Pas d’attentes Pas de déceptions.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »© NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Titre :

Pas d’attentes, pas de déceptions.

Suite à une remarque qui m’a été adressée, il m’a paru nécessaire de porter une précision sur ce terme  : « Pas d’attentes pas de déception » Car tous les problèmes sont résolus par le processus  des questions et réponses. Or cette remarque a soulevé une question qui suppose de trouver , ici donner une réponse qui est celle de savoir : Qu’est ce qu’il y a a comprendre dans l’expression  » Pas d’attentes, pas de déceptions. »

N’attendez pas des personnes qu’elles fassent ce qu’elles sont supposées faire, ayez toujours à l’esprit qu’il puisse arriver quelque chose qui ne devait pas arriver.

L’antidote pour éviter les déceptions est d’avoir un plan de sauvegarde.

Une grande majorité d’individus, toutes les entités vivantes, les femmes et les hommes, les animaux, ont effectivement des attentes, ce qui est « normal ». Ces attentes pouvant être multiples et de divers ordres, car ayant leurs sources à plusieurs niveaux, attentes qui peuvent avoir pour objectif de satisfaire qui le corps, ou l’esprit, les sentiments, les émotions, des besoins, ou nécessites,  attentes pouvant être  réelles ou artificielles, vitales ou pas, constructives ou non-constructives.

Par conséquent  pour ce qui concerne les personnes, en particulier, et ce peu importe leur sexe, avoir des attentes ne doit nullement faire négliger la possibilité que celles ci peuvent ne pas être comblées, assouvies, ce qui souvent peut donner lieu ouvrir  a toutes sortes de réactions d’ordre émotionnelles, tels   la frustration,  la colère, l’énervement, réactions qui parfois favorisent des drames dans des cas qui peuvent apparaître désespérées, ou insoutenables pour celle ou celui concernés.  A plus forte raison dans un système suicidaire comme le système de la suprématie blanche qui  n’a pas pour vocation d’inciter les individus à vouloir et devoir  produire de la Justice m^me envers eux-mêmes.

Donc en  ayant envisagé, considéré que quelque chose qui ne devait pas, ou  ne devrait pas arriver arrive, ou que quelque chose qui devrait, ou devait arriver n’arrive pas, doit cette considération se doit de nourrir l’idée d’anticipation, d’aborder cette constante avec de la logique.
En simple avoir considéré qu’il faille réfléchir en amont de prévoir, de réfléchir à un plan A,B, C etc… Pour compenser, au cas ou.

En ayant cela a l’esprit l’individu, en ayant envisagé la probabilité de cette situation qui se devait d’arriver et qui n’arrive pas, ou qui ne devait pas arriver et qui arrive,   et ce qu’il fonctionne seul ou en groupe, cet individu comprend la nécessité  de se prémunir,  et donc favoriser la réflexion, de  se poser la question de savoir quoi envisager au cas ou cela devait ou pas arriver, de comment palier à la situation inattendue  dans un sens ou dans l’autre ?

Bien souvent les personnes disent vouloir ou devoir faire une chose et il survient une contrainte qui engendre  qu’elles ne puissent le faire, dans ce cas celui qui avait des attentes par rapport à cette personne se doit d’envisager cela, et donc  anticiper de cette défection volontaire ou involontaire. Considérer ces choses sérieusement.

« Et Si ? »

Cette approche qui en soi constitue un état d’esprit, même si cela semble évident, a pour but de favoriser l’Anticipation, réfléchir (logique) plutôt que réagir (émotion). Que l’individu appréhende le monde de manière lucide, qui plus est quand celui ci se trouve être devenu un véritable champs de bataille, notamment pour les personnes non-blanches qui dans celui ci sont incitées à nourrir des attentes qui souvent demeurent insatisfaites. Il leur est fait miroité des choses qui bien que visibles sont rendues inaccessibles. Et ce même en adhérant à l’idée du « Vivre l’instant présent », nul ne devrait négliger de se préparer, de prévenir une chose inattendue et donc envisager une solution de secours.

