ENRÔLÉS D’OFFICE. ENRÔLÉS DE FAIT.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. …NEELY FULLER JR »

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 Titre :

ENRÔLÉS D’OFFICE. ENRÔLÉS DE FAIT.

Citation :  » Pensez y.  Les combats et les disputes entre les personnes Blanches-  peu importe combien violents et destructifs – n’ont jamais résulté à la fin de la Suprématie Blanche (Racisme) ». Neely Fuller Jr.

RAPPEL  : Les victimes du système de la suprématie blanche (racisme) que sont les personnes non-blanches doivent s’attendre à ce qu’elles soient traitées de racistes par les véritables auteur et praticiens du racisme que sont les suprémacistes blancs (hommes et femmes racistes), quand elles réclament la justice qui équivaut à vouloir  la fin du système de la suprématie blanche (racisme).
Car s’il il est une chose pour laquelle les suprémacistes blancs vivent et sont prêts à tout, c’est que leur système soit maintenu, il est leur UNIQUE raison de vivre.
Aussi toute personne non-blanche qui se retrouve à être traitée de raciste parce qu’elle réclame la JUSTICE et ce durant l’existence du système de la suprématie blanche (racisme) se doit de s’attendre à cela, à cette hostilité qui est aussi sert de moyen de la diversion pour semer la confusion. Un système injuste et conçu pour produire de l’injustice ne peut être maintenu s’il produit de la JUSTICE cela est impossible. Et cela est à comprendre.
Aucune personne non-blanche à ce jour sur terre ne peut être raciste et être à la fois victime du racisme, le racisme étant la pratique de la suprématie blanche par toute personne blanche en capacité de l’être et qui probablement l’est. Tout au plus une personne non-blanche réagit au racisme, et est incité à supporter ce système bien que cela soit à son conçu à son détriment. Cette subtilité est aussi à considérer pour éviter une autre confusion. Une personne non-blanche n‘est aucunement raciste, elle est victime du racisme de manière directe et indirecte. Le seul racisme à l’œuvre sur la planète  est la suprématie blanche, la suprématie blanche est le racisme.

Par conséquent cette situation est à considérer comme une affaire très sérieuse.

 Citation : « Chaque individu, qu’il soit classifié blanc ou non-blanc, évoluant sur cette planète qui n’aura pas décidé dans son quotidien d’avoir pour BUT ULTIME   par la pratique,  de VOULOIR remplacer définitivement le système idéologique de la Suprématie Blanche (Racisme) par un système de *JUSTICE,  cet individu quel que soit ce qu’il pensera, dira et fera quel que soit son apparence, son titre, la désignation qu’il donnera et affichera, pour se définir, et ce quel soit le domaine d’activité (Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre) si son but ULTIME ne sera pas de produire de la JUSTICE  quoi qu’il fasse ne sera que  perte de temps et d’énergie ». Mirtho Linguet.

Toutes  les personnes blanches en capacité, qu’elles le veuillent ou pas sont enrôlées d’office pour servir le système de la suprématie blanche (racisme) que cela leur plaise ou non, qu’elle le reconnaissent ou pas.  Elles naissent dans la situation de personnes qui naissent au sein d’une armée, le fait de naître au sein de l’armée en fait un soldat de fait. Elles sont éduquées au sein de ce système à servir ce système directement et indirectement. Il leur est enseigné  directement et indirectement à servir ce système conçu à leur avantage et ce quel que soit le domaine d’activité. Il leur est enseigné de maintenir en captivité les personnes non-blanches, à dominer et les maltraiter toute personne non-blanches du fait de sa couleur de peau. Cela est un pré-requis. Aux personnes blanches il est enseigné de devenir des gardiens de ce système, maintenant en prison les personnes non-blanches.

Dès le plus jeune âge et ce sans que cela leur soit dit par un professeur directement, et indirectement, une personne blanche est éduquée à devenir un suprémaciste blanc car tout dans ce système est conçu pour cela, alors qu’au même moment dans la même mouvance les personnes non-blanches elles, sont éduquées à devenir des victimes, servants de supports à ce même système, mais à leur détriment.
Il est à considérer que dans une même classe une personne blanche est éduquée à maltraiter et dominer une personne non-blanche, à devenir consciemment et inconsciemment un suprémaciste blanc et ce en silence,  alors qu’au même moment il est enseigné à la personne non-blanche et ce dans le plus grand silence à devenir une servante, une victime de ce système qui est conçu pour la maintenir dans cette condition.

Les personnes blanches apprennent cela par osmose, en observant le comportement des autres personnes blanches autour d’elles, font comme elles et comprennent qu’il y a un code blanc à avoir avec les personnes non-blanches. En naissant sur la base militaire qui est le système de la suprématie blanche, elles agissent comme des soldats et deviennent des soldats de ce système.
Elles suivent un code et non une personne, elle savent quoi dire et faire et ne pas dire et ne pas faire au contact d’une personne non-blanche, elle suit son code qui est le code blanc. Elle suit la logique de ce code qui a une fonction précise, qui est de contrôler, dominer et maltraiter toute personne non-blanche et ce quel que soit la situation. A chaque instant individuellement et ce sans consulter personne.
Et c’est ce que ne semblent pas comprendre l’ensemble des personnes non-blanches notamment celles appelées « noires ».

Les personnes non-blanches (noires) doivent apprendre à devenir leur propre leader, unies dans l’objectif et indépendantes dans leurs actions, ne suivre personne mais suivre un code qui fonctionne, dans le but de produire de la Justice, régler des problèmes sans en créer d’autres.  Faire les choses qui fonctionnent et ne pas faire celles qui ne fonctionnent pas. Être précises.

B9711889488Z.1_20170502104445_000+GTU8VT4CB.1-0

Enrôlés parce que :

Chaque personne blanche, qui se classifie comme telle et qui est reconnue comme telle directement ou indirectement, constitue une pièce   de l’ensemble de ce système idéologique, une pièce du puzzle, (Elle est un élément indissociable et ce même quand elle veut s’en dissocier ) qu’est le système de la suprématie blanche (racisme). Un système conçu pour le  bénéfice principal de l’ensemble des personnes blanches, et ce malgré les sacrifiés (car dans une guerre certains soldats sont sacrifiés cela va avec le principe de la guerre).  Quand une personne blanche agit c’est pour le bénéfice de tout le système qu’elle agit, pour l’intégrité du système, et lorsqu’une personne blanche décide de ne pas agir, c’est encore pour pour le bénéfice et l’intégrité de tout le système.  Quoi qu’elle fasse ou ne fasse pas, les personnes blanches   qu’elles l’admettent ou pas  individuellement sont des soldats, elles  forment une seule et même armée, qui est une seul et unique nation, acquise à une seule et même cause. Cette cause est l’idéologie de la suprématie blanche (racisme).
Il peut et cela arrive souvent qu’elles aient  des désaccords de forme, de style entre elles, pour ce qui concerne la méthode, mais sur le fond sur ce qui concerne le résultat, le principe demeure le même qui est celui d’être AUX COMMANDES DE L’ENSEMBLE DES PERSONNES NON-BLANCHES ET CE DE MANIÈRES DIRECTES OU INDIRECTES dans tous les domaines d’activité », de les maltraiter et les dominer.

