSTICE,  SE DEVANT DE DÉCIDER UNE FOIS POUR TOUTE DE CESSER DE FAIRE LE SHOW, CESSER D’IMPRESSIONNER QUI QUE CE SOIT, ET SE CONCENTRER À CHAQUE INSTANT À PRODUIRE DE LA JUSTICE.

IL Y A À REMPLACER LE SYSTÈME DE SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global ( Religieux car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions)  exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.
Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / (RACISME) N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com