Tout est compensation, par exemple le fait que des oiseaux migrent pour aller d’un point à un autre constitue de la compensation, allant chercher ailleurs une solution plutôt que de se laisser dépérir. Trouver ailleurs ce qui ne peut plus ou être trouvé là.

IL FAUT ANTICIPER.

L’INFORMATION EST DU POUVOIR.

Celui qui est informé a un avantage sur celui qui ne l’est pas, il se retrouve moins sujet à la confusion, il a plus de discernement, et a l’esprit plus calme.

Question :

« Que puis-je faire lorsque  que ce qui arrive n’arrive pas ou que ce qui n’arrive pas arrive ? »

Avoir des attentes est une chose, se comporter par rapport à elles en est une autre. Car le comportement face à une situation selon que celui soit guidé par la logique ou l’émotion ne donne pas le même résultat.
Aussi au cas ou, avoir un plan de secours, un autre appui apparaît logique.

 

Il est question d’avoir en permanence un plan de sauvetage qui serve un but constructif.

 

1200px-Canot_de_secours

IL Y A REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Constructif = Améliore

Non Constructif = Détériorer

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

DÉPRESSION / SOUS PRESSION.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »© NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 NB :Les personnes non-blanches  mâles et la femelles  ne seront pas autorisées à être en harmonie les unes avec les autres.
Les suprémacistes blancs ont mis en place dans l’esprit des personnes non-blanches mâles d’obtenir des choses d’une manière et dans l’esprit des personnes non-blanches femelles  d’obtenir certaines choses d’une autre manière. Par conséquent, la relation entre un homme noir (un garçon) et une femme noire (une fille)  ne sera jamais de la façon dont elle devrait être. Il n’est rien qui dans ce système qui soit mis en place pour qu’elles puissent obtenir de l’harmonie entre elles.  Rien n’est fait pour qu’elles soient  sur la même longueur d’onde et tout est conçu afin qu’elles ne se trouvent jamais sur la même longueur d’onde, tant qu’elles seront dans ce système carcéral et conçu pour les éloigner plus qu’autre chose. Leur relation est chargée de poison, parce que les suprémacistes blancs ont chargé de poison l’ensemble des personnes non-blanches en les rendant hostiles les unes envers les autres, en favorisant chez elles des comportements non constructifs et destructifs. Cela doit cesser. Et pour que cela cesse un processus de désintoxication demeure PRIORITAIRE.

Titre :

DÉPRESSION / SOUS PRESSION.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »© NEELY FULLER JR

Citation :
« Beaucoup de personnes sont blessées qui ne devraient pas être blessées.
Beaucoup de personnes sont à blâmer
Les personnes le plus à blâmer se cachent en pleine visibilité
Les personnes les plus à blâmer sont toutes les suprémacistes blancs ».
Neely Fuller Jr.

« Qu’attendre d’un système conçu pour produire une chose si ce n’est qu’il  finisse par produire ce pour quoi il a été conçu ? »





Chers lectrices, chers lecteurs, veuillez ci- dessous la traduction d’un article datant de 2013 et  d’actualité, pour la simple et unique raison qui est que ce problème qui concerne les relations des personnes non-blanches d’avec les personnes blanches n’est pas réglé du fait de la persistance de ce système qui plus que jamais engendre de  plus en plus de confusion dans l’esprit de nombreuses victimes dont la liste ne cesse de s’allonger.

Vous trouverez le lien pour la version originale en anglais à la fin.

Titre de l’article :
Comment le racisme cause-t-il la maladie mentale ?

Selon le Dr Williams, « à l’instar des victimes de viol, les victimes de traumatismes liés au racisme peuvent réagir par incrédulité, choc ou dissociation, ce qui peut les empêcher de réagir à l’incident d’une manière saine.

La victime peut alors ressentir de la honte et de l’auto-accusation parce qu’elle n’a pas été en mesure de répondre ou de se défendre, ce qui peut conduire à un faible concept de soi et des comportements autodestructeurs.