Aussi nul besoin de se sentir offusqué ni surpris, en tant que personne non-blanche, cela va avec le territoire. Toute personne classifiée blanche,  en capacité d’être raciste durant l’existence du système de la suprématie blanche est d’autorité un suspect raciste. Exception faite pour les personnes blanches séniles et les nouveaux nés, car en situation d’incapacité. Un personne blanche n’est pas nécessairement raciste, mais demeure un suspect raciste aussi longtemps que sera en place le système de la suprématie blanche (racisme).

C’est pour cela que toutes les personnes non-blanches ont le devoir de considérer sérieusement cette situation, et ce afin d’éviter de se laisser abuser par les apparences, et ce quoi que puisse lui avancer une personne blanche. Elle soit se tenir sur ses gardes en permanence.
Tant que ce système sera en place la personne non-blanche a le droit et le devoir de considérer toute personne blanche en capacité comme un suspect raciste, car il a affaire en présence de cette personne blanche, a un soldat du système, un soldat qui parfois semble l’ignorer mais qui en demeure un malgré tout car éduqué pour servir son système de manière directe et indirecte et ce dans tous les domaines d’activité.

Que cette personne blanche soit sympathique, ou pas, elle demeure un suspect raciste par devant toute personne non-blanche qui de fait dans ce système est une victime, un prisonnier de guerre en situation de détention au sein de ce système qui pour elle est effectivement une prison, à ciel ouvert mais prison quand même , les barreaux sont invisibles mais pourtant réels car leur forme est dans la pratique du racisme, le racisme étant la pratique qui vise à dominer et à maltraiter directement et indirectement toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau et ce à échelle planétaire.

Ce système est un système qui a pour fonction de produire une guerre totale et globale envers toutes les personnes non-blanches et ce dan tous les domaines d’activité.
Aussi les personnes non-blanches se doivent de prendre des mesures totales, ne nullement transiger et ce quel que soit le domaine d’activité, notamment pour le sexe, aussi longtemps que ce système sera en place considérer comme nécessaire et logique d’engager tout type de relation sexuelle avec une personne blanche quelle qu’elle soit et ce malgré les sentiments qui pourraient exister entre une personne blanche et une personne non-blanche. Une décision à prendre au sérieux et ce même si cela semble être difficile à admettre, cela restant aussi valable pour les personnes blanches.  En aucun cas se laisser tenter par cette idée.

Certes un grand nombre de personnes blanches et non-blanches ont déjà eu ce type de relation, mais si elles s’engagent SÉRIEUSEMENT à vouloir contrer le racisme afin de produire un monde de JUSTICE, cette mesure est au départ essentielle et primordiale. Ces personnes non-blanches ne sont pas à blâmer, sont à blâmer les suprémacistes blancs qui continuent à générer la confusion et le mensonge.

Avant le sexe régler le problème majeur qui est de faire en sorte que disparaisse ce système qui réduit les personnes non-blanches, conçu pour les dominer et les maltraiter.
Hors de question pour cette principale raison pour une personne non-blanche de s’engager dans une relation sexuelle avec une personne blanche, une personne blanche étant durant et au sein du système de la suprématie blanche, un sujet, un prisonnier de guerre, une victime, réduite en situation d’infériorité. Une telle relation dans de telles conditions est incorrecte, abusive.

Les relations sexuelles entre personnes blanches et non-blanches à ce jour n’ayant nullement mis fin au racisme, ce qui prouve que ce n’est pas la solution. La solution est la fin de ce système. Tout  ce qui est fait durant l’existence du système de la suprématie blanche entre personnes blanches et non-blanches n’est qu’un arrangement tragique, et ce quel que soit le domaine d’activité.

Rien de personnel, strictement logique, la situation étant ce qu’elle est il est important de la considérer sérieusement. Une telle relation quand elle a lieu est de l’abus sexuel d’un adulte en l’occurrence la personne blanche sur un enfant en la circonstance la personne non-blanche. Un abus sexuel étant un acte majeur de non-justice.

En temps de guerre totale et globale, il est nécessaire de produire des actions totales et globales.

Le système de la suprématie blanche est une guerre totale déclarée sur la planète contre l’ensemble des personnes non-blanches.

NOUS DEVONS REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejsutice.com

IL N’EST RIEN DE PLUS EXCITANT POUR UN SUPRÉMACISTE BLANC QUE DE VOIR LE CHAOS SE RÉPANDRE PARMI LES VICTIMES INCITÉES ET ÉDUQUÉES QU’ELLES SONT À SE LAISSER GUIDER PAR LEURS ÉMOTIONS, LES FRUSTRATIONS, ET LE DÉCOURAGEMENT, FABRIQUÉES PAR LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES).

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »
…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et *religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanches de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non-blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

*Religieux = Une religion étant une forte croyance qui est appuyée par des actions. Toute forme de croyance qui est suivie d’action est une religion car l’individu pour exister s’appuie sur cette croyance et en fait un guide qui gouverne sa relation à l’autre et ce quel que soit le domaine d’activité.

NB ♦ Ces articles, et l’existence de ce blog n’ont pas pour objectifs d’encourager et de promouvoir l’animosité, la haine et l’hostilité envers les personnes blanches, et/ou promouvoir la haine des personnes blanches du fait de leur blancheur, ou parce qu’elles sont blanches d’apparence à la vue et dans l’esprit de celui qui regarde.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

Titre :

IL N’EST RIEN DE PLUS EXCITANT POUR UN SUPRÉMACISTE BLANC QUE DE VOIR LE CHAOS SE RÉPANDRE PARMI LES VICTIMES INCITÉES ET ÉDUQUÉES QU’ELLES SONT À SE LAISSER GUIDER PAR LEURS ÉMOTIONS, LES FRUSTRATIONS, ET LE DÉCOURAGEMENT,   FABRIQUÉES PAR LES SUPRÉMACISTES BLANCS (RACISTES).

COMPRÉHENSION ET CONNAISSANCE SONT L’ANTIDOTE DE LA CONFUSION.

En ces temps funestes de tourmentes que vivent l’ensemble des hommes de la planète, à savoir les personnes blanches qui subissent de l’injustice entre elles, car ne se font pas de cadeau,  et les personnes non-blanches victimes du racisme qui est l’injustice des injustice, qui est le crime des crimes, il est plus qu’urgent d’avoir la tête sur les épaules.

Il n’est pas surprenant et il est même logique de constater que la première des réactions est celle qui soit de laisser libre cours aux émotions qui souvent sont source de violences de tous types. Cela est à prévoir, cela est ce qu’il faut chercher à éviter surtout.

POURQUOI ?

Parce que faire cela est accorder son temps et son énergie à produire et à renforcer un système qui par principe se nourrit et est nourri par la violence, et que la violence à ce jour n’a jamais produit de JUSTICE, laissant sur le carreau des milliers d’hommes et de femmes.
Ce système est un système au sein duquel, il est admis que se maltraiter et à plus forte raison maltraiter l’autre sur la base de la couleur de sa peau est une nécessité, cela est surtout un arrangement tragique. Un système qui POLLUE les relations des individus entre eux, car nourrissant violence, animosité, hostilité et pensées malsaines.

073_001

Rien n’a changé et ce malgré les apparences, l’enjeu demeure le même. Un enjeu qui est de continuer à être aux commandes et contrôler les personnes non-blanches d’une manière ou d’une autre.

Les frustrations, les découragements, les déceptions, tout cela est compris dans le plan des suprémacistes blancs car ils se savent à l’abri du fait qu’ils se savent méconnus car non identifiés.

PAY-African-asylum-seekers-rescued-off-boats

A qui incombe la responsabilité de ces dites migrations et qui sont les dits migrants ?

Les personnes non-blanches se doivent de considérer qu’elles sont l’objet d’un jeu d’échec, sont les pions des suprémacistes blancs qui font et défont les règles.  Car ce qui est attendu des victimes est qu’elles participent pour le plaisir, la gloire et le gain matériel des suprémacistes blancs qui sont ceux qui fournissent les armes qu’utilisent les victimes non-blanches pour s’entretuer, ils sont ceux qui créent les dérèglements de tous ordres incitant les personnes non-blanches à se déplacer par milliers et millions.
Ils sont ceux qui favorisent tout ce chaos global à échelle planétaire.

sonnerie-le-parrain

Les personnes non-blanches ne devraient pas se laisser émouvoir par ce qu’elles observent, car entre les personnes blanches, ce ne sont que des batailles, ce qui est à observer est que leur sort  qui est celui de victime n’est jamais l’objet de discussion, et si il l’est  c’est pour savoir qui des personnes blanches seront en charge des personnes non-blanches/noires.

Lorsque deux personnes blanches se battent à propos d’une personne noire c’est pour savoir qui des deux sera en charge de la personne noire.

Aussi éviter de croire que USA et Europe sont deux choses différentes, non!  Cela est une erreur de jugement, ce qu’il faut observer est qu’il s’agit d’une organisation criminelle, une sorte de « mafia »,  ces personnes blanches bataillent pour savoir qui d’entre elles sera le « Parrain », le « Don » de la Famille. C’est une lutte pour le pouvoir celui de savoir de qui donnera les ordres au final, mais pas une lutte pour l’objectif en ce qui concerne les personnes non-blanches qui doivent, quoi qu’il arrive demeurer les victimes, les sujets, devant obéir et rester au second voir dernier plan.

La preuve est que un dit noir américain subit et ce malgré qu’il soit américain les mêmes préjudices qu’un dit noir « européen » cela devrait suffire à voir que ces luttes sont une supercherie à laquelle il est nécessaire de ne pas se laisser faire prendre. Or combien de personnes non-blanches observent cela.
Quand il est question des dits USA est il question des personnes blanches ou des personnes noires lorsque les dit « européens » se plaignent et qui sont ces dits « Européens » encore des personnes blanches comme le sont les dits « américains ».
« Français », « Allemand », « Irlandais », « Américain », « Néo Zélandais », il n’est pas question de non-blanc mais bien de personnes blanches qui toutes ont en commun de défendre une seule et unique idéologie qui est celle de la Suprématie Banche car sur le fond sont d’accord et n’ont que des désaccords sur la façon de gérer les affaires du monde et surtout celles des personnes non-blanches/noires. Ces noms identitaires ne sont pas des vérités, car nul ne produisant de la JUSTICE.

2l34dm2mf97q6cgd1da6ugvawbd

Ci dessus image issue du film The rabbit proof Fence. Film dit australien.

Aussi les victimes se doivent-elles de rester vigilantes, éviter de se laisser submerger par la haine, la colère, les frustrations qui ne sont pas des solutions fiables ni constructives pour elles, bien au contraire. Les émotions n’ont jamais aidé quiconque à résoudre un problème bien au contraire.

Ce qui est remarquable c’est de voir, et d’observer qu’à ce jour peu de personnes semblent vouloir envisager sérieusement de devoir changer de mode comme si cela n’était pas un problème alors que chaque jour les signaux sont de plus en plus visibles. Peu semblent et notamment les victimes comprendre et considérer sérieusement que la priorité est de transformer la prison en HÔPITAL.

CAR : Le monde est transformé par les suprémacistes blancs (racistes) en un immense champ  de bataille, où se déroule une guerre, et cette guerre est celle menée par les suprémacistes blancs (Hommes et Femmes Racistes) envers l’ensemble des personnes non-blanches de la planète. Il se trouve malheureusement qu’une grande partie  de ces personnes non-blanches, semble penser  se trouver sur un terrain de jeu, d’où cette apparente insouciance. Or elles devraient vu qu’il s’agit d’une guerre menée contre elles sur tous les fronts de leur existence à adopter un comportement qui soit celui à adopter en temps de guerre. Car ne semblent pas avoir pris la mesure de la situation, vu le nombre incalculable de victimes dans leur camp, s’amusant et faisant du bruit tout en se laissant exécuter en silence, car se pensent dans un film, dans un jeu de rôle, sur un terrain de jeu, alors qu’il en est rien, car en réalité et en vérité il s’agit d’une affaire sérieuse. Les personnes non-blanches se doivent de cesser de s’exposer ouvertement en baissant leur garde et leur vigilance, car il en va de leur existence, voire de leur vie dans ce système conçu et défini pour les dominer et les maltraiter sous toutes les formes possibles et inimaginables, un système qui les incite et les éduque à se faire du tort entre elles mêmes du fait qu’elles sont elles mêmes rendues hostiles pour et contre elles mêmes. Cela est nécessaire à comprendre afin de s’employer à agir autrement. Ce système rend nuisible les personnes non-blanches pour et contre elles mêmes, et ce sans qu’elles semblent s’en rendre compte, car ingurgitent tout ce qui leur est donné par les suprémacistes blancs, mais qui sert à les empoisonner et non à les rendre meilleurs. Les personnes non-blanches sont en détention sont des prisonniers de guerre du fait de leur couleur de peau et ne doivent donc nullement se sentir bien pour une chose qui ne devrait nullement être et exister. Or cela est ce qui est observable, elles cherchent à se sentir bien dans un climat malsain. Se sentir sain nécessite un climat sain, ce qui dans la circonstance n’est pas le cas. CE N’EST PAS UN JEU. C’EST UNE AFFAIRE SÉRIEUSE.