Le Dr Francis Cress-Welsing est l’un des rares pionniers qui fournissent des preuves sur les effets du racisme (suprématie blanche) sur notre santé. Comme je l’ai dit dans les articles précédents, les Noirs sont en haut de la liste de tout ce qui mauvais et près du bas de tout ce qui est bon.

Qu’il s’agisse de sans abris, de l’hypertension, du sida/MST, des enfants placés en famille d’accueil, de l’incarcération, etc., nous sommes au sommet ou presque. De nombreuses études ont prouvé que le racisme systématique est la cause de et génère ces maux sociaux. Le Dr Cress-Welsing dit souvent : « Les Noirs ne sont pas qualifiés pour ce qui est de la santé mentale. »  A t’elle raison ?

La communauté noire continue d’être dans la douleur émotionnelle. Si je fais référence à « La Lutte », beaucoup d’entre vous savent exactement de quoi je parle. La vie continue d’être une lutte pour nous.

Cela arrive au point de stress post-traumatique. Oui, en effet, une partie de notre douleur et le stress provient d’événements du passé. Cependant, que se passe-t-il si l’adversité ne s’arrête pas? Que se passe-t-il si votre stress traumatique est continu?

Le stress est défini comme une force ou une influence contraignante. Le stress est une partie naturelle de la vie. Nous avons tous du stress. Tout le monde a plusieurs facteurs de stress. Malheureusement, pour les personnes classées comme noirs, c’est un facteur de stress en soi.

Ce qui rend le stress dangereux pour notre bien-être mental sont les méthodes utilisées pour y faire face. Notre situation sociale est une situation qui impose de grandes exigences à notre santé. En tant que peuple collectif, nous sommes confrontés à de grands obstacles. Juste brise à travers les autres articles de ce journal: Le racisme (suprématie blanche) est la composante de base pour de nombreux sujets. Que nous voulions l’admettre ou non, c’est un problème pour nous.

Marvin Gaye a chanté à ce sujet dans « Qu’est-ce qui se passe? » Nous nous saluons souvent avec elle, en demandant: «Qu’est-ce qui se passe? » ou « Qu’est-ce qui se passe? » et « Qu’est-ce qui est bon? »

Nos réponses à ces questions sont souvent vagues. Nous répondons par « Je suis hétéro » ou « Pas grand-chose » ou « J’essaie juste de garder la tête hors de l’eau ». Le racisme reste un facteur quotidien de la culture américaine. Les tracas quotidien à être classé comme noir dans cette société est celui qui est une charge sur notre état mental et émotionnel.

Pensez aux choses quotidiennes que vous vivez et à la façon dont le racisme joue un rôle dans votre mode de vie. Des choses telles que la façon dont vous vous conduisez au travail, les problèmes auxquels vos enfants sont confrontés à l’école, et la façon dont vous êtes traité dans certains magasins et restaurants font partie des tracas quotidiens. Parce que ces petites frustrations se produisent si régulièrement, ils finissent par nous affecter le plus.

Les causes quotidiennes du stress comprennent les facteurs de stress sociaux, les facteurs de stress environnementaux, les facteurs de stress relationnels et les facteurs de stress professionnels. Quelques exemples de stress traumatique liés au racisme sont le harcèlement racial, la discrimination, le témoignage d’ethnoviolence (c.-à-d. la brutalité policière d’un agent blanc) ou la discrimination à l’égard d’une autre personne, les souvenirs historiques ou personnels du racisme, le racisme institutionnel, les micro-agressions et la menace constante de discrimination raciale.

Une chose à retenir, c’est que le racisme n’est pas aussi flagrant qu’il l’a été. Le racisme est beaucoup plus raffiné aujourd’hui qu’il ne l’a jamais été. Cependant, si nous ne sommes pas équipés pour comprendre ce point, nous avons commencé à internaliser ou à embouteiller les sentiments qui se produisent à partir de cela. Lorsque nous n’abordons pas cette question de façon saine, cela commence à nous faire des ravages sur le plan mental et souvent physique.