Chacun se doit à ce jour de  comprendre qu’il en va de l’action individuelle de tout un chacun à vouloir réellement produire de la JUSTICE dans un monde qui en est totalement dénué, car soumis à une pensée globale désastreuse et destructrice, empoisonnant les relations qui sont au mieux vulgaires, et hypocrites. Ou tout n’est que prétentions, les intentions ne suffisant pas, et ne faisant pas des personnes qui les affichent des personnes de qualité, car personne à ce jour nul personne n’est qualifiée, ni les personnes blanches, ni les personnes non-blanches, car nul ne produit et n’a à ce jour produit ce qui est à produire à savoir produire un monde de JUSTICE sur une base quotidienne.
Il est question de produire un monde qui verra enfin l’avènement de l’Humanité, un Humain produisant de la JUSTICE.

Les personnes non-blanches  se doivent de briser cette soit-disant « malédiction » , il en va de la suite et de leur survie et ce sur une base quotidienne.
Qu’elles s’assignent à éviter de promouvoir la violence, et ce quelle que soit la forme et produire un monde de JUSTICE.
Qu’elles s’assignent à se discipliner à se ré-éduquer pour produire un monde de JUSTICE et cesser de prendre pour argent comptant tout ce que proposent les suprémacistes blancs qui en réalité ne sont que des moyens pour mener les personnes non-blanches à leur perte, et à aider à continuer à les dominer et les maltraiter.

Les suprémacistes blancs racistes font tout ce qu’il leur est possible pour provoquer CHAOS, DÉSASTRE, CONFUSION, BAIN DE SANG, ils savent que les dégâts les plus immenses seront du côté des victimes car plus nombreuses sur terre. Et ce quel que soit le domaine. Ils ne peuvent s’empêcher de favoriser le trouble, le chaos, tout en s’en s’amusant sous au nom de la distraction. Générant sur leur passages des effets dévastateurs.

Roosevelt_safari_elephant

Ci-dessus l’ancien Président Roosevelt posant fièrement devant un « trophée ».

Ce sont des semeurs de graines de la DISCORDE, et rien le ne leur fait plus plaisir que  que de voir le chaos qu’ils créent. Pour ces personnes il faut de « l’action » qui dans leur monde et leur langage signifie violence et mort, chaos, explosion, douleur, maltraitance. Une action est un acte mais pour les suprémacistes blancs cet acte est de produire de la non-justice.

Et les suprémacistes blancs du haut de leur colline regarderont ce spectacle en se réjouissant de leur œuvre, comme le ferait un empereur romain du haut de son trône regardant des gladiateurs s’entretuer pour son plaisir.Mangeant, buvant, rigolant, se faisant des clins d’œil pour leurs méfaits.

50b-01

Ci dessus image issue de la série dite anglaise de « Moi Claude Empereur  » ou « I Claudius ».

Toute victime non-blanche qui ne cherchera pas à comprendre cela se verra automatiquement participer à sa perte car s’associera et prendra part à un arrangement tragique, prévu, préparé et orchestré de mains de maîtres, car planifié soigneusement par les suprémacistes blancs.

Les suprémacistes blancs incitent, et confondent les victimes à se perdre au point de leur faire croire que l’anus d’un homme est comme le vagin d’un femme, en simple qu’il n’y pas d’homme et de femme, de mâle et de femelle ce qui est faux à l’évidence mais se gardent de le reconnaître afin de permettre que se répande une idée conçue encore une fois à détruire les personnes non-blanches au nom d’uns oit disant égalité des sexes.

Les sexes ne sont pas égaux mais COMPLÉMENTAIRES, et cela est une VÉRITÉ. Cette dite égalité est encore une machination de plus pour semer la confusion car les suprémacistes blancs (racistes) pratiquent le mensonge.

Le mâle est le complément de la femelle. Un vagin et un pénis. Et ce car c’est une loi de l’univers. Il faut ces deux entités pour la procréation et ce depuis que l’homme est sur terre.

Il est nécessaire de comprendre comment fonctionnent ces personnes et leur motivations, qui sont de générer du CHAOS. Ils sont ceux qui tirent les ficelles  de ce monde à ce jour et personne d’autre, ni les dits chinois, ni les dits hindous, ni les dits mexicains, car tous non-blancs set soumis au même gouvernement qui est le gouvernement appelé système de la suprématie blanche qui est le racisme, et dont ils sont les victimes et les cibles..

Citation :  »  Dans la mesure où les suprémacistes blancs ont quoi que ce soit à avoir dans les problèmes rencontrés par les personnes non-blanches de l’univers et ce quel que soit le domaine d’activité Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre , les suprémacistes blancs sont à blâmer car ils sont ceux qui sont en charge des affaires des personnes non-blanches de la planète.
Sur un navire le capitaine du navire est toujours celui qui est à blâmer pour tout ce qui a lieu sur le navire. » © Neely Fuller Jr.

Ci dessous un  extrait traduit de l’ouvrage © The United Independent Compensatory/Code/System/Concept a textbook/workbook for thougth, speech, and/or action for victims of racism (white supremacy) by Neely Fuller Jr 1984. P 33.


Dans un système mondial  socio-matériel dominé par les Suprémacistes Blancs (Racistes), chaque et toute personne non-blanche née dans l’univers connu, devient immédiatement  victime de, et,  un sujet du système de la la Suprématie Blanche. Cela arrive automatiquement – la raison étant que Les hommes racistes et les femmes Racistes, sont les maîtres fonctionnels directs, et/ou indirects de toutes les personnes non-blanches de l’univers connu dans tous les domaines d’activité. L’expansion de la Suprématie Blanche signifie aussi que plus longtemps la Suprématie Blanche est maintenue, plus grand est l’effet qu’elle a sur la pensée des personnes non-blanches. Ainsi, si la pensée des personnes non-blanches est dominée par les personnes qui pratiquent la Suprématie Blanche, ces pensées causent que les personnes non-blanches fonctionnent pour un plus grand soutien de la Suprématie Blanche,  les effets de la Suprématie blanche sont ainsi augmentés.

Ci dessous un  extrait traduit de l’ouvrage © The United Independent Compensatory/Code/System/Concept a textbook/workbook for thougth, speech, and/or action for victims of racism (white supremacy) by Neely Fuller Jr 1984. P 111.

Les personnes non-blanches ne font rien qui ne soit pas approuvé, autorisé, supporté, et/ou promu par les Suprémacistes Blancs (Racistes). L’Homme Raciste et la Femme Raciste ( les Suprémacistes Blancs collectivement) ont plus de contrôle direct et indirect sur les corps, les esprits, et l’environnement général de toutes les personnes non-blanches, qu’en ont les personnes non-blanches sur elles-mêmes et envers elles. Ce sont principalement, les  Racistes, qui peuvent, jusqu’à maintenant, font, déterminent ce que font les personnes non-blanches, ou ce qu’elles ne font pas.

Depuis tout ce que font les Suprémacistes Blancs est conçu pour dominer les personnes non-blanches à travers la tromperie et/ou la violence directe, et /ou à travers la promotion générale du mensonge, de la non justice, et du déséquilibre, il est, juste et correct pour toute personne qui est victime de la suprématie blanche de parler et/ou d’agir comme si les Suprémacistes Blancs sont « responsables » pour toute injuste et/ou incorrecte parole ou action des  personnes non-blanches.

Sous le système de la Suprématie Blanche(Racisme), toute personne non-blanche qui dit et fait quoi que ce soit qui effectivement aide à promouvoir la justice, et/ou l’harmonie, devient une cible pour une plus grande tromperie, et/ou violence directe, par les Hommes Racistes et les Femmes Racistes. © Neely Fuller Jr.

Les suprémacistes blancs (racistes)ne peuvent vivre tranquillement, sans s’agiter , sans remuer les choses quitte à les déranger. le moindre grain de sable pour eux doit faire l’objet d’analyse, d’observation, de jeu et surtout de moyen pour savoir comment l’exploiter au mieux.  Ce sont des personnes industrieuses mais favorisant grandement le chaos. Il n’y a qu’à voir les dégâts quotidiens sur la planète. ce à quoi ils poussent les individus ,on-blancs à prendre part.
Quand deux suprémacistes blancs jouent au golf ils discutent aussi de comment ils vont gérer le monde.

Biglow-Bros-1950-Golf

S’amusent et réfléchissent à leur business travail et jeu toujours.

Que voulons nous vraiment ?

En quoi le fait de tuer, maltraiter, semer la discorde, et la confusion, détruire l’autre permettra de construire un monde de JUSTICE ?
A ce jour le résultat prouve que cette équation est désastreuse. Sauf pour les suprémacistes blancs qui  ont considéré que cela était une chose nécessaire pour faire marcher leurs affaires .
Nécessaire pour qui et à quel prix et Pourquoi ?

Un monde dominé par la JUSTICE ou un monde dominé par la SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME  ?

Il serait sain de veiller à ce que le choix qui nous est proposé ne soit pas en fait encore un plus grand piège qui ne fera qu’augmenter le désastre encours depuis que ces personnes sont aux commandes.

Les victimes non-blanches se doivent de comprendre la nécessité de ne Consacrer leur temps et leur énergie à produire et à favoriser la production de la JUSTICE EN PERMANENCE SUR UNE BASE QUOTIDIENNE DANS LEURS RELATIONS, tout ce qui ne sera pas consacré à cela sera pure perte de temps et d’énergie.

COMPRÉHENSION ET CONNAISSANCE SONT L’ANTIDOTE DE LA CONFUSION.

REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

POURQUOI NE DEMANDER NI AMOUR, NI RESPECT, NI EXCUSES.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. …NEELY FULLER JR »

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non-Blanches victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 Titre :

POURQUOI NE DEMANDER NI AMOUR, NI RESPECT, NI EXCUSES.

ASSEZ SOUVENT ET TRÈS SOUVENT LES DÉCEPTIONS VIENNENT DES ATTENTES. CELA EST DE L’ORDRE DE LA LOGIQUE.

Lorsqu’un individu nourrit des attentes, il nourrit aussi des frustrations. Il n’est rien sur terre qui ne soit pas soumis à des contraintes. Toute chose possédant une contrainte directement ou indirectement. Particulièrement en ce qui concerne  les relations entre les hommes car fonctionnant dans un système les rendant hostile et hypocrites, les uns envers les autres du fait de l’existence d’une système idéologique qui s’appuie sur le principe de l’hostilité et de la tromperie. Le système de la suprématie blanche qui est l’unique système en place à ce jour est un système Hostile ne produisant aucune JUSTICE entre les hommes, car il  favorise la non-justice sous la forme du racisme, qui est l’injustice majeure car renie l’existence d’ individus du fait de leur couleur de peau. un système favorisant la division sur la base de la couleur de la peau, et qui plus est à ce jour de manière subtile et raffinée, au point que les victimes à savoir l’ensemble des personnes non-blanches, ont du mal à distinguer comment cela se pratique et comment fonctionne cette pratique sur une base quotidienne, participant elles mêmes à augmenter et renforcer le pouvoir de ce système à leur dépens. Un système nullement conçu pour les aider à progresser mais à demeurer des prisonniers, des sujets.

Pourquoi éviter de demander amour, excuse, et respect ?

CAR :

Amour : L’Amour est une chose qui se donne et non une chose à réclamer ni demander, le dit « amour » ne doit nullement faire l’objet d’une attente d’autrui. N’attendre d’amour de personne, car, faire cela est favoriser la frustration. Demander cela est s’exposer à devenir un esclave émotionnel, car amène l’individu à exister au travers du regard d’autrui. Cela est chercher l’attention et vivre par procuration.

Respect : Le Respect est une chose que se donne l’individu à lui-même en refusant de se mentir tout en le faisant savoir à autrui. Se respecter soi est la meilleure forme de respect, l’ultime respect, car cela implique dire ce qui est fait et faire ce qui est dit. Le respect ne doit nullement faire l’objet d’une demande d’autrui. N’attendre du respect de personne, car, faire cela est favoriser la frustration et toutes ses conséquences néfastes.

ExcuseLes Excuses sont une chose que donne l’individu de manière volontaire et délibérée et qu’il ne doit nullement attendre d’autrui. Une personne se doit de faire elles même ses excuses et non faire en sorte que cela lui soit demandé. N’attendre d’excuse de personne, car, faire cela est favoriser la frustration. De plus ne s’excuser que pour une chose faite de manière involontaire et non-délibérée,car si ce que vous faites est volontaire et délibéré vous n’avez pas à vous excusez cela ayant émané d’une décision réfléchie, celui qui décide de faire une chose de manière volontaire et délibérée se doit d’assumer sa décision ( Stand by your work).

Ex : « Un homme marche sur le pied d’un autre sans faire exprès, au premier il est demandé des excuses, et pour souvent obtenir dans plus de  90% des cas, que cela  se termine en bagarre au mieux et/ou en meurtre, or ce n’était pas l’objectif au départ. POURQUOI ? Parce que l’émotion a guidé les individus et non la logique.

Car qu’attendre d’un tel système basé sur la violence si ce n’est qu’il produise et incite les individus à produire de la violence, que ce soit entre personnes non-blanches, qu’entre personnes blanches et personnes non-blanches ?

Ex : Une personne qui veut se faire aimer et qui attend de l’amour souvent se sent malheureuse est ce cela qui était attendu ? NON !
Pourquoi ?
Parce qu’ayant nourri des attentes sur autrui au lieu de se focaliser sur sa capacité à ne pas vivre sur les attentes.
Nul individu ne vient sur terre pour se faire aimer cela est le fruit de l’illusion née de l’ego, cela est le fruit d’un esprit corrompu. Un individu naît, et il est un être fonctionnel, toute son existence il est amené  à fonctionner pour résoudre des problèmes et non se faire aimer.