Le racisme joue également un rôle important dans notre façon de nous comprendre. Cela affecte notre façon de nous sentir et de penser à nous-mêmes. Ce stress lié à la race ronge notre santé mentale, causant des dommages émotionnels en plus des maux physiques.

Le stress à long terme lié à la race pourrait même rebrancher le cerveau, vous laissant plus vulnérable aux pressions quotidiennes et moins en mesure de faire face. C’est ce qui devient dangereux, car il peut nous conduire à avoir une Sérieuses et Persistante Maladie Mentale plus grave (SPMM).

Le stress traumatique que le racisme cause aux Noirs est quelque chose que les gens ne sont pas toujours conscients. Nous vivons cette expérience néfaste depuis si longtemps que beaucoup d’entre se sont juste  adaptés au concept du « c’est comme ça ».

Ce n’est pas vrai. Nous avons le droit de l’homme d’avoir une vie meilleure que celle que nous avons collectivement aujourd’hui.

Brandon Jones M.A. est un praticien en santé mentale.

https://spokesman-recorder.com/2013/06/12/how-does-racism-cause-mental-illness/





REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Constructif = Améliore

Non Constructif = Détériorer

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

UN POINT CAPITAL.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »© NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 NB :Les personnes non-blanches  mâles et la femelles  ne seront pas autorisées à être en harmonie les unes avec les autres.
Les suprémacistes blancs ont mis en place dans l’esprit des personnes non-blanches mâles d’obtenir des choses d’une manière et dans l’esprit des personnes non-blanches femelles  d’obtenir certaines choses d’une autre manière. Par conséquent, la relation entre un homme noir (un garçon) et une femme noire (une fille)  ne sera jamais de la façon dont elle devrait être. Il n’est rien qui dans ce système qui soit mis en place pour qu’elles puissent obtenir de l’harmonie entre elles.  Rien n’est fait pour qu’elles soient  sur la même longueur d’onde et tout est conçu afin qu’elles ne se trouvent jamais sur la même longueur d’onde, tant qu’elles seront dans ce système carcéral et conçu pour les éloigner plus qu’autre chose. Leur relation est chargée de poison, parce que les suprémacistes blancs ont chargé de poison l’ensemble des personnes non-blanches en les rendant hostiles les unes envers les autres, en favorisant chez elles des comportements non constructifs et destructifs. Cela doit cesser. Et pour que cela cesse un processus de désintoxication demeure PRIORITAIRE.

Titre :

UN POINT CAPITAL.

Tant que sera en place le système de la suprématie blanche, que les personnes non-blanches s’attendent d’une manière ou d’une autre à ce que rien pour elles ne soit comme il se devrait d’être, qu’elles s’attendent a ne pouvoir fonctionner de manière harmonieuse et ce quel que soit le domaine d’activité au sein duquel elles se trouveront impliquées.

Qu’elles s’attendent à l’inattendu en permanence, ce système

étant pour elles  conçu principalement et uniquement à leur détriment, et ce peu importe les formes dont cela se manifestera en surface.

Que celles ci s’attendent à plus de frustration qu’autre chose. Cependant comprendre cela ne doit nullement les rendre aigries mais juste leur faire comprendre et considérer sérieusement la nécessité de la tâche à accomplir.

 

DHH63EfXkAATrzS

 

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Constructif = Améliore

Non Constructif = Détériorer

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux (car il s’agit d’une forte croyance appuyée par des actions) global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système idéologique conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com

TOP PRIORITÉ.