Dans un monde dominé par la non-justice sous la forme de personnes pratiquant la suprématie blanche (racisme), l’amour n’existe pas, car La JUSTICE et l’Amour sont une seule et même chose. L’Amour ne peut cohabiter avec la non-justice, soit il existe soit il n’existe pas.  Soit cela est soit cela n’est pas. De même qu’il ne peut exister deux suprématies en même temps car suprême signifie au dessus de Tout. Or soit il y a une  suprématie soi elle ne l’est pas. Il ne peut y avoir deux capitaines sur un navire.

SOIT LE MONDE EST DOMINÉ PAR LA JUSTICE SOIT IL NE L’EST PAS.

PAS DE JUSTICE PAS D’AMOUR, CAR AMOUR ET JUSTICE, SONT UNE SEULE ET MÊME CHOSE.

hqdefault-3.jpg

REMPLACER LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR LA JUSTICE (R.W.S.W.J)

Attendre ces 3 choses d’autrui est dépendre d’autrui et s’exposer à de la frustration et à de l’hostilité. Demander cela n’est pas favoriser la JUSTICE mais imposer à autrui une chose contre sa volonté, le respect, les excuses, l’amour se donnent mais ne se demandent pas. Or nul ne doit imposer de demande de ces choses à quiconque

Un individu qui veut une chose se doit de la produire lui-même. La JUSTICE est à produire.

Aussi il est nécessaire de comprendre l’idée et la logique de faire ce qu’il y a à faire sans rien attendre de quiconque en retour, cela une recette pour la tranquillité de l’esprit, et permet  d’éviter de nourrir les frustrations, l’envie, la jalousie et minimiser l’hostilité, particulièrement dans un monde dominé par le système de la suprématie blanche qui est la pratique de la non-justice au travers la domination et la maltraitance des personnes non-blanches sur la base de la couleur de leur peau. Un monde Hostile du fait d’un système hostile et qui rend hostile toute relation.


LA SOLUTION SE TROUVE DANS L’ACTION INDIVIDUELLE DE CHACUN À PRODUIRE UN MONDE DE JUSTICE DANS SON QUOTIDIEN POUR :

ÊTRE SON PROPRE LEADER. FAIRE CE QU’IL Y A À FAIRE. RÉGLER LES PROBLÈMES SANS EN CRÉER D’AUTRES. ÊTRES SUR LES PROBLÈMES ET NON SUR LES PERSONNES.

SUIVRE LA LOGIQUE QUI EST CAUSE ET EFFETS, CAR TOUT EST LOGIQUE. PAS D’ATTENTES PAS DE DÉCEPTIONS.

Les personnes non-blanches se devraient de fonctionner silencieusement et faire ce qu’il y a à faire, passer d’une résolution de problème à un autre et ce sans en créer d’autres. Cesser de se préoccuper de vouloir obtenir de la satisfaction émanant d’artifices et avoir les pieds sur terre, car tant que ce système sera en place rien ne sera pour elles là où cela devrait être. SUIVRE LA LOGIQUE.

NOUS DEVONS REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE.

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes.

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com/

PENSER, PARLER, AGIR A PROPOS DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) POUR UNE PERSONNE NON-BLANCHE IMPLIQUE LOGIQUEMENT POUR ELLE DE PRENDRE DES MESURES POUR LE FAIRE DISPARAITRE EN PRODUISANT DE LA JUSTICE.

Citation « SI VOUS NE COMPRENEZ PAS LA SUPRÉMATIE BLANCHE QUI EST LE RACISME, CE QUE C’EST, ET COMMENT CELA FONCTIONNE, TOUT CE QUE VOUS COMPRENDREZ D’AUTRE NE FERA QUE VOUS CONFONDRE. »…NEELY FULLER JR

LA SUPRÉMATIE BLANCHE/RACISME EST UN SYSTÈME GLOBAL

Avant-propos par Mirtho Linguet :  Ce blog est dédié à toutes les personnes Non – Blanches se considérant victimes du système de la Suprématie Blanche (Racisme) de par le MONDE. Il a pour but d’aider à comprendre ce problème et à proposer des suggestions pour produire de la JUSTICE afin de remplacer le système de la Suprématie Blanche (Racisme). Le système de la Suprématie Blanche (Racisme) n’est pas un problème  d’ordre AFFECTIF, c’est un problème d’ordre IDÉO-LOGIQUE,  il s’agit d’un MODE de pensée. Le Racisme est causé et pratiqué par des personnes. Les victimes du Racisme sont des personnes, les mots utilisés pour maintenir et répandre le Racisme sont produits et prononcés par des personnes.

 

RAPPEL IMPORTANT :

Citation « Tout ce que les suprémacistes blancs font, répandent et qu’ils autorisent les personnes non blanches à faire et à avoir, a un motif suprémaciste blanc, et ce quel que soit le domaine d’activité concerné (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre). Tout ce que font les suprémacistes blancs a toujours un motif suprémaciste blanc, ils n’ont pas d’autres philosophie d’existence ni d’autres système de valeurs autre que celui de dominer et de maltraiter les personnes non-blanches du fait de leur couleur de peau. Tout ce qui est produit et répandu parmi les personnes non-blanches par les suprémacistes blancs doit servir à renforcer le système de la suprématie blanche ». Neely Fuller Jr.

Les suprémacistes blancs orchestrent tout ce qui fait du tort et blesse les personnes non-blanches et ce quel que soit le domaine d’activité et ils le font  en s’ingéniant à semer la confusion, la discorde,  en mélangeant tout à commencer par l’usage de mots qui cachent la vérité.

Ci-dessous extrait du Film :  » Trick Baby ». 1974

Traduction du dialogue .

A : « Vous « libéraux » vous leur donnez ( aux personne noires) des emplois, des postes politiques!!! »

B : « Oh ! Vous manquez le point. Ce ne sont que les plus intelligents que nous aidons à sortir. »

A : « Ce qui les rend pire !. »

B : « Si nous maintenons les plus « intelligents » d’entre eux dans le « ghetto », ils pourraient se développer en « leader » contre nous, mais si nous les élevons dans la « société blanche », nous le neutralisons, Il se sent obligé d’essayer de travailler comme nous, il perd son « identité », et sa colère d’ordre raciale, il devient un étranger aux yeux de ses frères , il devient sans valeur pour eux et sans danger pour nous. En fait, à part son amour pour son concept prédicateur et excepté sa couleur, il est devenu l’un de nous. »

Ci-dessous un extrait du film : » The spook who sat by the door » 1973.

Traduction du dialogue :

«Doles le ghetto est la jungle et l’a toujours été.»
Tu comprends.
On ne peut mettre les personnes dans des cages comme des animaux et ne pas s’attendre à ce qu’ils ripostent un jour.
« Il y a toujours eue une occupation de l’armée ici. Avec des badges de police et des uniformes.
Toi et moi, un flic et un travailleur social, nous sommes des gardiens de ce foutu Zoo » . Tu penses que parce que tu as un badge et parce que j’ai quelques diplômes que cela  fait une différence? Sais-tu comment les personnes blanches appellent  les gens comme toi et moi en privé ? « Nègres » , dules, « Nègres ».

Titre :

PENSER, PARLER, AGIR A PROPOS DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) POUR UNE PERSONNE NON-BLANCHE IMPLIQUE LOGIQUEMENT POUR ELLE DE PRENDRE DES MESURES POUR LE FAIRE DISPARAITRE EN PRODUISANT DE LA JUSTICE.

Beaucoup de personnes non-blanches semblent de plus en plus familière avec l’appellation « suprématie blanche », qui est le racisme, ces deux choses étant une seule et même chose et non deux choses distinctes, et cela se doit d’être compris pour éviter la confusion.

Par conséquent parler du système de la suprématie blanche pour une personne non-blanche implique que cette dernière se doit de chercher à comprendre ce que c’est et comment cela fonctionne.

Qu’elle comprenne qu’elle se doit de ne penser, parler, et agir uniquement  de manière  ULTIME afin de produire de la JUSTICE afin de faire disparaitre le système de la suprématie blanche (racisme) car c’est un système idéologique global, et  ce quel que soit le domaine d’activité, (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe, guerre/contre guerre).

Hors de cette considération et quoi qu’elle dise, si cela n’est pas l’objectif, si cela n’est pas le but  ultime,  elle ne fera que perdre son temps et son énergie.

Cela implique donc de comprendre que ce système est un système global au sein duquel elles évoluent toutes et ce 24/24, et qu’il n’est nul instant où ses effets ne soient pas actifs. Qu’elle se doit de rester focalisée en permanence pour produire ce qui est à produire. Produire quoi ? PRODUIRE de la JUSTICE.

POURQUOI ?
Parce que seule la disparition de ce système le rendra effectivement  inactif et rien d’autre. Car soit ce système existe soit il n’existe pas. Son existence supposant son activité de fait. Soit le racisme existe soit il n’existe pas.

Actif où ?
Dans les 9 domaines d’activité que sont : Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre/Contre Guerre (Conflit) et ce 24/7.

Par conséquent, une personne non-blanche qui pense, parle, et agit durant l’existence  du système de la suprématie blanche et qui comprend ce qu’il est et comment il fonctionne a le devoir d’engager un processus contre raciste qui a pour but ultime celui de chercher à produire de la JUSTICE dans tout ce qu’il entreprend, en parole pensée et action, cela commençant par la révélation de la vérité à savoir,  dire ce qui est.

Le racisme (système de la suprématie blanche) est pratiqué 24/7 et les personnes blanches qui le pratiquent,  ne dorment jamais, elles ne perdent pas aucun instant et ne se laissent pas  distraire,  même quand elles se laissent distraire elles le font dans le but de maintenir en place le système de la suprématie blanche, pour le renforcer. Aussi les personnes non-blanche se doivent de considérer cela sérieusement.

Citation « Tout ce que les suprémacistes blancs font, répandent et qu’ils autorisent les personnes non blanches à faire et à avoir, a un motif suprémaciste blanc, et ce quel que soit le domaine d’activité concerné (économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre). Tout ce que font les suprémacistes blancs a toujours un motif suprémaciste blanc, ils n’ont pas d’autres philosophie d’existence ni d’autres système de valeurs autre que celui de dominer et de maltraiter les personnes non-blanches du fait de leur couleur de peau. Tout ce qui est produit et répandu parmi les personnes non-blanches par les suprémacistes blancs doit servir à renforcer le système de la suprématie blanche ». Neely Fuller Jr

Lorsqu’une maladie apparait et s’avère reconnue il est logique d’engager une processus pour que disparaisse la maladie.  Le système de la suprématie blanche est le cancer de la planète, il ruine toutes les relations entre personnes blanches et personnes non-blanches et rend malade toutes les personnes non-blanches nourries au sein d’un système conçu à leur détriment, les rendant hostiles. Aussi il est logique de le faire disparaitre.

Par conséquent parler de la suprématie blanche (racisme) pour une personne blanche et non-blanche qui veut le voir disparaitre, ne doit pas être lié à un effet de mode, ni en parler pour être dans le coup ou faire genre, faire cela est incorrect. Le racisme est une affaire sérieuse qui requiert d’être traité sérieusement. Le racisme n’est pas cyclique ni épisodique, il n’est pas actif d’un côté à un moment donné et inactif à un autre endroit à un moment donné.
Il affecte tout le monde en permanence de manière directe et indirecte, car il est le seule et unique système idéologique en place à ce jour sur la planète, le seul gouvernement qui guide et motive quotidiennement l’ensemble des individus de la planète et ce directement et indirectement dans toutes les relations.

Aussi les personnes non-blanches, les victimes principales de ce système car conçu contre elles avant tout, se doivent de considérer méticuleusement tout ce qui leur est proposé par les suprémacistes blancs qui globalement n’a et n’aura pour but ultime qu’une seule et même chose qui est le maintien et le renforcement de ce système, conçu pour donner du pouvoir à toute personne blanche par devant toute personne non-blanche et ce quelle que soit la circonstance, la situation, le lieu et le domaine d’activité, et ce dans les 9 domaines d’activité que sont : Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre/Contre Guerre (Conflit) et ce 24/7.Cela est la raison d’exister de ce système. Car c’est à cela et pour cela qu’existe ce système. ) à savoir maltraiter et dominer toute personne non-blanche du fait de sa couleur de peau directement et indirectement.

Aussi : PENSER, PARLER, AGIR A PROPOS DU SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME) POUR UNE PERSONNE NON-BLANCHE IMPLIQUE LOGIQUEMENT POUR ELLE DE PRENDRE DES MESURES POUR LE FAIRE DISPARAITRE EN PRODUISANT DE LA JUSTICE.

Parler d’un problème n’ayant de sens que si cela sert à régler le problème, sans en créer d’autres, sinon cela est une perte de temps et d’énergie.

Citation : « Il a été dit que le problème du racisme ne peut être résolu et qu’il ne peut qu’être discuté, si cela est vrai il n’y a aucune raison d’en discuter ». Neely Fuller Jr.

Prendre des mesures en faisant quoi ?

En considérant primordial en tant que personne et particulièrement en tant que personne non-blanche la nécessité de produire de la JUSTICE dans tout ce qu’elle pense dit et fait que ce soit pour elle, avec elle, pour et avec autrui que cette personnes soit une personne blanche ou une personne non-blanche. En simple produire de l’antidote au lieu de favoriser la production du poison car ce système toxique par nature est un système qui agit et produit du poison, car favorise la non-justice en nourrissant l’hositlité.