Citation : « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »© NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 NB :Les personnes non-blanches  mâles et la femelles  ne seront pas autorisées à être en harmonie les unes avec les autres.
Les suprémacistes blancs ont mis en place dans l’esprit des personnes non-blanches mâles d’obtenir des choses d’une manière et dans l’esprit des personnes non-blanches femelles  d’obtenir certaines choses d’une autre manière. Par conséquent, la relation entre un homme noir (un garçon) et une femme noire (une fille)  ne sera jamais de la façon dont elle devrait être. Il n’est rien qui dans ce système qui soit mis en place pour qu’elles puissent obtenir de l’harmonie entre elles.  Rien n’est fait pour qu’elles soient  sur la même longueur d’onde et tout est conçu afin qu’elles ne se trouvent jamais sur la même longueur d’onde, tant qu’elles seront dans ce système carcéral et conçu pour les éloigner plus qu’autre chose. Leur relation est chargée de poison, parce que les suprémacistes blancs ont chargé de poison l’ensemble des personnes non-blanches en les rendant hostiles les unes envers les autres, en favorisant chez elles des comportements non constructifs et destructifs. Cela doit cesser. Et pour que cela cesse un processus de désintoxication demeure PRIORITAIRE.

Titre :

Citation : « Aussi longtemps que le Racisme existe, tout chose dite, ou faite par les personnes , qui n’ a pas pour intention d’aider à éliminer  le Racisme, et d’aider à produire de la justice, est une perte de temps et d’énergie ».  Neely Fuller Jr.

Priorité.

Réplique : « il n’en faut pas beaucoup pour voir que le problème de trois personnes, ne représente pas une colline de haricots dans ce monde fou ». Film Casablanca.

Extrait : « Tant que la Suprématie Blanche existe, il est correct pour les personnes non-blanches mâles  et les personnes  non blanches femelles de passer un minimum de temps, d’énergie, d’argent, etc., de se « divertir » les uns les autres et/ou de chercher « l’attention personnelle » les uns des autres ». Neely Fuller Jr/ p181 The code edition 1984.

full_7bcf7e34a8e32907a2c878059ac645fb

Pourquoi prendre cette mesure ?

Parce que compte tenu de leur situation éradiquer la  « CAUSE » du problème pour les personnes non-blanches doit être leur plus grande préoccupation, plus grande que les considérations personnelles.

Les partenaires que sont les personnes non-blanches, mâle et femelle, se doivent de se mettre d’accord pour se dévouer et se distraire mais sans perdre de vue  le fait que le focus y compris dans leur relation, se doit d’être mis en Priorité sur l’élimination du système de la suprématie blanche qui empoisonne de par son existence leurs relations, nuit et corrompt celles ci, car il demeure le problème majeur, et constitue et ce tant qu’il ne sera pas réglé l‘objectif prioritaire à régler et ce quoi que pense, dise et fasse toute personne non-blanche.

Pourquoi ?

Parce que tant que le monde sera dominé par cette idéologie ayant pour nom le système de la Suprématie Blanche (Racisme) , rien ne sera pour elles, comme il se devrait d’être, quoi qu’elles veuillent pour elles,  ne pourra se réaliser de manière harmonieuse et totale.
Cet objectif qui est de faire disparaître ce système par conséquent doit être plus grand que leurs personnes et beaucoup plus grand que leurs considérations personnelles et individuelles.
Elles peuvent se mettre ensemble mais en considérant que si ce problème n’est pas réglé quoi qu’elles fassent ne pourra fonctionner correctement, et donc privilégier tout ce qui servira à faire en sorte qu’il disparaisse.

Être ensemble pour elles, se doit de s’inscrire aussi dans cette logique, qui est de remplacer le système de la suprématie blanche par un système de JUSTICE. Quoi qu’elles entreprennent ne doit nullement venir entraver cet objectif qui est l’objectif ultime à atteindre.

L’objectif de remplacer ce système par un système de Justice est ce qui doit avoir le plus d’importance.

IMG-20190811-WA0009.jpg

Cesser de s’ébahir, de s’admirer, d’utiliser du temps et de l’énergie à cela plus que de raison, car dans un tel monde cela ne mène nulle part, sinon à s’illusionner. Le temps n’est pas à la distraction. Hors de cette considération elles n’ont rien à voire et à faire ensemble que chacune reste à sa place.