Ci-dessous Traduction française page 60 Du United Independent Compensatory Code ssystem concept, Revised expanded version 2016″

A la fin de la journée mesurer la valeur de vos accomplissement, seulement sur combien efficace vous avez été à penser, parler et agir, en faisant quelque chose qui a prouvé que cela a été utile,  en aidant à la fin de la suprématie blanche, qui est supposé être ce dont l’économie « noire » est à propos, terminer la suprématie blanche et/ou aider à produire de la justice.
Si vous aidez à produire de la Justice vous aider à finir la suprématie blanche. Si vous aidez à finir la suprématie blanche vous aidez à produire de la Justice.
Pourquoi ?
Parce que la suprématie banche est à propos de non-justice » .

La Justice étant :
Garantir que personne ne soit maltraité
Garantir que la personne qui a besoin d’aide reçoive le plus d’aide constructive.
Neely Fuller Jr.

– Agir de manière constructive, car tout est soit constructif soit non constructif.

– Produire, construire, réparer, améliorer, nettoyer les choses et les utiliser pour des buts constructifs seulement.

– Étudier, écrire, poser des questions et ou échanger des vues avec d’autres, à propos de tous les aspects et comment éliminer et/ou produire de la justice, dans tous les domaines d’activités  ( économie, éducation, divertissement, politique, travail, loi, religion, sexe et guerre/contre guerre).

-Manger et dormir correctement et seulement autant que nécessaire.

-S’engager dans des relations sexuelles mais pas plus de deux fois tous les 7 jours, et utiliser un minimum de temps et de ressources en association avec ses engagements. Neely Fuller Jr.





*Régler des problèmes sans en créer d’autres.

*Ne se mettre en contact que pour des raisons constructives et ce quel que soit le domaine d’activité.

*Éviter de nuire à qui que ce soit y compris elle même, ne mettre personne y compris elle même en difficulté.

*Assumer ses choix et en assumer les conséquences.

*Se considérer seule et n’avoir de contrat avec personne excepté avec elle-même.

*Agir de manière unie par l’objectif mais  indépendante et individuelle dans les actions.

*Poser des questions et être en mode scientifique vis à vis des mots afin de vérifier si cela est vrai ou faux. En avoir une définition précise, signification chirurgicale.

*Refuser durant l’existence du système de la suprématie blanche (racisme) toute relation sexuelle et anti-sexuelle (homosexualité masculine ou féminine) avec toute personne blanche ( La personne classifiée blanche dans ce système étant positionné au dessus de toute personne blanche,  donc position d’inégalité) ce qui est comme un abus sexuel.

*Cesser de promouvoir la violence quelle que soit la forme de celle-ci ( physique, verbale, morale, psychologique…).

*Éviter de nourrir de l’hostilité et de la jalousie envers et entre toute personne non-blanches sur ce qu’il ou elle possède.

*Blâmer le suprémacistes blancs car sont ceux en charge des personnes non-blanches, les personnes non-blanches n’étant en charge de rien du tout.

Citation : « Pourquoi de personnes sont blessées qui ne devraient pas être blessées.
Beaucoup de personnes sont à blâmer.
Les personnes qui son le plus à blâmer se cachent en pleine vue.
Les personnes qui sont le plus à blâmer sont toutes les suprémacistes blancs ». Neely Fuller Jr.

*Cesser d’utiliser des termes qui valorisent le blanc et dénigrent le noir, considérer que dans ce système le langage sert à renforcer le système et non l’affaiblir.
Ex : Humeur noire, liste noire, travail au noir, idées noires ces termes ne disant pas la vérité et renforcent l’idée que le noir en tant que couleur et par extension les personnes de cette couleur sont à mépriser. Ce qui en soit est un mensonge car une couleur est neutre.

*Cesser d’argumenter, car argumenter nourrit l’hostilité, privilégier la discussion en posant des question pour avoir des réponses, discuter au lieu de se disputer. Les personnes non-blanches particulièrement doivent sortir de ce schéma que ce soit entre elles et/ou avec les personnes blanches.

*Cesser de dicter à qui que ce soit ce qu’elle a à faire en tant que victime, demander ou poser une question. Les personnes non-blanches n’ont pas d’ordres à se donner car elles sont toutes égales dans ce système en tant que prisonniers de guerre.

« Se poser la question :  » Si j’en sais autant en que prisonnier comment se fait il que je sois encore prisonnier  » ?

Les personnes non-blanches en matière de race, de racisme et de contre racisme sont toutes légitimes à parler du racisme et à réagir selon ce qu’elles considèrent leur convenir comme solution contre ce problème elles sont V.G.Q (Victim Guaranted Qualification).

Toute personne non-blanche a une Qualification Garantie en tant que Victime.

POUR REMPLACER LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE PAR UN SYSTÈME DE JUSTICE

* JUSTICE = Équilibre entre les personnes..

* JUSTICE = Garantir que personne ne soit maltraitée en pensée parole et ou action et ce 24/7.

* JUSTICE = Garantir que la personne qui a besoin d’aide le plus, reçoive le plus d’aide constructive en pensée, parole, et/ou action et ce 24/7.

Définition du système de la Suprématie Blanche (Racisme).

Le système de la Suprématie Blanche (Racisme), est un système de pouvoir dynamique politique et religieux global qui est exercé et pratiqué par tous les hommes blancs, et toutes les femmes blanches qui croient en cette idéologie ayant pour nom le racisme, et qui se manifeste de manière directe ou indirecte voire raffinée, au travers un modèle de pensée, de paroles et d’action qui ont pour objectif de maintenir en place un système conçu pour dominer et maltraiter ainsi qu’affecter toutes les relations et activités des personne non-blanche de la planète directement et indirectement. Il s’agit d’une forme de « guerre » idéologique menée contre et envers toutes les personnes non blanches de la planète et ce dans tous les domaines d’activités des victimes. Économie, Éducation, Divertissement, Politique, Travail, Loi, Religion, Sexe et Guerre (Conflit) 24/7 de manière directe et/ou indirecte par la tromperie et/ou la violence directe ou indirecte.

Définition : LE SYSTÈME DE LA SUPRÉMATIE BLANCHE / RACISME N’EST PAS UN PROBLÈME D’ORDRE  AFFECTIF, C’EST UN PROBLÈME D’ORDRE IDÉO-LOGIQUE,  UN MODE DE PENSÉE EXERCÉ ET PRATIQUÉ PAR TOUS LES HOMMES BLANCS, ET TOUTES LES FEMMES BLANCHES EN CAPACITÉ DE LE FAIRE QUI CROIENT EN CETTE IDÉOLOGIE AYANT POUR NOM LA SUPRÉMATIE BLANCHE (RACISME).

http://www.producejustice.com