Rien de ce qu’elles feront ne fonctionnera  et ne comptera, si elles ne font pas ce travail, car comme une épine dans le pied le système de la suprématie blanche ne cessera de générer des situations douloureuses, contraignantes, frustrantes et parfois tragiques, pour elles du fait de son omniprésence. Il faut se débarrasser de l’épine pour pouvoir marcher correctement.

Par conséquent chercher à minimiser ce temps et cette énergie au maximum, pour accorder toute son attention, pouvoir se concentrer sur le système de la suprématie blanche. Rien d’autre ne doit compter plus que cela, étant la source de tous leurs maux il doit définitivement  disparaître.

Avant de se consacrer à toute autre chose, il importe de  se concentrer à vouloir régler ce problème majeur d’abord, plutôt que de se préoccuper de problèmes personnels, ou de choses qui certes semblent réconfortantes, et agréables au demeurant, mais qui n’aident nullement et ce  quels qu’ils soient,  car  tant qu’existe le contexte idéologique toutes leurs relations s’en trouveront affectés, corrompus, déséquilibrées, et ce en dépit des apparences.

LES AFFAIRES D’ABORD, LA PREMIÈRE CHOSE EN PREMIER.

Il importe d’avoir à l’esprit en tant que personne non-blanche, que  quoi que nous fassions, de comprendre que ce problème tant qu’il n’est, et ne sera pas réglé une fois pour toute,  se doit d’être la priorité des priorités.
Que toute relation quelle qu’elle soit entre personnes non-blanche, se doit d’avoir comme raison d’être de s’inscrire dans une logique contre raciste et ce de manière sérieuse. Il n’est nullement question de se laisser distraire.

Ce système pour toute personne non-blanche correspond qu’elle le reconnaisse ou pas comme, d’une part à une déclaration de guerre, et d’autre part se trouver être la cause qui ne permette pas que les relations entre elles  puissent être harmonieuses, et ce peu importe le domaine d’activité. Ce système pour exister ayant pour fonction de les rendre inoffensives, impuissantes.

Cela doit être compris de manière sérieuse, UNE FOIS POUR TOUTE, et cesser de rêver, sachant que toute autre chose et ce de quelque ordre que ce soit,  demeurant en la circonstance perte de temps et d’énergie, et n’aidant nullement à ce que prenne fin cette situation qui les maintient en détention et favorisant de l’hostilité entre elles.

Il s’agit d’un problème qui passe en mode TOP PRIORITÉ.

Cela doit faire l’objet d’une vigilance permanente, d’un ouvrage permanent, au quotidien, tout ce qui sera produit se doit d’aider à éliminer ce problème.

En pensées, parole, action, tout le temps et l’énergie se doit d’être consacré comme un « devoir nécessaire » pour que prenne fin cette situation. Le devoir consistant à aider et ce de manière individuelle, à chaque seconde afin de faire en sorte de mettre fin au système de la suprématie blanche en produisant de la JUSTICE dans son quotidien et ce sans se laisser abuser par les sentiments puissent ils être forts. Aucun sentiment quel qu’il soit ne doit entraver cette démarche, ne doit détourner de l’objectif.

Les personnes non-blanches par conséquent se doivent de considérer cela sérieusement et ce même si cela semble douloureux et dur à considérer.

ÊTRE FOCUS!

Il est question de se débarrasser d’une abomination et cela n’implique nullement de se laisser distraire par pur plaisir, qui en la circonstance se doivent d’être réduits au strict minimum, et nécessitant de limiter le temps et l’énergie consacré à ces activités qui en la circonstances ne sont pas prioritaires, en dépit du sentiment de bien être que cela pourrait faire naître.

Les considérations d’ordre personnels  devenant de par cette situation négligeables par rapport a l’enjeu à atteindre, qui lui encore demeure à ce jour considérable.

En temps de guerre ces considérations n’ont pas leur place. Gagner la guerre est plus important que  s’attendrir.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

Constructif = Améliore

Non Constructif = Détériorer

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de Relation de Pouvoir Dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com